18/8/2014 Euro-2014 à Zurich : record de médailles pour la France !

Publié le 18/08/2014 à 08:47  | La Dépêche du Midi |

Athlétisme : L'équipe de France pulvérise son record de médailles

Une promenade de santé et surtout une belle revanche pour Mahiédine Mekhissi dans la finale du 1500 m./ Photos AFP

L'équipe de France termine l'Euro-2014 en apothéose avec cinq médailles supplémentaires dont deux en or. Avec 23 breloques, le record de 2010 (18) est pulvérisé.
Avec vingt-trois médailles au compteur de l'Euro-2014 dont neuf en or, l'équipe de France a largement battu son record de 2010 à Barcelone (18). Mais plus que cet incroyable score, c'est la manière avec laquelle il a été obtenu qui a impressionné.

Les Françaises soufflent le relais 4x400 m : Raharolaty ; Guei, Hurtis et Gayot / AFP

Avant cette dernière journée, on se posait plusieurs questions à propos de Mahiedine Mekhissi, de nouveau en piste, hier, sur le 1 500 m. Celle qui revenait le plus souvent dans les discussions concernait les ressources du champion. Son énorme potentiel, tant physique que mental, ne risquait-il pas d'être émoussé après les événements de jeudi dernier ?

La réponse a été vite donnée par l'intéressé, peu après 15 heures. Motivé comme jamais, le Champenois a écrasé la concurrence grâce à un dernier tour impressionnant, à l'issue d'une course où les chutes se sont multipliées. «Je n'ai même pas vu que ça a chuté (au passage du dernier tour), j'étais déjà devant. Je me suis dit : je vais attaquer à la cloche et je ne vais pas me retourner», a-t-il expliqué.

Le perchiste français Renaud Lavillenie aux anges avec sa médaille d'or, remportée aux Championnats d'Europe, le 16 août 2014 à Zurich / DDM AFP

«Ça bouillait à l'intérieur. La force, je la gardais en moi, j'en avais marre de retenir cette rage. J'ai su la canaliser et la lâcher dans le dernier tour», ajoutait-il.
Le coup de fusil de Mekhissi a pris de court ses adversaires. Et, comme en finale du 3 000 m steeple jeudi soir, Mekhissi, assuré de la victoire à 100 m du but, a ralenti ostensiblement. Mais il n'a pas ôté son maillot avant la ligne, ce qui lui avait valu disqualification sur le steeple, tout en haranguant la foule.

La Française Mélina Robert-Michon lors de la finale du lancer du disque, le 16 août 2014 aux Championnats d'Europe à Zurich / DDM AFP

«Je ne suis pas comme tout le monde, on ne va pas me changer. Je suis Mahiédine», a rappelé l'athlète d'origine algérienne, fondu de foot et supporter du Paris-SG.
«Mais tout le monde sait que j'ai gagné le 3 000 m steeple et réalisé un doublé que personne n'avait fait.»
Cette huitième médaille d'or tricolore, toute de rage et de frustration, allait inspirer les filles du relais 4 x 400 m, quelques minutes plus tard. Et surtout Floria Guei qui devait revenir du diable Vauvert dans le dernier relais pour devancer les Ukrainiennes et les Britanniques.

La Française Christelle Daunay, victorieuse du marathon des Championnats d'Europe, le 16 août 2014 à Zurich / DDM AFP

Plus posée dans son attitude, la frêle Floria Guei avait aussi mangé du lion. Ayant reçu le «bâton» avec une dizaine de mètres de retard sur les dernières relayeuses ukrainienne, britannique et russe, qui comptaient se partager les médailles, la Lilloise les a avalées dans la ligne d'arrivée.
«Je ne sais pas si la frustration d'être passée à côté de ma première sélection (éliminé en demi-finales du 400 m) a joué. En tout cas j'ai pensé à tout le travail que j'avais fait jusque-là. Et on ne pouvait pas terminer quatrièmes», a-t-elle souligné.

Yoann Diniz a fait la course de sa vie / DDM

Les trois autres relais n'ont pu endiguer la suprématie britannique. Les 4X100 m ont néanmoins accroché le podium. Sans Jimmy Vicaut, blessé, Christophe Lemaitre et ses partenaires ont pris le bronze. Les filles, elles, ont goûté à l'argent. Lemaitre et Myriam Soumaré ont ainsi réalisé chacun un triplé à Zurich, mais sans la saveur de l'or.
Et pour couronner le tout, Kafétien Gomis, déjà médaillé d'argent du saut en longueur à Barcelone, mais «oublié» depuis, s'est rappelé à notre bon souvenir. A 34 ans, pas grand monde le croyait capable d'un nouvel exploit et il est pourtant parvenu à arracher le bronze avec un saut à 8,14 m (son seul essai au-delà des 8 mètres), à un tout petit centimètre de l'argent.

Antoinette Nana Djimou sur le podium avec sa médaille d'or à Zurich le 15 août 2014 / DDM

Deuxième au tableau des médailles
Avec un total équivalent, les Britanniques ont devancé la France au tableau des médailles grâce à leurs douze breloques en or.
L'Allemagne (8, dont quatre du plus beau métal) a été en dessous de ses espoirs, alors que la Russie, habituée de la première place, a glissé à la quatrième place (22 podiums mais seulement trois sur la plus haute marche).

Record de 23 médailles pour la France aux Championnats d'Europe / DDM

«Dans ses 23 médailles, il y a neuf titres, un de plus qu'à Barcelone. Il y a eu 33 finalistes, soit plus de la moitié des engagés. Et 90 % de réussite au 1er tour», a synthétisé le président de la FFA.
M. Amsalem a également insisté sur la parité «presque parfaite entre les garçons (12 médailles) et les filles (11)». «C'est intéressant car on avait dit qu'il y avait un creux de génération chez les filles», a-t-il ajouté.

Euro 2014 - Zurich : les médailles des Français(es) / DDM

Benjamin Compaore sur le podium après avoir remporté la finale du triple saut des championnats d'Europe à Zurich le 14 août 2014 / AFP

Le premier or des Bleus, c'est Eloyse Lesueur / AFP

Deux médailles d'argent pour Lemaître / AFP

Soumaré décroche le bronze sur 100 m

Kafétien Gomis décroche le bronze à Zurich / FB FFA

Les filles du relais 4x100 m (Céline Distel-Bonnet, Ayodele Ikuesan, Myriam Soumaré et Stella Akakpo) sont VICE-CHAMPIONNES d'Europe en 42''45  / FB FFA

MÉDAILLE DE BRONZE ! Le 4x100 m masculin (Pierre Vincent, Christophe Lemaitre, Tinmar Teddy et Ben Bassaw) prend la 3ème place de la finale en 38''47  / FB FFA

SUR SON NUAGE ! Renaud Lavillenie remporte son troisième titre consécutif de champion d’Europe du saut à la perche avec 5,90 m ! Une victoire acquise en deux sauts / FB FFA

SUPER Kevin Menaldo qui, pour ses premiers Championnats d'Europe, s’octroie la médaille de bronze du saut à la perche avec 5,70 m / FB FFA

Pascal Martinot-Lagarde remporte la MÉDAILLE DE BRONZE du 110 m haies / FB FFA

Yoann Kowal est sacré CHAMPION D'EUROPE du 3 000 m steeple / FB FFA

Billaud Cindy EN ARGENT / FB FFA


Clémence Calvin médaille d'argent au 10.000 m / FB FFA

UN SI BEAU DUO ! Clémence Calvin - Officiel et Laila Traby, respectivement deuxième et troisième en 32’26’’03 de la finale du 10 000 m / FB FFA
 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Championnats du monde d'Athlétisme à Londres
Lavillenie : record du monde en salle de Bubka battu !
Championnats du monde d'athlétisme à Moscou : bilan français


• Catégories liées :
athletisme
euro 2014
championnat
europe


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement