C'est la semaine du goût

Du 17 au 23 octobre 2011

Publié le 12/10/2011 13:08 | RelaxNews

Coup d'envoi de la Semaine du goût

La 22e édition de la Semaine du Goût se déroulera du 17 au 23 octobre prochains, dans toute la France. Au programme : ateliers du goût pour aiguiser les papilles des petits Français, cours de cuisine dans les universités et repas gratuit pour les enfants dans les restaurants participants à l'opération.

Les universités de l'IUT de Lille I, de Paris 7 Diderot, d'Evry-Val-d'Essonne, de la Sorbonne, de Dijon ou encore de Reims inciteront leurs étudiants à participer à la Semaine du goût. Les chefs du Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS), qui travaillent derrière les fourneaux, passeront de l'autre côté, dans une chambre d'étudiant reconstituée avec deux plaques chauffantes, deux casseroles et quelques ustensiles. Leur mission : concocter des petits plats sains, peu onéreux en respectant le tryptique entrée-plat-dessert.

Comme à son habitude, la Semaine du goût dépassera les cantines pour proposer plus de cent "Ateliers du goût", à travers toute la France. En visitant un potager, un marché éphémère ou une entreprise, petits et grands aborderont le sujet du plaisir gustatif sous un autre angle.

A cette occasion, les passionnés de cuisine testeront eux-mêmes les petits appareils d'électroménager, commercialisés par Darty. Près de 200 magasins les mettront à leur disposition, samedi 22 octobre de 10h à 18h30. De leurs côtés, les trente espaces Darty Cuisine inviteront des professionnels à dispenser des cours de cuisine, en lien avec les produits.

Lors de cette 22e édition, ce sont les apprentis des lycées hôteliers qui discuteront avec les élèves de CM1 et CM2, lors des traditionnelles leçons de goût. Il s'agit d'éclairer les plus jeunes sur les formations menant jusqu'aux métiers de bouche. Par ailleurs, 900 bouchers iront jusque dans les écoles pour parler de leur quotidien.

Enfin, l'opération "Les Tables du goût" se déroulera sur le thème de l'oenologie. Plus de cinquante restaurants proposeront à leurs clients des dégustations. Le repas sera gratuit pour les petits convives, âgés de 7 à 14 ans. La liste des établissements participants est disponible sur le site internet Legout.com.

 

Publié le 17/10/2011 10:08 | RelaxNews

Agenda gastronomie : La Semaine du Goût en France

La Semaine du Gout démarre le 17 octobre.

Le coup d'envoi de La Semaine du Goût est donné le 17 octobre à travers l'hexagone. L'un des objectifs principaux de l'initiative est de préserver et transmettre les traditions culinaires françaises aux jeunes générations. C'est l'occasion pour les gastronomes de participer à des cours de cuisine, d'assister à des démonstrations, et de déguster des menus spéciaux dans certains restaurants.

La Semaine du Goût démarre le 17 octobre à travers le pays, avec un programme chargé incluant démonstrations, cours de cuisine et menus spéciaux dans certains restaurants. Pour la première fois cette année, les collégiens de 11 à 14 ans pourront découvrir le quotidien des agriculteurs, avec l'objectif de susciter des vocations. Des "coachs du goût" seront disponibles dans les supermarchés pour éduquer les clients sur toutes sortes de sujets, du déchiffrage des informations nutritives des étiquettes à la cuisine avec des ingrédients exotiques.

 

Grand Sud : tour d'horizon des animations

 

Publié le 13/10/2011 09:36 | J.-C. C.

Graulhet (81) : Traditions et transmission pour la semaine du goût

L'équipe de la cuisine centrale proposera de redécouvrir les légumes d'antant et un menu « terroir» le mardi. /Photo DDM, J-C C

Cette année la « semaine bleue » et la « semaine du goût » sont concomitantes. Il n'en fallait pas moins pour que les différents intervenants de ces actions ne donnent à la semaine prochaine une saveur toute particulière, mêlant les générations. Atelier santé ville, centre social, mairie, MJC, foyer logement, Amicale laïque, Foyer Léo-Lagrange, Ola, groupe fiesta, centre communal d'action sociale, centre de loisirs, association des travailleurs retraités, régie de territoire et résidents des maisons de retraite ont travaillé de concert à la réalisation de cet événement.

« Cette démarche commune permettra de mettre en cohérence les différentes actions, de de valoriser celles des travailleurs retraités et d'échanger entre les générations, à travers cette semaine. On retrouve aussi des aspects du développement durable, des circuits courts, la transmission de savoir-faires… Autant de choses qui mobilisent », explique Chanta Peyrin, animatrice de l'atelier santé ville et directrice du centre social. Le point d'orgue de cette semaine d'actions aura lieu le mercredi au stade Noël-Pélissou avec une pléthore d'animations à partir de 14 heures. Ateliers de démonstration culinaire et de dégustation, jeux de piste, chasse au trésor seront au menu avec à 16 heures une animation du groupe Fiesta et à 16 h 30 un goûter collectif. A cette occasion la cuisine centrale proposera un buffet de dégustation de légumes oubliés avec panais, topinambours et autre navets raves à découvrir. « Les personnes vont aussi pouvoir apporter leurs recettes et nous allons les écrire et les mettre à disposition pour les diffuser », explique Roger Biau, adjoint au maire à la santé. Et de souligner : « La santé passe aussi par l'alimentation. Elle permet de préserver son capital santé, cette semaine sera aussi l'occasion de donner des repères sur la nutrition ». Preuve s'il en était besoin des multiples aspects que peuvent couvrir ces deux actions, surtout lorsqu'elles sont conjuguées.

 

Publié le 12/10/2011 10:57 | La Dépêche du Midi

La semaine du goût s'invite à Aussillon (81)

Les notions d'équilibre alimentaire apprises dès le plus jeune âge./ DDM

Du 13 au 21 octobre, des ateliers culinaires et de dégustation parents, enfants, jeunes auront lieu tout au long de la semaine à Aussillon dans le cadre de la semaine du goût. Participer à la Semaine du goût c'est participer à une manifestation pédagogique sur le goût.

Mais, surtout, c'est adhérer aux valeurs de cet événement qui sont : l'éducation au goût des consommateurs, notamment des enfants, la diversité des goûts et saveurs, l'information transparente et pédagogique sur les produits, leur origine, leur mode de production et leurs spécificités, la transmission des métiers et savoir-faire, le plaisir du goût, encourager les comportements et consommations alimentaires s'inscrivant dans un mode de vie équilibré et durable. Ainsi, au programme de cette semaine, les enfants de l'école de Bonnecousse iront visiter le moulin à vent de Lautrec le 13 octobre. Le jeudi suivant, ils recevront un boulanger qui les initiera à la fabrication du pain. Le 15 octobre, le Centre d'animation jeunesse et l'AIRE proposeront un atelier cuisine aux adolescents sur le thème de la « cuisine rapide équilibrée », avec l'intervention d'un professionnel. Le 20 octobre, c'est au Centre social d'Aussillon que se retrouveront le CLAE de Jules Ferry, l'Aire, l'association Aurore pour un atelier cuisine aux enfants sur le thème de la citrouille. La semaine se clôturera sur un temps de rencontre convivial et chaleureux à l'école de Jules Ferry. Dès 16h45, tous les enfants des CLAE d'Aussillon seront convoyés en Carapate vers Jules Ferry pour participer dans un premier temps à des animations sportives. À 18 heures, enfants et parents seront les bienvenus dans les locaux de la cantine scolaire pour partager une collation et découvrir les nouveautés culinaires de la restauration scolaire. Les participants pourront aussi voir les affiches réalisées par les enfants fréquentant les structures d'accueil d'Aussillon (ALAE, AIRE, Médiathèque, ACE,…) sur les notions d'équilibre alimentaire et la promotion de l'activité physique, placardées sur les murs de la cantine.

 

Publié le 13/10/2011 08:15 | La Dépêche du Midi

Layrac (47) : Semaine du Goût au Cellier

Pour la semaine du Goût, Christian Guérin et son équipe vous feront découvrir la cuvée B.A BA. / BG

Du 16 au 22 octobre, au Cellier du Brulhois, les Vignerons vous proposeront de découvrir les arômes et les goûts. Vous pourrez déguster vins et produits régionaux et initier vos sens aux senteurs des vins.

De 17 heures à 18 heures, tous les jours de la semaine, Frédéric Sieurac présentera les différents vins du Brulhois arômes et goûts.

Lundi: dégustation de vin primeur avec le cépage Abouriou.

Mardi: dégustation de la nouvelle cuvée IGP (rouge rosé blanc)

Mercredi: dégustation à l'aveugle des vins du Brulhois dans des verres noirs.

Jeudi: dégustation des différents miels des coteaux de Laplume de M. Pipino.

Vendredi: dégustation de gelée de vin en verrine, accompagné de panacota avec les Délices de Saint-Cirice, de Boé.

Samedi: en présence d'un producteur, Frédéric Sieurac vous présentera les vins de l'appellation, il vous initiera aussi à la recherche des senteurs.

 

Publié le 13/10/2011 08:21 | La Dépêche du Midi

Recoules-Prévinquières (12) : Le goût sublimé à l'école

Après le légitime succès que remporta en 2010 la fabrication à l'école de jus de pomme et de raisin, la décision de réitérer l'opération ne fut pas difficile à prendre cette année. Ce d'autant plus, lorsque des parents apportent avec un évident plaisir leur savoir-faire aux enfants et que les pommes sont très symboliquement cueillies près de l'Olip, dans un endroit qu'ils affectionnent tout particulièrement : l'espace potager laissé à disposition par la municipalité.

Fiers de leur récolte à laquelle s'ajoutèrent des raisins en provenance du vallon de Marcillac, écoliers, maîtresses et parents purent débuter vendredi matin la délicate transformation. Là, les petites mains pressèrent le raisin alors que le pressoir aidait les pommes à offrir leur jus. Aussitôt récupérés, aussitôt dégustés ! Une matinée qui participa à éveiller les papilles gustatives des enfants en amont de la semaine du Goût. Ainsi, à chaque jour son lot de délicates sensations.

Si l'on ajoute à ces activités gourmandes la dégustation à déjeuner de tomates cerise cultivées dans la serre qui sert de cadre aux échanges privilégiés établis avec les résidants du foyer des Glycines, on se convainc aisément qu'à l'école de Recoules on favorise les valeurs authentiques d'un terroir qui recèle d'évidentes ressources…

 

Publié le 13/10/2011 09:12 | Propos recueillis par Max Lagarrigue.

Castelsarrasin (82) : Les lycéens prennent un cours de cuisine avec une "Masterchef"

Durant la Semaine du goût, la section hôtellerie du lycée Jean-de-Prades tiendra pour la première fois deux journées d'ateliers culinaire dont un avec la gagnante de l'émission «Masterchef» de «TF1», la Montalbanaise Anne Alassane./Photos DDM, M.L.

Un cours de cuisine particulier avec l'ex-«Masterchef », Anne Alassane... Vous en rêviez? C'est en tout cas ce que les élèves de terminale de la filière hôtelière du lycée Jean-de-Prades s'apprêtent prochainement à vivre. En effet, la grande gagnante de l'émission culinaire de « TF1 », en voisine de Montauban, a accepté à l'occasion de la Semaine du goût, qui se tiendra du 17 au 23 octobre, de livrer quelques-uns de ses secrets de chef durant un atelier qu'elle dirigera dans les cuisines de l'établissement secondaire castelsarrasinois. Contrairement à ce que l'on aura pu croire, l'idée n'est pas venue des cuisines, mais du centre de documentation (CDI) du lycée. Qui de mieux pour en parler que Maryline Rodolausse, documentaliste et cheville ouvrière de cette initiative originale qui promet d'avoir de la saveur.

Comment est venue l'idée d'organiser cette manifestation au sein du lycée?

Très simplement par une concordance de faits. Nous avons, à J.-de-Prades, une belle section hôtelière qui n'est, sans doute, pas assez connu à l'extérieur et dans le même temps, nous avons été informés des dates de la Semaine du goût, nous avons fait d'une pierre deux coups.

Que va-t-il donc se passer durant cette Semaine du goût…

Nous voulions, en premier lieu, promouvoir la section hôtellerie. Pour ce faire, nous avons dans le cadre d'un PPCP (Projet pluridisciplinaire à caractère pédagogique) voulu toucher les potentiels et futurs candidats de notre filière: c'est-à-dire les collégiens.

Que vont-ils découvrir?

Ainsi, les quatre classes de quatrième de Jean-de-Prades et Pierre-Flamens, soit 120 élèves, participeront (le 17 octobre) à des ateliers de dégustations au sein des cuisines du lycée.

Plus précisément…

Ce sont les élèves de terminale de la section qui s'occuperont de tenir ses ateliers culinaires qu'ils préparent d'arrache-pied.

Les fruits et légumes oubliés

Quand est-ce qu'Anne Alassane interviendra?

Quelques jours plus tard (le 19 octobre) où elle a accepté d'encadrer durant une journée les élèves de la section hôtelière.

C'est-à-dire…

Anne Alassanne correspondait parfaitement à notre projet. Elle est, en effet, au carrefour de notre thématique «Les fruits et légumes oubliés», vue qu'elle est à la fois restauratrice et productrice des produits qu'elle met dans l'assiette de ses clients. Elle leur donnera ainsi un vrai cours de cuisine, ponctué de conseils.

 

Publié le 13/10/2011 10:15 | La Dépêche du Midi

Fonsorbes (31) : Semaine du goût, le miel

Les différents miels et leurs saveurs peuvent être appréciés lors de cette semaine du goût./Photo DDM, J.-C. B.

Le service culturel municipal organise la semaine de goût sur le thème du miel, produit 100 % naturel à la médiathèque jusqu'au samedi 22 octobre.

Le public peut y découvrir l'organisation de la vie des abeilles, la découverte des ruches, la fabrication des différents miels et leurs saveurs, les produits de la ruche, de la gelée royale aux bonbons en passant par les produits de beauté et bougies, la profession d'apiculteur ou encore la protection des abeilles.

Cette semaine du goût est tout à la fois ludique et interactive. C'est dans ce cadre que se tient l'exposition « Secrets d'abeilles » conçue par le centre de culture scientifique, technique et industriel de l'Ain agrémentée pas des panneaux réalisés par l'équipe du service culturel. Des ruches et du matériel prêtés par Christian Pech, président du syndicat de l'apiculture méridionale, au rucher école de Toulouse-Pechbusque et par des apiculteurs amateurs sont livrées au regard du visiteur. Tout comme les produits de madame Lacroux, apicultrice et membre du syndicat de l'apiculture méridionale. Enfin chacun pourra déguster des produits à base de miel. Une semaine qui a bon goût, à ne rater sous aucun prétexte, d'autant que l'entrée est libre.

 

Publié le 14/10/2011 03:51 | Le Petit Bleu

Bajamont (47) : Pour tous les goûts

Au Cellier du Brulhois.

Du 16 au 22 octobre, de 17 heures à 18 heures, dans le cadre de la semaine du Goût, les vignerons proposeront au public de découvrir les arômes et les goûts de vins et des produits régionaux. Tous les jours de la semaine, Frédéric Sieurac présentera les différents vins du Brulhois et initiera les sens des personnes présentes aux senteurs. Lundi : dégustation de vin primeur avec le cépage Abouriou ; Mardi : dégustation de la nouvelle cuvée IGP (rouge rosé blanc) ; Mercredi : dégustation à l'aveugle des vins du Brulhois dans des verres noirs ; Jeudi : dégustation des différents miels des coteaux de Laplume de M. Pipino. Vendredi : dégustation de gelée de vin en verrine accompagné de panacota avec « Les Délices de Saint-Cirice » à Boé ; Samedi : en présence d'un producteur, il présentera les vins de l'appellation Brulhois et il initiera le public aux senteurs.

 

Publié le 14/10/2011 08:10 | La Dépêche du Midi

Baraqueville (12) : Un chef étoilé au collège

Jean-Luc Fau, aux côtés de la documentaliste, Mme Faget, a captivé son auditoire./Photo DDM

Jean-Luc Fau, cuisinier-peintre, comme il le dit lui-même, et restaurateur à Goûts et Couleurs à Rodez, s'est déplacé ce lundi 10 octobre au collège Albert-Camus de Baraqueville.

Sollicité par la documentaliste Mme Faget, il a répondu favorablement à un projet lancé à l'occasion de la semaine du Goût.

M. Nasi, principal, a accueilli Jean-Luc Fau, qui a d'abord rencontré le gestionnaire, M. Albert-Fournier, et le second de cuisine, M. Plagnes. Ils ont pu échanger au sujet des plats qui seront préparés pendant cette semaine-là. M. Fau a proposé plusieurs présentations d'assiettes, toujours très créatives et esthétiques, sur la base de croquis qu'il avait préparés à l'avance.

De la cuisine à la peinture

Ensuite, durant une heure, il a expliqué à la classe de 5e A, accompagnée du professeur d'arts plastiques, M. Jankowski, son travail de peintre, et comment, à partir d'un plat, il crée un tableau : les textures, les transparences, les motifs, les fonds, la brillance… Il leur a montré plusieurs de ses toiles, ainsi qu'un diaporama et un film illustrant ce travail. Son livre « Goûts et Couleurs » a également servi de base à la discussion.

Les enfants ont été émerveillés par la beauté des assiettes préparées, ainsi que par leur transformation en tableau.

 

Publié le 15/10/2011 03:49 | Marie-Agnès Dupain

Haute-Garonne : Le terroir et le plaisir au menu de la cantine

Retrouver le plaisir de manger et de mordre à pleines dents dans les menus de la cantine./PhotoDDM.

La semaine du Goût se déroule du 17 au 21 octobre et la commune y participe avec de nombreuses animations. Le programme rentre dans le cadre d'une action de l'Agenda 21 local : « Une meilleure qualité alimentaire ». La collectivité souhaite élargir la sensibilisation à une bonne alimentation à l'ensemble de la population. Les jours précédents la semaine du Goût, des élèves auront découvert ce qu'est la restauration municipale.

À partir de lundi, dans les cantines scolaires, des menus confectionnés par le service de restauration municipale concerneront 900 jeunes convives avec une cuisine élaborée en se fournissant de produits bio, régionaux et issus des filières courtes.

Produits frais

Durant la semaine du goût, le service chaque jour différent d'un fromage à la coupe sera par exemple proposé et explicité aux enfants. Dans chaque cantine et au Clae du mercredi, l'association Dire interviendra de façon ludique, en pointant l'intérêt des fruits et légumes dégustés le jour même.

 

Publié le 16/10/2011 03:46 | La Dépêche du Midi

Villeneuve sur Lot (47) : Découverte des pains spéciaux

Les pains vont se déguster dès lundi dans les écoles.

La Semaine nationale du goût a lieu du 17 au 22 octobre. la cuisine centrale proposera aux 1 300 écoliers inscrits à la cantine et aux 60 seniors déjeunant au restaurant municipal une découverte originale: la ronde des pains spéciaux sur des fromages. Tout au long de la semaine, il se verront présenter, entre le plat et le desser, un mariage original basé sur la saveur des produits: lundi, camembert bio et pain de campagne; mardi, port salut et pain de seigle; mercredi, brie avec pain aux trois céréales; jeudi, chèvre et pain de maïs; vendredi, bleu et pain figues-noisettes.

Tous ces pains sont confectionnés par un artisan boulanger villeneuvois, fournisseur habituel du pain quotidien des petits.

 

Publié le 18/10/2011 08:48 | La Dépêche du Midi

Caylus (82) : Avec des grands chefs aux fourneaux

Avec Stephan Farget, Rémy Simon et Vincent Marcillac ont préparé les menus.

Pour l'édition 2011 de la Semaine du goût qui se déroule cette semaine, la mairie de Caylus, à travers la cuisine centrale municipale, a décidé de promouvoir les produits locaux, de terroir et la qualité Midi-Pyrénées.

Deux chefs de restaurants gastronomiques, Rémy Simon, de L'Oustal del Barry, à Najac, et Vincent Marcillac, de l'Atelier gourmand, à Mémer, sont invités à réaliser des menus aujourd'hui mardi 18 et vendredi 21 octobre. Ils apporteront tout leur savoir-faire le matin même, lors de la confection des repas, et se confronteront aux spécificités et contraintes de la restauration collective.

Ils iront jusqu'à effectuer un tranchage de viande au moment du service.

Durant cette semaine, il est prévu de faire goûter, à tous les repas de la semaine scolaire, un fromage fermier ou d'appellation sous signe officiel de qualité. à la maison de retraite, dimanche 23, un repas amélioré (poule au pot) sera servi, et un buffet de légumes, légumes oubliés et fruits sera à disposition toute la semaine.

Il s'agit de sensibiliser au goût et de faire connaître des saveurs. La cuisine centrale municipale privilégie l'agneau, le bœuf, le veau de type race à viande en local. De même pour la partie primeurs où la majorité des fruits et légumes est issue de producteurs du secteur.

 

Publié le 18/10/2011 09:23 | Marie-Christine Bessou

Rodez (12) : Tous les fromages dans les assiettes des écoliers

Présentation de la Semaine du goût à l'école maternelle Paul-Girard. /Photo DDM

à l'occasion de la Semaine du Goût, tous les menus concoctés par la cuisine centrale à destination des cantines scolaires sont à base de fromage.

On sait bien que les enfants raffolent des pâtes. C'est donc ce qu'ils ont trouvé, hier, dans leurs assiettes mais les pâtes carbonara étaient agrémentées de fromage, du rodez servi râpé façon parmesan. Plus connu en Italie, il était temps que tous ces minots aveyronnais découvrent la saveur de cette pâte dure au lait cru. Tout ça parce que c'est la Semaine du goût jusqu'à vendredi et que c'est le fromage qui est le thème de cette opération de nutrition santé déclinée au plan national. Confortée par un récent sondage qui laisse apparaître que les enfants découvrent les produits à la cantine , l'équipe de la cuisine centrale, emmenée par Évelyne Crochet, sensibilise inlassablement nos enfants aux saveurs nouvelles. « C'est aussi une manière de leur faire connaître des aliments qui se fabriquent à côté de chez eux comme ces fromages que l'on produit ici », indique Monique Bultel-Herment, première adjointe, chargée de l'éducation. « C'est également une façon de montrer qu'on favorise les circuits de proximité » ajoute Marie-Claude Carlin, l'élue verte de la ville. Des produits locaux et de qualité, des circuits courts, une sensibilisation au goût et une introduction au bio, telle est la politique éducative menée par la municipalité ruthénoise.

Au menu ce mardi : salade d'automne au bleu des causses et laguiole, ce jeudi : tarte au roquefort, et ce vendredi : aligot et pérail. Tous ces mets sont servis avec du pain de seigle, du pain aux noix et du pain bio. Le tout pour 1, 68 €, tarif de base pour un repas dans les écoles maternelles et primaires publiques de la ville . Le tarif le plus élevé étant de 3,80 € suivant la tranche de revenus. La cuisine centrale sert en moyenne 1 600 repas par jour entenant compte des restaurants universitaires et del'école Sainte-Thérèse.

4 AOP fromagères en Aveyron

La Semaine du goût est réalisée en partenariat avec la chambre des métiers, la Confédération générale des produits de lait de brebis et des industriels de Roquefort, avec le syndicat de défense du bleu des causses, la cave coopérative de Jeune Montagne et la société fromagère de Rodez pour le rodez. L'Aveyron compte actuellement 4 AOP (appellation d'origine protégée) : le roquefort, le bleu des causses, le laguiole et le cantal de Thérondels. Le dossier du pérail est en train d'être examiné afin pour devenir lui aussi une AOP.

 

Publié le 19/10/2011 03:50 | Le Petit Bleu

Agen (47) : Le goût de la pâte et du pain

La boulangerie de La Tour, bd Carnot, a invité les enfants des écoles pour cette semaine du Goût. Hier matin, les élèves de Félix-Aunac découvraient le fournil, demain et vendredi, ceux de l'école Carnot et Joseph-Bara s'y succéderont. Les deux associés Nathalie Manen et Marc Davasse ont repris l'entreprise en avril, faisant suite à «Lou Panaïga», toujours implanté boulevard Edouard-Lacour. Marc Davasse y était déjà artisan boulanger, il est à présent son propre patron. Pour cette journée placée sous le signe de la découverte et du goût, un autre boulanger, Jérôme Cambou, Néracais du « Délice de Florette » est venu prêter main-forte afin de recevoir au mieux les petits écoliers. Ils ont appris à façonner la pâte avant de laisser le soin aux professionnels de la cuire et sont repartis chez eux hier soir avec leur pain, pas peu fiers de le présenter à leurs parents./Ph. J.M Ramel

 

Publié le 19/10/2011 08:59 | La Dépêche du Midi

Bagnac-sur-Célé (46) : Repas de chefs à la cantine

Jérôme, Patricia et Serge une équipe de choc.

Ils ont bien de la chance les élèves de Bagnac. Les repas sont toujours bons mais hier, mardi 18 octobre, dans le cadre de la semaine du goût, l'équipe des cuisines, Jérôme Blanquet, Patricia Lafaurie, Serge Brunet, a mis les petits plats dans les grands. Les enfants se sont vus servir ce midi une Chiffonade façon Sergio, un Hachis de noisettes et une Charlotte du Lagon Doré. Des aliments traditionnels, jambon de pays, canard ont été cuisinés différemment aux fourneaux et proposés à l'appréciation de tous.

 

Publié le 19/10/2011 09:07 | Pierre Vincenot

On a testé les repas gastronomiques de la cantine

Emilie, Ulyse et Leila ont apprécié le repas des chefs./ Photo DDM, P.V.

Au son des percussions, agitées par les animateurs, le brouhaha de la cantine de l'école Lakanal se calme et les plats commencent à arriver sur les tables. Comme toute la semaine, le menu était particulier hier : tomates au basilic, saumon sur crème de potiron au curry et oranges confites accompagnées d'un feuilleté à l'aligot. Les enfants, curieux de goûter de nouvelles saveurs se jettent sur l'entrée. « J'aime beaucoup les herbes sur les tomates », raconte Coralie, élève en CE2. À la table d'à côté, Léa et ses copines de CM1 semblent apprécier ce menu original, alors que la veille, elles n'étaient pas totalement convaincues. « Hier on n'a pas aimé la purée aux figues, il y avait des morceaux », racontent-elles. La purée était en fait une mousseline de céleri aux éclats de figues, imaginée par le chef Jérémy Morin du restaurant Les jardins de l'Opéra.

À l'occasion de la semaine du goût, trois grands noms toulousains ont proposé des recettes aux chefs des cuisines centrales qui les ont adaptées. « Il a fallu notamment simplifier la réalisation, car nous n'avons pas l'habitude de cuisiner de telles quantités », raconte Marc Gineste, le chef du restaurant le Pic Saint Loup. Les cuisines centrales servent en effet 26 500 repas tous les jours. Élisabeth Belaubre, élue en charge de la restauration se félicite de la reconduction de cette opération pour la deuxième année : « On a officialisé le fait que même à la cantine, on peut faire des recettes fines et travaillées. C'est un moyen de reconnaître les talents de nos chefs dont on ne parlait pas ». Son feuilleté d'aligot avalé, Ambre attaque le saumon. « J'ai hâte de tester la recette à la maison », lâche-t-elle. La mairie a distribué à tous les écoliers une petite plaquette avec les menus de la semaine et quelques recettes à refaire avec ses parents. Et pour continuer l'éducation au goût, tous les premiers mardis du mois, les élèves ont droit à un repas gastronomique à la cantine. Le chef Gineste a d'ailleurs promis d'envoyer quelques recettes à ses homologues des cuisines centrales tout au long de l'année.

À la fin du service, il n'y a pas plus de déchets que pour un repas normal. Le pari du goût semble donc plutôt réussi. Reste à améliorer le visuel… Un repas gastronomique présenté dans des barquettes en plastique perd un peu de ses saveurs.

 

Publié le 19/10/2011 10:27 | La Dépêche du Midi

Lourdes (65) : L'Itep Astazou fait goûter les enfants

Des petits goûteurs très impliqués, aux halles de Lourdes, côté producteurs, durant la semaine du Goût./Photo D. P.

C'est une idée originale et bienvenue qu'ont eue les responsables de l'Itep Astazou pour fêter cette semaine du Goût, comme l'a rappelé Dany Picas : « C'est un projet que nous avons soumis à la mairie de Lourdes. Il est organisé par notre atelier cuisine et notre atelier gourmand. A l'occasion de la semaine du Goût, nous invitons les enfants des écoles à passer nous voir. On leur propose un petit jeu qui consiste, en fait, à éduquer leur goût et leurs sensations gustatives ».

Les petits sont donc invités à goûter, sucré, salé, acide ou amer, et bien sûr, ils doivent le déterminer. Ensuite, c'est leur odorat qui est mis à contribution avec des épices et des condiments, et enfin le toucher est aussi sollicité. Ils doivent glisser leur main dans un sachet opaque et deviner ce qu'il y a à l'intérieur.

Un jeu auquel tous se sont prêtés avec plaisir, les petits comme les plus grands : « Chez les tout-petits, certains ont découvert des fruits et légumes qu'ils n'avaient jamais vus et les plus grands sont un peu plus expérimentés ».

L'encadrement est assuré par les enfants de l'Institut éducatif thérapeutique et pédagogique Astazou, qui ont parfaitement joué le jeu.

 

Publié le 12/09/2011 18:08 | RelaxNews

Les Français privilégient d'abord le goût avant la saisonnalité et la qualité

« Aux petits pains malins », tel est le nom de la nouvelle boulangerie installée à Portet sur Garonne / Photo DDM

Quand il s'agit de cuisiner à la maison pour concocter de bons petits plats, les chefs amateurs pensent avant tout au goût (99%) et privilégient ce critère avant l'aspect des produits (91%), la saisonnalité (84%), la qualité (90%), l'origine (83%) et le prix (91%). Tels sont les résultats d'une étude Opinion Way, réalisée à l'occasion de la Semaine du goût (17 - 23 octobre).

Même si les Français ont bien compris que la saisonnalité et l'origine des produits influaient sur les prix, qu'importe : les consommateurs sont unanimes (99%) et privilégient avant toute chose le goût. Il faut dire que pour neuf Français sur dix (90%), manger est synonyme de goût et de plaisir gustatif.

Ainsi, pour concocter de bons petits plats, la façon de cuisiner et la qualité initiale des produits apparaissent comme les conditions sine qua non pour faire plaisir à ses convives, ont indiqué 79% des répondants à cette étude. Pour les Français, ce sont les artisans (63%) et les producteurs (56%) qui incarnent le mieux le goût.

La Semaine du goût se déroulera, du 17 au 23 octobre prochains, dans toute la France. Petits et grands seront invités à découvrir de nouvelles saveurs et à aiguiser leur palais, au travers d'initiations culinaires et d'animations dédiées, relayées par les professionnels des métiers de bouche.

Page réalisée à partir du site ladepeche.fr

Brasucade à Réquista

 

 

 

 

 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement