6/11/2015 Du Bruc à Ricardens : Actualités mai 2015 -1-

Du Bruc à Ricardens
Actualités mai 2015 -1-




Publié le 02/05/2015 à 08:51  | La Dépêche du Midi |

Challenge Galau : les U8-U10 en lice

Les jeunes pousses seront au rendez-vous samedi prochain. / Photo DDM

Considérés comme les plus grands rassemblements de jeunes sur le plan national, les challenges Galau et Bendichou ne sont plus à présenter sur le territoire régional tant ils constituent les vitrines et les références pour les joueurs issus des écoles de rugby. Cette saison, ils seront désormais parrainés par Harmonie Mutuelle qui devient ainsi le «partenaire santé» des jeunes rugbymen de Midi-Pyrénées. Les différents rassemblements des U6 aux U12 se déroulent sur trois jours. Si le challenge Bendichou U12 s'est déroulé hier à Colomiers, Toulouse Lalande, Alban, Valence-d'Agen et Decazeville, le challenge Galau U6 à Carbonne, Verdun-sur-Garonne et Carmaux, aura lieu le dimanche 3 mai et Graulhet accueillera ce samedi 2 mai le challenge Galau U8-U10.

Un partenariat original
Les challenges Galau et Bendichou, tout en conservant leur appellation originelle, se voient désormais labellisés «Trophée Harmonie Mutuelle». Ce partenariat original repose sur un dispositif destiné à favoriser la prévention et la bonne hygiène de vie des licenciés des écoles de rugby de la région. À cet effet, une brochure intitulée «l'alimentation, l'alliée du jeune rugbyman» sera diffusée à tous les participants présents sur les différents sites.

Des ateliers diététiques seront également organisés sur le site de Graulhet avec distribution de goûters équilibrés. En plus des trophées, Harmonie Mutuelle dotera en médailles les vainqueurs des Galau U8-U10 et en ballons les écoles de rugby engagées en U8-U10.


Publié le 05/05/2015 à 08:24  | La Dépêche du Midi |  P.G.

Un plan de soutien à l'économie locale pour Tarn et Dadou

Le vice-président Patrice Gausserand a présenté le plan d'action et d'animation économique ./Photo DDM, PG.

Une salle pleine où se retrouvaient acteurs économiques du territoire de Tarn et Dadou et élus, la présentation, mardi soir, du plan d'action et d'animation économique 2015-2017 reflétait bien ce que veut être ce document destiné à apporter des réponses opérationnelles en termes de développement économique sur le secteur.

Des réponses qui, pour le 1er vice-président de l'intercommunalité en charge de l'économie, doivent être partagées par tous les acteurs. Patrice Gausserand a insisté sur la démarche partenariale qu'il devait y avoir entre les chefs d'entreprise et les élus locaux. Dès 2013, elle s'est traduite par une analyse des besoins et des attentes des entreprises.

Le relationnel entre dirigeants, sociétés, mais aussi avec les élus est l'un des trois axes préconisés par ce plan d'action engagé en 2013. Il se traduit notamment par la création d'un club entreprises.

Un autre axe concerne le développement de l'offre économique avec notamment la gestion et la création de zones d'activités. Un schéma de développement de ces zones doit être réalisé. Lors de la soirée, les intervenants ont insisté sur l'importance de la réflexion qui devait précéder l'implantation d'une zone d'activités. Jean-Claude Huc, le président de la chambre d'agriculture, a mis en garde sur les risques d'une trop forte consommation foncière dans un département où l'activité agricole est importante. Une production agricole qui a aussi sa place dans le développement économique. Le haut débit ou l'amélioration des axes routiers complètent ce deuxième axe. Enfin, un soutien au développement des entreprises sera engagé par le biais d'actions sectorielles. Elles concerneront par exemple les filières du cuir et de la chimie sur Graulhet.

Au total, 20 actions sont définies pour les trois ans à venir. Un budget de 307 000 € est inscrit pour l'année 2015.


Publié le 05/05/2015 à 07:33  | La Dépêche du Midi |  J-C C.

Les Archers du Dadou visent dans le mille

Le  paillon extérieur permet de tirer jusqu'à 70 mètres. /Photo DDM, J-C C .

C'est sur le très beau site de Nabeillou que les Archers du Dadou reçoivent compétiteurs, lors des quatre concours annuels, ou néophytes désirant vous initier au tir à l'arc en salle ou sur parcours. Le club dynamique compte près de 60 licenciés. Les jeunes à partir de huit ans, s'ils sont motivés, peuvent pratiquer au sein du club qui accueille aussi des débutants jeunes retraités.

Autour d'une même discipline, les plaisirs sont variés. Ce sport est en effet à pratiquer aussi bien en parcours pour le tir 3D ou le tir nature qu'en salle. «De plus en plus de tireur s'y mettent. Cela permet notamment de tirer l'hiver et de perfectionner son geste. C'est aussi quelque chose qui est adapté aux plus jeunes» explique Aline Vincent, présidente du club. Le club a à sa disposition une salle de 25 mètres et deux parcours nature et la possibilité de s'entrainer à tirer des flèches jusqu'à 50, voire 70 mètres sur un paillon extérieur.

Le club graulhétois dispose de deux parcours nature dans les bois de Nabeillou. Le dénivelé, la technicité et le cadre attirent en moyenne 80 archers lors des compétitions qualificatives pour le championnat de France. Ces épreuves, qui font en partie la renommé du club graulhétois demandent aux bénévoles de préparer et nettoyer les passages, changer les paillons, baliser le parcours... Des aires précises permettent même d'accueillir le public lors des épreuves. «Notre but est, entre autres, d'accompagner les jeunes dans la découverte et le perfectionnement, mais c'est un sport que l'on peut pratiquer à tout âge. Nous avons de très bons archers débutant qui sont de jeunes retraités» souligne Aline Vincent.

Aujourd'hui le club qui a vu le jour en 1981 affiche une forme éblouissante. Il est le seul dans le département à offrir la possibilité de faire un parcourus nature 3D et s'il est aussi tourné vers la pratique du tir à l'arc en «loisirs», obtient aussi de brillants résultats.

Champions de France en individuel et en équipe
Lors de l'open de France de Tir nature l'équipe jeune Midi-Pyrénées a été classée première, l'équipe femmes 2 dixième et l'équipe femmes 1 onzième et l'équipe homme 1 composée de Christophe et Robin est septième.
Mais on retiendra que l'équipe homme 2 (composée de Mathieu et Régis) est championne de France.
En tir nature à Agde avec un peu de pluie et beaucoup de boue Christophe avec 1470 points a réalisé cette année le score parfait alors que même parcours, Dimitri s'en est rapproché avec 1420 points. Enfin en championnat de France en salle à Vittel Ghislaine est devenue championne de France.


Publié le 06/05/2015 à 03:48  | La Dépêche du Midi |

L'Amicale laïque assume ses soixante ans

La tribune de l'AG du 30  avril au centre intercommunal de La Courbe. / Photo DDM

«L'aventure fut héroïque malgré les difficultés, la bel'amicale laïque venait de naître à Graulhet…» Ces vers à la mémoire de l'Amicale et de ses créateurs, chantés par quelques choristes du groupe Fiesta sur une musique de Jean Ferrat, ont donné le ton aux débats. L'année 2014 ? «Pour la première fois, un nombre de présences supérieur à 50 000 journées/enfants, un budget de plus de 2 millions d'euros», synthétisa le trésorier Christian Pradelles. Une fréquentation en hausse de 13 % résume ainsi l'attractivité des Maisons de l'enfance, des séjours de La Courbe et des camps. 

La présidente Karine Renaud souligna : «Avec la baisse de ses subventions, l'Amicale a connu des moments difficiles. Malgré tout, fidèles à nos valeurs, nous avons négocié au mieux par respect pour les enfants, leurs familles, les salariés, les bénévoles, et pour que le centre de La Courbe soit reconnu à sa juste valeur». Le maire Claude Fita a salué l'élargissement du partenariat avec l'Amicale, le compromis trouvé permettant le mieux-être des enfants du territoire et la réussite des rythmes scolaires. «Les activités de l'Amicale sont très appréciées, merci à tous ceux qui s'y investissent». 

Les conseillers départementaux Florence Bélou et Bernard Bacabe ont mis en exergue le cadre exceptionnel de La Courbe et la compétence des équipes d'encadrement des différents accueils de loisirs. «Une société qui s'occupe de sa jeunesse est une richesse». Christophe Hérin, vice-président de Tarn & Dadou, a insisté sur la nécessité de convaincre certaines communes de la communauté que miser sur l'enfance constituait l'avenir et a remercié l'Amicale pour son implication au sein des commissions de réflexion. Claire Fita, conseillère régionale, s'est félicitée de la diversité et de la qualité des actions proposées et souhaitait que chacun, dans le respect des valeurs communes et notamment celle de laïcité, poursuive le formidable travail entrepris.

Pour les nouveaux chantiers à engager, la présidente invite, «à ne pas se replier sur soi, à ne pas avoir peur des changements ni de l'avenir que nous devons construire ensemble».


Publié le 06/05/2015 à 08:40  | La Dépêche du Midi |

La saison 2015 sera une nouvelle fois «performante»


Tom Mahdi, un autre grand espoir de l'athlétisme graulhétois. / Photo DDM

Dès ce premier championnat départemental, le SC Graulhet a montré sa bonne santé en présentant 11 athlètes cadettes et juniors sur une discipline reine de l'athlétisme : les épreuves combinées. Tous ont égalé ou battu des records personnels, certains profitant ainsi de réaliser les minima pour les championnats régionaux. Chez les garçons, Paul Mathis, qui a démarré l'athlétisme cet hiver, a réussi à terminer son octathlon ; Lucas Kaya, plus aguerri, en a profité pour améliorer plusieurs de ses performances dont un beau 1 000 m. Mais c'est Tom Mahdi qui a tiré son épingle du jeu en réussissant le pari de terminer à la première place après avoir pris la tête à la fin de la première journée. Quand on se souvient ce qu'est devenue son aînée, Célia Perron, on peut se prendre à rêver d'avoir bientôt un autre «combinard» de très bon niveau à Graulhet. 

En minimes, les deux Camille, Bouchard et Dionizio, Julie Benos ont passé un week-end au cours duquel joie, frustration et douleur ont alterné au fil des épreuves. En cadettes, Jeanne Guarrigues, qui était restée sur un échec l'an dernier, a su finir son championnat, Noémie Mauriès est rentrée dans les finalistes, Lise Lacour, plutôt portée sur les lancers, termine 4e en se faisant souffler la 3e place sur la dernière épreuve du 800 m par sa camarade Emma Foulard, aujourd'hui aux portes des championnats de France. Quant à la tête de file de cette équipe, les choses se sont à nouveau fort bien passées car, malgré une petite alerte musculaire la semaine précédente, Célia Perron a réussi sa première sortie en réalisant un total de points supérieur à son record en cadettes, ce qui la place désormais au plus haut niveau français avec comme ambition légitime de pouvoir atteindre un jour la barre mythique des 5 000 points.


Publié le 07/05/2015 à 07:32  | La Dépêche du Midi |  Jean-Claude Clerc

Les collégiens ont la tête dans les nuages


Les élèves ingénieurs ont installé un planeur dans la cours du lycée. /Photo DDM, J-C C

Cette année les rencontres de vol à voile des grandes écoles auront lieu à Graulhet. À cette occasion, l'opération «Vu du ciel» propose, dans un souci d'ouverture et de promotion du vol à voile, d'organiser des séances de découverte du planeur et des vols sur simulateur tout au long de l'événement, mais aussi la rencontre de jeunes Graulhétois. Le collège Pasteur est déjà sensibilisé à l'aéronautique avec la préparation du BIA (brevet d'initiation aéronautique).

Dans une partie de la cour de récréation ce sont à la fois des panneaux explicatifs sur la pratique du vol à voile et un véritable planeur qui ont été exposés. Les élèves des grandes écoles ont ainsi pu répondre aux questions posées par les élèves de DP3. «Cette année, 21 élèves préparent le BIA avec autant de filles que de garçons», se félicite Sylvie Monasson, enseignante dans l'établissement scolaire. À ses côtés, Éric Gonneau, qui prodigue les cours, souligne : «L'obtention du BIA permet aux jeunes qui veulent ensuite passer leur brevet d'obtenir une bourse».

Même si tous ne poursuivront pas leur parcours jusqu'au pilotage -ils sont environ deux par an- ils auront à la clef un baptême de l'air d'une vingtaine de minutes aux côtés d'un instructeur et seront à la place du pilote pour mettre en pratique ce qu'ils ont appris : météorologie, aérodynamique, commandes d'un aéronef, navigation et réglementation en plus de l'histoire de l'aéronautique.

Cette année, c'est à Graulhet que l'épreuve du BIA se déroulera. «Il y a quelques années nous allions à Castres… Désormais c'est à Graulhet qu'il y a le plus de candidats», se félicite Éric Gonneau. Au-delà de l'envie et du plaisir, la proximité de Toulouse est aussi pour beaucoup dans le succès de l'aéronautique dans le parcours éducatif des plus jeunes. En témoignait la présence des élèves de l'Isae Supaero qui ont pris plaisir à partager leur passion avec les collégiens en attendant d'en retrouver certains à l'aérodrome, du 14 au 17 mai, à l'occasion des rencontres de vol à voile.


Publié le 08/05/2015 à 03:49  | La Dépêche du Midi |

Plus de 7 000 euros pour le Téléthon

Remise symbolique du chèque devant l'hôtel de ville. / Photo DDM

Le Téléthon fait désormais partie des moments forts de la vie associative graulhétoise. Cette cérémonie est à la fois celle de l'heure du bilan financier mais aussi humain de l'opération.

De nombreuses associations se sont ainsi retrouvées salle de la République de l'hôtel de ville avec pour maître de cérémonie Philippe Gonzalez, premier adjoint au maire : «Je suis heureux de représenter le maire ce soir et d'avoir été missionné par Blaise Aznar, adjoint aux sports, pris par d'autres engagements, pour présider cette cérémonie du Téléthon Merci», a-t-il déclaré en introduction. L'élu a tenu à féliciter l'ensemble des associations qui ont participé au Téléthon, notamment l'athlétisme et la natation qui perpétuent leurs défis : les foulées du Téléthon et les 6 heures de nage au centre nautique. Toutes les associations qui répondent chaque année présentes, comme Auto Sport Passion, La Bielle Époque, le Vol à Voile, la Zumba, le Frog and Rock, ont aussi été saluées. «J'en oublie certainement, veuillez m'en excuser», a concédé l'élu qui a aussi salué les nouvelles associations qui ont rejoint cette aventure dont l'Éveil artistique avec sa fresque géante.

L'édition qui s'est déroulée en décembre dernier a montré comment, en dépit du contexte économique, les Graulhétois peuvent faire preuve de générosité. «Malgré la crise, malgré une météo peu clémente, les donateurs se sont mobilisés et ont même redoublé d'efforts. En effet, la ville va pouvoir donner mille euros de plus que l'an passé à l'AFM ! Alors bravo à tous ! Bien sûr, je vous donne rendez-vous pour l'édition 2015 du Téléthon et je vous dis encore merci à tous pour votre sens du dévouement, de l'entraide, de la bienveillance et de la générosité. Vous avez vraiment un grand cœur !», a conclu Philippe Gonzalez, avant de partager le verre de l'amitié avec les bénévoles.
Cette année, à Graulhet, ce sont 7 775,49 euros qui ont été reversés à l'AFM.

 
 
Publié le 09/05/2015 à 07:51  | La Dépêche du Midi |  G.D.

L'Amap a besoin de «pousser»

Une partie des adhérents au système Amap de Graulhet. /DDM.G.D.

Une vingtaine de personnes de tous âges ont actuellement recours à l'Association pour le maintien d'une agriculture paysanne de Graulhet (Amap), pour se fournir en produits biologiques. Un chiffre qui aurait tendance à stagner constatent Sylvie et José Mas, impliqués depuis le début dans le système et qui voudraient bien le voir évoluer aussi rapidement que changent les habitudes des consommateurs.

«Nous pourrions fournir le double de personnes» assurent-ils en s'appuyant sur le développement de la production certifiée bio d'Isisdora et Denis Danjau. Ces producteurs de Parisot sont partenaires et fournisseurs de l'Amap depuis deux ans. Toutes les semaines à l'Ibère Familier, ils livrent leurs paniers, à 7, 11 ou 15 €, avec des produits de saison.

Paniers assortis
«Nous assortissons les paniers avec les productions de nos trois serres, d'un hectare de plein champ et depuis peu de nos poules. En basse saison, nous complétons avec des conserves maison. Mais nous sommes loin d'autres Amap qui proposent une offre bien plus complète. Nous aimerions trouver d'autres producteurs, ayant la même philosophie pour compléter les paniers» expliquent les producteurs.

Une carence qui freine un peu l'extension des Amap. Sophie, qui a choisi de privilégier les produits frais, locaux, bio et en circuit court, doit avoir recours à deux Amap pour cuisiner des repas équilibrés. Graulhet pour les légumes et les œufs, Rivière pour le poisson, la viande et autres. «Si l'Amap de Graulhet veut toucher le plus grand nombre, elle doit étoffer son offre».
Renseignements au : 06 95 94 72 33 ou 05 63 34 84 59 / 06 95 94 72 33 / 05 63 34 84 59


Publié le 09/05/2015 à 07:51  | La Dépêche du Midi |

Handball : Premier tournoi ce dimanche

Les moins de 11 ans ont gagné leur match contre Gaillac 2 par 19 à 7./Photo DDM

Après sa 1re année, le Handball club graulhétois se tourne maintenant vers son avenir. «Cette fin de saison marque une année positive, malgré un nombre de joueurs limite pour disputer les matchs.
La dynamique impulsée par les joueurs et par le club permet d'obtenir des premiers résultats, sans oublier le travail des encadrants» assure Henri Cardinale, promoteur et éducateur de ce sport.

«La mise en œuvre d'une réelle «identité club» est en marche, un projet a été adopté pour son développement, des touts petits jusqu'aux seniors. Le président est très attaché aux valeurs que véhicule un sport comme le handball».
Le 10 mai à Rabastens , pour le 5e Challenge des Pitchouhand -9 ans, toutes les équipes du Tarn seront représentées.

Dimanche 7 juin au Gymnase Primault de Graulhet, le club organise son 1er Tournoi annuel des seniors Loisirs mixte. Dix équipes régionales seront présentes.
«Il reste aujourd'hui à conforter nos équipes par l'arrivée de nouveaux joueurs (débutants, confirmés ou Loisirs) attirés par la pratique du handball. Il nous faut aussi attirer des bénévoles souhaitant s'investir, des accompagnateurs d'équipe, un entraîneur, et des arbitres» détaille Henri Cardinale.


Publié le 11/05/2015 à 08:59  | La Dépêche du Midi |

L'école du Tennis-Club fait le grand plein

Il est de tradition que tous les anniversaires qui tombent le jour de l'école de tennis sont fêtés au club ! / Photo DDM

À mi-saison et à la grande satisfaction de son président, l'école de tennis n'a jamais été aussi florissante et animée que cette année. Au vu des actions entreprises depuis mi-avril, le cap des 120 enfants prévus en début d'exercice devrait être largement dépassé, ce qui situera le TC Graulhet dans les cinq premiers bons élèves du département, derrière les gros clubs d'Albi, Castres et Lavaur !

En coupe du Tarn, sur les cinq équipes engagées, les deux équipes de 13-14 ans encore invaincues et l'équipe 15-16 ans sont plus que jamais en course pour la qualification aux phases finales ; quant aux 9-10 ans, ils auront le privilège de jouer tous leurs matchs de qualification à Noël-Pelissou, qui fera office de club d'accueil le 6 juin.

Chez les seniors, quatre équipes ont représenté le TCG, deux en challenge Cathare et deux en championnat des Pyrénées. A noter qu'avant la dernière journée de championnat l'équipe première du club, menée par son capitaine Benoît Sebille, finira quoi qu'il arrive première «ex æquo» et accédera ainsi a la division supérieure la saison prochaine.

Chez les seniors plus (véterans), quatre équipes ont disputé les championnats des Pyrénées en 35, 55, 65 et 70 ans avec des fortunes diverses puisque seule l'équipe de 65 ans a pu se hisser au niveau des demi-finales. «Tout cela montre la bonne vitalité du club auquel il ne manque plus qu'une salle couverte supplémentaire, dont le projet est à l'étude», assure le président Bernard Puech.


Publié le 12/05/2015 à 08:35  | La Dépêche du Midi |

Le rallye des Poilus et le cœur de ville

Les vieilles mécaniques du Rallye des Poilus suscitent toujours curiosité et admiration./ Photo DDM, arch.

Ce samedi 16 mai, Graulhet sera ville étape du vingt-troisième Rallye des Poilus. Pour l'occasion un vin sera offert place Jean-Moulin en fin de matinée. Il s'agira de la première étape de nombreuses animations proposées par l'Association des commerçants du cœur de ville.

Ce rallye, organisé par l'amicale créée en 1990 par des passionnés de véhicules anciens, comprendra une quarantaine d'automobiles des origines à 1914. Grâce aux relations individuelles et aides mutuelles entre membres, l'association permet de contribuer au maintien en état de fonctionnement de nombreux véhicules d'époque construits des origines aux années 60. Elle permet aussi aux membres de partager leur passion avec le grand public. «C'est un événement sympa et cela peut faire venir du monde» souligne Daniel Sannou, coprésident de l'association Cœur de Ville qui compte une quarantaine de commerçants. Si ces derniers exercent tous dans le centre-ville, comme prévu par les statuts, une réunion devrait prochainement contribuer à un rapprochement ou à une intégration des commerces de la périphérie.Pour l'heure les membres ont la tête «dans le guidon «ou plus exactement dans le volant pour que l'accueil du rallye se passe dans les meilleures conditions possibles ce samedi matin. A cette occasion, la place sera exceptionnellement fermée pour permettre aux véhicules anciens de faire étape dans la cité du cuir.


Publié le 13/05/2015 à 08:29  | La Dépêche du Midi |  Recueilli par G.D.

Rallye Val Dadou : La 9e édition du rallye est en route

Christian Geromin au milieu d'une partie des bénévoles attachés à l'organisation. /Photo DDM.G.D.

La 9e édition du Rallye régional Val Dadou se disputera les 23 et 24 mai prochains autour de Graulhet. Entretien avec Christian Geromin, emblématique président d'Auto Sport Passion, association organisatrice.

L'organisation est prête ?
«Le rallye se prépare huit mois à l'avance. Ca commence par l'administratif et les devoirs liés à la sécurité. Ensuite, nous rencontrons un à un tous les riverains, qui se montrent conciliants, le rallye étant souvent l'occasion pour eux d'inviter la famille pour voir passer les voitures. Arrive les temps de la révision de tous les matériels jusqu'au 17 mai et la reconnaissance du parcours par les équipages. Les engagements ont bien débuté et nous espérons plus de 100 concurrents. Il y en avait seulement 85 l'an dernier, mais la France votait».

Quelles nouveautés pour cette édition ?
«Il n'y en aura pas. Nous gardons les mêmes spéciales de St Julien du Puy et de St Sernin qui ont fait le succès des années précédentes. Le programme est classique, avec un repas de gala dimanche soir ouvert au public (15€, 06 03 65 14 29)».

Des projets ensuite ?
«Oui, le 20 septembre, nous organisons la première course de côte du département. Elle partira de Busque à En Vaissière pour terminer devant le centre de loisirs de la Courbe. Avec de beaux virages et 1,8 km dans les bois. Ce sera un plus comme l'ont été les salons 4X4 et le slalom. Nous attendons les dernières autorisations nécessaires, mais c'est quasi-officiel».


Publié le 15/05/2015 à 08:23  
| La Dépêche du Midi |

La plus grande foire «bio» du Sud-Ouest est fin prête

Du 24/05/2015 au 25/05/2015


Biocybèle attire toutes les générations./Photo Pierre Assemat.

Pour la trente-troisième année consécutive, l'association Nature & Progrès Tarn organisera le dimanche et le lundi de Pentecôte la plus grande foire bio-associative du sud ouest. Après Rabastens puis Gaillac, l'événement a désormais pris ses quartiers à bonheur avec Graulhet. Biocybèle accueille chaque année près de 15000 visiteurs en accès libre et gratuit, à la rencontre de près de 200 stands de producteurs, transformateurs et acteurs engagés.

Face à l'engouement pour l'agriculture «bio» depuis plusieurs années, la thématique de Biocybèle sera cette année «La bio, oui mais laquelle ?». Car si le grand public connaît de l'événement la foire, cet événement collaboratif est aussi un moment d'échanges et de débats en résonance avec les valeurs de l'association avec des conférences, forums, démonstrations et animations. Son organisation est rendue possible par une implication militante de l'association, de ses adhérents, salariés, bénévoles ainsi que des institutions locales.

Cette année, l'association a donc choisi de s'interroger sur «La bio» en général, le respect du vivant, l'autonomie des citoyens et le progrès collectif.
En amont de biocybèle 150 bénévoles sont à pied d‘œuvre depuis l'assemblée générale du 19 octobre, organisés en plusieurs pôles : la sélection des exposants (producteurs et transformateurs uniquement), la communication, la logistique, les bénévoles et les pôles «énergie habitat». Réduction des déchets, chauffage au bois et éolienne.

L'événement est aussi pour l'association l'occasion de mettre en œuvre de façon «pratique» ses idées. Car au-delà de la foire aux produits de l'agriculture biologique, Biocybèle est aussi une vitrine pour de nombreuses solutions alternatives. De façon pratique on trouvera cette année pour la première fois une navette qui assurera la liaison entre la gare de Gaillac et le site graulhétois. Pour réserver ou connaître ses horaires il suffit de téléphoner au 05.63.57.60.00.

Forum et conférences
Dimanche 24 mai : 10 heures Forum inaugural «La bio, oui, mais laquelle ?» au chapiteau des conférences et «Pesticides et effets sur la santé» au chapiteau forum ; 14 heures «Favoriser l'autonomie alimentaire dans le Tarn» au chapiteau des conférences et «Vers une maison des semences paysannes ?» au chapiteau forum ; 16 heures «La construction en paille» au chapiteau des conférences et «Lancement de l'idée d'un écolabel dans la construction» au au chapiteau forums.

Lundi 25 : 10 heures «Lien social et éco construction» au chapiteau des conférences et «La traction animale moderne» au chapiteau forum ; 14 heures «La biodynamique, une agriculture paysanne pour nourrir les Hommes» au chapiteau conférence et «Les zones humides, quel intérêt ?» au chapiteau forum ; 16 heures «La protection des abeilles» au chapiteau forums.

Sélection d'articles réalisée à partir du site : http://www.ladepeche.fr
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Graulhet : Mini-olympiades en soutien à Paris 2024
Graulhet : Olympiades, Dadou Run, Fête du jeu
Graulhet - Usines Tignol : Démolition en cours
Graulhet : Fête de la musique 2017
Graulhet : Élections législatives, 2° tour


• Catégories liées :
graulhet
actualites
2015


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement