29/3/2015 Graulhet : Euro U18, la France en demi-finale

Graulhet : Euro U18, la France en demi-finale



Publié le 28/03/2015 à 07:45  | La Dépêche du Midi |  E.T.; Photos Marie-Pierre Volle

Graulhet sourit à la France

Rugby - Championnat d'Europe moins de 18 ans : Le match d'ouverture a été remporté hier soir par les Bleuets qui ont dominé l'Ecosse 22-10

Les jeunes Graulhétois posent aux côtés de Fabien Pelous / Photo DDM MPV

En hommage à Marcel Batigne, Graulhet accueillait le match d'ouverture du championnat d'Europe U 18. Les Français n'ont pas raté leur entrée en lice face à l'Ecosse.

Graulhet avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir l'ouverture du championnat d'Europe des moins de 18 ans. Si les travées étaient plutôt clairsemées pour la première rencontre, remportée par l'Italie face au Pays de Galles (14-13), les tribunes de Noël Pélissou ont fait le plein lorsque les enfants de CM1 et CM2 de l'école du Crins de Graulhet ont entonné les hymnes nationaux.

Toutes les écoles de rugby du Tarn avaient été invitées et les sudistes (Castres, Mazamet, Vielmur, sans oublier les féminines du club local ramasseuses de balles pour l'occasion…) n'ont pas boudé leur plaisir, en attendant que les nordistes prennent le relais mardi au Stadium d'Albi pour les demi-finales.

Équipes de France et d'Écosse U18 à la fin du match / Photo FB FFR

Des Français plus complets
Le spectacle pouvait commencer pour l'équipe de France, qui a fait de cette Coupe d'Europe son objectif prioritaire de la saison. La panne de bus qui a retardé les Ecossais sur l'autoroute explique peut-être leur mise en route pour le moins laborieuse. Toujours est-il qu'ils ont encaissé un essai après moins de deux minutes de jeu. Plus puissants et plus solides en conquête, les Français, emmenés par quelques «fils de» (Roumat, Retière, Rey) auraient pu faire le break plus rapidement sans quelques fautes de main qui ont pollué leurs meilleures séquences.

France-Angleterre, finale avant la lettre
En deuxième période, la domination des Bleuets s'est concrétisée par deux nouveaux essais contre un aux Ecossais. La France rencontrera donc l'Angleterre, triple tenante du titre qui a corrigé le Portugal à Montauban (85-5), en demi-finale mardi à Blagnac, tandis que dans le même temps, Albi sera le théâtre d'une demi-finale entre l'Italie et la Géorgie, qui a créé la première sensation du tournoi en éliminant l'Irlande, finaliste de l'édition 2014 aux tirs au but.




Publié le 27/03/2015 à 08:28  | La Dépêche du Midi |  Propos recueillis par Eric Théron

Agostini : «L'Euro U18, une compétition majeure»

Philippe Agostini au milieu de ses joueurs mercredi à l'entraînement sur le terrain de Graulhet./Photo DDM Marie-Pierre Volle

Organisé en Midi-Pyrénées du 27 mars au 4 avril, le championnat d'Europe des moins de 18 ans débute à Graulhet ce soir par France-Ecosse. Rencontre avec Philippe Agostini, manager des Bleus.

Que représente cette compétition pour les moins de 18 ans ?
Chez les jeunes, il y a deux compétitions majeures : le championnat d'Europe pour les moins de 18 ans et la Coupe du Monde des moins de 20 ans. On évalue vraiment le potentiel et la qualité de notre formation.

À quoi rêvent ces jeunes ?
La plupart vont intégrer le pôle France, sachant que 75 % d'entre eux auront un contrat professionnel dans les trois ans qui suivent. Cette compétition est un superbe outil pour la préparation de leur carrière.

Que pensez-vous du débat sur la formation, notamment du fait que peu de joueurs qui ont gagné les 6 Nations chez les moins de 20 ans l'an passé jouent en pro ?
Jusqu'à l'âge de 20 ans, on est dans les clous, mais le passage au Top 14 ou à la Pro D2 est très difficile. Il y a beaucoup d'enjeu et, en termes d'employabilité, sur 1 100 contrats pros, 500 concernent des joueurs étrangers. Les nôtres sont sur le chemin, mais c'est aussi difficile d'être joueur de rugby professionnel que pilote de ligne ou chirurgien.

Match France - Ecosse / Photo FB FFR

Comment avez-vous préparé ce championnat d'Europe ?
On a joué trois matches amicaux contre l'Italie (16-22), l'Angleterre (5-21) et le Pays de Galles (20-17). Quand les meilleurs Crabos sont regroupés entre eux, ils progressent plus vite que dans le championnat de leur catégorie.

L'Angleterre sera encore l'équipe à battre…
Ce sont les tenants du titre. Mais il ne faut pas mésestimer l'Irlande et le Pays de Galles. La concurrence européenne est très importante. C'est une compétition à élimination directe et il faut gagner trois matches pour être champions.

Que pensez-vous de l'Ecosse, votre premier adversaire de ce soir ?
Ils ont perdu de peu en amical contre l'Angleterre. C'est une équipe qui axe son jeu sur le mouvement et la conquête en touche. On va répondre avec nos armes, en ayant une conquête performante et un état d'esprit basé sur la prise d'initiatives.

Pourquoi n'y a-t-il aucun Tarnais, Castrais ou Albigeois par exemple ?
Je vous donne un scoop. Maxime Alric, du SCA, qui était avec l'équipe de France B, vient de nous rejoindre pour remplacer le Palois Antoine Hastoy, blessé.

Connaissez-vous Graulhet ?
J'y ai fait mon premier match comme entraîneur des moins de 18 ans contre le Pays de Galles en 1998 ou 1999. Il y avait à l'époque Bousses, Peyrelongue, Jeanjean… En 1999, j'entraînais Aubenas et on les a aussi rencontrés en finale de Nationale 1 à Nîmes.


Publié le 27/03/2015 à 08:03  | La Dépêche du Midi |  C.-H. O.

Euro U18 : Baptême du feu pour les Bleus


Philippe Agostini ambitieux pour ses jeunes Français. / DDM

«Nous sommes attendus au tournant. Mais il n'y a aucune pression à avoir.» Manager de l'équipe de France U18, Philippe Agostini l'a bien rappelé hier matin en conférence de presse pour le lancement du championnat d'Europe (24 nations réparties en trois groupes), qui se déroule à partir d'aujourd'hui jusqu'au 4 avril en Midi-Pyrénées : jouer à domicile doit être une force pour ses joueurs.

Quatrièmes l'an passé en Pologne mais titrés à cinq reprises (record partagé avec les Anglais, triples tenants du titre, N.D.L.R.), les Bleus retrouvent une fois de plus le groupe Élite (huit nations). Ce soir (19 heures) à Graulhet pour leur entrée en lice, ils affronteront l'Écosse en quarts de finale. En cas de succès, ils retrouveraient le vainqueur de la rencontre Angleterre-Portugal (cet après-midi à 17 heures à Montauban). Avant une éventuelle finale du côté d'Ernest-Wallon. «Il y a une grande excitation. C'est notre première compétition internationale. L'effectif évolue ensemble depuis trois ans. Dans cette grande région de rugby, nous voulons être à la hauteur de l'événement», soulignait le capitaine Alexandre Roumat (Biarritz), fils d'Olivier.

Parrain de cette 12e édition, Fabien Pelous avait remporté le tournoi en 1992. Une autre référence que les Bleus voudront certainement imiter.

L'équipe de France des U 18 ./Photo FFR/I.PICARE

Les 26 Français
Alric (SC Albi), Caillat (Montpellier), Capelli (Grenoble), Commenge (Stade Toulousain), Correa (Tours), Couilloud (Lyon OU), Darmon (Montpellier), Decron (Agen), El Ansari (Massy), Galletier (Montpellier), Jegerlehner (Agen), Laclayat (Oyonnax), Mauvaka (Stade Toulousain), Megdoud (Massy), Millet (Stade Français), Ndiaye (PARC), Nicoue (Clermont), Pesenti (Montpellier), Retiere (Racing Métro), Rey (Pau), Romera (Montpellier), Roumat (capitaine, Biarritz), Sese (Stade Français), Tauzin (Mont-de-Marsan), Tolofua (Stade Toulousain), Verhaeghe (Stade Toulousain).

La compo contre l'Ecosse : Retiere; Nicoue, Decron, Millet, Tauzin (o) Darmon (m) Couilloud; Roumat, Tolofua, Jegerlehner; Capelli, Verhaeghe; Commenge, Rey, Correa.

Sélection d'articles réalisée à partir du site : www.ladepeche.fr


 
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Graulhet : Élections présidentielles, 1er tour
Pompiers du Tarn : SDISathlon 2017 à La Courbe
Graulhet : Tournoi Marcel Batigne demain
Ce week-end à Graulhet
Graulhet : L'entreprise qui habille les pompiers


• Catégories liées :
euro
u18
rugby
graulhet


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement