31/5/2016 Graulhet : Un Mémoire remarquable décortique la cité du cuir



"Graulhet est atypique, elle ne ressemble à aucune autre ville du Tarn, ni, pour autant que je sache, du Sud-Ouest. Nulle part ailleurs le Moyen Age ne percute ainsi la période industrielle, à cru, sans zone tampon, sans espace de négociation. La forme urbaine qui en résulte est à la fois étonnante et dérangeante, car elle a fait fi de toutes les étapes qui ont eu lieu ailleurs et composent une référence dont l'absence laisse perplexe..."



"Le lien nourricier, fondateur, entre Graulhet et sa rivière est certes évident, mais pas forcément serein.
Tout ça est accumulé, stratifié, et participe de cette chappe qui pèse sur Graulhet, ce vague sentiment d'oppression qui fait qu'au bout d'un moment on a envie de sauter dans sa voiture pour aller respirer dans un endroit qui n'est pas resté en suspens, devant la béance des lieux qui ont perdu leur raison d'être.
On veut en partir. Et immédiatement après on sait qu'on va rester, car on est déjà sous l'emprise du charme que cette ville exerce. A son insu sans doute, elle ne s'aime pas assez pour en user sciemment..."



Hugues Aufranc, étudiant de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois, a rédigé (en 2011-2012) un mémoire de fin d'études sur la ville de Graulhet :
"De l'ère industrielle à l'ère durable
Itinéraire d'une ville, Graulhet, Tarn"

Les paragraphes introductifs ci-dessus et les illustrations en sont extraits.



Dans ce riche document de 134 pages, concernant Graulhet, Hugues Aufranc aborde la géologie, l'histoire, le développement industriel, l'interaction des hommes avec la ville. Il évoque notamment (au travers de textes, cartes, photos, documents, tableaux, diagrammes, croquis,...) l'attractivité territoriale, la mixité sociale, le déclin économique, la reconversion urbaine...
Dans ce territoire de bascule entre Garonne et Méditerranée, parcouru par un particularisme climatique tel que le vent d'autan, il insiste sur le rôle du Dadou dans le développement de la cité du cuir ; une rivière encaissée insuffisamment mise en valeur en coeur de localité.
Il fait des propositions de reconversion technologique et urbaine pour renforcer le Plan de Revitalisation du Bassin Graulhétois élaboré en 2009, et assurer une centralité forte et attractive.



Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder au document - Les photos sont des copies d'écran du Mémoire)
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Fin d'été : Retour du soleil après fraîcheur et neige
Démolition usines Tignol : Dernière étape
Graulhet : Hostellerie du Lyon d'Or
Graulhet, le cuir dans la peau !
Graulhet : Panneaux de cuir restaurés


• Catégories liées :
graulhet
memoire


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement