Graulhet, cartes postales anciennes :


  Sur la Place du Jourdain  

Graulhet, la Place du Jourdain


   Le kiosque    

Entrée sur la Place du Jourdain par le Pont Neuf : les rails du petit train sont visibles, le kiosque masqué par les platanes

Le kiosque, avec en arrière plan l'hôtel Durand

Le kiosque vu depuis la terrasse du Château

Le kiosque au pied de la terrasse du Château, dominée par les tours de Notre-Dame du Val d'Amour

Même carte couleur sépia

Le 9 juin 1907, le Conseil "décida la construction d'un kiosque à musique selon le plan présenté par  le Comptoir de Serrurerie de Lavaur"*
(* Graulhet 1000 ans d'histoire - Georges Vergnes)

Le kiosque, avec à gauche le départ de la rue des Peseignes et à droite les bois Sudre

Le kiosque un jour de fête (14 juillet ?)

Le kiosque depuis la terrasse du Château, avec en arrière-plan la fontaine

Le kiosque depuis la terrasse du Château, avec en arrière-plan au fond la Caisse d'Épargne

Autre vue du kiosque depuis la terrasse du Château

Lors d'une manifestation (Photo DDM)


La statue de l'Amiral Jaurès et le kiosque "de la promenade"

Statue de l'Amiral Jaurès et  kiosque

Même vue colorisée


La circulation s'effectue par l'allée centrale, dans l'axe du Pont Neuf, entre kiosque et fontaine

Les trois principaux éléments du patrimoine de la Place du Jourdain : fontaine, kiosque, statue


Le kiosque lors des travaux de déviation du ruisseau du Verdaussou.
Le kiosque a été démoli en 1964.

 
   La fontaine   

Le bassin du Jourdain (1907), avec un convoi de charrettes transportant des balles de peaux

Un groupe d'enfants devant la fontaine, avec sur la gauche le café du Tivoli

L'arbre (saule) sur la fontaine, un curieux phénomène

Même cliché colorisé

En arrière-plan, l'hôtel-restaurant Durand

En arrière-plan, l'avenue Gambetta conduisant vers l'hôtel de ville

La fontaine gelée en janvier 1914


La fontaine gelée en janvier 1914

En arrière-plan, la terrasse du Château (promenades)


Le bassin du Jourdain, lieu de rencontre

En arrière-plan, la statue de l'Amiral Jaurès

Même cliché colorisé


En arrière-plan, départ de le rue des Peseignes

L'arbre sur la fontaine, curiosité locale très photographiée


La place du Jourdain pavoisée

Apparition d'automobiles et d'un bus (devant le café Durand)

Derrière le véhicule, les immeubles démolis de l'impasse Lacaune

Même cliché colorisé

Avec le kiosque en arrière-plan

Vasques de fleurs...


...et grosses carpes dans le bassin




 
   La statue de l'Amiral Jaurès   


La statue de l'Amiral Jaurès a été érigée initialement au bas de la Place du Jourdain, dans l'alignement du Pont Neuf.


Même s'il est né à Paris en 1923, Benjamin Jaurès est issu d'une famille graulhétoise.

Il fit une brillante carrière dans la marine et participa à de nombreuses campagnes navales.


Député du Tarn, puis sénateur,  il fut ministre de la marine en 1889 mais décéda un mois après sa nomination.

La biographie de Benjamin Jaurès sur Wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Jaur%C3%A8s

Inauguration de la statue par Camille Pelletan, ministre de la marine, en 1903.

La statue sur la Place du Jourdain ; actuellement elle  se trouve au rond-point de l'Avenue de l'Amiral Jaurès.


   Le Théron   


La fontaine du Théron très fréquentée avant l'installation du réseau d'eau potable

 
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement