Tarn : La rétro 2013 de La Dépêche   
 

Publié le 03/01/2014 à 09:30  | La Dépêche du Midi |
 
La rétro de 2013
 
Le CO champion de France
 
Les Castrais lèvent le bouclier au Stade de France 
 
le1er juin > Paris et Castres. Le 1er juin, le Castres olympique était sacré champion de France de rugby au Stade de France en battant Toulon 19 à 14 en finale du Top 14. Les joueurs castrais décrochaient le bouclier de Brennus 20 ans après le dernier titre. 15 000 personnes étaient rassemblées place Soult pour voir le match sur écran géant à Castres où l’ambiance était très chaude, comme en témoigne une vidéo de Dépêche Premium . Autant de monde était présent au stade Pierre-Antoine pour le retour des héros le lendemain.
 
Le groupe Thuriès est racheté
 
Yves Thuriès à gauche et Jean-Paul Burus président du groupe Salpa./ Photo DDM,Emilie Cayre
 
le 17 avril > Cordes-sur-Ciel. Le célèbre chocolatier cordais Yves Thuriès «n’ayant pas d’enfant en mesure de reprendre la société» a décidé de la vendre au groupe Salpa, dirigé par Jean-Paul Burus. La vente porte sur l’atelier de fabrication à Marssac-sur-Tarn, le musée des arts du sucre et du chocolat et les nombreuses boutiques. Yves Thuriès conserve néanmoins ses trois hôtels à Cordes.
 
Éric Béchu : «Un seigneur du rugby s'en va»
 
Eric Béchu sous les couleurs du SC Albi /. Photo DDM
 
le 15 janvier > Albi. L’emblématique ex-entraîneur du SC Albi décède d’une longue maladie. l’Ariégeois avait hissé le club de la préfecture de la Fédérale 1 au Top 14 en dix ans. Dès l’annonce de son décès les hommages affluent. Vincent Clément tenaillé par l’émotion ne peut parler, Henry Broncan nouveau coach du SCA parle de Béchu : «Un seigneur du rugby qui s’en va».
 
Piquerouge a sa crèche nomade
 
La société Ecosy Sud a implanté le dernier des 13 modules à ossature bois qui composent la crèche de la Rose des Vents commandée par Tarn et Dadou./Photo DDM, P. G
 
le 1er février > Gaillac. Commandée par la communauté de communes Tarn et Dadou, la crèche nomade «La rose des vents» a été installée dans la zone pavillonnaire de Piquerouge. Particularité du bâtiment basse consommation de 360 m2, il se compose de 13 modules à ossature bois que l’on peut assembler, scinder et déplacer en fonction de l’utilisation souhaitée.
 
Odyssée : la piscine a un nom
 
Une vue du futur centre aquatique dont la construction est lancée./Photo DR cabinet d'architecte Lacombe et Florinier
 
le 25 juin > Carmaux. La communauté des communes du Carmausin choisit le nom de la future piscine : Odyssée, centre aquatique du Parc. Odyssée pour «le voyage initiatique» et centre aquatique du Parc car le nouvel équipement est construit dans le parc du Candou.
 
Agriculture : J-C Huc président 
 
Passation de pouvoir entre Alain Bou,l'ancien (à gauche) et Jean-Claude Huc, le nouveau président de la chambre d'agriculture/ J-M L
 
le 5 mars>Albi. Sans surprise, le semencier céréalier du Lauragais, ancien patron du syndicat FDSEA, Jean-Claude Huc a été élu président de la chambre d’agriculture du Tarn. Il succcède à Alain Bou. Le nouveau président ne voulant pas cumuler les mandats, il laisse son siège de patron du syndicat agricole tarnais à Philippe Jougla qui le remplacera quelques semaines plus tard.
 
La miraculée du passage à niveau 
 
Castres : Elle sort indemne de la collision avec le train
 
le 19 février> Castres. Une Castraise de 62 ans a eu beaucoup de chance le 19 février au matin au volant de sa voiture. Elle a franchi un passage à niveau alors que les barrières s’abaissaient dans la zone de Mélou à Castres. Un train, qui venait de quitter la gare de Castres, a percuté son véhicule qui passait sur les rails. Mais la conductrice n’a pas été blessée. Simplement contusionnée et choquée.

 
Le coup d'éclat des pro-autoroute
 
Le «commando» a réussi à fermer les vannes au nez et à la barbe des forces de l'ordre. / Photo DDM J.-M. G.
 
le 12 avril > Saint-Féréol. Les patrons sud-tarnais ont réussi leur coup le 12 avril dernier. À la barbe et au nez des forces de l’ordre venus pourtant en nombre, ils ont bien coupé symboliquement l’eau alimentant le canal du Midi depuis l’écluse de Saint-Féréol. Accompagnés d’élus et de représentants syndicaux de salariés, ils voulaient faire un coup d’éclat pour dire toute l’importance, à leurs yeux, de la concrétisation de l’autoroute Castres-Toulouse.
 
10 jours de violences urbaines
 
Une voiture calcinée dans le quartier d'Aillot hier matin, le bilan d'une nouvelle nuit agitée./Photo DDM, Br. M
 
fin avril > Castres. 17 voitures et une dizaine de poubelles incendiées. C’est le triste bilan d’une série de violences urbaines aussi soudaines qu’in compréhensibles qui ont duré une dizaine de jours à partir de fin avril et qui a pollué la vie des castrais dans les quartiers d’Aillot essentiellement mais aussi de Laden et Lameilhé. Des incidents qui se sont arrêtés avec l’incendie d’une poubelle en sous-sols d’un immeuble à Aillot provoquant l’évacuation de 54 habitants.
 
17 ans pour le tireur du bar-tabac
 
L'heure du verdict pour les accusés./ Photo DDM,J-M L
 
le 21 janvier> Moulin-Mage. Le verdict est tombé pour les 6 accusés impliqués dans le braquage du bar-tabac de Moulin-Mage, le 30 avril 2010, où le client Maurice Ayrolles a été abattu d’un coup de fusil. Des peines plus lourdes que celles prévues ont été prononcées, dont 17 ans de réclusion criminelle à l’encontre du tireur.
 
Hollande visite l'usine des Labos
 
Le chef de l'Etat a visite la nouvelle unité des Laboratoires Pierre Fabre./ Photo DDM, Emilie Cayre
 
le 30 mai > Soual. François Hollande, le Président de la République, est venu visiter et inaugurer l’extension de l’usine Pierre Fabre de Soual, près de Castres le jeudi 30 mai. Cette usine historique de la branche dermo-cosmétique est la plus importante du groupe pharmaceutique castrais par sa taille et le nombre d’employés. François Hollande avait juste avant croisé à l’aéroport de Castres-Mazamet et salué les joueurs du CO qui s’envolaient pour Paris jouer la finale du Top14.
 
Albi : Huit mois de travaux au Caussels
 
Les travaux se déplacent d'un jour à l'autre mais le trafic reste très encombre au Caussels./Photo DDM, Emilie Cayre.
 
le 13 mai > Albi. Les travaux préalables au doublement de la rocade d’Albi débutent au Caussels, dernière portion à mettre en 2X2 voies. Ces travaux vont durer huit mois. Outre le doublement des voies, quatre échangeurs et un rond-point doivent être construits. Ils devront intégrer la circulation des véhicules, des bus et des deux-roues.
 
Albi se dote d'un multiplexe
 
Un beau cadeau de Noël pour les cinéphiles./Photo DDM, E. Cayre 
 
le 21 décembre> Cinémovida ouvre les Cordeliers. 8 salles de cinéma construites en souterrain sous le grand théâtre des Cordeliers (qui lui ouvrira le 28 février 2014), c’est un magnifique complexe qu’ont découvert juste avant Noël les amateurs tarnais de 7e art. Cinémovida offre une capacité totale de 1150 places dont 428 dans la salle 1, équipée d’un écran géant de 220 m2. Qui dit mieux?
 
Teddy Riner en star à Albi
 
Teddy Riner : l'invincible poids lourd
 
le 16 novembre> Un colosse à Champollion. Invité du Geïdo 81, le champion olympique et sextuple champion du monde de judo Teddy Riner a fait le show pour les 2500 jeunes judokas tarnais réunis au gymnase de Champollion.Tous ont pu cotoyer et même se mesurer sur le tatami avec celui qui est déjà considéré à 24 ans comme le plus grand judoka de l’histoire.
 
Albi : le Tour du centenaire salue Sainte-Cécile
 
Albi : La caravane passe avec fort Sagan en tête
 
le 5 Juillet>Sprint à Albi. Le peloton du 100e Tour de France franchit le pont Neuf. L’épilogue de cette 7e étape reliant Montpellier à Albi se jouera quelques centaines de mètres plus loin, au bout de l’avenue Albert-Thomas. C’est le surdoué slovaque Peter Sagan qui lève les bras après un sprint énergique. Le lendemain, le Tour est reparti de Castres. En 2014, la Grande Boucle ne passera pas par le Tarn... mais qui sait en 2015?
 
Carlus se prend pour Hollywood
 
Dans la propriété de Francis Resseguier, un imposant plateau d'éclairage a été installé pour le tournage nocturne./Photo DDM, Jean-Marie Lamboley.
 
le 9 septembre> Un film produit par Spielberg tourné dans le Tarn. Le village de Carlus est transformé en camp retranché pour le tournage du «Voyage de Cent Pas», une superproduction américaine produite par Steven Spielberg. Tout l’automne, la rumeur va courir à Albi sur la venue du réalisateur, aux commandes de son Boeing personnel. Oprah Winfrey viendra bien visiter la cathédrale mais nulle trace de Spielberg.
 
Rixe mortelle à la fête de Carmaux
 
Beaucoup de dignité et de recueillement, hier, lors de la marche silencieuse dans les rues de la ville./Photo E C
 
le 23 août> Drame à la Saint-Privat. Une bagarre à la terrasse d’un snack de l’avenue Jean-Jaurès fait un mort et un blessé. La victime, Franck Durand, 42 ans a été atteint mortellement par un coup de couteau porté par le gérant. Deux jours plus tard, Mohamed Naif sera mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et écroué, tout comme son employé, impliqué à un degré moindre dans la rixe.
 
Albi : Le PS vote Valax
 
22 h 45, Jacques Valax prend la parole devant les militants./ Photo DDM EB
 
le 10 octobre> Le député candidat à la mairie d’Albi. 4 voix, c’est l’écart qui sépare Jacques Valax et Bernard Gilabert. Le secrétaire de section était pourtant le favori de ces primaires socialistes, mais la déclaration de candidature du député a changé la donne au dernier moment. Jacques Valax part donc à la conquête de la mairie d’Albi. S’il est élu en 2014, il abandonnera son mandat parlementaire.
 
Une marche pour Amandine
 
Aucune nouvelle et pas de piste sérieuse depuis le 18 juin, jour de la disparition d'Amandine./photo DDM
 
le 27 juillet > Roquecourbe. Ils étaient plus de 700 le 27 juillet au matin dans les rues de Roquecourbe pour une marche de l’espoir autour de la famille d’Amandine Estrabaud. Cette jeune femme de 30 ans a disparu dans des conditions mystérieuses depuis le 18 juin. Malgré des appels à témoins, une enquête de fourmis des gendarmes et de nombreuses initiatives de sa maman pour qu’elle ne tombe pas dans l’oubli, on est toujours sans nouvelles.

 
Du cannabis au bord de l'Agout
 
Les policiers castrais multiplient les saisies de pieds de cannabis. / Photo DR
 
le 19 Septembre > Castres. Ce jour-là, les policiers castrais ont découvert une étonnante plantation d’une quarantaine de pieds de cannabis sur les bords de l’Agout. Certains mesuraient plus de 3 mètres de haut. En un mois les policiers ont ainsi saisi plus d’une centaine de pieds de cannabis à Castres. Et les «jardiniers» ont tous été arrêtés.
 
Un lynx s'échappe au zoo
 
Le lynx caracal a été retrouvé./Photo DR
 
le 20 octobre > Montredon-Labessonnié. 300 visiteurs du zoo des Trois-Vallées, qui avait ouvert ses portes début juillet à Montredon-Labessonnié, ont été évacués ce dimanche 20 octobre. Un petit lynx caracal s’était échappé de son enclos. Il n’a été retrouvé que 4 jours plus tard à l’intérieur de l’enceinte du parc de 65 hectares. Après des contrôles de sécurité demandés par la préfecture, le zoo a obtenu l’autorisation de rouvrir ses portes un mois après.
 
Castres : Adieu Pierre Fabre
 
En hommage à Pierre Fabre la mairie a baptisé la place de l'Albinque de son nom./ Photo DDM 
 
le 20 Juillet > Castres-Lavaur. Tout le monde, dans le Tarn et au-delà, redoutait cette annonce. Pierre Fabre s’est éteint à l’âge de 87 ans le samedi 20 juillet à 10h à son domicile de Lavaur des suites d’une longue maladie. Un choc pour toute une ville et une région qu’il a toujours soutenues à travers les Laboratoires pharmaceutiques qu’il avait créé à Castres en1961.

Graulhet : inuaguration de la Plaine de Millet
 
La Plaine de Millet et ses nouveaux équipements / Photo DDM
 
Le 19 octobre> Graulhet. Inauguration du programme d’aménagement urbain de la plaine de Millet au cœur de la coulée verte. En liaison avec le centre-ville et le quartier de Crins, il comprend une passerelle enjambant le Dadou, l’aménagement du parc de Millet et des berges de la rivière, ainsi que la construction d’une crèche et d’un cinéma.
 
Foot : Un Castrais au Mondial
 
Taider : «J'ai toujours voulu jouer dans un grand club» ./ Photo DDM E.C.
 
le 19 novembre > Castres. Le soir du 19 novembre, le quartier de Laden pouvait exploser de joie. Saphir Taider, 21 ans, originaire de ce quartier de Castres, sa ville natale, vient de se qualifier avec l’équipe d’Algérie pour participer à la coupe du monde de football au Brésil. Une fierté pour la famille castraise de ce jeune prodige franco-algérien, formé au Castres football club, qui a signé quelques mois auparavant à l’Inter de Milan, l’un des plus grands clubs d’Europe.
 
Deux paras du «8» tués en Afrique
 
Le président de la République s'est incliné devant les deux cercueils des paras, hier aux Invalides./AFP
 
le 10 décembre > Castres. La sous-préfecture tarnaise a malheureusement l’impression que l’histoire se répète. Deux nouveaux militaires du 8e RPIMa, le régiment de parachutistes castrais, ont été tués dans la nuit du 9 au 10 décembre au cours d’une mission en Centrafrique. Déjà endeuillée en août 2008 par la mort de huit soldats du «8» en Afghanistan, la ville pleure ses jeunes soldats de 22 et 23 ans.


Publié le 02/01/2014 à 08:48 | 
 
Les "Tarnais" qui ont marqué 2013
 
1. Rory Kockott, l'homme de la gagne au CO
 

 
Le Castres olympique dans son ensemble aura marqué l’année 2013 avec son titre de champion de France de rugby. Mais si on doit retenir qu’un seul homme de cette épopée, cela sera le demi-de-mêlée sud-africain castrais Rory Kockott. Le joueur de 27 ans aura marqué l’équipe de son empreinte. C’est lui qui débloque la situation en finale en marquant l’essai castrais au Stade de France face à Toulon qui fera pencher la balance pour le sacre du CO. Un essai de filou, de vrai numéro 9, qui va plier la rencontrer juste avant la mi-temps. Un essai comme il en a marqué beaucoup durant la saison. Sans oublier ses talents de buteur. Le Sud-Africain a fait remporter de nombreux matchs à son équipe durant la saison en passant la pénalité de la gagne à la dernière minute. Élu meilleur joueur du Top 14, devant les Clermontois Wesley Fofana et Sitiveni Sivivatu, terminant également meilleur réalisateur avec 376 points, devant l’idole Jonny Wilkinson (373), Rory Kockott reste cependant modeste, presque gêné, d’être sous les feux de la rampe. Pourtant il aura fait aussi couler beaucoup d’encre dans les médias avec ses vrais faux départs du club. En début d’année 2013, il avait entamé un bras de fer avec le club qu’il voulait quitter, alors qu’il avait encore une année de contrat, avant de décider de rester après la finale. Et l’histoire se répète cette saison. Annoncé à Toulon et au Racing-Metro l’année prochaine, le joueur pourrait finalement rester dans le Tarn. En tout cas le feuilleton Kockott continue. preuve de son histoire d’amour avec Castres où il était arrivé sur la pointe des pieds comme joker médical en 2011.
 
2. Cédric Carcenac à la tête de l'appellation AOC Gaillac
 

 
Il n’a que 31 ans mais plusieurs titres à son actif. Si le jeune vigneron ne manque pas de travail au sein du domaine familial de Montans, c’est aussi le cas à la présidence de l’appellation AOC Gaillac où il a été élu en juillet dernier. Une fonction qui vient s’ajouter à celle de président des Jeunes Agriculteurs du Tarn. C’est avec cette casquette qu’il s’était fait connaître en 2012 lors de l’organisation de «Destination Terres gourmandes» à Lautrec. En 2013, il a donc retrouvé un domaine qu’il connaît parfaitement pour y baigner depuis sa plus tendre enfance, le vignoble gaillacois. Et son arrivée à la présidence de l’appellation Gaillac, peu avant des vendanges qui ne resteront pas dans les annales, s’avère prendre la tournure d’un défi. À commencer par réunir l’ensemble du vignoble. «Il faut remettre tout le monde dans le même sens, pour œuvrer collectivement, tous pour Gaillac».
Une tâche ardue pour celui qui est encore un jeune homme mais a montré qu’il savait diriger. Et comme on pouvait s’y attendre, Cédric Carcenac a mis l’accent aussitôt sur le renouvellement des générations avec le souhait de voir s’installer de nouveaux vignerons. «Environs la moitié des exploitations sont dirigés par des vignerons de plus de 55 ans.»
 
3. Les Lionnes de Gaillac rugby
 

 
Les Lionnes sont fatiguées, comme les héros. Deux titres consécutifs de championnes de France (Fédérale 3 puis 2), un début de saison en fanfare (toujours invaincues), des matchs à répétition pour le noyau dur (15 filles sur 25 jouent toutes les rencontres), des entraînements tout l’été: ce rythme de stakhanovistes a de quoi émousser le physique et la fraîcheur. Mais pas l’esprit de groupe. Les joueuses de Damien Cransac cultivent le mouvement perpétuel, où les avants - des gabarits ordinaires - courent comme des trois-quarts, où les nouvelles venues sont intégrées au groupe, d’abord hors du terrain puis sur le champ de jeu. OBJECTIF REVU À LA HAUSSE? Avec 9 points d’avance sur Nérac, elles peuvent viser la qualification, même si Dany Linarès, la présidente, reste scotchée à son objectif de départ, le maintien. «On aura tout le temps de viser plus haut si les résultats se confirment». Celles qui valent depuis deux ans à l’UAGR leurs plus beaux trophées ont continué de s’entraîner autour des Fêtes, mais les Mandy Patchett, Adeline Benne, Aurélie Pinot, Sabrina Delmas, Marjorie Delpeuch, Pauline Seguier, Cynthia Aguera, Alycia Euphrasie, Marjorie Rigal, Manon Jourde, Charlotte et Barbara Bruyère, Emilie et Elodie Robert, Emeline Auriol, Marie Poustomis, Caroline Cassar, Corinne Bosque, Audrey Cassayre, Melissa et Jennifer Brendlin ont gagné le droit de faire la grasse matinée et de faire tourner les serviettes en soirée jusqu’à plus d’heure.
 
4. Le retour des Fascagats
 

 
Le groupe a été révélé au grand public par le «Cochon dans le maïs» sorti en 2000 et qui a fait à l’époque un véritable carton bien au delà du Tarn. 2013 marque le retour du trio albigeois (avec un petit nouveau Sésé qui accompagne Mouche et Néné). Après une pause professionnelle de quelques années, le groupe a repris le chemin des studios pour sortir en avril un nouvel album chez Agorila, «La zumba des Fasca». Un joli clip tourné à Saint-Juéry accompagne le titre-phare des Fascagats. Le boy’s band du sud-Ouest s’est produit dans toute la région avec un passage remarqué sur France 3 avant l’étape du Tour de France dans le Tarn.
 
5. Alain Guiraudie : le cinéaste primé à Cannes
 

 
Le cinéaste aveyronnais, désormais installé à Albi présentait son dernier film «L’inconnu du lac» au festival de Cannes. Et bingo ! Il décroche le prix du scénario dans la catégorie Un certain regard. Une réelle consécration pour ce réalisateur «à la marge» qui dans son film traite de l’homosexualité. «J’ai voulu évoquer de façon simple des choses compliquée. Un équilibre fragile entre trivialité et poésie» disait-il alors sur les antennes et dans la presse nationale. Même l’affiche du film représentant deux hommes en train de s’embrasser aura finalement servi sa promotion elle fut retirée des panneaux publicitaires de deux villes (Saint-Cloud, Hauts-de-Seine et Versailles, Yvelines). Consacré en France où il est à l’affiche de 65 salles pour sa sortie officielle, L’inconnu du lac est également prisé à l’étranger puisqu’acheté par les Italiens, Chiliens, Américains, Espagnols, Australiens alors qu’Alain Guiraudie était aussi invité aux festivals à New-York, Sarajevo, Athènes, Moscou, Rio de Janeiro etc. La gloire quoi...
 
6. Claudia Nouvelle star
 

 
Elle faisait partie des 10 000 candidats qui ont tenté leur chance dans les différents castings organisés partout en France pour devenir la Nouvelle star du célèbre radiocrochet télévisé diffusé sur la chaîne D8.Claudia Chu, jeune castraise de 17 ans, est toujours en cours après les nombreuses sélections lancées en octobre. La chanteuse, auteur et compositeur depuis l’âge de 10 ans, et qui n’a jamais pris un cours de chant ou de musique, fait partie des 9 derniers finalistes. Et toute la ville d e Castres sera encore derrière elle ce soir lors du prochain «prime» et votera «Claudia» pour qu’elle continue l’aventure.
 
7. M6 et le boulanger
 

 
Olivier Marc, ancien du «8» est devenu un boulanger passionné. Après Roquecourbe, il a ouvert une boulangerie en septembre 2012 dans le hameau des Salvages (Castres-Burlats). Il a eu les honneurs de M6 en participant à l’émission «La meilleure boulangerie de France».
 
8. Robert Lund a été libéré
 

 
Cette affaire judiciaire hors normes a défrayé la chronique durant 14 ans ! Robert Lund est libre. Condamné à trois reprises par une cour d’assises pour la mort de sa femme Évelyn en 1999, il a recouvré la liberté depuis le 14 septembre 2013… et la demeure du couple à La Veaute, près de Rayssac. Évelyn Lund-Wilkinson, portée disparue durant quasiment deux ans, avait été retrouvée morte dans son 4X4 immergé dans les eaux du lac de La Bancalié le 14 octobre 2001. Son époux fut condamné à 12 ans de réclusion criminelle à trois reprises. Mais, il continue à proclamer : «Je suis innocent !».

 
 
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement