Lancement de la soirée

Samedi 29 mai 2010

"Oh !... Salut, classe...

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans,

même jour, même heure, mêmes pommes...

On verra quand on aura 60 ans

à Graulhet dans la salle du Forum. 

Voilà plus d'un an que notre petite équipe a décidé de relever ce défi un peu fou de vouloir, malgré la morosité des évènements économiques qui nous dépassent, de vouloir vous rassembler ce soir à Graulhet.

Après notre dernière "quinqa-folie", j'espère que vous êtes très heureux de vous retrouver une nouvelle fois pour échanger les précieux souvenirs de nos jeunes années, et que notre soirée va être à la hauteur de vos attentes.

Je souhaite particulièrement la bienvenue à tous les nouveaux venus sur notre canton qui nous font l'objet de nous joindre à nous ce soir.

Un grand merci à nos généreux partenaires qui comme toujours ont répondu présent pour nous permettre d'améliorer l'ordinaire, et plus particulièrement à Monsieur le Maire Claude Fita et à Guy Peyre pour le prêt du Forum, sans oublier l'Amicale Laïque et le comité du Muguet.

Merci aussi à la maison Roustit d'Alban qui nous régale ce soir.

Merci également à Philippe Pélizzon et Patrice Belotti qui animent cette soirée, ainsi qu'à Kader Khattou technicien son et lumière.

Permettez-moi également d'avoir une pensée pour tous ceux qui pour diverses raisons n'ont pu se joindre à nous, sans oublier tous ceux qui nous ont quittés prématurément.

Je tiens également à témoigner ma sincère reconnaissance à tous ceux qui m'ont supporté et accompagné tous ces longs mois pour vous préparer cette sacrée soirée, à savoir : Simone Marie, Monique Thomas, Françoise Jau, Olivier Rayssac, Anne-Marie Arrufat, Éliane Rocacher (à qui l'on doit les magnifiques compositions florales), Joëlle Gau, Jean-Paul Bosc, Michel Ladet, Gilbert Balayé et Simon Rodier (réalisateur de notre super site internet).

Alors, que la fête commence... Et si on se disait rendez-vous dans 10 ans ?..."

(Discours de bienvenue de Jean Durand, Président de l'Amicale des Natifs de 50)


Tournez les serviettes...

Et on fait tourner les serviettes,

Comme de petites girouettes,

Et tous les grincheux, on s'en fout !

Et tous les envieux, on s'en fout !

Tous les prétentieux, on s'en fout !

Les gens trop sérieux, on s'en fout !

On sait bien que la vie est brève,

On y met du rire et du rêve...

Et on fait tourner les serviettes,

Comme de petites girouettes...

(Tournez les serviettes - Patrick Sébastien)





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement