Premières neiges

(novembre 2012)



Compilation des articles réalisés au cours de la semaine en liaison essentiellement avec les pages Facebook des stations, offices du tourisme, photographes, quotidiens régionaux, etc...
Merci aux différent(e)s opérateurs / opératrices qui ont permis la réalisation de cet article merveilleusement enneigé !
 




Grand Sud : Enfin la "vraie" neige ?
(28 novembre 2012)

 

		

 
Saint Lary Pla d'Adet (Photo Michèle Sérié)
 

 
Saint Lary : sur le chemin de la Cabane (Photo Philippe Villette)
 

 
Saint-Lary : l'hiver arbore sa blancheur  (Photo Philippe Villette)
 

 
Saint-Lary : sur la route du Pla d'Adet
 

 
Saint-Lary : superbes bords de route
 

 
Saint-Lary : Elles vont pouvoir reprendre leurs rotations
 

 
Saint-Lary : les automatismes reviennent
 

 
Et déjà les premières glissades... !
 

 
A Piau-Engaly, sur un parking
 

 
Ce matin sur la terrasse de la cafeteria l'Engaly à Piau
 

 
Domaine du Lys à Cauterets



Sur les terrasses du Pic du Midi ce matin (Photo : Nicolas Bourgeois)
 

 
Pyrénées-Atlantiques : La Pierre Saint-Martin
 

 
Pyrénées-Orientales : Village des Angles
 

 
Versant espagnol : Station de Formigal, le soleil en prime !
 
(Photos du jour prélevées sur la page Facebook des stations concernées)
 
PUBLIÉ LE 27/11/2012 08:01  | La Dépêche du Midi |   Th. J.
 
Pyrénées : L'hiver et la neige arrivent enfin
 

 
Piau sous la neige, ce matin ./Photo L'Engaly.
 
L'hiver arrive enfin et avec lui des chutes de neige conséquentes et du froid. L'épisode neigeux qui a débuté hier sur les massifs va nettement améliorer l'enneigement, largement déficitaire jusque-là. MétéoFrance le qualifie de «pire relevé depuis quinze ans». C'est bien simple, jusqu'à présent, il y avait une petite sous-couche dans les versants nord au-dessus de 2.200 m-2.400 m. Mais dans les versants sud et ensoleillés, il n'y avait pas un flocon. Jusqu'à hier matin, on relevait 0 cm de neige à la station météo de l'Ardiden, sise à 2.450 m, alors qu'à cette période la hauteur moyenne atteint, voire dépasse, les 50 cm. Ce matin, les cumuls de neige fraîche devraient être de 30 à 40 cm vers 2.400 m, de 20 à 30 cm vers 2.000 m et de 10 à 15 cm à 1.500 m.
 
Les chutes de neige vont s'abaisser progressivement en dessous de 1.200 m. Mercredi, l'isotherme 0° descend à 1.000 m et la neige va tomber à 600-700 m. Le temps va rester froid et perturbé avec de nouvelles chutes pour les prochains jours. Le froid va permettre aux stations de produire de la neige de culture pour conforter cet apport de neige fraîche. Les stations N'Py, qui avaient reporté leur ouverture - initialement programmée le 24 novembre - se préparent à ouvrir pour ce samedi 1er décembre.
 
Dans le Massif Central aussi...
 
27/11/2012, 14 h 52    | Midi Libre  | ALEXANDRE MENDEL
 
De 15 à 20 centimètres de neige attendus demain en Lozère
 

 
Forêt d'Aubrac / Photo d'archive - ananke.blog.lemonde.fr
 
De 15 à 20 centimètres de neige sont attendus, toute la journée de mercredi. Aucun endroit du département ne devrait être épargné.
 
Longtemps, on avait cru que la douceur des températures allait signer l’installation d’un hiver clément. Il n’en sera rien. Dès mercredi, selon Météo France, le département connaîtra d’importantes précipitations neigeuses.
 
Ce sera musclé
 
"Cet épisode est significatif. Il sera brutal", prévient Stéphane Roos, prévisionniste à Météo France. Qui poursuit : "Le contraste entre des températures qui, jusqu’ici, étaient supérieures de 5 à 8 °C et les températures négatives sera musclé." Au-dessus de 600 m, les précipitations atteindront jusqu’à 20 cm d’épaisseur.
 
À Mende, ce sera du jamais vu depuis trois ans
 
La Margeride sera la première région touchée. L’est de la Lozère sera la zone la plus concernée par le manteau neigeux. Et le pire est que cette neige est amenée à tenir... Autant dire que c’est plus que le moment d’enfin équiper sa voiture de pneus hiver.
 
Grand froid samedi
 
La neige devrait cesser de tomber dans le département jeudi, dans l’après-midi. La limite pluie-neige remontera à 700 m. "En revanche, le week-end sera marqué par la sensation de froid", indique-t-on encore à Météo France. Des vents de 70 km/h accentueront ce climat glacial : le minimum des températures prévu sera, à Mende, de - 8 °C, samedi.
 
Qu’on se rassure, la neige, en plaine, aura disparu. Mais de plaine, il n’y a pas en Lozère.


 
Sous les flocons des neiges sudistes
(28 novembre 2012)

		
Dans les Pyrénées :
 
Cafeteria l'Engaly à Piau ce matin
 
Station de Luz Ardiden
 
Peyragudes hier soir (OnSAere)
 
Col d'Aubisque (PA) hier
 
Le village de Boussenac en Ariège (Natacha Lambert Velna)
 

La Pierre Saint-Martin
 
Le dammage aux Angles (PO), c'est parti...
 
Ski nordique Capcir : secteur de la Llose
 
Ski nordique Capcir : traversée de la forêt de la Matte
 
Versant espagnol et andorran :
 
Station de Baqueira Beret - Val d'Aran
 
Chute nocturne à Baqueira Beret
 
 Télécabine à Baqueira Beret
 
Cerler, Aragon
 
Astun, Aragon
 
Refuge de Goriz - Mont Perdu, Aragon
 
La Molina, Catalogne
 
Le village d'Aransa, Catalogne
 
Vall de Nuria, Catalogne
 
Tuixent la Vança, Catalogne
 
Port del Comte, Catalogne
 
Vallnord - Arinsal, Andorre
 
Grandvalira - Andorre
 
Grandvalira - Andorre
 
Dans le Massif Central :
 
En Lozère : Chasserades (Martine Righero-Rouvière)
 
Secteur du Mont-Aigoual sous la bourrasque
 
Sur le parking du Mas de la Barque - Lozère (Midi-Libre)
 
En Auvergne (La Montagne)
 
Dans les Alpes : 
 
Valgaudemar : Orcières
 
Secteur de Roissard en Isère (Tquagma)
 
http://www.jerome-narcy.com/wp-content/uploads/2012/11/28-novembre-2012-7h14.jpg
Lans en Vercors (jerome-narcy.com)
 
Montricher, Savoie, ce matin à 8 h (Gilbert Edmond - DL)
 
Station du Granier, Savoie (Christine Lesoille - DL)
 

Monteynard, Isère (Elodie Marsan - DL)
 
Photos du jour (ou d'hier pour certaines) prélevées sur la page Facebook des stations concernées (sauf indication contraire) - Merci aux différents contributeurs des sites concernés
 
Dans la presse :
 
PUBLIÉ LE 28/11/2012 08:25  | La Dépêche du Midi | 
 
Pyrénées : Prudence sur les routes
 
/Photo DDM
 
Des chutes de neige importantes (de 20 à 40 centimètres de cumul) en moyenne montagne sont attendues dans les prochaines heures en Ariège, placée en vigilance jaune cet après-midi.
 
Les chutes de neige se produiront dès 600 à 800 mètres cette nuit, et pourront s'abaisser à 500 mètres dans la journée de mercredi. Du vent violent est attendu pour la soirée de mercredi en altitude, avec des rafales à 100 km/h.
 
L'accès à l'Andorre par la RN 20 est considéré comme «délicat», en raisons des routes glissantes, selon les informations diffusées hier après-midi par la Direction régionale des routes du Sud-Ouest (Dirso).
 
Au cours de la nuit de lundi à mardi, de faibles chutes de neige se sont produites à l'Hospitalet. Hier après-midi, il y avait quelques flocons, mais qui n'accrochaient pas la route.
 
Les prévisions de Météo-France pour les deux prochains jours invitent à la prudence, avec de la neige en altitude mercredi, et des chutes de neige jusqu'en plaine jeudi.
 
PUBLIÉ LE 28/11/2012 10:13  | La Dépêche du Midi |  Andy Barréjot
 
Chutes de neige : les premiers frissons
 

 
À La Mongie, il faudra patienter quelques jours de plus pour chausser les skis. Qu'importe, les plus jeunes, comme leurs aînés, trouvent déjà là leurs premiers frissons hivernaux./Photo Laurent Dard.
 
Les chutes de neige de la semaine ont mis du baume au cœur des stations. Pour autant, les prochaines heures décideront de l'ouverture des domaines pour ce week-end.
 
Les Pyrénées ont retrouvé le sourire. Blanc, forcément. «Quand on voit la neige, on est content», savoure Noël Lacaze, le directeur technique de Peyragudes. Pour autant, les professionnels du ski savent que rien n'est gagné. Les chutes de neige tant espérées se sont révélées moins généreuses que prévues. Une vingtaine de centimètres au pied des pistes, jusqu'à une quarantaine au sommet. «Pour l'instant, les données météos ne sont pas très calées, mais mercredi sera décisif pour l'ouverture ce week-end, analyse Vincent Dourtres, directeur commercial de Cauterets. On se tient prêt. Tout le monde est mobilisé même si, pour l'instant, la couche n'est pas suffisante pour lancer la machinerie.» À Peyragudes, la neige artificielle est de sortie. «Les températures nous permettent de produire, appuie Noël Lacaze. Sur certaines pistes, nous avons déjà la sous-couche. Et le froid devrait durer. Ce sont des perspectives encourageantes.»
 
Décision jeudi
 
Encourageant mais peut-être un peu juste pour ce week-end. «Mardi, c'était parti fort, on était très confiants, souligne Blandine Bernardet, directrice de Piau-Engaly. Comme les chutes ont faibli, on attend de voir. Depuis hier soir, on a pu travailler le haut du domaine. Mais tant qu'à se lancer, autant le faire dans de bonnes conditions.».
 
La station du Grand Tourmalet a déjà annoncé qu'elle n'ouvrirait pas ses pistes ce week-end. Peyragudes, Cauterets mais aussi Piau et Luz se sont donnés un jour supplémentaire de réflexion pour décider, au plus tard jeudi, de l'ouverture pour ce week-end. «On essaie d'ouvrir le plus tôt possible car les gens sont demandeurs, explique Vincent Dourtres. C'est un plus que de satisfaire cette clientèle locale. Mais au niveau économique, le point de départ à ne pas manquer, c'est l'Inmaculada et les vacances espagnoles qui débutent jeudi prochain.»
 
De la neige, du froid, et du vent !
 
À Météo France à Ossun, on observe le phénomène actuel avec attention : «C'est un petit peu décevant, avec seulement 20 cm de neige fraîche et très légère sur les stations, note François Perroux, prévisionniste. La neige va continuer à tomber, néanmoins, une quinzaine de centimètres d'ici mercredi midi et autant jusqu'à jeudi midi. Le souci, c'est que le vent de nord devrait se lever dès demain. Il soufflera jusqu'à 100 km/h sur les plus hauts sommets. Le froid, lui, devrait persister avec des gelées généralisées à partir de vendredi et durant tout le week-end. Ainsi, à Tarbes, on devrait être 5° en dessous des normales de saison». Les chutes de neige devraient se poursuivre en début de semaine prochaine, tout comme le froid qui devrait permettre le fonctionnement des canons.
 
PUBLIÉ LE 28/11/2012 10:18  | La Dépêche du Midi |  L. G.
 
Routes : l'accès à l'Andorre «délicat»
 

 
Les premières chutes de neige se sont produites au cours de la nuit de lundi à mardi, à l'Hospitalet, et se sont intensifiées hier soir./ Photo DDM, Marie-France Rousset.
 
Les conditions de circulation en Haute-Ariège se sont dégradées hier, en fin de journée: la circulation des poids-lourds a été interdite, dans le sens de la montée, à partir de Luzenac, et les équipements spéciaux étaient obligatoires dès l'Hospitalet-près-l'Andorre pour se rendre en Andorre ou franchir le col de Puymorens. Le site de la Direction régionale des routes du sud-ouest (Dirso) prévenait contre des conditions de circulation «délicates» dès Tarascon-sur-Ariège, et «difficiles» à partir de l'Hospitalet. Plusieurs cols étaient fermés dès hier soir, comme le col de Pailhères ou le col de la Corre. Le col de Port, entre Tarascon-sur-Ariège et Massat, cependant, était ouvert hier en fin de journée, et les autres grands axes du département ne présentaient pas de difficutés particulières.
 
La situation pourrait s'avérer compliquée ce mercredi encore, puisque Météo-France annonce à la fois une baisse des températures et de nouvelles précipitations. Des chutes de neige importantes (il est prévu des cumuls de 20 à 40 centimètres) sont attendus dans la journée en moyenne montagne, dès 500 mètres d'altitude. La situation pourrait s'améliorer légèrement jeudi, mais les températures pourraient à nouveau chuter jusqu'à la fin de la semaine. La plus grande prudence s'impose donc sur les routes ariégeoises jusqu'au week-end: l'heure de reprendre les habitudes de conduite hivernales, tout en souplesse et en prudence, semble bien avoir sonné.
 
 
28/11/2012, 06 h 00  | Midi Libre |   PHILIPPE MOURET
 
Ouverture des pistes de ski et premiers flocons de neige en Languedoc-Roussillon
 

 
Premiers flocons aux Angles (Station Les Angles)
 
Timing parfait ! Hier, tandis que les premiers flocons tombaient sur les Pyrénées-Orientales, se déroulait à Montpellier la présentation par Sud de France des “Montagnes du Languedoc-Roussillon”.
 
Surfant ainsi sur cette première vague neigeuse, les stations ouvriront dès samedi, poussées par une campagne de communication qui privilégie les activités de glisse classiques ou insolites, mais aussi les activités hors-ski et la convivialité.
 
 "La clientèle espagnole est réellement importante pour nous"
 
Cette nouvelle campagne de communication met certes l’accent sur les massifs pyrénéens, sans négliger pour autant les étendues enneigées de l’Aubrac, de la Margeride et des Cévennes. L’opération menée vise essentiellement trois publics : les régionaux (près de la moitié des 66 % de Français), les Espagnols (30 % de la fréquentation) et dans une moindre mesure les Britanniques. "La clientèle espagnole est réellement importante pour nous", explique Agnès Jullian - vice-présidente de la Région Languedoc-Roussillon et Sud de France Développement -, précisant que les touristes ibériques dépensent en moyenne 75 € par personne et par jour, contre 50 € pour les Français.
 
Un véritable enjeu économique
 
Pour Christian Blanc, maire des Angles et président de Neiges Catalanes - regroupement de huit stations -, "les Pyrénées ont une véritable carte à jouer (...) mais il faut être réactif, savoir répondre à de nouvelles demandes, comme celles pour deux ou trois jours et ne pas se limiter aux séjours à la semaine". Un véritable enjeu économique pour ce territoire de Cerdagne et Capcir, où "la neige" représente environ 5 000 emplois.
 
28/11/12 - 11H31  |  La Montagne |  AFP
 
Neige et verglas : la Haute-Loire placée en vigilance orange
 

 
Première neige sur la RN 88 entre Costaros et Pradelles - Ledys Jean-Baptiste
 
Météo France a placé ce mercredi quatre départements, la Drôme, l'Isère, la Loire et la Haute-Loire, en vigilance orange jusqu'à jeudi soir en raison de chutes de neige et de verglas.
La neige a fait son apparition sur les routes de Haute-Loire. Elle est tombée ce matin sur la moitié sud de la nationale 88, entre Costaros et Pradelles, ainsi que sur les hauteurs. Si la chaussée a pu être maintenue « au noir » sans trop de difficulté, les abords étaient blancs. La burle a soufflé quelques flocons sur la route, mais la circulation reste tout à fait possible pour un conducteur prudent. Aucun accident n’a été à déplorer dans la matinée.
 
Dans la Loire et la Haute-Loire, les chutes de neige les plus importantes débuteront en milieu d'après-midi mercredi sur le relief au-dessus de 500/600 m. Quelque 30 à 50 cm de neige sont attendus, avec 5 à 20 cm sur l'agglomération stéphanoise.
 
En Isère et dans la Drôme, les précipitations doivent persister jusqu'à jeudi soir, a précisé Météo France dans un bulletin de suivi. La limite pluie-neige variera de 300 à 600 m et de fortes rafales de vent de Nord pourront générer des congères.
 
Sur les quatre départements en vigilance orange, Météo France prévient que les conditions de circulation pourront rapidement devenir difficiles et que quelques dégâts pourront affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone.
 
28.11.2012 - En direct  | Dauphiné Libéré |  
 
Neige : 6 500 clients privés d'électricité en Isère
 

 
Circulation très difficile sur le réseau routier isérois, comme ici à Saint-Martin-d’Uriage, où un autocar a glissé dans un ruisseau. Photo Le DL/Michel DORIS
 
14 H 10 : ERDF annonce qu’environ 6500 clients sont concernés actuellement par des ruptures d’alimentation électrique sur environ 40 communes de l’Isère.
 
11 H 51 : À Corps, environ 35 centimètres de neige sont tombés ces dernières heures, indique la gendarmerie, qui fait état, sur tout le sud-Isère, de conditions de circulation difficiles. 
 
11 H 46 : Les importantes chutes de neige de la semaine vont permettre à de nombreuses stations d'ouvrir avec quelques jours d'avance. 
 
11 H 36 : En Ardèche, les engins de déneigement sont mobilisés au-dessus de 900 mètres d’altitude. 
 
11 H 19 : Un camion accidenté bloque la route dans le col du Lautaret, selon France 3 Alpes. Le conducteur n'a pas respecté l'interdiction de circuler des poids lourds. La route est actuellement coupée dans le sens Briançon-Grenoble.
 
11 H 14 : Équipement requis pour accéder au plateau du Vercors : 10 cm de neige sont tombés cette nuit dans le Vercors, venant s’ajouter à la couche déjà présente.
 
(Revue de presse réalisée grâce aux quotidiens mentionnés dans l'article)


		
Le 28 novembre à 16h37 | L'Indépendant | 
 
Belcaire (11) : Le plateau de Sault recouvert de neige
 

 
Les prévisions météo étaient justes, la neige est tombée dans la nuit de mardi à mercredi. Les habitants de Belcaire mais aussi ceux du plateau de Sault se sont réveillés sous un manteau blanc, la végétation habillée d’une couche de neige, la première de la saison qui marque l’entrée dans l’hiver.Quelques centimètres suffisent à faire le bonheur des enfants et selon les prévisions des météorologues, les flocons devraient encore tomber ces jours-ci.Une saison qui s’annonce prometteuse pour la station de ski de Camurac et pour les amoureux de la glisse qui n’attendent plus que ça avec impatience.
 
Publié le 28/11/2012 à 09h57  | Sud-Ouest | Jean-Jacques Nicomette 
 
La station du Somport (64) se prépare à accueillir les skieurs
 

 
Les dameuses ont été sorties mardi. « Nous avons aussi commencé le jalonnage des pistes », dit Bruno Guitton. (Photo David Le Deodic)

Alors qu'une période de froid s'annonce, l'Espace nordique prépare sa saison.
 
«L'arrivée du froid, c'est toujours une bonne chose. Lorsque le sol est à une température suffisamment basse, il permet en effet de conserver la couche de neige qui va servir de base aux pistes. »
 
À 1 600 mètres d'altitude et à deux pas de la frontière espagnole, Bruno Guitton, le directeur de l'Espace nordique du Somport, pose un regard intéressé sur l'écran de prévisions météo qui annoncent des températures de -3 à -5 degrés pour dimanche et le début de la semaine prochaine.
 
Le Grand Tourmalet attend
 
Les chutes de neige qui ont lieu ces jours-ci sur le massif sont les bienvenues. Elles ne permettent cependant pas encore l'ouverture pour le samedi 1er décembre du domaine skiable du Grand Tourmalet (Barèges, La Mongie, pic du Midi), dans les Hautes-Pyrénées. « La poursuite de la neige et le froid annoncé devraient cependant augurer d'une ouverture la semaine prochaine », indique la station, membre du réseau N'Py. Celle-ci fera un nouveau point vendredi prochain.
 
Mardi, l'épaisseur de neige est encore mince. Mais les deux dameuses dont dispose la station ont été sorties pour vérification et entretien. « Nous avons aussi commencé à installer le jalonnage des pistes, et à poser les équipements de sécurité. »
 
La station de ski de fond, qui peut proposer 25 kilomètres de pistes en terrain boisé, côté français, et de quelques autres chez ses voisins ibériques de Candanchu, espère ouvrir avant le 5 décembre. C'est-à-dire avant la fête de l'Immaculada, qui correspond à une période de forte affluence espagnole.
 
Le sport et la nature
 
Cette clientèle venue de l'autre côté des Pyrénées représente 80 % de sa fréquentation. Ce phénomène ne doit rien au hasard. « Nous sommes situés à proximité des villes de Saragosse et Huesca avec, plus loin, les Basques de Pampelune. Leur réseau routier leur permet d'accéder facilement à la station. De plus, toute la vallée du haut Aragon est bien équipée en hébergement. »
 
Attachés pour la grande majorité à une pratique sportive du ski de fond, les Espagnols trouvent par ailleurs au Somport un site qui, en empruntant plusieurs pistes, leur permet d'aborder des dénivelés importants.
 
Ce qui ne l'empêche pas de proposer d'autres formes de loisirs, liées à une pratique plus décontractée de la montagne. « À terme, on parlera d'ailleurs plus de balades d'une ou deux heures que de tours de piste. »
 
Cette approche « moins technique et plus nature » fait partie des arguments que l'Espace nordique du Somport, installé au cœur du Parc national des Pyrénées, dans un décor remarquable de hêtres et de sapins, compte utiliser pour attirer une clientèle accrue de Français.
 
« Une réflexion est engagée pour essayer de se positionner sur les marchés palois et bayonnais, et amener des familles qui ne connaissent pas forcément ce milieu à découvrir la neige. Que ce soit par la raquette, le ski de fond ou la luge. L'idée, c'est celle de la montagne sympa proposée à une clientèle de proximité qui habite à 1 h 30 de distance. Des nouveaux venus qui sont fascinés par la neige, mais sont perdus quand on les voit arriver chez nous. »
 
Casser les clichés
 
Le Somport ou La Pierre Saint-Martin proposent déjà ce type d'offres en pratiquant des tarifs adaptés aux familles. Une politique globale de communication incluant d'autres sites, tels que Issarbe ou Iraty, pourrait toutefois être mise en place avec l'aide des comités du tourisme et du Département, dit Bruno Guitton.
 
« La demande existe. Elle émane de gens qui veulent une découverte du milieu naturel, qui ne cherchent pas à faire un chrono, mais simplement à passer un dimanche à la neige. »
 
Une autre démarche consiste à casser l'image souvent vieillotte que le ski de fond a encore dans l'esprit de nos concitoyens : « Les chaussures humides que l'on réutilise le lendemain. « C'est pour cela que nous proposons du matériel et que l'on a, par exemple, mis en place des séchoirs. Si l'on veut que les gamins s'intéressent à cette pratique, il faut être bon. »
 


		
Espace évolutif
(Au rythme des parutions, mais dans le plus grand désordre géographique...)
 
Plateau de Sault - Aude (L'Indépendant)
 
Un chasse-neige en action ce mercredi après-midi, à Villard-de-Lans, Isère (Le Dauphiné Libéré/Noël COOLEN)
 
Saint-Véran - Queyras, Hautes-Alpes (Fabrice Amoros)
 
Grandrieu, Lozère
 

		
Tourmente au Mont Lozère : 30 cm de fraîche et vent à 120 km/h (Météo Cévenole)
 
Le Massif des Ecrins, Hautes-Alpes, dans le secteur où ont disparu trois alpinistes italiens depuis lundi (Photo Le DL / A.Ch)
Neige en Isère : 70 cm attendus dans la nuit en Chartreuse et dans le Vercors
 

Du côté du Mont Aigoual
 
Villard de Lans sous la neige - Le Dauphiné Libéré/Noël COOLEN
 
La station du Granier sur la commune d'Entremont-le-Vieux en Savoie ce matin à 7 heures 30 (Christine LESOILLE)
 
Saint-Julien-Montdenis, Savoie : Un pylône électrique tombe et coupe la route (DL)
 
Isola 2000 (Penox - meteociel)

Sous les flocons des neiges sudistes  
(29 novembre 2012)



		
Dans les Pyrénées :
 
Pic du Midi, Hautes-Pyrénées (Camille Espigat)
 
Cauterets, cirque du Lys
 
Gourette, Pyrénées-Atlantiques
 
Fabrèges, départ vers Artouste, Pyrénées-Atlantiques
 
Font-Romeu, PO
 
L'Aude, près des Angles (L'Indépendant - JEAN-JOEL REMY)
 
Étang de Balcère, Les Angles (L'Indépendant)
 
Chalets des Angles et Lac de Mattemale (L'Indépendant)
 
Route du Capcir (L'Indépendant)
 
Télésiège des Angles  (L'Indépendant)
 
Plus de 60 cm en haut des pistes à Formiguères
 
Versant espagnol ou andorran :
 
Vall de Nuria, Catalogne
 
La Molina, Catalogne
 
Grandvalira, Andorre
 
Massif Central :
 
Tempête de neige au Mont-Lozère (Météo Cévenole)
 
Langogne, Lozère (Meteo Lozère - Sandrine Orselly)
 
Langogne, Lozère (Meteo Lozère - Gaelle MouMoune)
 
Chasseradès , Lozère (Meteo Lozère - Martine Rhigero-Rouvière)
 
Sur la RN 88 au sud du Puy-en-Velay, Haute-Loire (Ledys Jean-Baptiste)
 
Au sud du Puy-en-Velay, Haute-Loire (Ledys Jean-Baptiste)
 
Déneigement de la RN 88 au sud du Puy-en-Velay, Haute-Loire (Ledys Jean-Baptiste)
 
La neige paralyse la RN 88 autour du Pertuis, Haute-Loire - Ledys Jean-Baptiste
 
Congères en formation au Mont-Lozère (Météo Cévenole)
 
Dans les Alpes :
 
Saint-Véran (Fabrice Amoros)
 
Saint-Léger les Mélèzes, Champsaur (Gérard Beaudouin)
 
Télécabine des glaciers de la Meige, Parc des Ecrins
 
Télécabine des glaciers de la Meige, Parc des Ecrins
 
Vallouise, Parc des Écrins, Hautes-Alpes : jusqu'à un mètre de poudreuse au-dessus de 2200 mètres !
 
Sur la station du Granier, dans la commune d'Entremont-le-Vieux, Haute-Savoie (Photo Christine LESOILLE - DL)
 
Le col des Aravis, frontière entre la Haute-Savoie et la Savoie (Cédric GOY - DL)
 
Montgenèvre (Hautes-Alpes) ce midi, neige fraiche et soleil !
 
Isola 2000, Alpes-Maritimes (Penox - meteociel)
 
Villard-de-Lans, Isère, altitude 1100m (Altiplano - Infoclimat)
 
Photos du jour (ou d'hier pour certaines) prélevées sur la page Facebook des stations ou organismes concernés (sauf indication contraire) - Merci aux divers contributeurs des sites indiqués
 
Dans la presse :
 
PUBLIÉ LE 29/11/2012 07:52  La Dépêche  P.-J. P.
 
La neige annoncée à 500 mètres dans le Tarn
 

 
Lacaune devrait se réveiller ce matin avec 5 centimètres de neige. Rien d'exceptionnel à cette époque de l'année./ Photo archives DDM, Ch. Calas
 
Météo France a classé le département du Tarn en vigilance jaune pour un risque de neige à partir de 500 mètres. La plaine, où les températures resteront légèrement positives (on attend 3° ce jeudi matin à Albi et 4° à Castres) ne sera donc pas concernée. Par contre, la nuit dernière, la limite pluie-neige devait s'abaisser vers 500 mètres. Des flocons tombaient déjà hier soir sur Lacaune.
 
«Sur les monts de Lacaune et dans la montagne Noire, du plateau d'Anglès aux monts de l'Arn, la couche de neige devrait atteindre de 5 à 10 centimètres», annonce Nicolas Hernandez, prévisionniste à Météo France Albi. Le phénomène neigeux devrait durer toute la journée de jeudi au-dessus de 600 à 700 mètres, mais sera beaucoup moins marqué que dans les départements voisins de la Lozère (où il neigeait énormément hier soir) ou de l'Aveyron où, après l'Aubrac, ce sont le plateau du Lévezou et l'Aubrac qui devraient prendre aujourd'hui leurs couleurs hivernales.
 
Par contre, dans le Tarn, il faut s'attendre à un retour des gelées en plaine pour vendredi matin (de 0 à -3°) et surtout pour samedi, avec des minimales comprises entre -3° en plaine et -6° en montagne. Donc, si vous avez encore des plantes gélives sur le balcon ou la terrasse, il est vraiment temps de les rentrer... et de protéger vos plantations les plus fragiles avec un voile d'hivernage ou de la paille!
 
Avant un léger redoux prévu en début de semaine prochaine, ce coup de froid devrait perdurer tout ce week-end selon Météo France Tarn, avec peut-être même des flocons jusqu'en plaine dans la nuit de samedi à dimanche. Brrr!
 
PUBLIÉ LE 29/11/2012 07:55   La Dépêche
PYRÉNÉES : La neige tombe, les stations se préparent
 

 
Hier, en Ariège, des automobilistes sont contraintes de mettre des chaînes pour pouvoir circuler. Un exercice un peu compliqué semble-t-il./ Photo DDM.
 
S'il est tombé quelques flocons ces derniers jours dans la région Midi-Pyrénées, Méteo France annonce un épisode neigeux plus important aujourd'hui, notamment sur les Pyrénées. Les stations pourraient ouvrir ce week-end.
 
Chute des températures, neige… L'hiver est là. Météo France a annoncé, hier, le passage d'un épisode neigeux plus important dans la région après les premiers flocons tombés depuis le début de la semaine. Il a débuté hier et devrait se poursuivre ce matin et cet après-midi, notamment sur la chaîne des Pyrénées. D'ores et déjà, dans plusieurs départements, des mesures ont été prises pour limiter ou interdire l'accès aux cols des Pyrénées et les équipements spéciaux sont conseillés, parfois obligatoires. Le point dans la région.
 
Ariège. L'accès de l'Andorre interdit aux camions. Les chutes de neige vont se poursuivre sur l'Ariège aujourd'hui. Des flocons pourraient tomber jusqu'à 400 mètres d'altitude.
 
Les équipements restent obligatoires pour accéder à Andorre et au col de Port.
 
Les camions de plus de 19 tonnes restent interdits sur la RN 20 à partir de Luzenac où ils sont stockés. Seuls les camions assurant la desserte locale peuvent monter jusqu'à Ax-les-Thermes.
 
La station de ski d'Ax-3-Domaines doit annoncer aujourd'hui si elle ouvre ce week-end.
 
Hautes-Pyrénées. Plusieurs cols fermés. Les cols d'Aubisque, du Tourmalet et d'Aspin ont été fermés à la circulation hier. Quant aux équipements, ils sont partout obligatoires. Sauf pour accéder à Cauterets, Nistos- Cap-Neste, Saint-Lary et Val Louron. Selon Météo France, il va neiger aujourd'hui sur le plateau de Lannemezan (situé à 600 m d'altitude). En montagne, entre 10 et 15 cm sont annoncés, qui s'ajouteront à la première couche d'une vingtaine de centimètres.
 
Aude. La Haute-Vallée blanche. Les premiers flocons ont recouvert la montagne audoise, à Bessède de Sault, Rodome, Belcaire jusqu'à la station de ski de Camurac, d'une couche neigeuse de 10 cm à 800 m, 1000m. La neige a cependant cessé de tomber hier en fin de soirée.
 
Haute-Garonne. Les skieurs devront attendre. Si les premiers flocons ont fait leur apparition du côté du col de Peyresourde, versant Hautes-Pyrénées, la neige était attendue en milieu de la nuit sur les hauteurs du sud de la Haute-Garonne et devrait continuer à tomber plus largement jusqu'à atteindre Bagnères de Luchon et Superbagnères.
 
Pour autant, les cols haut-garonnais étaient tous ouverts hier soir (col du Portillon, col des Ares, col de Menté, col de Portet d'Aspet ainsi que le col de Peyresourde et le port de Balès, mi-Haute-Garonne, mi Hautes-Pyrénées). Il est néanmoins raisonnable de se munir d'équipements spéciaux en cas de déplacements sur les routes des cols.
 
Après des éclaircies dans la matinée, les chutes de neige devraient reprendre en fin d'après-midi. Mais les skieurs devront attendre, les stations de Superbagnères, Peyragudes et le Mourtis restent pour l'instant fermées.
 
Le Tarn. Des flocons dès 500 mètres. Météo France a classé le département en vigilance jaune pour un risque de neige. Des flocons tombaient déjà hier soir sur Lacaune. «Sur les monts de Lacaune et dans la montagne Noire, du plateau d'Anglès aux monts de l'Arn, la couche de neige devrait atteindre de 5 à 10 centimètres», annonce Nicolas Hernandez, prévisionniste à Météo France Albi.
 
Le phénomène neigeux devrait durer aujourd'hui, toute la journée au-dessus de 600 à 700 mètres, mais sera beaucoup moins marqué que dans les départements voisins de la Lozère ou de l'Aveyron. Par contre, dans le Tarn, il faut s'attendre à un retour des gelées en plaine pour vendredi matin (de 0 à -3°) et surtout pour samedi, avec des minimales comprises entre -3° en plaine et -6° en montagne.
 
Nistos ouvre
 
C'est aujourd'hui, en fonction de la couverture neigeuse, que les stations pyrénéennes décideront de leur date d'ouverture, car on pourra dès ce week-end aller s'éclater dans la poudreuse. Première station à inaugurer la saison, l'espace nordique de Nistos, dans les Hautes-Pyrénées, ouvre son domaine samedi 1er décembre et dimanche 2. Jusqu'aux vacances de Noël, cette station ouvrira tous les week-ends.
 
PUBLIÉ LE 29/11/2012 07:46  La Dépêche   Ar.P.
 
Ariège : De nouvelles chutes de neige attendues
 

 
/ Photo DDM, H.D. Deux jeunes Toulousaines montent les chaînes sur leur voiture avant l'ascension vers Andorre.
 
De nouvelles chutes de neige sont attendues aujourd'hui sur l'ensemble des massifs de l'Ariège. Quelques flocons pourraient tomber à 400 m d'altitude.
 
«Mais comment ça s'enlève ?» M. et Mme Garrigues n'en finissent pas de se battre avec les chaînes installées sur leur voiture. Le couple montalbanais avait décidé de monter en Andorre, hier matin. «Vers 9 h 30, ça glissait vraiment vers l'Hospitalet. on a acheté des chaînes à une dame qui les a montées» rapporte M. Garrigues. Après quelques minutes d'effort, voilà les roues de leur voiture libérées. Ils peuvent reprendre la route.
 
Comme eux, de nombreux automobilistes surpris par les chutes de neige ont acheté sur place des chaînes pour monter jusqu'en Andorre. Sur la RN 20, la circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes reste interdite à partir de Luzenac sauf desserte locale d'Ax-les-Thermes.
 
Dans le reste du département, les équipements sont également obligatoires pour franchir le col de Port dans les deux sens, mais aussi le port de Pailhères qui dessert le Quérigut.
 
Selon Météo France, les chutes de neige vont se poursuivre aujourd'hui avec une limite pluie/neige entre 500 et 600 mètres d'altitude. Quelques flocons pourraient tomber vers 400 mètres d'altitude.
 
Il est recommandé de se munir d'équipements spéciaux avant d'emprunter les routes de montagne. Du côté des stations de ski, on attend ces nouvelles chutes pour décider d'annoncer les ouvertures.
 
Stations prudentes
 
Ouvrira, ouvrira pas ? Du côté d'Ax-les-3-Domaines, on relève de 25 à 30 cm en bas et jusqu'à 40 cm sur les hauteurs du domaine. «Si les chutesse poursuivent, on peut envisager d'ouvrir ce week-end.» La décision doit être prise aujourd'hui. A Guzet, on a ramassé 40 cm de fraîche. L'ouverture reste programmée le 21 décembre. Aux Monts d'Olmes, pas d'ouverture annoncée pour ce week-end. A Beille, l'espace nordique a mesuré près de 45 cm de neige fraîche. L'ouverture pourrait se faire le 8 décembre.
 
PUBLIÉ LE 29/11/2012 09:19   La Dépêche  
 
Belcaire (11) : La neige sur le plateau de Sault
 

 
La neige sur Belcaire./Photo DDM
 
Depuis quelques jours, le pessimisme de la météo nous prédisait du froid avec à l'appui quelques chutes de neige ; eh bien elle est tombée !
 
En effet, depuis mardi soir, les flocons tombent, une neige lourde s'apparentant à celle de printemps, causant même quelques désagréments au niveau de la distribution électrique. Bon nombre de coupures ont été constatées durant la nuit. Précisons quand même que la circulation automobile n'est pas perturbée. Si ce bon début d'hiver pouvait se continuer, cela permettrait à la station de ski de Camurac de bénéficier d'un bon début d'enneigement, connaissant l'importance d'une bonne sous couche.
 
28/11/2012, 14 h 29  |  Midi Libre | 
 
Hérault : Un petit coup de froid... et de neige sur les Hauts-Cantons
 

 
Les premières neiges de la saison sur les Hauts-Cantons. (DR)
 
L’hiver n’est officiellement annoncé que dans trois semaines mais le froid est déjà là. Sur le Somail, à partir de 800 mètres d’altitude, une fine couche de neige est même tombée mercredi matin et le thermomètre flirtait avec zéro degré.
 
Pas de quoi perturber la circulation mais juste assez pour tirer une belle carte postale en souvenir comme ici dans le petit village du Soulié.
 
Mais attention, les prévisions des services de Météo-France ne sont pas très optimistes. Ils annoncent même la poursuite de la perturbation et la baisse des températures. La vigilance reste donc de mise pour les jours à venir sur le réseau routier.
 
Le 28 novembre à 6h00  |  L'Indépendant  |  Frédérique Berlic | 
 
Froid et neige font leur apparition en montagne
 

 
Images prises ce mardi 27 novembre du côté des Angles et de la forêt de Barres.(Photo par JEAN-JOEL REMY)
 
Dès lundi soir, les premiers flocons ont fait leur apparition sur la partie haute de la Cerdagne, mais aussi en Capcir. La neige est tombée régulièrement toute la journée de mardi alors que graduellement les températures chutaient.
Les conditions de circulations étaient difficiles du côté de Porté-Puymorens où les équipements spéciaux étaient obligatoires. Le tunnel du Puymorens étant fermé du 26 au 30 novembre, la déviation par le col a compliqué la tâche des automobilistes allant ou venant d'Ariège.
La circulation était d'ailleurs interdite aux poids lourds de plus de 19 tonnes. Côté Capcir, les automobilistes étaient avertis de la difficulté de circulation au rond-point de Mont-Louis. Entre 10 et 20 cm sont tombées en montagne, les précipitations s'accentuant franchement hier vers 16 h 30.
 
La semaine sous la neige
 
Les prévisions météo ont de quoi donner le sourire aux stations des Neiges Catalanes. En effet, la neige est attendue, en chutes régulières, jusqu'à la fin de la semaine. Aussi, certaines stations, suivant leur état d'enneigement ont-elles décidé d'ouvrir leur domaine dès ce week-end. C'est le cas des Angles, Font-Romeu Pyrénées 2000 et de la Quillane. Dans la station angloise, 30 cm tapissent déjà le haut du domaine. Le froid qui s'accentuait au fil des heures aura permis dans la nuit, la production de neige de culture.
 
Même son de cloche à Font-Romeu/Pyrénées 2000 qui ouvre le secteur des Airelles et le secteur de P2. La plupart des stations préfèrent cependant réserver une réponse jeudi quant à une ouverture en fin de semaine. C'est le cas de Porté-Puymorens et Espace Cambre d'Aze. Formiguères joue la carte de la quantité (de pistes) et ouvrira le 6 décembre. Cerdagne-Puigmal et Puyvalador (en plein travaux d'aménagement) ouvriront à une date ultérieure.
 
A noter que dix jours de froid consécutifs à -6° sont annoncés et donc de grosses productions de neige de culture sont envisagées. Le secteur ski alpin mais aussi nordique peut pousser un "ouf" de soulagement à une semaine de la "Purissima". Et c'est donc, non pas de l'eau mais de la neige bénite qui est tombée à une semaine du week-end de la très sainte fête de l'Immaculée Conception. Une neige providentielle qui fait du bien à tout un territoire. 
 
Publié le 29/11/2012 à 11h12   Sud-Ouest  J.-J.N. 
 
Gourette ouverture possible à partir du 7 décembre
 

 
Gourette sous la neige mardi (Photo Jean Toutu)
 
Peyragudes et Saint-Lary ouvriront à partir du jeudi 6 décembre, la patinoire de Luz-Saint-Sauveur sera prête dès ce samedi
 
La neige tombant depuis quelques jours et l'arrivée du froid permettent aux stations de ski de commencer à fabriquer de la neige de culture, et de préparer leur ouverture dans les meilleures conditions.
 
Ce matin, Gourette a annoncé  qu'elle reportait au mardi 4 décembre sa décision pour une ouverture de son domaine skiable à partir du 7 décembre. Quant à la station de Peyragudes, dans les Hautes-Pyrénées, elle ouvrira du  jeudi 6 au dimanche 9 décembre, les samedi 15 et 16 décembre, et tous les jours à partir du 22 décembre.
 
Saint-Lary ouvrira également à partir du jeudi 6 décembre
 
A noter aussi l'ouverture ce week-end de la patinoire de Luz-Saint-Sauveur, installée derrière l'office de tourisme (samedi de 15h à 18h et dimanche de 14hà 17h). Entrée gratuite pour tous.
 
29/11/12 - 11H50 La Montagne
 
Neige en Haute-Loire : 35 personnes ont passé la nuit dans leur véhicule, 1.800 foyers privés d'électricité
 

 
La neige sur la RN 88 au sud du Puy-en-Velay - Ledys Jean-Baptiste
 
L’épisode neigeux qui a sévi sur la Haute-Loire hier ne s’est pas calmé pendant la nuit. Ce matin, des ralentissements étaient toujours perceptibles sur la RN 88 au niveau du col du Pertuis, entre Yssingeaux et Le Puy-en-Velay.
 
Près de 35 personnes, qui circulaient à bord d’une quinzaine de voitures, ont été contraintes à passer la nuit dans leur véhicule, notamment sur la D 500 aux abords de Saint-Just-Malmont et Montfaucon.
 
L’arrêté préfectoral interdisant totalement la circulation sur la nationale 88 sud a été assoupli ce matin : seuls les poids lourds de plus de 7,5 tonnes étaient concernés. Ils ont été stockés sur une aire au rond-point des Fangeas.
 
 
Près de 1.800 foyers ont été privés d’électricité depuis hier soir, essentiellement dans les environs du Monastier-sur-Gazeille, Saugues et Dunières. ErDF assure que tous les défauts sur les lignes électriques ont été repérés et que la situation devrait revenir à la normale dans la soirée.
 
28/11/12 - 18H30 / La Montagne
 
La neige paralyse la RN 88 au niveau du col du Pertuis : près de 300 poids lourds immobilisé
 

 
Sur la RN 88 autour du Pertuis - Ledys Jean-Baptiste
 
La vigilance orange de Météo France court jusqu’à de soir 21 heures.
 
La RN 88 était congestionnée. Pour rejoindre Le Pertuis depuis Saint-Hostien, le moyen le plus rapide, cet après-midi, était sans aucun doute la marche. La neige tombée en début d’après-midi a rendu la route difficile pour les poids lourds. Certains ont tenté de relever le défi : ils ont dû s’en mordre les doigts. Un camion en travers de la chaussée entre Bessamorel et Le Pertuis, à l’endroit ou la route est à quatre voix, était là pour rappelerl a prudence à tous les conducteurs .
 
En conséquence, la file des véhicules n’a cessé de s’allonger. Des deux côtés du col, certains automobilistes ont dû patienter près de deux heures avant de franchir l’obstacle.
 
Au plus fort de la crise, vers 17 heures, ce sont ainsi près de 300 poids lourds qui étaient stockés soit sur la chaussée de la nationale, soit sur des aires.
 
 le 29/11/2012 à 06:01  Le Dauphiné Libéré  Audrey LUNGO
 
Avalanches : “Les risques de départ spontané sont importants”
 

 
Une bonne pellicule de neige a recouvert le Champsaur, hier matin, comme ici à Ancelle (Hautes-Alpes).
 
Environ 20 centimètres de neige se sont ajoutés dans la nuit de mardi à mercredi, à la couche déjà présente. Si, aujourd’hui, de « nettes améliorations » sont prévues par Météo France sur la moitié ouest de la chaîne frontalière, les risques d’avalanche restent cependant « importants », notamment dans le massif des Écrins.
 
Entre 20 et 50 cm de neige attendus aujourd’hui dans le Queyras et l’Ubaye
 
Pour exemple, Orcières est passée de 18 à 80 centimètres, entre lundi et mercredi, le Restefond, avec des mesures prises à 1 500 mètres d’altitude, est passé de 15 à 60 centimètres, le col Agnel de 25 à 45 centimètres, la Meije de 35 centimètres à 1,10 mètre, les Écrins de 50 centimètres à 1,10 mètre.
 
C’est d’ailleurs dans ce secteur que les risques avalancheux sont les plus importants, comme l’indique Jean-Pierre Sartre, prévisionniste à Météo France Briançon : « Il y a beaucoup de vent en altitude. Ça déplace la neige, et surcharge les accumulations, qui peuvent céder. Avec ces quantités de neige dans le massif des Écrins, les risques de départ spontané restent importants, dès 2000 mètres. Dans ce secteur, on comptabilise un mètre de neige récente. Si on devait chiffrer ce risque sur l’échelle, il serait d’au moins 4 sur 5. Le manteau est instable, surtout à l’intérieur du massif des Écrins. » Hier soir, on était toujours sans nouvelles des trois alpinistes italiens.
 
Entre la nuit dernière et aujourd’hui, entre 30 et 50 litres d’eau au m² sont attendus dans le Queyras. La neige ne devrait toucher que le fond du Queyras, Abriès, Ristolas. Outre le Queyras, Montgenèvre et Larche (dans les Alpes-de-Haute-Provence), devraient recevoir entre 20 et 50 centimètres de neige aujourd’hui. Ailleurs, les précipitations seront moindres, avec une limite pluie-neige à 1 000 mètres aujourd’hui.
 
L’accumulation d’eau a déjà été conséquente par endroits. Le maximum a été enregistré à Molines-en-Champsaur, avec 125 litres d’eau au m². À l’ouest de la Durance, il est tombé en 50 et 100 litres d’eau au m² et à l’est, entre 15 et 40.
 
Publié le 29/11/2012 à 12:00 | Le Progrès
 
Pilat (Hte-Loire) : 1 200 foyers privés d’électricité
 

 
Mercredi, malgré les équipements, les voitures étaient immobilisées du côté du Bessat/ Photo Isabelle Vernay
 
Le département de la Loire est toujours en alerte orange neige et verglas. Jusqu’à 40 centimètres de neige ont été relevés ce jeudi matin dans le Haut-Forez et le Pilat où 1200 foyers sont privés d’électricité.
Le département de la Loire est toujours en alerte orange neige et verglas". Jusqu’à 40 centimètres de neige ont été relevés ce jeudi matin dans le Haut Forez et le Pilat. Le Pilat où une dizaine de communes est actuellement touchée par des coupures de courant.
 
Les communes de Bourg-Argental, La Versanne, Saint-Sauveur-en-Rue et Thelis-la-Combe sont les plus touchées. Selon la communication d'ERDF, 1 200 foyers sont privés d’électricité, depuis mercredi soir 21h22 précisément, en raison de chutes d’arbres liées à la neige sur des lignes à haute-tension. Une vingtaine d'agents d'ERDF sont sur le terrain pour rétablir le courant le plus rapidement possible, tout pourrait rentrer dans l'ordre en fin de journée.
 
Les conditions de circulation délicates dans les secteurs concernés ne facilitent pas leur travail. Les cols de la République et du Tracol sont interdits, jusqu'à nouvel ordre, aux poids lourds de plus 7,5 tonnes. Le col de l'Oeillon est fermé. Les conditions météo devraient s'améliorer en fin de journée.
 
Si autour de Saint-Etienne les reliefs sont recouverts d'un manteau blanc, pas un flocon n'est encore tombé sur la préfecture de la Loire.
 
Publié le 29/11/2012 à 06:01 |  | Le Progrès
 
Plus de 40 cm hier après-midi au Bessat (Loire)
 

 
Malgré les équipements adéquats, les voitures n’avançaient pas hier après-midi. Photo Isabelle Vernay
 
Depuis une heure du matin la neige tombe sans discontinuer sur le Bessat.
Hier, vers 7 h 30, la route était encore praticable au Bessat. Dès 14 heures, les conditions climatiques empirant, la D8 commençait à devenir difficile. Les voitures, même avec de bons pneus, circulaient difficilement. Dans le centre du village, devant la boulangerie, deux véhicules sont restés bloqués en plein milieu de la voie. On a sorti les pelles, en pestant contre les chasse-neige, invisibles, et chacun de pousser pour dégager la rue. Le manteau neigeux avoisinait les 40 cm, le vent soufflait à 30 km/h et formait des congères.
 
Robert Tardy, le maire du village, tournait avec l’employé municipal dans le chasse-neige communal pour dégager les principales voies. Ils ont dû chaîner et ont tourné dans le village pendant quatre bonnes heures, se substituant à la Direction départementale des territoires (DDT) pour dégager la D8 à la hauteur de la rue du Féria, où des voitures étaient en travers. « C’est le même épisode que le 16 avril dernier, estime l’élu. Il nous faudrait trois tracteurs pour arriver à dégager tout le monde et la DDT est aussi dépassée. C’est dans des cas comme celui-ci que les communes devraient être aidées car nous nous substituons à la DDT ».
 
Appel du pied au conseil général qui a réduit la subvention déneigement des communes de montagne, en appliquant un tarif au mètre linéaire de voirie. Une habitante peste : « Il faut nous déneiger, sinon c’est la mort des petites communes, les gens ne viendront plus s’installer à la montagne ».
 
Circulation difficile
Hier à 18 h 30, les conditions de circulation étaient difficiles sur le Pilat et les monts du Forez au-dessus de 800 m et les équipements spéciaux recommandés sur les cols du Beal et de la Croix de l’Homme Mort. Hier à 20 h, une quinzaine de cm étaient déjà tombés au col de la République
 
Poids lourds interdits sur la RD 1 082
La circulation des poids lourds de plus de 12 tonnes a été interdite entre Saint-Etienne et Bourg-Argental dans les deux sens de circulation.
 
Le vent du Nord se renforce
Le vent du Nord soufflera jusqu’au week-end, provoquant des congères sur les versants nord du Pilat en particulier et les averses de neige seront plus épisodiques.
 
5 à 20 cm
Hier, le département a été placé en vigilance orange « neige ». Pour l’agglomération stéphanoise, des averses de neige de 5 à 20 cm étaient attendues jusqu’à 300 mètres d’altitude.
 
(Revue de presse réalisée grâce aux quotidiens mentionnés dans l'article)
 


		
Espace évolutif :
 
(Au rythme des nouvelles parutions, mais dans le plus grand désordre géographique...)
 
Congères au Mont Lozère (Météo Cévenole)
 
Mas de la Barque, Lozère
 
Causse Méjean (Météo Cévenole)
 
Saint-Véran, 54 cm de neige fraîche (St-Véran météo)
 
Téléphérique des glaciers de la Maije : 105 cm sur les bennes du 2ème tronçon
 
Téléphérique des glaciers de la Maije, bennes du 2ème tronçon
 
Ceillac au matin (Hautes-Alpes)
 
Saint-Véran, Queyras
 
Vivre à Luc, en Lozère
 
Pays des Ecrins (Vallouimages infos)
 
Grandvalira, Andorre
 
Gavarnie, pic du Marboré
 
Gavarnie, le cirque en fin d'après-midi
 
Sur le plateau ardéchois (Le DL/Cathy GUILLOT)
 
 Saint-Martin-de-Valamas (Le DL/Cathy GUILLOT)
 
Quelques difficultés de circulation en Atdèche (Le DL/Cathy GUILLOT)
 
Un chasse-neige dans un fossé près de Saint-Genest Malifaux, Loire (LE PROGRES / PHILIPPE VACHER)
 
Les habitants du Bessat, dans le massif du Pilat (Loire), contraints ce matin de déneiger les voitures et les rues (LE PROGRES / PHILIPPE VACHER)
 
Aujourd'hui au Bessat, Pilat (Météo Ardèche)
 
Et pour finir la journée en beauté... à Saint-Véran (Fabrice Amoros)


Après la neige, le soleil... et le froid !

(30 novembre 2012)


		
Dans les Pyrénées :
 
Saint-Lary : lever de soleil sur l'Arbizon
 
Piau-Engaly ce matin
 
Le Pic du Midi, panorama
 
Cauterets
 
Cauterets - Pont d'Espagne, plateau du Clot
 
Cauterets - Cascade du Pont d'Espagne
 
Cauterets- Pont d'Espagne, pistes de ski de fond
 
Vallée de Lourdes (Neil Whitehead - Pyrénées photos)
 
Luz-Ardiden
 
Le Valier, Ariège (Natacha Lambert Velna - Montagnes ariégeoises)
 
Gourette, Pyrénées-Atlantiques
 
Gourette, Pyrénées-Atlantiques
 
Gourette, Pyrénées-Atlantiques
 
La Pierre Saint-Martin
 
La Pierre Saint-Martin
 
Les Angles, PO
 
Versant espagnol ou andorran :
 
Arinsal, Andorre
 
La Molina, Catalogne
 
Vall de Nuria, et son étang gelé
 
Vallnord - Arcalis
 
Vallnord - Arcalis
 
Vallnord - Arcalis
 
Vallnord - Arcalis
 
Formigal, secteur du Pourtalet 
 
Cerler
 
Grandvalira
 
Massif Central :
 
Fallait pas sortir la Rolls sur l'A75 du côté de Saint-Chély-d'Apcher (Midi-Libre)
 
Alpes :
 
La Vallouise (05) : Lever de soleil sur le Mont Pelvoux
 
Montgenèvre ce matin... 
 
Névache, vallée de la Clarée
 
Névache
 
Vue sur l'Aiguille de Laye et le Col du Noyer depuis St Bonnet (Vallée Champsaur)
 
La Clusaz
 
Les stations du Queyras sont bientôt prêtes à vous accueillir...
 
Vallouise, gîte-refuge de la Juliane
 
Arrivée du télésiège côte Chevalier (Serre-Chevalier)
 
La crête de Serre Chevalier
 
Photos du jour prélevées sur la page Facebook des stations ou organismes concernés (sauf indication contraire) - Merci aux divers contributeurs des autres sites mentionnés
 
 
Revue de presse :
 
PUBLIÉ LE 30/11/2012 07:56   La Dépêche  Cyrille Marqué
 
Nistos lance le bal des ouvertures de stations
 

 
Cauterets prévoit une ouverture mercredi 5 décembre pour conforter son manteau neigeux./Photo D.R.
 
L'espace nordique de Nistos est la première station de ski dans les Hautes-Pyrénées à ouvrir samedi 1er et dimanche 2 décembre. «Nous avons un bon enneigement, 30 cm en bas des pistes, 40 cm en haut. Nous ouvrons tous les week-ends jusqu'à l'ouverture définitive de la station prévue pour les vacances de Noël», souligne le directeur Jérôme Uchan. Les autres stations ont décidé de préserver leur manteau neigeux pour le week-end de la fête de l'Inmaculada, chère à nos voisins espagnols.
 
Les stations de Cauterets et de Luz-Ardiden ouvriront mercredi 5 décembre. «Avec 20 à 25 cm en bas des pistes, la hauteur de neige n'est pas satisfaisante pour ouvrir ce week-end. Nous préférons attendre le week-end de l'Inmaculada et profiter de la baisse des températures les prochains jours pour conforter le manteau avec de la neige de culture», explique Francis Guiard, directeur des stations de Luz-Ardiden et Cauterets. Piau-Engaly ouvrira «mercredi 5 ou jeudi 6 décembre», selon sa directrice Blandine Bernardet qui préfère, elle aussi, jouer la prudence. «Il faut reproduire la neige balayée par le vent ces derniers jours», justifie-t-elle.
 
Peyragudes et Saint-Lary inaugureront leur saison jeudi 6 décembre.
 
Le Grand Tourmalet envisage une ouverture pour le jeudi 6 décembre mais prendra sa décision aujourd'hui. «L'ouverture sera définitive», précise le responsable du domaine skiable Bernard Malus.
 
Les autres stations ont programmé leur ouverture beaucoup plus tard, pour les vacances de Noël : Hautacam le 20 décembre, Val-Louron le 22 décembre, tout comme le Pont-d'Espagne et Campan-Payolle.
 
 
PUBLIÉ LE 30/11/2012 07:47   La Dépêche   Pauline Amiel
 
Neige : camions bloqués sur la RN 20
 

 
Les camions ne respectent pas forcément les interdictions de circuler. / Photo DDM, F.R.
 
Depuis mardi, les camions de plus de 19 tonnes ne peuvent plus circuler au-delà de Luzenac. Malgré l'interdiction, certains d'entre eux tentent la montée vers le Pas-de-la-Case.
 
Plus de 40 cm de neige au-dessus de 1000 mètres d'altitude. Hier, les équipements spéciaux étaient obligatoires au-delà d'Ax-les-Thermes. Les cols étaient fermés et 6 cm étaient prévus pour cette nuit. Les camions de plus de 19 tonnes n'ont toujours pas le droit de circuler au-delà de Luzenac depuis plusieurs jours. Dans la nuit de mercredi à jeudi, pourtant, trois d'entre eux se sont retrouvés bloqués, au milieu de la route, avant L'Hospitalet. «Nous avons dû faire appel à un chasse-neige pour les sortir de la route, à 3 heures du matin», explique un gendarme présent. La Dirso et le conseil général ont dû escorter six poids lourds jusqu'à à la Casa de Pépé où ils doivent rester stockés. En tout, c'est plus d'une dizaine de camions qui se sont retrouvés immobilisés entre Mérens et L'Hospitalet.
 
À cause de ces récalcitrants de la neige, la gendarmerie et la Dirso font des rondes, 24 heures/24, pour stopper les véhicules qui ne peuvent pas monter ou pour aider les personnes en difficulté.
 
Venus d'Espagne ou de Hollande, tous en direction de l'Andorre, les chauffeurs de camions attendent l'autorisation de continuer leur route. «Le problème, c'est pas la neige, c'est les gendarmes !» Hans, chauffeur hollandais, regrette d'avoir croisé la patrouille, hier matin. «Quand je conduis en Norvège, il y a plus de neige mais moins de difficultés», indique Gerrit, un des chauffeurs bloqués cette nuit sur la route. Et pourquoi ne pas faire le tour par l'Espagne, alors ? «C'est trop long et puis, là on ne peut plus bouger, sinon, c'est 90 € d'amende», précise Ad, venu de Hollande. En attendant de pouvoir livrer au Pas-de-la-Case, Hans et ses collègues prennent leur mal en patiente : «Le resto le plus proche, c'est par où ? Parce que, la neige, ça creuse !»
 
PUBLIÉ LE 30/11/2012 08:59   
 
Quérigut (09) : Premières neiges en Donezan
 

 
Les premières neiges à Carcanières et une végétation qui souffre./Photo DDM.
 
Premières neiges… Dès lundi soir, une neige lourde est tombée sur les villages de la partie haute du canton de Quérigut, puis mardi soir la température a baissé, la neige a alors blanchi les routes et gagné tout le canton. De façon anecdotique à l'aire de stationnement du château d'Usson (c'est le début de la plaine…), presque 20 cm à Quérigut mercredi vers midi, plus de 30 cm en bas des pistes de la station de ski de Mijanès-Donezan où l'on a mis les bouchées doubles. Un joli manteau annonciateur de l'hiver… Mais cette neige lourde a quelques conséquences négatives : il a fallu remettre la pelle à neige en service, équiper les voitures et rouler doucement.
 
La nature, quant à elle, a enregistré un peu de casse, surtout pour les arbustes et arbres qui n'avaient pas encore perdu toutes leurs feuilles du fait de la douceur connue jusqu'à dimanche dernier.
 
Mais la plupart des piles de bois sont rentrées, les bocaux de conserves sur les étagères : le Donezan est prêt à affronter et à goûter ce nouvel hiver synonyme aussi de rythme de vie différent mais également de fêtes à venir, de moments de convivialité au coin du feu et de glisse tous azimuts à la station de ski de Mijanès-Donezan.
 
PUBLIÉ LE 30/11/2012 07:47  
 
Ax 3-Domaines ouvre mercredi
 

 
L'heure de l'ouverture a sonné pour Ax 3-Domaines./Photo DR
 
Bienvenidos ! La station d'Ax 3-Domaines lance sa saison ce mercredi 5 décembre. La station de la haute Ariège a ramassé entre 30 et 40 cm de neige fraîche. Il y a eu également eu du vent qui a soufflé la neige.
 
«Nous ouvrons au minimum Bonascre (avec le secteur de Mansèdre) et le plateau du Saquet», explique Cyril Bardin, d'Ax 3-Domaines. Pour ce qui est des Campels, il y a encore beaucoup de travail à cause du vent. Dès qu'il retombera, la station va relancer la production de neige de culture.
 
De quoi préparer un beau manteau de neige pour l'ouverture mercredi. Une ouverture qui intervient à point nommé pour accueillir les skieurs espagnols, disponibles à l'occasion de l'Inmaculada.
 
Le 30 novembre à 09h23 par T.B | L'Indépendant
 
Font-Romeu, Les Angles et La Llagonne ouvrent demain
 

 
La Cerdagne et le Capcir savourent l’hiver précoce. Le coup d’envoi de la saison est avancé. Image d'illustration. PHOTO/JEAN-LUC BOBIN / LINDEPENDANT.FR
 
Des chutes de neige de 40 à 50 centimètres depuis mardi, des températures régulièrement en dessous de 0 degré... La Cerdagne et le Capcir savourent l’hiver précoce. Le coup d’envoi de la saison est avancé.
 
Dès demain, trois stations de ski ouvrent : Font-Romeu, Les Angles et La Llagonne. « La neige naturelle est là. Les canons à neige produisent toute la nuit. Les conditions sont réunies pour ouvrir une dizaine de pistes dès samedi » confirme Jérôme Meunier, directeur de la régie des Angles. Idem à Font-Romeu Pyrénées 2000 où Altiservice annonce l’ouverture de 8 à 10 pistes sur le secteur des Airelles principalement.
 
Ouverture également de la piste Martin Fourcade pour les amateurs de ski de fond. Jamais deux sans trois ! La Llagonne également inaugure la saison demain.
La station familiale du Capcir pourrait même proposer 100 % de son domaine. Jusqu’à 60 cm
 
Les autres sites des Neiges Catalanes devraient suivre dès le 6 décembre, début des vacances de la Purisime en Espagne. « Il est tombé 50 à 60 centimètres, avec des températures de moins 7 à moins 8 », précise Eric Charre directeur de la station de Porte-Puymorens. « Mais, avec de violentes rafales de vent. Nous allons donc bien travailler le domaine pour offrir un ski de qualité dès le jeudi 6 décembre ».
On mesure à 25-30 centimètres la couche de neige au Cambre d’Aze qui mise aussi sur un départ de la saison le 6 décembre. Comme le Puigmal.
Une très bonne nouvelle pour l’économie montagnarde. 
 
30/11/12 - 06H00 La Montagne Jean-Baptiste Ledys
 
Si l’épisode neigeux a quitté le département hier, il a laissé des traces auprès des automobilistes (Haute-Loire)
 

 
La circulation était encore difficile sur le réseau secondaire et délicate sur les routes nationales hier matin, dans l’est et le sud du département. D’heure en heure, la neige ayant cessé de tomber, la situation a été en s’améliorant. - photos Jean-Baptiste Ledys
 
Des automobilistes coincés dans leur voiture, des lignes électriques coupées, des routes impraticables… La première neige s’est invitée en force en Haute-Loire.
L'épisode neigeux qui a sévi sur la Haute-Loire hier ne s'est pas calmé pendant la nuit.
 
L'épisode neigeux en chiffres. La neige a commencé à tomber sérieusement mercredi matin. Et les choses ont empiré dans l'après-midi. L'est du département et, dans une moindre mesure le plateau casadéen, ont été touchés. La neige, qui tenait au-dessus de 800 à 900 mètres d'altitude, s'est accumulée en des couches de 10 à 30 centimètres (à Saint-Didier-en-Velay). Le vent du nord ne s'est pas épargné. Météo France a enregistré des rafales à 93 kmh au Mazet-Saint-Voy (1.130 mètres d'altitude) et de 113 kmh à Landos (1.148 mètres d'altitude) dans la soirée de mercredi.
 
La combinaison de la neige et du vent a naturellement occasionné la création de nombreuses congères.
 
Les naufragés de la route. Près de 35 personnes, qui circulaient à bord d'une quinzaine de voitures, se sont retrouvées bloquées de nuit dans leur véhicule, notamment sur la D 500 aux abords de Saint-Just-Malmont et Montfaucon. La plupart circulaient sur la neige sans avoir les équipements appropriés. Les gendarmes et des particuliers sont venus leur porter assistance.
 
La circulation. Pris mercredi soir, l'arrêté préfectoral interdisant totalement la circulation sur la nationale 88 sud en direction de Langogne et de Mende a été assoupli ce matin : seuls les poids lourds de plus de 7,5 tonnes étaient concernés. Cette restriction a été levée à 12 h 30, après qu'un « convoi blanc » (tous les camions, suivant un chasse-neige, circulent à la file) ait été organisé pour leur permettre de quitter le département.
 
Malgré le passage incessant des véhicules de déneigement, la situation restait localement délicate sur la nationale 88, où le vent poussait la neige sur la chaussée.
 
1.800 foyers privés d'électricité. Au petit matin d'hier, près de 1.800 foyers étaient privés d'électricité, essentiellement dans les environs du Monastier-sur-Gazeille et Dunières. A Saugues et dans ses alentours, 95 foyers ont été privés d'électricité. Ces coupures étaient dues à deux phénomènes : la neige qui s'est accumulée sur les branches, qui ont cassé et qui sont parfois tombées sur des lignes électriques, ou les rafales de vent. Une soixantaine d'agents d'ERDF, assistés par des entreprises prestataires, ont été mobilisés pour remédier à cette situation. A 15 heures, il ne restait plus que 400 clients qui n'étaient pas raccordés. ERDF pensait rétablir la situation à la normale en début de soirée.
 
La météo des jours à venir. Quelques flocons devraient à nouveau tomber en Haute-Loire aujourd'hui vendredi. Ils devraient être accompagnés de brouillards givrants locaux et de grisaille. Les températures ne devraient pas remonter.
 
Des nouvelles chutes de neiges sont prévues pour dimanche, mais en faibles quantités. Elles ne devraient pas être accompagnées de vents forts. Par contre, tout le département devrait cette fois être concerné.
 
29/11/12 - 14H32 La Montagne AFP
 
Chutes de neige : des stations de ski vont ouvrir en avance
 

 
Les chutes de neige dans les Alpes réjouissent les stations de ski, dont certaines ont décidé d'ouvrir en avance leur domaine dès ce week-end. - Raymond Roig/AFP
 
Les chutes de neige dans les Alpes réjouissent les stations de ski, dont certaines ont décidé d'ouvrir en avance leur domaine dès ce week-end.
 
En Haute-Savoie, la station de la Clusaz ouvre dès samedi quatre de ses remontées mécaniques avec trois semaines d'avance sur le calendrier prévu. Le domaine de ski nordique du Plateau des Glières fait de même en ouvrant 15km de pistes tracées, a indiqué jeudi l'organisme de promotion Savoie Mont Blanc Tourisme.
 
En Isère, la station familiale des Sept Laux, qui avait ouvert momentanément son domaine pour les vacances de la Toussaint, renouvelle l'opération également ce week-end en espérant faire aussi bien.
 
"Nous avons eu en moyenne 500 skieurs par jour. Ce n'est pas là que nous faisons notre beurre, mais c'est toujours bien de montrer que nous sommes réactifs auprès de notre clientèle", s'est enthousiasmé le directeur de la station, Jean-François Genevray.
 
"La décision de prolonger l'ouverture au delà du week-end sera prise dimanche", a poursuivi le responsable, qui prévoit d'ouvrir six pistes.
 
Sa voisine Chamrousse ouvrira elle aussi samedi comme il avait été prévu avec 50 cm de neige en bas des pistes et 80 cm à 2.250 mètres d'altitude.
 
"Le neige est au rendez-vous, c'est le meilleur scénario qu'on pouvait souhaiter à quelques semaines des vacances de Noël", s'est réjoui Jacques Guillot, maire de Chamrousse et président de la commission presse de France Montagnes, qui rassemble 99 stations en France.
 
La station de Serre Chevalier (Hautes-Alpes) a elle aussi décidé d'avancer d'une semaine son ouverture avec la mise en route de trois remontées mécaniques et l'ouverture d'une dizaine de pistes les 8 et 9 décembre.
 
"A ce jour, le manteau neigeux est de 80 cm à 2.000 m d'altitude", a précisé la station dans un communiqué.
 
Dans les Hautes-Alpes, les importantes chutes de neige de la mi-novembre avaient ainsi permis à Montgenèvre d'ouvrir le 17 novembre avec deux semaines d'avance.
 
Val d'Isère (Savoie) et les Deux Alpes (Isère) ouvriront également comme prévu ce week-end.
 
Tignes(Savoie) a été la première à donner le coup d'envoi de la saison de ski avec une ouverture partielle le 10 novembre après celle de son glacier le 29 septembre, relayée le week-end dernier par Val Thorens.
 
(Revue de presse réalisée grâce aux quotidiens signalés dans l'article)
 


		
Espace évolutif : 
 
(Au rythme des nouvelles parutions, mais dans le plus grand désordre géographique...)
 
Vue depuis Font-Romeu : 100% neige - 100 % soleil et 100 % ciel bleu pour l'ouverture de la station ! (Dès demain !)
 
Les Contamines - Montjoie
 
30% des pistes de ski sont ouvertes à GRANDVALIRA, la neige continue à tomber et pour ce weekend la météo nous en donne plus encore
 
Ancelle, Hautes-Alpes
 
Vall de Nuria à midi
 
Vallée de l'Ubaye, Pra-Loup
 
Barèges, N'Py
 
Les Angles, ouverture demain
 
Chaudes-Aigues, hier (OT Caldaguès-Aubrac)
 
Les Aravis (Alpes panoramas)
 
Station de Laguiole (Tourisme Aveyron)
 
Pistes de fond du Capcir

Neiges sudistes : le grand bleu

(01 décembre 2012)

		
Pyrénées :
 
Des pâturages du piémont aux neiges sommitales (Maïté Larrondo - Pyrénées photos)
 
Ouverture des pistes à Font-Romeu
 
Versant sud :
 
Astun
 
Vallnord Arcalis
 
Vallnord Arcalis
 
 
Massif Central :
 
Plateau Larzalier (Sylvain Chevalier - Météo Lozère)
 
Plateau Larzalier, congère de 2,5 m
 (Sylvain Chevalier - Météo Lozère)
 
Luc
 
Massif du Pilat (Jérémy Bégot - Météo 07)
 
Hauteurs du Caroux
 
Col de Finiels, altitude 1541 m (Météo cévenole)
 
Col de Finiels, altitude 1541 m (Météo cévenole)
 
Col de Finiels, altitude 1541 m (Météo cévenole)
 
 (Bégot Jérémy)
 
Massif du Pilat (Bégot Jérémy)
 
Massif du Pilat (Bégot Jérémy)
 
Alpes :
 
Serre-Chevalier, Ratier, 1900 m
 
La Clusaz
 
Pralognan la Vanoise
 
Le Collet
 
Photos du jour prélevées sur la page Facebook des stations ou organismes concernés (sauf indication contraire) - Merci aux divers contributeurs des sites mentionnés
 

		
Espace évolutif :
 
Saint-Lary Pla d'Adet
 
Montgenèvre en fin d'après-midi (Alpes passion - Johan Vissarion ZeLearner)
 
Panorama depuis le Rocher du Baconnet, Vercors
 
Las Tres Sorores (refuge Goriz)
 


		
 
Compilation des articles réalisés au cours de la semaine en liaison essentiellement avec les pages Facebook des stations, offices du tourisme, photographes, quotidiens régionaux, etc...
Merci aux différent(e)s opérateurs / opératrices qui ont permis la réalisation de cet article merveilleusement enneigé !
 

 
 
Dimanche 2 décembre 2012
 
Quelques flocons sur le Tarn :
 
(Carte d'observations à 13 h - meteociel.fr)
 
Pyrénées :
 
Saint-Lary village (Bruno Vilbé)
 
Saint-Lary Pla d'Adet
 
Saint-Lary, Vallée d'Aure
 
Secteur du Tourmalet (Parker Guit - N'Py)
 
Cauterets, Pont d'Espagne
 
Secteur de Font-Romeu
 
Gourette (Jean Etxe)
 
Gourette (Jean Etxe)
 
Vallée de Lesponne (Pyrénées photos)
 
Neige cet après-midi sur Gourette
 
Neige sur Artouste
 
Versant sud :
 
Cerler
 
Vall de Nuria
 
Massif Central :
 
Prat Peyrot Mont-Aigoual
 
Prat Peyrot Mont-Aigoual
 
Mont-Aigoual (Photos Cévennes)
 
Mont-Aigoual (Photos Cévennes)
 
Alpes :
 
Gresse en Vercors
 
Massif du Pelvoux (Vallouimages)
 
Bonneval sur Arc (Dominique Cazenove)
 
Saint-Gervais Mont-Blanc
 
En Vallouise
 
Chabottes, Hautes-Alpes (electron05)
 
De la poudreuse à gogo à Montgenèvre (DL)
 
Les conditions de circulation sont difficiles dans de nombreuses zones de nos départements. ( DL / Fabrice ANTERION)
 
SERRE CHEVALIER, CHANTEMERLE. La couche de neige qui est tombée ces dernières 24 heures, avant de faire la joie des skieurs, fait celle des enfants, ce dimanche matin. (DL / Yoann GAVOILLE)
 
Le col du Rousset dans la Drôme. (DL / Dominique RIBES)
 
Il neige cet après-midi sur Saint-Véran
 
Grignon, direction Val Pelouse, Savoie 
 
Photos du week-end, prélevées essentiellement sur la page Facebook des stations ou organismes concernés (sauf indication contraire) - Merci aux divers contributeurs des sites mentionnés...
 
Dans la presse :
 
PUBLIÉ LE 02/12/2012 07:24  La Dépêche
 
Ski : ça démarre fort dans les Pyrénées
 

 
Premières glisses à Nistos, dans les Hautes-Pyrénées, sous un ciel bleu. / Photo DDM, Laurent Dard.
 
La neige qui est tombée en abondance sur le massif pyrénéen depuis lundi a suscité des envies de skier. Hier, lors du premier jour d'ouverture pour trois stations de la chaîne, les fondus de poudreuse ont afflué. Tour de pistes.
 
Dans les Pyrénées-Orientales, aux Angles, les skieurs étaient au rendez-vous des premières glisses. «Samedi, on a enregistré un millier de skieurs. Principalement des gens du coin, des Perpignanais et des Espagnols», se réjouit le directeur, Jérôme Meunier. La station avait ouvert 15 pistes de ski alpin sur 40. Dès aujourd'hui dimanche, elle envisagent de passer à 18. Côté neige, elle était excellente, «bien fraîche. Sur les pistes, ce matin, il faisait -10 °C. L'après-midi, les températures sont remontées à 4 °C avec un grand soleil. L'idéal !», conclut Jérôme Meunier.
 
À Font-Romeu Pyrénées 2000, on affiche la même satisfaction. «Nous avons eu une très bonne fréquentation pour ce premier jour avec plus de 2000 skieurs qui venaient de Toulouse, Perpignan et Barcelone.» Les fondus de ski ont pu profiter de l'ouverture de 15 pistes de ski alpin sur 43 et de 33 km de ski nordique. Quant à la neige, «elle était parfaite. Elle ne pouvait pas être mieux», annonce Jacques Alvarez, codirecteur de la station. Pour ce dimanche, Font Romeu prévoit d'ouvrir six pistes de plus grâce à l'apport de la neige à canon. «On va passer à 21 pistes et 11 remontées.»
 
Dans les Hautes-Pyrénées, l'espace nordique de Nistos -Cap-Neste était la première station du département à ouvrir. La neige était au rendez-vous, le soleil aussi. C'est donc dans un paysage de carte postale que les skieurs, souvent des fidèles du «Domaine des dieux» ont évolué. Aujourd'hui les 8 pistes sont ouvertes et s'étirent sur plus de 50 km. Hauteur de neige satisfaisante dans cette station (34 cm en bas, 45 cm en haut) dépeinte comme une «petite structure à taille humaine, authentique et accessible.» Ajoutons que le forfait englobe toutes les activités : ski de fond, raquettes, luge et patinoire. La saison a débuté dans une ambiance familiale à Nistos.
 
En Ariège, aucune stations n'avaient ouvert ce week-end. En revanche, les équipements spéciaux étaient requis pour franchir les cols du Chioula, de Port, des Harres et du Puymorens. Ils étaient recommandés pour l'accès à Ax les Thermes, l'Andorre, Massat, Bélesta, sur la RD 117 vers Lescure et l'accès à la Haute-Garonne.
 
Pourles autres stations, certaines devraient ouvrir ce mercredi 6 décembre. C'est le cas de Cauterets, Piau et Luz-Ardiden. D'autres vers la fin de semaine. La neige étant annoncé en début de semaine sur tout le massif pyrénéen, voilà qui promet de belles descentes !
 
Pensez aux équipements :
Lorsque vous partez aux sports d'hiver, emmenez toujours des chaînes à neige. Mieux vaut vous entraîner à les poser avant de partir. Aujourd'hui, il existe aussi les chaussettes à neige. Très faciles à monter, elles ne prennent pas de place et ne pèsent rien. Il existe aussi les pneus d'hiver. Mais dans des conditions extrêmes de neige, ils ne suffisent pas.
 
PUBLIÉ LE 01/12/2012 03:48   La Dépêche
 
Les skis sortent du placard
 

 
Une belle saison s'annonce pour en Haute-Garonne, dès jeudi pour Luchon Superbagnères./Photo DDM
 
La station de Luchon Superbagnères ouvrira ses portes jeudi. Depuis quelques jours, la neige a blanchi les sommets pyrénéens et les températures se sont effondrées. Les canons produisent
 
à plein et préparent des domaines d'exception pour les passionnés de ski. Les précisions du directeur de Luchon Superbagnères, Patrice Gaut.
 
Ce sera à temps pour accueillir les vacanciers espagnols ?
 
Oui et c'est un peu la cerise sur le gâteau. La neige est bien tombée, nous avons près de 70
 
cm entre 1800 et 2000 mètres. Il fait très froid et les canons donnent à fond, de quoi offrir de très belles conditions aux passionnés de glisse. Le secteur de Techous est presque prêt, tout se passe merveilleusement bien sur celui du Lac et aujourd'hui, nous devons monter au Céciré et faire le point. Nous allons faire notre possible pour ouvrir le plus largement jeudi.
 
C'est une bonne saison qui s'annonce ?
 
La saison parfaite est difficile… Trop de neige, ce n'est pas facile à gérer, pas assez, non plus.
 
Lors d'une bonne saison, il faut qu'il neige la nuit, que les journées de skis soient ensoleillées
 
et les routes au noir ! Plus sérieusement, c'est au mois d'avril, à l'heure des bilans, que nous serons capables de dire si la saison a été bonne ou pas.
 
Que dit la Météo pour les jours prochains ?
 
Encore du froid, ce qui va nous permettre de continuer à produire, mais aussi des chutes de
 
neige lundi et mardi. Sur le plateau, nous mettons la dernière main afin de terminer tout ce qui doit l'être. Les toilettes seront bien opérationnelles cette année et il nous reste quelques dégâts à réparer du dernier coup de vent, mais rien d'important. Nous avons commencé à lancer la date d'ouverture sur les réseaux sociaux et en à peine une heure, nous avons eu près de 500 contacts. Les gens sont eux aussi fin prêts à chausser les skis !
 
PUBLIÉ LE 01/12/2012 03:48  La Dépêche  Maggy V-B.
 
Barèges (65) : Les impatients de la neige
 

 
Premières traces dans une poudreuse de rêve.
 
La neige est enfin tombée en quantité sur le domaine du Grand Tourmalet, douce et légère, de la plume magique. Quelques touristes n'ont pas attendu l'ouverture de la station pour profiter de cette superbe poudre et dessiner les premières traces à skis de randonnée tandis que dans le secteur moins pentu de Tournaboup, des parents font glisser leurs petits sur des luges multicolores ou des promeneurs découvrent la forêt à raquettes. Un bel avant-goût des sports d'hiver. D'autres chutes de neige sont prévues dans la semaine, permettant d'espérer une ouverture dans des conditions optimales pour l'arrivée des Espagnols à la Inmaculada. 
 
Le 02 décembre à 10h18 par Frédérique Berlic | L'Indépendant
 
Conditions idéales pour la reprise de la saison des Neiges Catalanes
 

 
Les glisseurs attendaient ça depuis huit mois. Enfin, les stations de ski des Neiges Catalanes ouvrent leur domaine dans un décor hivernal de carte postale.
 
On chausse les skis ou le surf et à nous les premières descentes de l’année ! C’était en substance le sentiment partagé par les centaines d’amateurs de glisse qui se pressaient hier matin sur les pistes. Seules trois stations avaient ouvert leur domaine : Les Angles, Font-Romeu Pyrénées 2000 et La Quillane.
 
Des conditions excellentes
 
Si la neige de fin novembre est parfois à la limite du skiable tant elle est souvent victime de redoux, il n’en est rien pour celle qui recouvre abondamment les domaines. Et des ouvertures de saisons aussi satisfaisantes, il y a longtemps que l’on n’en avait pas connu. A Font-Romeu Pyrénées 2000, en plus d’une belle poudreuse tombée durant deux jours (jusqu’à 50 cm en haut des pistes), la neige de culture fabriquée en masse par grand froid (-12°) et de grande qualité est venue conforter le tout. Et d’ailleurs les skieurs et surfeurs avaient la « banane », après plusieurs descentes. 
 
« Nous sommes très satisfaits de ce premier jour de ski avec 1 500 personnes sur le domaine. Ce sont surtout des locaux mais également des gens du Roussillon qui sont venus. Pas mal de Catalans du sud sont là, ils ont anticipé la Purissima et testé les conditions d’enneigement », constate Alain Luneau, le directeur de la station. Et si les pistes rouges et noires étaient encore fermées hier, les glisseurs sportifs pourront les parcourir dès aujourd’hui. 
 
Du côté des Angles, dans un décor de carte postale, les premiers skieurs ont pu profiter de 16 pistes ouvertes. « 2000 personnes étaient sur la station, avec un soleil magnifique au rendez-vous, un décor fabuleux, que demander de plus ? », s’enthousiasme Jérôme Meunier, directeur de la station. Effectivement, dans la station angloise, la satisfaction était de mise pour cette très belle ouverture. C’était aussi, un bon tour de chauffe avant le Pont de la Purissima qui devrait voir déferler sur l’ensemble des stations cerdanes et capcinoises une grosse clientèle de Catalogne du sud.
 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement