15/7/2014 Tourisme Tarn : Bouger - Explorer - Déguster

   Tourisme Tarn   

  Bouger - Explorer - Déguster  


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

Le Tarn au rythme de la randonnée

Randonnée découverte du patrimoine rural./ Photo DDM

Le plan départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée propose aux néophytes et aux randonneurs chevronnés 4800 km de sentiers qui quadrillent le Tarn avec plus de 650 km de sentiers de Grande Randonnées (GR) et de Grande Randonnée de Pays (GRP) parfaitement balisés et actualisés.

Ce maillage et le positionnement du département, à la croisée des grands axes séculaires de pèlerinages à la conjonction des routes de Compostelle venant de Paris et de Rome, offrent une palette infinie de découvertes historiques, architecturales et industrielles dans une remarquable diversité de paysages. Découvrir le Tarn à pied, c'est passer en quelques jours des fraîches hauteurs de la montagne Noire, aux causses de la majestueuse forêt de la Grésigne ( plus grande chênaie du midi ) adossée aux vignobles du Gaillacois, après avoir traversé les riches collines ondoyantes du Lauraguais ou les profondes gorges du Ségala.

 

Dans la campagne tarnaise / Photo DDM

Cette diversité propose, selon les niveaux, les âges et les envies, les parcours les plus variés pour des promenades familiales sur des circuits de quelques kilomètres, comme les 4km du sentier de Saint Hilaire, à la randonnée de plusieurs jours, sportive et agrémentée de beaux dénivelés sur les 232 km du GR36. Chacun y trouvera son terrain de jeu en s'attachant de suivre en toute sécurité le balisage : «rouge et blanc» pour les GR, «jaune et rouge» pour les GRP et «jaune» pour les PR. Pour ne pas s'égarer, il faut suivre avec attention le balisage.

La recherche des marques devient pour les enfants une motivation ludique que l'on peut aisément associer aux premières lectures d'une carte IGN. Le site de la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) vous apportera tous les conseils et les informations utiles sur le balisage et la signification des différentes marques.
Sur la plupart des départs de sentiers, des tableaux donnent également les indications nécessaires à une bonne réalisation du parcours.


Publié le 01/07/2014 à 13:26

 

Tarn : Des chemins pour tous les rêves

Anticiper une promenade ou une randonnée, lire une carte ou un topo-guide, c'est déjà rêver sa marche en repérant les sites et les lieux à découvrir avant de se laisser porter par le balisage. Les chemins du Tarn, du petit circuit autour d'un site remarquable comme le Sidobre ou une longue sortie de Pampelonne à Ambialet à la découverte de la micro région du Ségala, chacun trouvera de quoi éprouver sa curiosité et son physique selon ses aspirations. Voici quelques idées de sorties qui vous invitent à prolonger vos recherches sur le remarquable site www.balades-randonnees-tarn.com du comité départemental de la randonnée pédestre du Tarn.

La boucle de 13km des Hauts de la Môle sur les hauteurs du Pont de l'Arn vous fera faire une incursion de plus de 5000 ans autour de statues-menhirs englobant des traces d'une activité humaine ancestrale.

Sur 19km, le sentier très ombragé des deux lacs qui domine le cours du Dadou vous fera rejoindre le barrage de Razisse pour atteindre les spectaculaires cascades d'Arifat, site classé aux Espaces Naturels Sensibles du Département.

Le sentier de la Baronne et ses 12km, met en scène la Grésigne avec sa faune et sa flore exceptionnelles ainsi que ses sites gallo-romains.

Enfin pour les plus sportifs et aguerris, il restera les 126km du GR653 sur la voie d'Arles vers Saint Jacques de Compostelle qui propose une belle transversale du sud du département.

Avant de choisir votre itinéraire n'hésitez pas à visiter l'Espace Randos et Paysages – 6 rue Saint Clair à Albi où vous trouverez toutes les cartes et topo-guides qui vous aideront à réaliser vos sorties.

 

Groupe de randonneurs dans les Monts de Lacaune / Photo DDM

Quelques conseils pratiques
La randonnée doit être avant tout un plaisir et une découverte, notamment lorsque vous êtes accompagnés de vos enfants. Même si la géographie du Tarn ne laisse pas envisager les dangers et les contraintes de régions plus escarpées, une randonnée mal préparée avec un équipement non adapté peut rapidement provoquer de graves désagréments.

Il faut avant tout choisir le parcours en fonction des capacités de chacun après s'être informé de la météo et pris en compte la distance et le dénivelé. Si le groupe est hétérogène, on se basera sur les dispositions du plus faible et évidemment des enfants. La qualité des chaussures est déterminante du confort du randonneur ou du promeneur. De bons baskets suffiront pour des sentiers courts et plats, mais des chaussures montantes seront indispensables pour les parcours accidentés.

Le Tarn est un département méridional où il fait très chaud l'été. Il est impératif de s'hydrater régulièrement et d'emporter des «coupes fringale» ( fruits sec, barres énergétiques ).


 

Tarn : des idées de randonnées pour profiter du soleil !


La randonnée est un des loisirs préférés des Tarnais. Photo DDM

On peut choisir de commencer par le bord de l'eau, ou bien par les sous-bois, mais quel que soit le sens le sentier qui fait le tour du lac de la Bancalié est l'une des randonnées les plus paisibles et accessibles du département. Rarement pentu, il épouse les contours de cette superbe retenue d'eau, idéale pour les balades tranquilles en famille. On y voit beaucoup d'oiseaux d'eau et le site, très protégé, a gardé un charme très nature (2 à 3 h le tour).

Au plus haut du parking de Cap'Découverte, le balisage du GR 36 invite à tourner le dos au lac pour descendre de plateau, de sentier et de sous-bois, jusqu'à la cheminée de la centrale Pélissier et permet de rejoindre le cœur d'Albi. Le parcours passe devant la chapelle Saint-Dalmaze avec une vue bien dégagée sur les hauteurs de l'ancienne mine à ciel ouvert avant des suivre l'ancienne voie ferrée du train du charbon prairie et percées boisées. Il se trouve même certains courageux pour remonter la pente en VTT.

Le Roc de Peyremaux
Une solide randonnée de 13 kms depuis le village d'Albine permet de monter jusqu'au point culminant du roc de Peyremaux, au dessus de la vallée du Thoré. (balisage jaune fléché)
Mais on peut aussi découvrir ces superbes sites de la Montagne Noire en se rendant directement au pic de Nore puis en descendant vers le Triby,prendre à droite, sur 6 kms, un chemin carrossable vers Peyremaux. Tout le plaisir de vues imprenables.

 

Dans la Montagne Noire / Photo DDM

La vallée du Viaur
Elle est belle, cette vallée mais il ne faut pas l'ébruiter. Le Viaur, qui serpente au pied de la vallée, est propice à de superbes balades d'une rive à l'autre. Une rando sympa à effectuer, avec un bon dénivelé quand même, part du bas du barrage de Thuriès. Une fois sur les hauteurs, on longe les eaux calmes du barrage, on monte et on descend au fil du relief pour atteindre la petite et superbe église des Planques. Vue imprenable.

Bol d'air en forêt de Sérénac
Pas loin de Carmaux, à 30 km à l'Est d'Albi, un bon bol d'oxygène vous attend dans la forêt départemental de Sérénac où une base de loisirs est aménagée. Si les arbres ont beaucoup souffert avec la tempête de janvier, le site reste magnifique et agréable. Une belle balade à faire avec les enfants. Des sentiers sont balisés. Vous pourrez découvrir un site légèrement vallonné mais très accessible. Des tables de pique-nique sont même aménagées. Avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir quelques animaux dans cette forêt faite de résineux et de feuillus.


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Ça roule fort dans le Tarn

Rando cycliste à Albi / Photo DDM D.R.

Que vous aimiez dérouler l'asphalte ou parcourir les chemins pierreux. Que vous soyez un cycliste confirmé aux mollets affûtés et joliment rasés, ou une famille recherchant calme et découverte dans des paysages aussi divers que charmants, le Tarn vous invite à parcourir ses routes qui ont déjà convaincu des générations de passionnés.

Le département propose 21 circuits dont 5 vélos-routes et 2 voies vertes. Il suffira de s'assurer de votre condition physique et de vos capacités pour choisir entre les 4 faciles, les 7 sportifs, 6 confirmés et 4 pour les cyclistes experts. Attention, ne vous fiez pas aux douces variations du paysage. Certains circuits comportent de redoutables ascensions.

Mais rassurez vous, pour les débutants «aux portes du Sidobres» une boucle de 18 km vous propulse dans des paysages géologiques d'une rare beauté avec une vue majestueuse sur les contreforts des Pyrénées.

 

Parcours dans la forêt de Mézens / Photo DDM

Les 40 km du «circuit des pigeonniers» vous fera facilement découvrir un échantillon des 1700 pigeonniers du Tarn. Enfin, pour les familles, le circuit du «pays de cocagne» vous plongera dans la fabuleuse histoire médiévale de l'ouest du département et fera traverser Lautrec, l'un des plus beaux villages de France.

Pour les plus sportifs et confirmés, les 70km de la «route du pastel» dans le Lauragais vous proposeront une immersion dans cette production ancestrale au cœur d'un territoire marqué par la croisade contre les Albigeois. A «l'abri du vent d'Autan» est un splendide parcours de 68km très diversifié entre plaine castraise et Montagne Noire.

Pour que les cyclistes les plus aguerris puissent trouver un terrain à leur dimension, «l'Albigeoise» un parcours de 155km vous mènera, dans une grande transversale, du Ségala à Lacaune. Pour finir, il leur sera impossible de ne pas affronter la mythique «route de Laurent Jalabert» à partir de Mazamet et les redoutables ascensions vers le Fort Bruno et la montée du Pic de Nore qui culmine à 1200 mètres d'altitude.


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Pour les amateurs de VTT

Le Ségala terre de VTT / Photo DDM

71 circuits balisés sont mis à la disposition des inconditionnels du VTT sur les secteurs les plus propices à cette activité, que sont la montagne noire et le parc naturel du Haut Languedoc, le Ségala, la forêt de la Grésigne ou les gorges de l'Aveyron. Tous ces itinéraires sont balisés et entretenus tout au long de l'année. A partir de l'espace VTT des «Hautes terres d'oc», sur plusieurs départs autour de Lacaune, vous pourrez profiter d'un magnifique balcon sur les Pyrénées dans un exceptionnel décor forestier, sans oublier sur le site de Lacrouzette la visite de l'incontournable Sidobre.

L'espace des «gorges de l'aveyron» vous fera parcourir les causses secs et calcaires avant de plonger dans les vallées ombragées à la découverte, par des voies inhabituelles, de richesses historiques comme le village de Penne-le-Chateau.

La base du Ségala vous donnera le choix entre la jonction Carmaux-Cordes-sur-ciel par la vallée du Cérou avec un arrêt indispensable dans le village de Monestiès et la visite de sa remarquable

«mise au tombeau», ou les chemins sportifs et caillouteux des plateaux cordais à la découverte de leurs pigeonniers, lavoirs et vignobles. Enfin, le parcours atypique mais d'un grand intérêt industriel, de la «Découverte» au départ de Cagnac les Mines ou de Carmaux vous permettra de découvrir les vestiges de la mine et des verreries.

 

/ Photo DDM

Longues promenades ouvertes à tous
Les Voies vertes sur leurs trajets doux et linéaires empruntant d'anciennes voies ferrées ou les Véloroutes tout aussi accessibles et familiaux, vous invitent à de longues promenades en toute sécurité, bordées des plus beaux patrimoines culturels et architecturaux du département.

Sur 42 km et 22 km, les 2 voies vertes relient les capitales du Tarn Albi et Castres par le «sentier des droits de l'homme» et traversent les contreforts de la montagne Noire en longeant le «Passa Païs». Les 5 Véloroutes, dans une configuration également ouverte à tous les niveaux proposent entre autres, la découverte de la cité médiévale de Cordes-sur-ciel, de la vallée de l'Aveyron et de la vallée du Tarn, paisibles et ombragées, ainsi que des bastides albigeoises ou des frais mouvements de la montagne Noire.

Toutes les balades sont décrites avec leurs cartes sur le site : www.balades-randonnees.tarn.com.


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Le bonheur de naviguer sur l'eau

Navigables du printemps à l'automne, le Tarn et l'Agout permettent de superbes randonnées en canoë et kayak. / Photo DDM

De Trébas aux Avalats, le cours d'eau est si paisible qu'il en est idéal pour pratiquer le canoë en toute décontraction. Les méandres se succèdent pour de douces sensations jusqu'aux abords de Saint-Juéry et d'Albi. Les 17,5 kilomètres de ce parcours nautique vous donneront également l'occasion de découvrir le magnifique village d'Ambialet.

Autre possibilité sur le Tarn, vous pouvez contacter Loisirs nautiques au chalet du lac à Rivières. A la base nautique d'Aiguelèze, initiations et promenades sont proposées, ainsi qu'à la base de loisirs de Vère Grésigne à Castelnau-de-Montmiral.
A Saint-Juéry, Lo Capial Canoë-kayak propose une école de pagaies pour les plus jeunes, entraînement à l'esquimautage, perfectionnement, sorties.Il est possible aussi d'embarquer en canoë sur l'Agout pour découvrir d'autres paysages tarnais.

 

Le canoë, un bon moyen de découvrir le Tarn et ses paysages / Photo DDM

De Roquecourbe jusqu'à Burlats, ce ne sont pas moins de 15 kilomètres de plaisirs que vous vous procurerez en parcourant la rivière associés au charme médiéval des villages de départ et d'arrivée.
Il est également possible de louer le matériel de canoë sur les lacs tarnais. A Nages au lac du Laouzas, à Montroc au lac de Razisse , au lac de la Bancalié à Saint-Antonin de Lacalm, à la base de loisirs des étangs à Saïx ou encore au lac de la Roucarié à Monestiés.

Avant vos excursions, pensez à prévoir boissons, lunettes de soleil, chapeaux, crème solaire et chaussures d'eau
Petite idée originale : toute l'année, le géographe Guy Mercadier vous accompagne dans des explorations nautiques sur des bateaux de rando-raid, documentation et outils d'exploration en main, pour comprendre les paysages du Tarn


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Parcourir le Tarn à cheval


Salvagnac, base des Sourigous / Photo DDM O.F.

Quoi de plus beau qu'une longue promenade au cœur des terroirs tarnais à hauteur de cheval. Outre la sensation d'embrasser des paysages aussi diversifiés et somptueux que les profondes vallées du Tarn à Trébas et du Viaur à la chapelle des Planques, ou de projeter son regard sur les horizons des monts de Lacaune et des causses du Quercy, le cavalier, au détour des innombrables vestiges médiévaux, pourra se rêver Simon de Montfort regagnant la bastide fortifiée de Cordes sur Ciel par les hauteurs de la vallée du Cérou. Le maillage des centres et fermes équestres du Tarn, propose à tous les cavaliers débutants ou émérites un large panel d'activités.

Au pied de la Montagne Noire, le centre équestre de Dourgne, situé dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc vous propose d'aller à la découverte d'une équitation d'extérieur tout public, dans un environnement naturel exceptionnel et préservé.Toujours dans la montagne Noire, les chevaux du soleil à Rouairoux, à 700 m d'altitude, dans un cadre magnifique sur la route des lacs, dans un petit manoir du XIXe siècle entouré de verdure, propose un accueil familial et chaleureux. Les écuries de la Sabatarié à Brassac, permet d'accueillir dès 10 ans dans le décor sauvage du Sidobre. Leurs chevaux d'origine arabe sont sélectionnés pour leur gentillesse et leur aptitude à l'équitation d'extérieur. Plus haut, le centre de tourisme équestre bel air à Damiatte propose des randonnées à thème ouvertes à tous. 

 


Surveillance vétérinaire lors de l'Anglésienne / Photo DDM

La case nature à Lacaze, propose un riche panel de promenades et randonnées en calèche, à cheval, ainsi que des balades avec ânes bâtés ou des poneys. Aux portes des monts de Lacaune, la ferme du lac à Mont Roc, au bord du lac de Razisse aux rives découpées et encore sauvages dans la haute vallée du Dadou, vous invite à l'initiation à la randonnée en participant à la vie du centre équestre. Le Puech Merlhou à Saint Grégoire, au cœur de la vallée du Tarn. L'été, c'est piscine et randonnées en étoile. Aux portes du Quercy et des vignes du Gaillacois, la ferme équestre de la Grésigne, vous invite à son école d'équitation pour adultes et enfants ainsi qu'à de belles balades avec ânes bâtés. Enfin, le centre équestre de la Mélonie à Sainte Gemme sur le Ségala, sur 30 hectares de prés destinés aux chevaux, cette ferme équestre vous accueille pour une équitation «douce».


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Tout est là pour se rafraichir

Des bases nautiques, mais aussi des complexes aquatiques ./Photo DDM Jean-Marie Lamboley

SEPT LIEUX DE BAIGNADE sont autorisés et font l'objet d'un contrôle sanitaire des eaux dans le Tarn :

Base nautique de la Roucarié (Almayrac). Plan d'eau aménagé. Circuit pédestre de 7 km. Baignade surveillée de 11 heures à 19 heures (juillet et août). Aire de pique-nique et jeux. Deux bases nautiques sur le site. Pédalo, planche à voile, canoë, aviron. (05 63 36 14 03).

Lac Sainte-Marie (Le Garric, Cap Découverte). Plage de sable fin. Accès payant : téléski, pédalo, jeux aquatiques, aquagliss, mini-pédalo.

Base de Rieumontagné (Lac du Laouzas, Nages). Baignade surveillée, canotage, mini-golf, pêche, planche à voile, tennis, voile, jeux de plage. Centre de détente, sauna.

Base de loisirs Vère-grésigne (Castelnau-de-Montmiral). Un espace de loisirs au bord de l'eau, avec aire de pique-nique ombragée à côté du lac, baignade surveillée et en accès payant : toboggan, jeux pour enfants, pédalo, pêche, tennis, mini-golf et canoë kayak.

 


Pédalos à Ludolac / Photo DDM

Lac des Montagnès (Mazamet). Au cœur de la Montagne noire. Baignade surveillée (juillet-août) avec plage de sable fin, jeux aquatiques, randonnées, aires de pique-nique, mini-golf, pêche, volley-ball. Aire de services pour camping-cars .

Base de loisirs sur la rivière Tarn (Trébas-les-bains). Station verte depuis 2006. Doté d'une base de loisirs (canoë, randonnées, tennis, hand, basket, pétanque, foot, pêche).

Plan d'eau du camping Saint-Charles (Damiatte). Bassin de 3 000 m2 d'eau de baignade aménagée, plage, toboggans, jeux gonflables. 

 

Kayak dans les Gorges de l'Aveyron / Photo DDM



Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014
 

Les marchés de producteurs de pays 

Marché de Brens / Photo DDM

Tout l'été, rendez-vous sur les Marchés de Producteurs de Pays où se concentrent toute la richesse et la diversité d'un territoire aux milles facettes.
 
Almayrac
Dimanche 17 août de 9h à 18h. Profitez de la grande fête de l'agriculture tarnaise pour découvrir tout un savoir-faire. De nombreuses animations sont au programme. 

BRENS
Jeudis 26 juin, 24 juillet et14 août de 18h30 à 22h. Les marchés de producteurs de pays de Brens  vous proposent une palette de saveurs autour des produits du terroir. Assiettes fermières et animations. 

Cadalen
Vendredi 18 juillet de 18h30 à 23h. Découvrez les secrets d'un savoir-faire et faites vous plaisir au marché de Cadalen. Assiettes fermières, animations pour enfants et ambiance musicale seront au rendez-vous

CARLUS
Samedi 23 août de 18h à 22h. Faites le plein de saveurs au marché festif de Carlus où convivialité et produits du terroir seront au rendez-vous ! Assiettes fermières et animations musicales. 

 


Marché de Puylaurens / Photo DDM

Puylaurens
Dimanches 1er juin, 6 juillet, 3 août et 7 septembre de 9h à 13h. Réveillez vos papilles sur les marchés de Puylaurens !Assiettes fermières le 6 juillet et le 3 août. Animations musicales. 

Mazamet
Les lundis, du 7 juillet au 25 août de 17h à 22h. Esplanade de l'Office de tourisme, parking rue des Casernes.Quand un marché festif rime avec gastronomie, patrimoine et savoir faire ! Assiettes fermières, ambiance musicale et nombreuses animations familiales. 

Saint-Amans-Soult
Les vendredis 20 juin, 4 et 18 juillet, 1er, 14 et 29 août de 17h à 22h . Espace Gare. Convivialité et produits du terroir au pied de la Montagne Noire. Assiettes fermières et ambiance musicale. 

 

Saïx : Le marché des deux clochers / Photo DDM

Saix - Marché des Deux Clochers
Vendredi 4 juillet (Longuegineste - place d'Occitanie) et vendredi 5 sept. (Saïx -place Jean Jaurès) de 19h à 23h. Le marché des 2 clochers vous propose ses deux rendez-vous incontournables pour réveiller vos papilles et profiter d'un grand moment de convivialité !Assiettes fermières (eau et café offerts), ambiance musicale et animations pour enfants. 

Retrouvez l'ensemble des marchés et les producteurs participants à ces manifestations sur www.marches-producteurs.com/tarn


Publié le 01/07/2014  | La Dépêche du Midi | Guide de l'été 2014

 

Le Tarn aime ses produits

Foire gourmande d'Alban / Photo DDM

Le département offre une palette d'animations et de lieux pour découvrir et évidemment aimer les produits tarnais.

Foires Gourmandes
A Alban : Le dimanche 27 juillet Marché de produits du terroir, artisanat. Repas avec bœuf à la broche.

Lautrec : La fête de l'ail rose : Vendredi 1er et samedi 2 août. Avec 10000 visiteurs cette fête de l'ail rose fait partie des must des festivités tarnaises. (concours de compositions artistiques, record de la plus longue manouille, concours de la meilleure tarte à l'ail rose, défilé des confréries en tenue d'apparat,dégustation de la soupe à l'ail rose, fabounade bal populaire...)

 

L'ail rose en fête à Lautrec / Photo DDM

La foire exposition du Ségala (Tanus).Cette foire exposition a lieu le premier dimanche de septembre .

Au cœur du village de Tanus, ce sont des milliers de visiteurs qui déambulent dans le centre de la commune, pour voir bêtes et machines agricoles , mais aussi savourer le veau de l'Aveyron et du Ségala(Label rouge). La manifestation est organisée par le comité de la foire du Ségala. 05 63 76 30 48 . Foire.expo.segala gmail.com

 

Le plus ancien chef tarnais fête ses 50 ans de cuisine : Claude Izard, Cordes sur Ciel / Photo DDM

Cuisineries gourmandes
Les cuisineries gourmandes s'engagent sur la qualification du restaurateur, la fabrication des plats, la valorisation de la cuisine régionale et un menu quotidien de saveurs régionales et enfin, la réalisation d'un menu basé sur les goût pour les enfants.

 

Bistrot de pays : Chez Pito à Busque / Photo FB

Les bistrots de pays
C'est quoi un bistrot de pays? Les critères sont nombreux pour posséder cette appellation. Il doit être situé dans un village rural de moins de 2000 habitants. Etre l'un des derniers commerces de la commune. Il se doit d'être ouvert toute l'année, proposer des services qui n'existent plus tels que le pain, tabac, journaux, épicerie, et proposer au minimum trois manifestations festives ou culturelles par an. Le Tarn en compte trois.

 

Le chef du restaurant le Lautrec à Albi, Antoine Caramelli présentent les différents produits frais qui font la spécificité de la cuisine tarnaise aujourd'hui./ Photo DDM

 

 


 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Tarn : Les sentiers d'intérêt départemental ont 20 ans
Tarn : La nouvelle vie d'Aiguelèze
Tourisme : Vos vacances dans le Tarn
Gastronomie Tarn : Dans les pas de Gilles Pudlowski
Départ tarnais pour La Route du Sud


• Catégories liées :
tourisme
tarn
guide ete 2014
randonnees
gastronomie


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement