Publié le 14/05/2018 à 08:30   | La Dépêche du Midi |  Claude Gril

Jours de fête pour la montée aux estives


La montée aux estives aura lieu les 26 et 27 mai prochains./ Photo DDM

Chaque année, le dernier dimanche de mai, c'est jour de fête en nord Aveyron. La traditionnelle montée aux estives pour les troupeaux qui vont retrouver le plateau de l'Aubrac.

Jour de fête pour les «vacades» ces troupeaux de bovins qui au lever du jour quittent la ferme du causse ou de la vallée afin de gagner le plateau de l'Aubrac pour cinq mois au grand air des estives. Il faut voir l'énervement des anciennes lors de l'arnachement (bouquet de genêt, drapeau,…) dans l'étable, et ce départ tonitruant. Jour de fête pour les éleveurs qui vont conduire leur troupeau jusqu'aux prairies de l'Aubrac entre deux rangs de spectateurs. Jour de fête pour ces derniers dont les plus heureux accompagneront le troupeau jusque sur la place du village d'Aubrac et pour les plus privilégiés jusque sur les estives. Trente, quarante, cinquante kilomètres sous le soleil ou parfois une rafale de neige, mais qu'importe !

Ces samedi 26 et dimanche 27 mai, le nord Aveyron sera en fête et pour peu que le beau temps soit de la partie des milliers de personnes (10, 15, 20, difficile de comptabiliser) attendront le passage des troupeaux pour cette «Fête de la transhumance».


/Photo FB, Aubrac-Laguiole Tourisme

Comme chaque année en cette fin mai, les troupeaux de vaches quitteront les fermes de la vallée du Lot, du Causse, et prendront le chemin des estives de l'Aubrac pour y séjourner jusqu'en octobre (de «la Saint Urbain à la Saint Géraud» autrefois). Et ce depuis 1981 et le renouveau d'une pratique ancestrale grâce à un groupe d'éleveurs et de passionnés de l'Aubrac, les Pierre Niel, Raymond Bioulac, Raymond Cayrel, André Valadier, Le Lions Club du Haut Rouergue… Aujourd'hui, «L'association Traditions de l'Aubrac» du président Serge Niel, l'éleveur de la ferme d'Aulos, a repris le flambeau et maintient l'élan donné par ces pionniers à cette «fête de la transhumance» en dépit de contraintes de plus en plus grandes et notamment financières. Une fête qui a su s'adapter et améliorer son déroulement.



Animations
La montée des troupeaux a lieu le dimanche mais des animations sont prévues ce jour-là et la veille, le samedi à Aubrac et Saint Chély : salon du terroir, marché de produits régionaux et boutique Aubrac-Sud, veillée, randonnées, jardin et maison de l'Aubrac, spectacles de danses folkloriques, tombola (gagnez une génisse), jeu du poids du taureau, groupes folkloriques «La cabrette du Haut Rouergue et Los Oyolos, «Cabrettes et cabrettaîres» nuit de l'Aubrac animée par l'orchestre Louis Prunières, déjeuner montagnard (charcuterie – Aligot – brochette de bœuf – Fromage – Dessert) sous chapiteau avec 1 400 chaises, 200 barrières, 150 tables pour servir 4 000 repas. Mais cette année, deux autres journées sont prévues en prélude : ainsi le jeudi 25 mai avec marché paysan à Aubrac, activités de pleine nature (VTT électrique, randonnées, cani-rando, trottinette…) une soirée découverte (contes, patrimoine, chants et musique, conférences…) et le vendredi 29 mai une journée d'itinérance à travers le plateau de l'Aubrac. 



Neuf troupeaux
Le dimanche les troupeaux enrubannés (ils sont un de plus cette année), décorés de houx, de branches fleuries de genêt, de cloches et sonnailles quitteront la chaleur de l'étable familière pour – après avoir parcouru de 15 à 60 km à la vitesse de 3 à 5 km/h, accompagnés depuis la ferme d'Aulos par les attelages de chevaux – gagner la place d'Aubrac puis l'estive du plateau.

Horaires des présentations : à 10 heures, élevage Puech de Joulia de Saint Julien de Rodelle (60 km); à 11 heures : élevage Bonal, Les Fieux de Saint Côme d'Olt(20km);à 12 heures, élevage Niel, Aulos de Saint Chély d'Aubrac( 15 km);à 13 heures, élevage Vieillescazes, Cédals de Bozouls( 55 km); à 14 heures, élevage Rames, Latieule d'Espalion (35 km); à 14h30, élevage Berthier de La Courtade de Gabriac (37 km); à 15 heures, élevage Chauchard, commune de Montrozier( 55 km); à 16 heures, élevage Rieucau de Séveyrac, commune de Bozouls (48 km); à 17 heures élevages de Dijols de Linars commune de Curières.

 
 



Créer un site
Créer un site