2/12/2017 Le festival des lanternes illumine Gaillac

Publié le 01/12/2017 à 20:05   | La Dépêche du Midi |   E.B. et E.C.

Le festival des lanternes est lancé dans le parc Foucaud


Une centaine de sculptures sur la thématique de la Chine éclairent le parc Foucaud / Photo DDM, Émilie Cayre

Cette fois, c'est bien parti pour le festival des lanternes qui depuis hier soir, illumine le parc Foucaud. Après un décompte lancé par le maire de Gaillac, le site s'est enfin éclairé. Les participants à la soirée inaugurale ont alors pu déambuler dans les allées et braver le froid, pour découvrir le spectacle. Les 36 tableaux, soit 100 sculptures, installés par Lantern group, ont fière allure. Les premiers visiteurs ont multiplié les photos des principales œuvres : la pagode géante et le dragon de plusieurs dizaines de mètres de longueur ont eu un beau succès.


/ Photo DDM, Émilie Cayre

Auparavant, Patrice Gausserand a accueilli les invités pour une cérémonie d'ouverture qui se voulait marquée par le rapprochement entre Gaillac, la province du Sichuan et la ville de Zigong d'où vient ce festival des lanternes. Le maire a accueilli une délégation chinoise emmenée par le consul général de Marseille, le vice-président de l'Apcae (Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger) et le président de Zigong Lantern group. Carole Delga, la présidente de la Région, n'était pas là, mais représentée par Claire Fita. Christophe Ramond, le président du département était lui, bien présent, ainsi que plusieurs parlementaires (les députés Marie-Christine Verdier-Jouclas et Philippe Folliot, le sénateur Philippe Bonnecarrère) ainsi que Michel Bossi le président de la CCI du Tarn.


/ Photo DDM, Émilie Cayre

Première en France
«C'est le premier festival des lanternes organisé en France» rappelle Patrice Gausserand qui donne rendez-vous au public l'été prochain pour un autre événement : une expo de 140 œuvres du musée d'arts de Pékin à Gaillac.Le maire a salué les 44 techniciens de Lantern group mobilisés pendant 40 jours pour monter les différentes œuvres que le public peut découvrir à partir de ce soir dans le parc Foucaud. Faisant allusion aux débats et polémiques sur le coût de la manifestation, l'élu a commenté : «La réussite du festival sera la meilleure réponse» indiquant au passage que l'événement est largement financé par des partenaires privés.


/ Photo DDM, Émilie Cayre

Les représentants chinois ont eux, souligné l'importance des traditions et la longue histoire «de plus de 1 000 ans» du festival des lanternes. Enfin, Christophe Ramond, le président du conseil départemental s'est félicité de voir la Chine «s'inviter» dans le département. «Cela participe à l'attractivité touristique du Tarn» poursuit l'élu.

Après l'inauguration, place au spectacle.
A voir tous les soirs jusqu'à fin janvier de 18 heures à 23 heures. Tarifs : de 13 à 18 €.
Réservations sur https ://festivaldeslanternes-gaillac.fr/



/ Photo DDM, Émilie Cayre


Publié le 30/11/2017 à 07:41   | La Dépêche du Midi |  

Marché de Noël : 5 semaines pour vous faire plaisir


Les services techniques ont mis beaucoup d'énergie à monter les 44 pagodes. La fréquentation devrait être à la hauteur des ambitions du Festival. / Photo DDM

Du 1er décembre 2017 au 7 janvier 2018, jour de fin des vacances scolaires, les Gaillacois et les touristes sont invités à découvrir ou redécouvrir les richesses artisanales, gastronomiques et viticoles du territoire, dans le cadre d'un marché de Noël qui se met au diapason du festival international des Lanternes inauguré ce soir au Parc Foucaud. 44 pagodes d'exposants, 5 semaines de présence, une ouverture au public de 16 heures à 22 heures en semaine, de 11 heures à 22 heures les week-ends : cette année, pour son traditionnel marché de Noël, la Ville de Gaillac a fait les choses en plus grand.


/ Photo FB, Ville de Gaillac

Festival des Lanternes oblige, les services municipaux, les commerçants, les artisans, les restaurateurs et les vignerons ont mis les bouchées doubles pour accueillir les «milliers de visiteurs Français et étrangers» attendus pour assister à la première édition européenne de la Féérie de Chine.

Des produits de terroir et des jeux
Le marché proposera une gamme de spécialités du territoire, et des idées de cadeaux, 44 pagodes de vente individuelle ont été installées place de la Libération. Dans un décor de guirlandes et d'ampoules colorées, les stands d'exposition s'organisent autour de trois thématiques : un pôle restaurateurs locaux (plats du terroir, produits de qualité), un pôle vigneron avec son bar à vin, et un pôle artisans, créateurs, producteurs locaux.


/ Photo FB, Ville de Gaillac

Ce dernier met à l'honneur des produits du territoire : biscuits, chocolats, foie gras, safran de Grésigne, vin chaud, artisanat du cuir et du bois, bijoux, décorations de Noël, céramiques de Giroussens ou encore bières artisanales (notamment une bière «poivre de Sichuan», clin d'œil à la province d'origine du Festival des Lanternes).

Le Père Noël offrira aux plus jeunes la possibilité de vivre pleinement la Féérie de cette fin d'année, grâce notamment à l'espace ludique «jeux en bois», aux trois représentations quotidiennes du théâtre de polichinelle, ou à la traditionnelle forêt de sapins de l'amphithéâtre de la place de la Libération.

  
Publié le 28/11/2017 à 09:36  | La Dépêche du Midi | 

6 restaurants et 31 vignerons sur la place pendant 2 mois


Restaurateurs (ici en photo) et vignerons font cause commune : une «première» dans la vie gaillacoise. Une participation pas facile à mettre en place pour concilier la présence sous chapiteau et celle dans leur établissement. / Photo DDM

Ils seront finalement six restaurants à s'installer deux mois durant sur la place de la Libération, sous six chapiteaux différents. «Nous voulons participer à notre manière au Festival des Lanternes et soutenir cette initiative qui est porteuse d'image et d'un volume d'activités pour la ville», résume Jérémy Revallier, au nom des six professionnels. 


/ Photo FB, Ville de Gaillac

L'Ispiens Port, Au Fil des Saisons, La Table du Sommelier, la Crêperie Saint-Michel, la Verrerie et le Bouchon Gaillacois tiendront table ouverte tous les soirs de la semaine, et même toute la journée les samedis et dimanches. Ils ne vendront pas de vin, vu que leur plus proche voisin sera le Village Vigneron, lequel - en bonne réciprocité - ne vendra pas de nourriture.

Le dispositif initial prévoyait un village vigneron place du Griffoul pour associer le quartier au festival, mais il a paru plus judicieux à la Maison des Vins qui s'est engagée d'emblée dans le soutien du festival de concentrer les prestataires au nom de la complémentarité : les uns fournissent le solide, les voisins le liquide. Les vignerons ont été nombreux à répondre présent, 31 au total : les deux caves coopératives ainsi que des caves particulières venues des deux rives.


/ Photo FB, Ville de Gaillac

L'idée de départ, qui envisageait les restaurateurs associés sur un même menu, ou alternat d'un jour sur l'autre, n'a pas été retenue. Ce sont les professionnels qui ont décidé de la formule qui leur semblait la mieux adaptée à leur fonctionnement. La restauration sera composée de denrées de la région, valorisant les producteurs de proximité, notamment ceux de la communauté d'agglomération. Les six chapiteaux seront loués par la ville.





 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
P.O. : Dramatique accident entre un bus et un TER
Occitanie : "Regal" grand salon de la qualité alimentaire
La tempête Ana traverse la France
Graulhet : Programme du Téléthon 2017
On a tous quelque chose en nous de Johnny


• Catégories liées :
gaillac
festival
lanternes
decembre 2017


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement