19/11/2014 Premières neiges sur les massifs (nov. 2014)

   Pyrénées françaises   

Grand Tourmalet / Photo FB Grand Tourmalet

Grand Tourmalet / Photo FB Grand Tourmalet

Col de Peyresourde / Photo FB CG 65

Peyragudes / Photo FB Station Peyragudes

Saint-Lary / Photo FB Saint-Lary


Piau-Engaly / Photo FB Cafétéria l'Engaly

Guzet  / Photo FB Guzet 

Luz Ardiden  / Photo FB Luz Ardiden

La Pierre Saint-Martin / Photo FB La Pierre Saint-Martin

Gourette / Photo FB Gourette

Artouste  / Photo OT Laruns 


   Pyrénées espagnoles   

Formigal / Photo FB Formigal

Formigal / Photo FB Formigal

Cerler / Photo FB Cerler 

Valle de Echo / Photo FB Valle de Echo


   Pyrénées andorranes   

Grandvalira / Photo FB Grandvalira

Grandvalira / Photo FB Grandvalira


    Massif Central   

Col de Finiels / Photo FB Météo Cévenole

Aubrac / Photo FB OT ST Geniez

Laguiole  / Photo FB Laguiole

Plomb du Cantal / Photo FB Le Lioran

Photos sélectionnées sur les pages Facebook (FB) des stations, sites ou organismes mentionnés


   Articles de La Dépêche du Midi   

Publié le 06/11/2014 à 07:41 | La Dépêche du Midi |

Ariège : Premier coup de blanc en montagne

Le secteur des Campels à Ax-3 Domaines s'est couvert, hier, d'un joli manteau blanc./ Photo DR

Premier coup de blanc sur les Pyrénées… Une perturbation qui a traversé l'Ariège entre mardi et mercredi a recouvert les massifs du Couserans et de la Haute Ariège d'un joli manteau blanc.
Selon Météo France, il est tombé entre 210 et 30 cm à 2000 d'altitude et entre 10 et 20 cm vers 1 800 m d'altitude. Une neige qui a surpris quelques automobilistes dans le secteur de L'Hospitalet-près-l'Andorre. Au moins deux accidents matériels ont eu lieu. On en est resté heureusement à de la tôle froissée. En attendant la réouverture du tunnel du Puymorens le 15 novembre prochain, les automobilistes doivent être prudents en franchissant le col du Porté-Puymorens où la chaussée a blanchi. Du côté des stations de ski et notamment d'Ax-3 Domaines, on voit revenir la neige avec plaisir.
Un avant-goût de futures chutes de neige attendues par les passionnés de glisse.


Publié le 09/11/2014 à 10:23 | La Dépêche du Midi |  P.M.

Premières neiges sur les Pyrénées !

30 cm de neige sont tombés sur le domaine de la Pierre Saint-Martin. Ouverture annoncée le 29 novembre. / Photo DR

L'été indien plonge dans l'hiver pyrénéen : on se baignait en Méditerranée il y a quinze jours, mais les premiers flocons sont tombés sur la chaîne pyrénéenne, annonçant une saison que toutes les stations de ski préparent depuis plusieurs mois. L'ouverture est prévue à partir du 6 décembre, mais les 9 stations regroupées sous la bannière de N-Py seront prêtes dès le samedi 29 novembre. Parce que s'il y a de la neige, il ne faut pas attendre : les phénomènes météorologiques extrêmes sont devenus la règle depuis quelques années, l'an dernier c'était le vent... «Il peut aussi bien faire 25° que -5° dans une semaine, il faut être prêt à tout», dit Christine Massoure, directrice générale de N-Py, qui présentait jeudi à Toulouse les investissements que les stations de la marque ont réalisés pendant l'intersaison.

Cauterets / Photo FB Cauterets

Les attentes du skieur
L'investissement atteint un total de 34,4 millions engagés d'est en ouest par Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, le Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint-Martin. Confort de glisse, détente, les nouveautés cadrent avec les attentes des clients de la montagne : un centre de balnéo Spassio à Peyresourde, des baignoires de bois en plein air à Gourette, un tapis de remontée couvert pour les débutants à Cauterets, télésiège 6 places débrayable à La Pierre Saint-Martin, guides ambassadeurs à Luz-Ardiden. L'effort est porté sur les espaces débutants et sur les pistes bleues (création de la «Panoramic» au col du tourmalet) qui sont les plus fréquentées. L'exception est au sommet du pic du Midi, avec une descente ni balisée ni damée pour les skieurs de haute montagne.

En nombre de stations, N-Py ne représente qu'un quart des domaines, mais il a totalisé la saison dernière 2,2 millions de journées de ski (légère baisse) pour un chiffre d'affaires de 55 millions d'€ (légère hausse)... «Et avec nos 90000 adhérents à la carte no-souci, nous représentons le plus grand ski-club de France !» affirme Christine Massoure. Cette carte (30 €, gratuite pour les étudiants) permet d'acheter son forfait sur internet à prix réduit, et d'accéder directement au domaine sans passer par la caisse. Quand le forfait journée adulte coûte de 32,50€ à 40€, chaque minute sur les pistes compte.

La Mongie / Photo FB Grand Tourmalet

Le point par stations

Grand Tourmalet > La cabane du lézard. Formé par La Mongie et Barèges, le domaine du Grand Tourmalet élargit le passage reliant les deux stations, crée une bleue «Panoramic» et mène ses travaux dans le respect de l'environnement : déplacement de plaques herbeuses et abris pour le lézard de Bonnal, race endémique.

Peyragudes > On bulle. Bassin, hammam, jacuzzi, le nouveau centre Spassio (annexe d'altitude de Balnéa-Loudenvielle) est construit au pied des pistes pour se détendre après la glisse, ou pendant que les autres skient.

Piau > France-Espagne. Grâce au tunnel de Bielsa viabilisé, la station de Piau s'ouvre sur le domaine de Pineta, vallée espagnole offrant un vaste espace nordique, 22 km de pistes, escalade de glace, raquettes.

Cauterets > Ski mains libres. Finie la tonne de papier perdue chaque saison pour les forfaits : Cauterets se met à la carte à puce (même chose à Gourette) et consacre 2,4 millions d'€ à l'amélioration de la zone débutants.

Luz-Ardiden > Bon anniversaire. La station familiale fêtera ses 40 ans en transformant la rue de Luz-Saint-Sauveur en piste éphémère. En station, aménagement d'un espace enfant-parent pour skier avec ses tout-petits, et accueil par deux ambassadeurs.

Pic du Midi > Ski vertige. Skieurs de sensations fortes, c'est pour vous : la descente du Pic du Midi se fait le long d'une piste non damée et on pourra la tenter pendant quelques soirées de pleine lune. Un forfait à 59 € ouvrira aussi l'accès aux pistes de la Mongie et Barèges.


Publié le 18/11/2014 à 08:41  | La Dépêche du Midi |

Pyrénées : Équipements spéciaux en montagne

/ Photo FB CG 65

Suite aux chutes de neige de la nuit dernière, des difficultés de circulation sont à noter sur les axes montagnards des Pyrénées. Dans les Hautes-Pyrénées, le col du Tourmalet est fermé et l'accès à La Mongie est délicat depuis Artigues : les équipements spéciaux sont obligatoires. Il en est de même sur l'Aspin, de Payolle jusqu'au sommet.

Dans les Pyrénées-Orientales, les équipements spéciaux sont obligatoires sur la Nationale 20 de l'entrée de Latour-de-Carol au tunnel du Puymorens. Puis sur la Nationale 320, du tunnel du Puymorens à la Croisade. Et enfin, sur la Nationale 22, de la Croisade au Pas de la Casa.
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Balade givrée sur fond d'azur dans les Monts de Lacaune
Le retour (précoce) du grand blanc
Décembre 2017 démarre avec la neige
Le Parc National des Pyrénées a fêté ses 50 ans -2-
Le Parc National des Pyrénées a fêté ses 50 ans -1-


• Catégories liées :
neige
pyrenees
massif central
novembre 2014


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement