10/11/2017 Gaillac : Festival des Lanternes

Publié le 04/11/2017 à 09:58   | La Dépêche du Midi |   P.G.

Les féeries chinoises s'installent au parc Foucaud


Une trentaine de techniciens chinois s'affaire depuis plusieurs jours au parc Foucaud. / Photo DDM, Emilie Cayre

Le festival des lanternes ouvre ses portes pour deux mois à partir du 1er décembre. Au sein du parc Foucaud de Gaillac, les artisans chinois montent la ville lumière.

Vêtus de leur combinaison rouge, ils sont une trentaine de techniciens et techniciennes de la société Lantern Group à s'affairer depuis la mi-octobre dans les allées du parc Foucaud. Ils ont quarante jours pour mettre en place le Festival des Lanternes «Féerie de Chine» avant son ouverture au public. Ce festival va s'étaler sur une période de deux mois, tous les jours, de 18 heures à 23 heures. Une ville de lumière va prendre forme avec 36 tableaux et 100 sculptures lumineuses à découvrir à la tombée de la nuit.

C'est la première fois que ce type de manifestation très prisée en Asie sera visible en France et même en Europe. Scène de vie traditionnelle, légendes chinoises, pagodes et temples, forêts de pandas, ces lanternes aux dimensions imposantes sont un des joyaux de la culture chinoise. Le spectateur déambulera dans les allées pour découvrir les différents tableaux.


 / Photos DDM, Emilie Cayre

Si ce festival alimente la polémique au conseil municipal de Gaillac, co-organisateur de la manifestation avec le Lantern Group, les artisans chinois ne s'en soucient guère. Leur préoccupation est de terminer pour le 1er décembre. Tous les jours, sauf le dimanche, les équipes quittent leur camp de base du camping municipal à 7 h 30 pour gagner le parc, avant le retour à 20 h 30.

Le chapiteau de 1 000 m2 monté pour accueillir les délégations économiques sert pour l'instant d'atelier. C'est là que les doigts habiles des couturières réalisent les lanternes de soie. À l'extérieur, des monstres métalliques prennent forme. Ici, la structure d'un dragon long de 70 m, là un immense temple du soleil de 18 m de haut. Des pièces dédiées à Gaillac avec la réalisation d'une bouteille ou d'une gabarre sont en cours de fabrication.

Des guirlandes de lumières viendront éclairer ces différents tableaux. Des milliers d'ampoules sont disposées dans les lanternes et sur les arbres du parc.
Un marché artisanal chinois proposera des sculptures ou des porte-bonheur en tissu.


 / Photos DDM, Emilie Cayre

Chaque soir, le Théâtre du Sichuan proposera trois représentations. Ils ne sont qu'une centaine d'artistes en Chine à pratiquer l'art du transformisme de visage. Trois comédiens seront présents avec leurs masques peints à la main, capes dorées et gestuelle fascinante.

L'hémicycle des anciennes écuries du parc servira de scène.
À la mairie, on se félicite de l'engouement suscité par le festival. Les réservations fonctionnent bien. «Nous avons beaucoup de demandes de comité d'entreprise, indique Valérie Boutet. Le chapiteau VIP est déjà réservé sur 15 dates par des sociétés. Les partenaires pourront aussi bénéficier de ce lieu.»

L'inauguration officielle est prévue le 30 novembre avant l'ouverture au public et la découverte des féeries de Chine.


 / Photos DDM, Emilie Cayre


Tarifs : de 13 à 18 euros. Moins de 10 ans, gratuit.


 / Photos DDM, Emilie Cayre
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Lautrec, Belle-Ile en mer de nuages...
Tarn : Inversions thermiques fréquentes
La vache star du prochain Salon de l'Agriculture vient de l'Aveyron
Vignoble gaillacois : Week-end primeur
Toulouse au temps des Romains


• Catégories liées :
gaillac
festival lanternes
novembre 2017


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement