Neige sur les Monts de Lacaune   
(26 - 27 novembre 2013)

 
   Sortie du mardi 26 novembre 2013   
 

 
La semaine dernière, des flocons précoces sont venus visiter en grand nombre les hauteurs tarnaises...
 

 
Le village de Lacaune a été recouvert par une vingtaine de cm, alors qu'une couche de 30 à 40 cm s'est installée sur les sommets des environs...
 

 
Cette neige a bien été conservée par le froid ambiant : les - 4° constatés aujourd'hui à midi sont encore accentués par le vent balayant les crêtes...
 

 
Le chalet de ski de fond de Picotalen est actuellement ouvert afin de profiter au mieux de cette abondante neige légère de début de saison.

(© Simon Rodier)
 

Publié le 26/11/2013 à 03:54 | La Dépêche du Midi | 

 
Anglès : Un temps hivernal
 
La place du village sous la neige. 
 
Un temps hivernal sur le plateau des Lacs. La neige est tombée toute la journée de vendredi jusque tard dans la nuit, la couche a atteint 18 cm. Une neige lourde qui a provoqué la casse de branches. Les températures relevées étaient en dessous de zéro degré. La neige et le vent provoquant des congères ont rendu la circulation difficile dans un réseau routier (N3) qui n’est pas prioritaire. La circulation était très délicate sur la D53 entre Le Rialet et Lasfaillades, de même que la D62 entre Anglès et La Souque.

Le département et la commune sont responsables respectivement des routes départementales et des voies communales ouvertes à la circulation publique en facilitant la circulation par sablage ou salage et le déblaiement en cas de chute de neige. Le réseau départemental géré par le conseil général (4 127 km) est partagé en trois niveaux dont un tiers est de niveau 2 et 3. Les interventions du niveau 3 ne sont pas prioritaires et se font après les autres niveaux et le week-end en cas de situation exceptionnelle.

L’hiver dernier a été doux mais neigeux, Le personnel du service des routes du conseil général est sorti 26 journées pour de la neige et 34 jours pour le verglas et il a consommé 430 t de saumure, dont 50 % en zone montagne.
 
Le Plateau d'Anglès, hier (Photo FB Auberge de la Souque)

   Sortie du mercredi 27 novembre 2013   
 

 
Si hier le Haut-Languedoc tarnais était englué dans la brume, limitant les panoramas, ce matin avec le grand beau temps c'était cinémascope...
 

 
Mais soleil et ciel bleu ne signifient pas chaleur : - 5 ° au départ de Graulhet, - 8° dans la cuvette de Lacaune ! Heureusement, sur les hauteurs, le vent s'était posé...
 

 
Un cadre magnifique s'est donc imposé aux skieurs de fond et randonneurs à pied ou en raquettes qui évoluaient à Picotalen...
 

 
Sur le plateau au pied du Roc des Écus la congère habituelle s'était reconstituée, avec une corniche qui s'éboulait sur la piste en gros blocs...
 

 
Dans les espaces dégagés, la neige givrée encapuchonnait clôtures et arbustes, alors que de nombreux cristaux scintillaient à contre-jour.
 


   D'un jour à l'autre   


 
Entre la brume de mardi et le soleil d'hier mercredi, changement total d'ambiance !...
 

(Photos : Simon Rodier)

   Week-end nordique à Lacaune   
 

 

 

 
Ambiance neige prévue pour demain samedi...
 

 
...avec un dimanche plutôt ensoleillé !
 

 
Quel que soit le jour, le cadre devrait être absolument magnifique...
 

 
...et les pistes de ski de fond tracées sur le domaine de Picotalen.
 

 
Vue satellite : Montagne Noire, Monts de Lacaune et Caroux -notamment- sous la neige.
 

(Photos : Simon Rodier)


    Au pied du Montalet    
(Mercredi 27 novembre 2013)
 

 
Après avoir sillonné les pistes de Picotalen, descente sur Lacaune pour effectuer une petite virée au pied du Montalet...
 

 
Au vu du froid ambiant, même en pleine journée, les jambons issus des salaisons locales seront bien conservés...
 

 
Après une matinée sous le soleil, le Montalet est attaqué par un voile nuageux résultant d'une entrée maritime qui a déversé ce mercredi-là quelques flocons sur les hauteurs héraultaises voisines...
 

 
Sur la route de La Trivalle, les champs et prairies bordant la Caunaise ont également viré au blanc de rigueur...
 

 
Après Nages, les redoux et regels successifs ont tapissé les rochers de superbes cascades de glace (photo FB Domi Lermission)...
 

 
Le lac du Laouzas s'est paré également d'un écrin hivernal...
 

 
...même si les arbres ont déjà perdu leurs manchons givrés (altitude 800 m) !
 

 
Les rives dégarnies orientées plein sud ont également subi les effets du soleil, influence méditerranéenne oblige...
 

 
En montant au-dessus de Nages vers le Montalet on retrouve un paysage plus montagnard au niveau du Griffoulou, à 1001 m d'altitude...
 

 
D'éphémères stalactites de glace sont venues enguirlander les toitures de la ferme...
 

 
Au-delà de la Vèbre, le Pic de Concord domine tout un alignement d'éoliennes...
 

 
Avant de rejoindre les chaleureuses tables de réveillon le houx s'est mis au frais...
 

 
Seule âme qui vive des environs ce sympathique cheval a l'air surpris d'une présence humaine en ces lieux...
 

 
...et il n'a pas fallu longtemps pour comprendre pourquoi, la route vers le Montalet n'étant plus déneigée ; seuls les piquets de clôture et la trouée dans la forêt permettent d'en deviner la trace !
 

 
Alors changement d'itinéraire et retour dans la vallée, avec cet éternel Montalet en ligne de mire passé le Moulin de Narulle...
 

 
Direction le village des Vidals, guidé par deux murs de congères ; les rafales ont dû bouger de la neige dans cette plaine d'altitude ouverte "aux 4 vents"...
 

 
Passées les dernières fermes, le Montalet (1259 m) s'enferme progressivement dans la brume...
 

 
Même si elle n'est pas très fréquentée actuellement, l'étroite route qui y conduit occasionne parfois de fortuites rencontres...
 

 
En contrebas, le village des Vidals se fond parfaitement dans le paysage enneigé...
 

 
En direction de Barre et des hauteurs aveyronnaises le ciel prend des couleurs de plomb, annonciateur d'une perturbation proche...
 

 
Tout en bas les troupeaux regagnent leur étable ; il n'est que temps alors de tourner le dos au Montalet et de rejoindre le coin de la cheminée...

(Photos : Simon Rodier)

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement