18/4/2017 Tarn : Travaux sur l'A68

Publié le 19/04/2017 à 08:03   | La Dépêche du Midi |  R.R

Rabotage, balayage et goudronnage sur l'A68


Raboteuses, camions, balayeuses, les travaux de réfection de la bande de roulement de l'A 68, sens Toulouse-Albi ont commencé hier. Ils vont durer jusqu'au 28 avril./Photo DDM, Marie-Pierre Volle.

Les travaux de réfection de la bande de roulement de l'A 68, sens Toulouse-Albi sont en cours jusqu'au 28 avril. Toute la circulation est basculée sur les deux voies du sens Albi-Toulouse

Attention travaux sur l'autoroute du Pastel dans la traversée des communes de Couffouleux, Giroussens, Parisot et Loupiac, soit huit kilomètres. Jusqu'à vendredi 28, dans le sens Toulouse-Albi, les engins de l'entreprise Colas vont raboter l'ancienne couche de goudron, balayer et poser le nouveau revêtement. 

«Nous avons mis en service quatre raboteuses (fraiseuse à froid), explique Yvan Couchet, chef d'équipe chez Colas, trente-deux camions pour évacuer les gravats vers les centres de traitement de la Croix de Mille et d'Ambromat (Seysses, Haute-Garonne) et trois balayeuses aspiratrices. L'opération de rabotage devrait durer au moins trois jours, après on embrayera sur la pose de l'enrobé final».

Pas d'enrobé drainant
Les travaux consistent d'abord à raboter sur cinq centimètres le bitume drainant sur près de 90 000 m2 et le remplacer par du béton bitumineux classique. «La technique de l'enrobé drainant a été abandonnée depuis de nombreuses années, précise Jean-Clair Yèche responsable de la Dirso pour le Tarn, car si elle améliore les conditions de visibilité lorsqu'il pleut, elle incite aussi les automobilistes à rouler plus vite». 

Après le rabotage et le balayage, une couche d'enrobé classique de 2,5 cm d'épaisseur sera posée. Il faudra ensuite refaire la signalisation et réinstaller les glissières de sécurité, ôtées parfois pour les besoins de chantier. «Le 28 avril au matin, on récupère une route toute neuve et dans la journée elle sera rendue à la circulation», souligne Thierry Gervais, chef du centre d'entretien et d'intervention de Montans.

Deux autres chantiers
Après cette remise en service, deux autres chantiers vont perturber un peu la circulation d'ici le mois de septembre. «Du 2 au 23 mai, les travaux de réfection de la bande de roulement sont prévus à hauteur des courbes des aires de repos des Issarts et de Sanbatan sur environ trois km, dans les deux sens de circulation. Le trafic sera basculé alternativement en fonction des travaux».

Le troisième chantier doit commencer le 26 juin pour une durée de deux mois. «Il s'agit de minéraliser le terre-plein central, poursuit Jean-Clair Yèche sur environ cinq kilomètres entre le nouvel échangeur des Portes du Tarn à Saint-Sulpice et le pont qui franchit l'Agout». La création de cette barrière de béton entre les deux sens de circulation entraînera la condamnation des deux voies rapides (gauche), le trafic s'effectuera sur une seule voie (droite) dans les deux sens à hauteur du chantier. En fait ce chantier consiste à prolonger vers Albi, le mur de béton réalisé l'année dernière entre Gémil et le nouvel échangeur des Portes du Tarn. Dans les années à venir, il devrait être prolongé jusqu'à l'entrée de la préfecture tarnaise.




 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Albi : "Saveurs du Tarn" sur le Vigan
Tarn : Échos des communes (mai 2017-1)
Randonnées tarnaises, côté baliseurs
Eau : des situations contrastées dans la région
Le Tarn attire toujours plus de vacanciers


• Catégories liées :
tarn
travaux
a68
avril 2017


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement