Faire une recherche :  

16/1/2011 Bilan météo 2008 - 2010 : Graulhet & Région



Elle influe souvent sur nos activités de loisirs ou notre humeur, elle conditionne l'activité de nombreuses professions d'extérieur, elle peut s'avérer bénéfique ou catastrophique pour l'agriculture : la météo revient constamment dans nos conversations et peut grandement favoriser la réussite d'un week-end ou d'une manifestation.

Petit bilan météorologique pour Graulhet au cours de ces 3 dernières années, complété par les grandes tendances régionales : à retrouver rubrique "Graulhet"...


 


 

 
15/1/2011 Du Bruc à Ricardens : Actualités janvier 2011 (1)



De l'école à l'entreprise, de la culture aux sports, des centres de loisirs aux travailleurs retraités, entre météo et démographie, des loisirs aux commerces, entre première pierre et médaille d'or,... l'actualité de ce début d'année a démarré sur les chapeaux de roue !

Nous vous invitons à la parcourir, rubrique "Du Bruc à Ricardens"...


 


 

 
13/1/2011 Graulhet : nouvelle photo aérienne



Voici une nouvelle photo aérienne de notre localité, prise le 14 novembre 2010 par Bernard Rousset et extraite du site "survoldefrance.fr". On remarquera que c'était jour de marché sur la place du Jourdain (un dimanche matin), ainsi que l'emplacement du Moulin après sa destruction suite à l'incendie de juillet...


 


 

 
12/1/2011 Actualités du site et de la région...



Richard GALINIER (membre de l'Amicale des Natifs de 50) a été figurant dans le film de Philippe GUILLARD "Le Fils à Jo". Article à découvrir rubrique "En Vue 2"...


Michel Drucker booste la fréquentation du site :

Dimanche dernier l'équipe du film "Le Fils à Jo" participait à "Vivement Dimanche" sur France 2, ce qui a permis d'établir le record de visites du site "Natifs de 50" : 403 connexions (en raison de la page consacrée au tournage dans le Tarn de ce long métrage).


Natifs de 50 - Bilan 2010 du site :

Nombre de visites dans l'année : 35 307

Page la plus sollicitée : Cèpes et champignons (4972 fois)


Publié le 12/01/2011 09:54 | J. C.

Saint-Béat : Le patrimoine à des « Racines et des Ailes »

Romain Mouton (2e à gauche) entouré par le réalisateur Philippe Poiret et son équipe lors du tournage sur l'estive de l'Escalette./Photo DR

Ce mercredi soir l'émission des Racines et des Ailes dans sa série patrimoine sera, notamment, consacré à Robert Pujol connu pour son engagement dans la sauvegarde du patrimoine historique pyrénéen. Nous le suivrons à la découverte des églises romanes dans divers sites des Pyrénées.

Un autre reportage des Racines et des Ailes sera consacré à un de ceux qui perpétuent le patrimoine légué par les anciens : Romain Mouton, profession berger. À 32 ans, il exerce ce métier appris sur le terrain et en suivant une formation à l'école de Lannemezan. C'est là qu'on lui a proposé d'être filmé pour parler de son métier : « Cela a vraiment été intéressant de vivre cette expérience sous l'œil de la caméra. J'ai accepté car il est important pour moi de faire partager aux téléspectateurs mon amour pour la montagne et ma passion pour le métier de berger » explique-t-il. Habitant à Izaut de l'hôtel, Romain travaille le reste de l'année, dans le bâtiment, mais c'est dans les estives qu'il adore vivre. « Toulousain, je venais petit en vacances dans les Pyrénées, avant de m'y installer définitivement. J'avais envie de travailler avec les animaux et j'adore la montagne. C'est ainsi que je me suis tourné naturellement vers cette profession qui me passionne ». Mercredi, nous découvrirons le quotidien d'un berger d'aujourd'hui filmé dans les Pyrénées commingeoises.


 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
11/1/2011 Le fils à Jo : présentation et diffusion



Après un accueil très enthousiaste dans de multiples salles du Grand Sud, "Le Fils à Jo" effectue demain sa grande sortie nationale. Auparavant, toute l'équipe du film avait sillonné Midi-Pyrénées pour présenter ce long métrage, déjà auréolé du Grand Prix du festival du Film de Sarlat.

Retour gagnant sur les pas de Guillard, Lanvin, Moscato and Co..., rubrique "Bien de chez nous"...


 


 

 
10/1/2011 La population du Tarn en hausse, celle de Graulhet aussi...


Publié le 10/01/2011 09:06 | LaDepeche.fr

383.585 habitants dans le Tarn


Selon le recensement au 1er janvier 2011, le Tarn compte 2000 habitants de plus.

Depuis le 1er janvier 2011, le Tarn compte officiellement 383.585 habitants selon l'Insee.

Soit un peu plus de 2.000 tarnais supplémentaires par rapport à la population recensée il y a un an. Au fil des ans, l'institut national de la statistique et des études économiques affine ses chiffres. La méthode de calcul est complexe et chaque année, elle donne lieu à commentaire dans les communes selon que la population augmente ou baisse.

Pour les grandes villes du Tarn, le nombre d'habitants varie peu. Albi passerait de 51.302 à 51.275 habitants. Castres redescend sous la barre des 45.000 habitants avec une population au 1er janvier 2011 de 44.642 Castrais soit environ 400 de moins que le nombre donné un an plus tôt.

Dans les villes moyennes, la progression se poursuit pour Gaillac qui confirme sa troisième place avec 166 de plus, soit 13.300 Gaillacois. Lavaur fait un saut de 10.542 à 10.877.

La surprise vient de Graulhet qui après une chute voit sa population repartir à la hausse en passant de 12.298 à 12.508 habitants.

Les bassins de vie plus fragilisés sur le plan économique poursuivent leur érosion : Carmaux passe de 10.461 à 10.343 quand Mazamet chute de 10.590 habitants à 10.422. Les deux villes restent encore au-dessus de la barre des 10.000.

Rabastens, de son côté, passe le cap des 5.000 avec 5.021 habitants. Saint-Sulpice poursuit son expansion et atteint les 7.969 habitants.

Sur un plan géographique plus global, l'arrondissement de Castres évolue favorablement (196.652) comme celui d'Albi (186.933).

Enfin, la plus petite commune du Tarn serait Montrosier avec 30 habitants.


 


 

 
9/1/2011 Épiphanie : Galettes et fouaces



Galette ou fouace ? Frangipane ou fruits confits ? Fève véritable ou de collection ? Louis d'or ou diamant ? En ce dimanche clôturant la semaine de l'épiphanie, vous reprendrez bien "un talhon de coca"* ?...

Petit tour d'horizon dans notre Grand Sud des artisans qui ont lâché la bûche "de noël" pour la couronne "des rois" ! Rubrique "Bien de chez nous"...

(* un morceau de gâteau)


 


 

 
Pages :<<12345...314315316317...335336337338339>>
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement