Du Bruc à Ricardens

Actualités juin 2011 (2)

Publié le 16/06/2011 08:07 | J-C Clerc

Un nouveau centre de secours pour la ville

Le corps des sapeurs-pompiers devant le futur ancien centre de secours./ Photo DDM

Qui découvre le centre de secours de Graulhet est étonné.

Au-delà de la vétusté du bâtiment, c'est une des rares casernes, si ce n'est la seule, à être traversée par une avenue et un boulevard.

Aussi, depuis longtemps, les projets se succèdent pour remédier à cet état.

Le conseil municipal se verra ce soir proposer d'acheter un terrain et un bâtiment qui devrait être le futur centre de secours de la ville.

Le premier projet consistait à l'achat d'un terrain vague face à la caserne pour l'agrandir. En fermant l'avenue du Printemps, le centre n'aurait alors plus été traversé que par le boulevard offrant un ensemble de 8 000 m2 en cul-de-sac.

À l'heure où il était question de désenclaver les quartiers, le projet a fait long feu.

La réhabilitation des bâtiments et friches industrielles a ensuite été étudié.

« L'atelier Saint-Jean offrait la bonne surface mais il fallait tout changer car les bâtiments n'étaient pas adaptés. Les mégisseries étaient trop hautes, trop étroites, les sols étaient pollués. Elles offraient surtout une superficie de 5 000 m2 là où il faudrait le double », explique le capitaine Christian Mercier, chef du centre de secours.

Ce soir les conseillers municipaux devront se prononcer sur l'acquisition d'un ensemble immobilier SCI de la BRES situé impasse Branly. Situé en bordure de la « rocade », le site a convaincu.

Le bâtiment de 1 000 m2 pourra accueillir le centre administratif, les salles de cours, l'hébergement (une douzaine de chambres de garde est nécessaire), cuisine et réfectoire, salle de détente et salle de sport, vestiaires, local pour les jeunes sapeurs-pompiers, cellule VSAB…

Le terrain offre en outre la possibilité de créer une remise pour les 15 engins ainsi que d'une tour d'instruction. « Dès demain le projet qui permettra aux soldats du feu de travailler dans de bonnes conditions pourra débuter, pour une livraison du centre de secours opérationnel courant 2013 », espère Claude Fita, maire de la ville, qui présentera le projet ce soir en conseil municipal.

@

Publié le 17/06/2011 09:07 | La Dépêche du Midi

Cet été à La Courbe

Le centre de vacances intercommunal « la Courbe « s'adresse aux enfants de 3 à 15 ans. Au cœur de la campagne, il s'agit d'un site qui leur est entièrement dédiés avec ses espaces verts, toboggans, jeux et piscine. Les animations sont déclinées en trois tranches d'âge : 3 à 6 ans, 7 à 11 ans et 12 à 15 ans, de la pataugeoire à l'escalade en passant par les sorties VTT ou la ferme animalière. Quatre séjours et camps de six jours sont aussi prévus cet été : Arcachon et Valras pour l'océan et la Méditerranée, Sainte-Enimie et Saint-Antonin-noble-val pour les sports de pleine nature. Les jeunes graulhétois pourront en outre bénéficier du « Pass vacances « qui complète l'aide de la CAF, de la MSA ou des cartes entreprises pour ces séjours. Renseignements auprès de l'amicale laïque au 05.63.42.09.60 bien sur le site internet de l'association à l'adresse suivante : www.lamicale.fr.

@

Publié le 17/06/2011 09:09 | J-C C

Les arts en fête autour du grand bassin

Les artistes ont travaillé de concert pour le création du spectacle.

«Eau créative» proposera ce week-end à la piscine « O fil de l'eau». Le spectacle pluridisciplinaire est à la fois le fruit d'un travail de longue haleine et de multiples rencontres entre artistes, associations, mécènes et disciplines.

Musique, danse aquatique, chant, conte et même disciplines des arts du cirques vont se retrouver à l'occasion de ce spectacle étonnant. Cinq techniciens et six artistes seront présents dont la nageuse Samantha Vinuela du TNS, vice championne de France de sa catégorie. Le haut niveau sera de la partie pour cet événement qui a demandé plusieurs répétitions hebdomadaires depuis des mois. On retrouvera aussi la danseuse Myriam Lachaeret (hors de l'eau), la chanteuse Sylvia Hassaïne ou encore la conteuse Elisabeth Laparra. Du côté de la musique « O fil de l'eau» sera l'occasion de découvrir l'akutuk, une percussion aquatique.

L'artiste Tata zongo vient du Cameroun, d'un petit village du golfe de Guinée, où l'apprentissage de l'instrument se transmet de mère en fille. Car au delà des disciplines ce sont aussi deux continents qui se rencontrent. You Airelle est trapéziste et proposera aussi un numéro de feu. Elle est d'ailleurs une des enseignantes du cirque Pistil où la compagnie est en résidence.

Pour mener à bien ce projet il a fallu créer une synergie entre les acteurs et aussi convaincre. «Tout cela n'a été possible qu'avec le soutien de la communauté des communes, actions jeunes Tarn, mais aussi les jardins de Marceau, Gaïa ou le Crédit agricole» souligne Catherine Udino qui a porté le projet.

Si les spectateurs verront les artistes, il ne faut pas oublier les différents techniciens. « Claire Mathieu, la maquilleuse, Alain Safraoui, ingénieur lumière et régisseur général, et Jihef l'ingénieur son ont réalisé un travail formidable» souligne Catherine Udino. Grâce à l'enthousiasme suscité les artistes sont arrivés à convaincre de nombreux partenaires. Il ne reste qu'à savoir s'ils susciteront aussi la curiosité des spectateurs en proposant un moment tout simplement inédit.

@

Publié le 18/06/2011 13:00 | La Dépêche du Midi

Kermesse du Pré de Millet

Résidents et animateurs ont confectionné objets et douceurs.

L'association « Vivre ensemble chez nous » organise la kermesse de la résidence du pré de Millet ce samedi 18 juin. Les résidents de la maison de retraite ont réalisé des objets qui seront vendus à cette occasion avec l'animatrice Chantal Bonafé et les bénévoles de l'association « Vivre ensemble chez nous ». Les bénéfices des ventes de la kermesse sont destinés aux deux maisons de retraite, le Pré de Millet et Saint-François. Ces fonds contribuent au bien être des résidents et permettent de financer des animations musicales, des sorties ou du matériel pour les travaux manuels proposés aux résidents. Cette action est aussi une façon d'ouvrir l'établissement aux autres, de convier la population et d'apporter encore plus de gaité dans les murs de la résidence. Une expérience toujours enrichissante pour tous, pour les visiteurs, le personnel de l'établissement comme les résidents. La kermesse se déroulera de 9 heures à 17 heures. A cette occasion la résidence ouvrira ses portes, cette manifestation étant ouverte à tous : résidents, familles et population graulhétoise.

@

Publié le 18/06/2011 13:00 | La Dépêche du Midi

L'opposition quitte la séance avant le début des débats

Le départ de Sylvain Bonleux et Bruno de Boisseson a pris tout le monde de court. /Photo DDM, J-C C 

La présence des deux oppositions à la séance du conseil municipal de jeudi soir n'aura pas duré plus de quelques minutes. Avant même la première question à l'ordre du jour Sylvain Bonleux, chef de file de la liste « Allez Graulhet !» a pris la parole pour demander si la question °27 serait retirée ou non. « Nous n'avons pas eu la totalité des documents nous permettant de nous prononcer sur le bien fondé de cette convention avec la MJC, notamment les annexes « a expliqué l'élu.

Claude Fita, maire de la ville, s'est alors exprimé quant à ce maintien : « Vous avez bien reçu lors de la convocation au conseil la convention. Les annexes avaient été évoquées en commission de la vie communale. Voyant votre absence, je l'ai représenté en commission des finances où je vous ai donné les annexes» . Ceci n'a pas fait changer d'avis le conseiller qui a déclaré avant de quitter la table « Nous sommes pour le projet présenté par la fédération de football et sommes désolé de ne pouvoir assister à votre présentation».

Par solidarité « le groupe Graulhet pour tous» a à son tour quitté la séance. S'en est suivi un moment de flottement pour voir si en l'absence des oppositions le quorum était atteint. « Je regrette qu'il ait cet état d'esprit théâtral plutôt que constructif. C'est dommage, il y a beaucoup de points importants à l'ordre du jour « a déclaré Claude Fita.

«Les graulhétois montrent à chaque élection qu'il ne s'y trompent pas» a souligné pour sa part l'adjoint Philippe Gonzalez rappelant qu'aucun des candidats des groupes d'opposition n'avait pu passer le premier tour des dernières élections cantonales. Quant au contenu de l'annexe Claire Fita a expliqué « l'annexe est ce que tous les graulhétois ont dans leur boite aux lettres « avant que Claude Fita ne conclut» .La convention a été expédiée normalement comme les autres. A la dernière commission des finances Sylvain Bonleux nous a déclaré ne pas avoir lu celle de l'amicale laïque». Les observateurs auront pu remarqué qu'en début de séance Louis Arquier de « Graulhet pour tous» avait donner un pouvoir, devant quitter la séance plus tard, laissant ainsi entendre que le départ de son groupe ne semblait pas prémédité.

@

Publié le 19/06/2011 10:17 | La Dépêche du Midi

Natation : le plein de médailles

Cette délégation s'est préparée au mieux pour les dernières échéances de la saison avec bien sur le meeting de Graulhet le 26 juin ./Photo DDM

Les quatre maîtres, engagés aux championnats régionaux d'été à Toulouse le 5 juin, ont remportés leur lot de médailles. Dieter Hack gagne les titres sur 100 NL et 200 4N, Marie-Pierre Blanc sur 50 brasse, Isabelle Mas 2ème lors du 50 dos et 50 NL, ainsi que Fabien Gaspar sur 50 et 100 brasse. Ce dimanche, 22 nageurs se sont déplacés aux championnats d'Ariège open, ils ont gagné pas moins de 66 médailles ! En raison de la fermeture du bassin de Bisséous, les championnats du Tarn étaient annulés, d'où le déplacement en Ariège...Cette compétition s'est déroulé en bassin de 50m en plein air. C'était l'occasion d'apprendre pour les plus jeunes, de se préparer pour les plus grands, surtout en dos où il n'y a plus aucun repère. Robin Lacroux décroche son billet pour les régionaux été, Julien Vaudé réalise un 800 papillon, Frédérique Aissani tombe une seconde sur le 50 papillon, Jordan Cavalié améliore de 3 secondes ses temps du 100 pap et du 200 4N. Bilel Chikhaoui est récompensé de son application aux entraînements : il tombe 15 sec au 200 NL et 5 au 100 brasse. Les benjamines continuent leur progression à l'image de Margaux Mauriès et Manon Gaulhet. Les plus jeunes poussent fort, Alexia Dastugues améliore de 20 sec son chrono lors du 200 NL, 10 sec pour Amandine Pons sur 100 NL.

@

Publié le 20/06/2011 09:26 | La Dépêche du Midi

7e fête des sports de nature à Graulhet

Initiation, entre autres au tir à l'arc, sur le site de Nabeillou. /Photo DDM

Les journées du sport tarnais et la 7e édition de la fête des sports de nature sont deux événements co-organisés par le conseil général, le comité départemental olympique et sportif, et la direction départementale de la cohésion sociale. Elles bénéficient du soutien de la municipalité et de la communauté des communes Tarn et Dadou. Les journées du sport tarnais investiront le stade Noël Pélissou jeudi 23 et vendredi 24 juin, qui accueillera les scolaires et établissements spécialisés, pour une découverte des différentes activités sportives présentées par les comités sportifs tarnais et les clubs locaux, et une sensibilisation aux valeurs du sport et du développement durable.

Sport et environnement

La 7e fête des sports de nature organisée le dimanche 26 juin de 10 heures à 18 heures, sur les sites de l'aérodrome-boulodromme et du lac de Nabeillou, sera ouverte au grand public. Elle a pour objectif de faire découvrir gratuitement les multiples activités de pleine nature praticables sur le territoire tarnais. Les organisateurs visent aussi à sensibiliser le public à une meilleure connaissance et respect des lieux de pratique et de leur environnement. Car, la fête intègre la démarche des agendas 21 engagés par le Comité du Tarn et le Sport Français. Des navettes tous les quarts d'heure, via la place du Jourdain permettront de se rendre sur les deux sites. G.D.

@

Publié le 21/06/2011 08:01 | La Dépêche du Midi

Saint-Alban (31) : Pascal Rossignol promu adjudant-chef à Graulhet

L'adjudant-chef Rossignol reçoit la médaille de la ville des mains du maire, Raymond-Roger Stramare.

Au travers de son intervention très fraternelle le lieutenant Esgalhado, commandant la brigade de Saint-Alban, n'a pas manqué de rendre hommage à Pascal Rossignol et à une carrière qui l'amène désormais à Graulhet où il a déjà exercé de 1991 à 1999 après quelques années à Anet (28).

C'est en tant qu'adjudant qu'il intégrait la brigade de Saint Alban en 2004 non sans avoir œuvré cinq années à Gaillac. Promu au grade d'adjudant-chef depuis le 1er juin dernier, il est ainsi récompensé pour son professionnalisme et son engagement sans faille au sein de la gendarmerie nationale. Lors de la cérémonie conviviale qui marquait son départ, le lieutenant Esgalhado insistait : « Devant toutes les personnes qui t'apprécient, je tiens à te remercier pour ta gentillesse, tes qualités humaines, ton dévouement auprès de tes camarades et pour ton travail ».

Présent, Raymond-Roger Stramare honorait Pascal Rossignol en lui remettant la médaille officielle de la ville.

@

Publié le 21/06/2011 09:04 | La Dépêche du Midi

Sécurité routière : mercredi finale départementale

C'est à Graulhet qu'aura lieu demain, mercredi 22 juin, la finale du concours que la sécurité routière propose aux élèves de CM1 et CM2. Après des sélections dans toutes les écoles les meilleurs élèves des zones police et gendarmerie vont se retrouver au forum de Graulhet. Les interventions de l'association de Prévention routière des interventions en classe, aux animations de débats ou d'ateliers thématiques sont nombreuses. Le concours revêt une saveur particulière. L'an dernier c'est un jeune graulhétois qui avait remporté l'épreuve départementale. « Le choix de la ville est aussi une façon de rendre hommage au travail du commissariat « souligne Bernard Stasiowski directeur du comité du Tarn de l'association Prévention routière.

Le 45 meilleurs élèves passeront une épreuve théorique et une épreuve pratique. Si le gagnant se verra offrir un vélo, les autres finalistes seront aussi récompensés. L'autre action de l'association sur le ville « Je repasse mon code « sera en outre reconduite l'an prochain. Il s'agira cette fois, après les plus jeunes, de sensibiliser les seniors.

@

Publié le 21/06/2011 09:04 | J-C Clerc

La nocturne des commerçants aura lieu

Une partie des organisateurs. /Photo DDM, J-C C.

C'est une tradition graulhétoise qui perdure, malgré les aléas. A l'occasion « des soldes « les commerçants du centre ville historique organisent une « nocturne» depuis si longtemps qu'aucun d'eux ne se souvient de la première édition de cette manifestation qui tient à la fois du commerce et de l'animation de rues.

Cette année c'est le vendredi 24 juin qu'une quinzaine de commerçants participera à cette tradition. Pour l'occasion, les rues Jean Jaurès, Verdaussou une partie du Mercadial seront rendues piétonnes. Clown et musicien feront partie de cette animation réalisée hors cadre associatif. Alors que l'association des commerçants «historique» est en sommeil, une poignée d'irréductibles ont choisi de se battre pour poursuivre cette tradition coûte que coûte. « Pour ma part je ne solderai pas les cigarettes, mais il me semble important que cette nocturne ait lieu pour la vie de la ville» explique Daniel Sannou qui porte l'opération.

Vendredi il sera possible de chiner dans les boutiques à la recherche de la bonne affaire ou bien de venir simplement se distraire avec les animations gratuites proposées jusqu'à 22 heures. « Cela attire d'une part une clientèle un peu différente et permet d'autre part aux habituées de venir à un autre horaire qui peut mieux leur convenir» souligne pour sa part Stéphanie Torija. La boutique de vêtements qui porte son prénom réalise généralement dans cette soirée le chiffre d'affaire de toute une bonne journée.

Si les commerçants assurent l'animation, la municipalité prend les arrêtés nécessaires, s'occupe de la sécurité de la manifestation ainsi que de l'affichage et de la promotion.

Ce partenariat permet de pérenniser l'événement en l'absence d'association de commerçants, pour maintenir un volontarisme aujourd'hui plus porté que par une poignée d'irréductibles résolument motivés.

@

Publié le 22/06/2011 07:43 | La Dépêche du Midi

Dix anciens rugbymen ont couru d'Hendaye à Cerbère

La photo souvenir au panneau Cerbère, parachève la victoire.

Dans un raid grandiose, les Dadous Vélo viennent d'écrire une belle histoire pyrénéenne. Avec un programme d entraînement bien ciblé, ils ont gravi ces montagnes superbes.

Un périple de 5 jours parti de Hendaye, dans un splendide théâtre ou l évasion était permanente.710 kms, 11000 m de dénivelé, 18 cols à gravir. Ils ont réussi tous ensemble à escalader ces longues ascensions sans un instant de détresse, rampes interminables a la sortie de Barège lors de l attaque du Tourmalet ou sous un orage de pluie et de grêle à l approche du col de Puymorens. Sans un ennui mécanique, de crevaison, de chute, avec un temps parfait pour accomplir cet exploit. Eric Montels, Thierry Mauries, Gégé Bompart, Fanou Calvel, Philippe Alquier, Jean- Paul Mauries, Phillipe Garrigues, Tito Cathala, Frederic Lacazedieu, Henri Sanz, tous anciens joueurs de rugby au Sporting, ont sauté de col en col en trouvant des graces nouvelles au départ de chaque nouvelle étape.

« Tous les composants étaient réunis : horaires calculés, hôtels retenus, parcours découpé en 5 étapes en n oubliant jamais que l objectif « performance » n'était pas le but à atteindre » explique le coach et accompagnateur Guy Ferrandez qui connaissait bien le parcours. Bolquère -Cerbère constituait la dernière étape, une bonne nuit de repos pour, plonger dès le départ dans une longue descente de plus de 30 kms avec juste un regard sur le Fort de Mont Louis. Collioure, le cœur battait, l arrivée n'était pas lointaine, il fallait se hisser au-dessus de Banyuls ultime obstacle. Cerbère au loin déchaînait les mollets des Dadous. En bon finisseur Jean- Paul Mauries pouvait lever les bras « Essai transformé». Ils sont allés jusqu' au bout de la fatigue. La vérité de ce raid se trouve dans l'accomplissement de chacun ».

@

Publié le 23/06/2011 09:23 | J-C Clerc

3,3 millions d'euros investis dans la station d'épuration

La première pierre scelle le partenariat du projet Eco Tech Sud Ouest.

Claude Fita, maire de la ville, a d'abord accueilli les convives se déclarant ravi de la tenue de cette cérémonie : « Je tiens à saluer la responsabilité de la municipalité et des industriels graulhétois d'il y a 20 ans, qui ont su mettre de côté leurs différences et travailler ensemble autour d'une table pour avancer. Aujourd'hui, nous sommes toujours confrontés au même dilemme : impulser le développement économique tout en se souciant de notre environnement » soulignant au passage qu'on pouvait à nouveau pêcher dans le Dadou. Claude Bousquet, conseiller général et Guy Cathalo étaient dans les années quatre-vingt-dix maire et président de la Chambre Syndical des Patrons Mégissiers. Ils ont décrit comment ils ont œuvré ensemble pour la construction de la STEP.

La pose de la première pierre quant à elle a marqué le lancement de la construction de l'unité de traitement des effluents industriels d'un coût de 3,3 millions d'euros financé pour moitié par le Feder (Fonds européen de développement régional) et à hauteur de 17 % par l'Agence de l'eau Adour Garonne. Aussi Kader Arif a-t-il souligné « l'importance de l'implication de l'Europe dans ce projet pour mettre les installations et les compétences du personnel de la régie au service de la protection de l'environnement » et que cette nouvelle unité « complète la désodorisation de la station d'épuration, renouvelle les laboratoires d'analyses et de contrôle dans un bâtiment Haute qualité environnementale (HQE) ». L'Europe était déjà présente il y a vingt ans pour aider la création de cette station d'épuration. Alain Costes représentant la communauté des communes Tarn et Dadou a noté que ce projet Eco Tech Sud Ouest « marquerait un renouvellement de l'industrie à Graulhet et devrait être le précurseur d'autres implantations d'industriels dans les ZAC de la Communauté de Communes Tarn et Dadou ».

@

Publié le 24/06/2011 10:07 | La Dépêche du Midi

Le choix de la fusion pour La Ventenayé

Le devenir du bâtiment n'a pas encore été arrêté. /Photo DDM, J-C C.

Lors du denier conseil municipal Danielle désert, adjointe au maire en charge des affaires scolaires a longuement expliqué aux conseillers et au public les raisons et les nombreux échanges qui ont conduit à la fermeture à la rentrée prochaine de l'école de la Ventenayé. Dans un contexte où les effectifs augmentent, où la population s'accroît, l'augmentation du nombre maximum d'élèves autorisés par classe conduit à ce paradoxal phénomène.

« L'Inspection académique du Tarn a informé monsieur le maire de la fermeture de deux postes d'enseignants à l'école primaire de La Ventenayé et de la fusion de l'école maternelle et de l'école élémentaire de l'Albertarié en une école primaire à neuf classes. Ces mesures, prises après consultation des instances réglementaires seront effectives à la rentrée scolaire de septembre 2011» a du annoncer l'ancienne enseignante avec quelques trémolos dans la voix.

La carte scolaire et l'évolution de la répartition de la population de la ville sont au cœur de la problématique. «L'école de La Ventenayé était composée de quatre classes et son secteur géographique connaissait un effectif d'enfants scolarisables en nette diminution» a rappelé l'élue.

Durant de longs mois qui ont vu la mobilisation de parents d'élèves et des élus une concertation s'est déroulée avec l'Inspecteur d'académie, les directeurs d'école, les enseignants, les délégués des parents d'élèves. Les parents d'élèves ont même été reçus individuellement.

« Il revient au conseil municipal, conformément aux dispositions en vigueur, de se prononcer sur les conséquences induites par la décision de l'Education nationale, à savoir la fermeture de l'école de La Ventenayé et sa désaffectation» a conclu Danielle Désert avant les débats.

C'est sans surprise que le regroupement des deux secteurs géographiques de la Ventenayé et de l'Albertarié en un secteur unique, et sur la fusion des deux écoles ont été adoptés. L'inspecteur d'académie sera sollicité en vue d'inscrire le groupe scolaire au sein du Réseau ambition réussite (R.A.R.) et du dispositif ECLAIR.

Rien n'a été arrêté quant au devenir des bâtiments.

@

Publié le 24/06/2011 10:07 | La Dépêche du Midi

Monique Cassayre décroche l'or

Le trophée qualité Yves Rocher

Après le bronze en 2006, cette année Monique Cassayre a décroché l'or au trophée qualité Yves Rocher. Quatre fois par an des clientes (trois inconnues et une cliente de l'institut choisie par la marque) viennent juger de l'accueil, de la démarche ou du conseil de l'enseigne grauhétoise. Les « clientes mystères « arrivent avec un scénario définit et vérifient que les réponses proposées soient adéquates.

Il y a aussi chaque mois une cliente qui téléphone et note là aussi la professionnalisme de Monique Cassayre et de son équipe composée de Faustine Pannini et Elodie Ouedraogo qui doivent toujours être sur le qui-vive.

@

Publié le 25/06/2011 10:30 | G.D.

3e meeting dimanche au centre nautique

Depuis 2010, le meeting de Graulhet est monté en notoriété.

Du beau temps pour la première, du gris l'an dernier, la troisième édition du meeting de Graulhet de natation, ce dimanche au centre nautique devrait se nager sous le soleil

. «Un condition météo qui ne peut que compléter les conditions d'accueil avec un bassin de 50 mètres qui est l'un des rares du départemant, des abords bien équipés et un grand parking pour recevoir les bus» se félicite le président de la section natation du SCG, Jean Nespoulous. «Nous avions remis la compétition au goût du jour après la réfection du bassin, et le comblage de sa fosse, pour valoriser les installations. Nous en avons profité pour développer l'image de convivialité du club.

Entre temps, la Fédération Française de Natation nous a demandé d'installer le meeting dans la catégorie des compétitions officielles et qualificatives».

Belles batailles

En effet, ce 26 juin est le dernier week-end avant la tenue des championnats de France, et nombre de nageurs vont se présenter au bord du bassin graulhétois pour décrocher des temps de qualification.

Pas étonnant de retrouver une bonne quinzaine de clubs représentés, du Tarn, de Lannemezan, Oloron, Castelnaudary, et même de Brive et de Bayonne.

De quoi alimenter de belles batailles dans les six couloirs. Pour l'occasion, près de 50 bénévoles du club seront nécessaires à l'organisation.

« Je crois que le meeting est parti pour durer de longues années. Il prend du volume et de la qualité.»

@

Publié le 25/06/2011 10:30 | La Dépêche du Midi

Sept équipes ont disputé le tournoi inter-quartiers

Le tournoi annuel de foot inter-quartiers vient de se dérouler. Mis en place par Bruno Gualtieri, directeur sportif du FC Graulhetois, pour la troisième année consécutive, c'est une idée qui fait son chemin.

Etant tributaire du nombre de participants et de la météo , le choix d'utiliser le City-stade a été une réussite.

Il y a eu une progression du nombre de joueurs puisque sept équipes ont pu ainsi s'opposés durant l'après-midi par périodes de huit minutes. Entre les matchs, des défis techniques étaient proposés : tirs au but avec des points, jonglages et jeu d'adresse baptisé «défis Gaillard».

Le tout encadré par les éducateurs bénévoles du FC Graulhetois et de la MJC. Réservé cette année aux jeunes ( garçons/filles ) nés entre 1997 et 2000 inclus, tout le monde était venu pour le plaisir de jouer dans le respect des règles et de l'adversaire. Après la remise des récompenses à tous les participants cela se termina par le goûter offert par la MJC. Sincères remerciements aux personnes qui ont permis le bon déroulement de cette action envers les jeunes comme Antoine Caparros, Sébastien Bruguière, Francis Papais, Djibril Sambé, Jérome Viguier-Mairie et bien sûr Mustapha Meziane animateur de la MJC. Merci également aux généreux donateurs pour les récompenses.

@

Publié le 25/06/2011 10:30 | La Dépêche du Midi

Busque : L'ACLB Football aujourd'hui en assemblée

L'ACL a connu des résultats prometteurs.

La saison est terminée et son bilan sportif est plus que positif. Les deux équipes seniors terminent chacune troisième de leur poule et l'équipe réserve est promue en deuxième division. L'équipe fanion est arrivée en finale de Coupe du Tarn. Malgré une belle prestation elle a dû s'incliner devant Soual également champion d'Excellence cette saison. Enfin les U15 de l'Entente/Graulhet Busque ont remporté « leur » Coupe Du Tarn sur le score sans appel de 7 à 1. Il est maintenant temps de songer à préparer la saison prochaine en espérant que ces excellents résultats motiveront quelques nouveaux dirigeants à venir renforcer l'équipe de bénévoles. L'ACL Busque Football tiendra son assemblée générale ce samedi 25 juin à 10h45 au Stade Louis Dehaye. La présence de tous les licenciés ou de leurs représentantsest impérative. Elle sera l'occasion de présenter le rapport moral, le rapport financier et le budget prévisionnel et de procéderà l'élection d'un nouveau bureau.

@

Publié le 26/06/2011 09:50 | La Dépêche du Midi

Retraite active pour Jean Nespoulous

En présence du maire Claude Fita, Daniel Albouy, président de l'amicale laïque a décerné sympathiquement la médaille de la patience à Jean Nespoulous./ DDM.G.D.

Il est des nouveaux retraités qui ne voient pas le temps passer. Jean Nespoulous qui vient de passer les 18 dernières années de sa carrière à de hautes responsabilités professionnelles à l'amicale laïque, risque fort de ne pas connaître le désœuvrement. La famille d'abord, enfants et petits - enfants qui l'accaparent. Et puis l'action bénévole. D'abord la natation dont il assure la présidence depuis 12 ans et la permanence depuis 29 saisons, puis l'Umt dont il est administrateur depuis 20 ans, et les actions et activités de l'amicale laïque auxquelles il a promis de participer.

@

Publié le 26/06/2011 09:54 | A.-M. M.

C'est la 7ème fête des sports de nature aujourd'hui à Graulhet

Photo DDM

L'aérodrome de Graulhet et le lac de Nabeillou sont au cœur des Journées du sport tarnais et de la 7e fête des sports de nature, deux événements co-organisés par le conseil général du Tarn, le Comité départemental olympique et sportif, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations avec le soutien de la ville de Graulhet et de la Communauté des communes Tarn et Dadou.

Une belle fête sportive qui réjouit Claude Fita, maire de Graulhet; sa ville, qui compte 170 associations sportives et culturelles, un record, est dotée de nombreux équipements.

Cette 7e fête des sports de Nature a lieu ce dimanche 26juin sur les sites de l'aérodrome et du lac Nabeillou. Événement phare de cette semaine sportive, elle vient de recevoir le label du développement durable du sport, deux particularités sont à mettre en valeur: les gobelets réutilisables financés par Trifyl et un système de navette qui reliera les deux sites de la manifestation de 10h à 18h avec arrêt place du Jourdain.

Plus de 30 animations gratuites seront proposées au public, valides et handicapés, enfants et adultes, licenciés sportifs ou non, on attend 3000 participants.

Cette édition 2011 met à l'honneur les sports aériens, l'Aéro-Club de graulhet permettra au public d'observer les activités habituelles de l'aérodrome, des baptêmes de l'air seront à gagner. Sur terre, nombreuses initiations aux sports terrestres: escalade, parcours santé, spéléologie, équitation, attelage tarnais et sur l'eau au lac de Nabeillou, initiation au canoë-kayak, à l'aviron, à la pêche.Présence de la Société nationale de sauvetage en mer.

Rencontres sport et handicap

Plusieurs activités sont accessibles aux personnes en situation de handicap, les personnes valides pourront s'initier aux différentes activités spécifiques.

@

Publié le 27/06/2011 09:12 | La Dépêche du Midi

La Légion d'honneur pour Paul Batigne

Paul Batigne reçoit la légion d'honneur des mains de la préfète Marcelle Pierrot.

La préfète du Tarn Marcelle Pierrot a remis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Paul Batigne. Président de la mégisserie graulhétoise de 1997 à 2002, Paul Batigne a également été président de la Fédération française de tannerie/mégisserie de 1997 à 2000 et est aujourd'hui président du conseil national du cuir. « Cet homme remarquable œuvre depuis 40 ans à la valorisation et au développement des métiers du cuir. Je suis heureuse à travers vous, M. Batigne, de saluer le travail accompli quotidiennement par les hommes et les femmes de la filière cuir », a déclaré la préfète du Tarn. « Vous aimez votre région et vos racines. Vous les avez servis. Je veux rendre hommage à votre action, vous qui avez propagé les savoir-faire du Tarn, qui avez su perpétuer la tradition du cuir de Graulhet, qui avez su maintenir vivant l'orgueil du travail bien fait, de la qualité et de l'excellence. »

La Légion d'honneur est la première distinction nationale de notre pays : elle récompense depuis 1802 les mérites éminents rendus, à titre civil ou militaire, à la Nation.

@

Publié le 28/06/2011 07:43 | J-C C.

Police et gendarmerie main dans la main

Le lieutenant Collot et le commandant Fourès préparant les opérations estivales./ Photo DDM, J-C C.

Depuis hier a débuté au commissariat l'opération « Tranquillité vacances». Celle-ci revêt à Graulhet une saveur particulière puisqu'elle sera commencée par la Police nationale et se poursuivra à partir du premier août avec la Gendarmerie qui prendra le relais.

Depuis trois ans le nombre de citoyens signalant leur départ à l'occasion des vacances n'a de cesse de monter pour arriver à 140 l'an dernier.

Cette action permet non seulement aux forces de l'ordre d'assurer un passage plus important devant les résidences signalées mais aussi de prodiguer quelques conseils aux futurs vacanciers. Ces derniers jusqu'au 31 juillet devront se signaler auprès du commissariat, même si leur départ a lieu en août. Ils devront ensuite effectuer cette démarche auprès de la gendarmerie, place Bosquet. « A compter du premier août la gendarmerie assurera la sécurité sur l'ensemble du canton» rappelle le lieutenant Bertrand Collot qui commandera la brigade autonome de Graulhet.

Cette opération est doublée par une seconde baptisée « tranquillité seniors». Les personnes âgées sont en effet des proies plus faciles pour les délinquants : alors qu'elles ne représentent que 20% de la population, elles sont victimes des deux tiers des vols avec ruse et de près d'un tiers des cambriolages d'habitations principales ou secondaires. Ce travail est réalisé en partenariat avec les services sociaux, de la mairie et du conseil général et s'adresse à des personnes plus vulnérables du fait de leur âge ou de la perte d'autonomie qu'ils peuvent rencontrer.

« Cela s'inscrit dans le cadre de nos nouvelles fonctions de patrouilleur» souligne le commandant Alain Fourès qui précise « Il est important pour ces personnes victimes dans des affaires judiciaires, qu'il s'agisse de vols, cambriolages ou escroqueries qui nous leur rendions compte du suivis des plaintes. Ce contact constitue aussi par ailleurs une forme de prévention» .

@

Publié le 28/06/2011 10:00 | La Dépêche du Midi

Opérations communes police-gendarmerie

Les actions communes entre policiers et gendarmes - notamment des contrôles coordonnés - ont lieu depuis longtemps et se sont intensifiées depuis le début de l'année.

« La délinquance n'a pas de frontière, elle est mobile « souligne le commandant Alain Fourès, chef de la circonscription. Depuis plusieurs semaines les graulhétois ont pu constater l'augmentation des patrouilles mixtes. Celle-ci ont pour but, entre autre, au delà du « tuilage « et de la connaissance des événements et des dossiers de fournir une meilleur connaissance du terrain.

@

Publié le 29/06/2011 09:27 | La Dépêche du Midi

La revue Arc en Ciel d'été va sortir

L'édition estivale d'Arc en Ciel sortira chez les marchands de journaux début juillet. Elle propose un inédit inventaire des essences d'arbres parfois rares, et présents dans les parc et jardins de la ville par Rose-Marie P. Suivent une réflexion de Gabriel Rouyre sur l'ouverture et la fermeture des...ouvertures puis quelques souvenirs d'enfance du même éditorialiste. Henry Manavit relate les cas d'enfants abandonnés vers 1840, deux cas de prostitution rue St Jean, lettre au maire de l'époque à l'appui, en 1888, et fait l'historique succint de la mutualité locale. Dans les pages, figurent encore une étude des patronymes graulhétois souvent liés à l'industrie, réalisée par Jean Chabbal, un répertoire segmenté des métiers ancestraux repris par Christiane Denaux. Le tout, agrémenté de quelques sonnets de fado portugais, de rimes du bon docteur De Pémille et de Christine Pélissou.

@

Publié le 29/06/2011 09:28 | La Dépêche du Midi

Représentations réussies pour Pasteur-Circus

Les élèves remercient très chaleureusement tous les adultes qui se sont impliqués pour leur spectacle et ils sont prêts à recommencer l'an prochain.

« Tous en piste ». Les élèves de la classe de 5ème 3 du collège Louis Pasteur à coloration ART du cirque sont soulagés et satisfaits des 2 représentations qu'ils ont effectuées au gymnase de la Capelette de Graulhet. Pour réaliser ce spectacle, ils se sont entraînés au cirque Pistil avec l'aide de Muriel, Airelle et Bruno, artistes et intervenants en arts du cirque, en collaboration étroite des professeurs d'EPS et Musique. Cette classe à coloration Art du cirquerésulte de la volonté et du soutien de Mme Compain Principale du collège, le projet a été subventionné en partie par L'ADDA du Tarn par l'intermédiaire de Marie Halet. Toutes les matières enseignées se sont impliquées dans ce projet de classe, l'objectif était de créer une synergie et une dynamique de classe au travers des familles circassiennes. Objectif atteint par les 26 élèves de la classe en fournissant un spectacle de qualité, surprenant et débordant de prouesses aériennes, acrobatiques, humoristiques et musicales, souligne le professeur responsable du projet. La participation active de certains parents, des assistants pédagogiques, du personnel de Direction, du personnel ATOS, des enseignants de la classe, de la Compagnie Libellule a permis la réalisation de ces deux belles représentations.

@

Publié le 29/06/2011 09:28 | G.D.

Les fêtes de la Truca riment avec fiesta et banda

Serge Fontorbe, fait chaque année son discours, en forme de bilan en conclusion des festivités. /Archives G.D.

Pour la 47e édition des fêtes de la Trucarié, les plus anciennes de Graulhet encore d'actualité, le comité a choisi une formule qui tranche avec celle des 46 précédentes. Fini le seul bal musette du samedi soir. « Il y avait de moins en moins d'amateurs de paso et de rumba. Il fallait renouveler le programme » assure le président Serge Fontorbe à la tête d'une trentaine de bénévoles. Après quelques timides apparitions de bérets rouges, de foulards et quelques versions endiablées de Paquito sur le plancher des fêtes récentes, c'est une soirée très fiesta qui devrait intéresser les plus jeunes, que le comité propose ce samedi soir.

Avec un repas saucisse-frites, animé par la banda Les Pistons Flingueurs, la formule reprend les thèmes qui assurent le succès des week-ends du Sud-Ouest. Le hameau se positionnerait-il pour faire concurrence durant la même période à Pampelune ou à Bayonne dans le cœur des festaïres ? La placette porte déjà le nom, reste à trouver la bonne formule, ni taurine, par manque de place, ni trop populaire par manque de parkings, mais conviviale selon les vœux sans cesse formulés par les organisateurs et animateurs de ce quartier de Graulhet. Une priorité qui se retrouve aussi dans le repas animé du vendredi qui fait le plein à chaque fois.

@

Publié le 30/06/2011 09:13 | J-C C.

Cet été, tous à Nabeillou

Le sentier des Trois lacs est au programme des randonnées. /Photo Donatien Rousseau

A partir de demain, premier juillet, le lac de Nabeillou va prendre vie grâce aux associations qui, tout au long de l'année, mènent des activités au bord du lac. Après la première édition de «Naturabeillou» en mai puis les journées départementales de sports de nature en juin, la dynamique lancée se poursuivra tout l'été.

Tir à l'arc, randonnées, escalade, bateaux à pédale... Il y en aura pour tous les goûts autour du lac de Nabeillou.

C'est la première fois que les associations œuvrent de concert pour proposer un tel panel d'activités aux graulhétois comme aux touristes.

« Depuis sa création le site souffre d'un déficit d'activité par rapport à l'énorme potentiel qu'il représente. Aussi nous avons contacté toutes les associations qui utilisent habituellement le site pour cette opération de mise en valeur» rappelle Manuel Casado, éducateur sportif en charge du projet.

Pour l'instant les activités proposées sont regroupées autour de quatre pôles : le tir à l'arc avec les Archers du Dadou, la randonnée avec Naturévasion rando, l'escalade avec Naturévasion escalade et les bateaux à pédale. Cette dernière activité sera ouverte tous les jours et assurée par un prestataire de service. Du côté de l'escalade les séances de découverte auront lieu les vendredis premier, 15 et 22 juillet et 12,19 et 26 août. Elle s'adresse aux plus de six ans et les réservations sont obligatoires auprès de service « Vie associative» de la mairie au 05.63.42.85.50. Il en va de même pour le tir à l'arc qui sera quant à lui proposé aux plus de dix ans tous les vendredis de juillet et août.

En revanche les réservations pour les randonnées sont à faire auprès de l'Office de tourisme. Elles auront lieu le mardi 12 juillet et le jeudi 18 août à partir de 9 heures.

Dégustations de vins et produits de terroir seront prévus à cette occasion. « Nous avons travaillé sur le site, le parking, les tables en bois et les poubelles ainsi que la signalétique» souligne Manuel Casado. Si ce premier essai est transformé le site de Nabeillou, grâce au dynamisme des associations, pourrait connaître une nouvelle vie et devenir un véritable atout pour la ville.

@

Publié le 30/06/2011 09:13 | La Dépêche du Midi

Dernier hommage à Edwige

Des Graulhétois se sont rendus à Prien pour rendre un dernier hommage à leur amie Edwige, fille du baron Von Rothkirch, à l'origine du jumelage avec la ville allemande. C'est le cœur plein de tristesse que la délégation composée de Claude Bousquet, président du comité de jumelage, Jeanine Gouyaud, élue graulhétoise lors de la signature du jumelage en 1971, Gisèle Jacquier et Linette Ravari, Anne-Marie Jardry, responsable du secrétariat du jumelage et de Jean-Pierre Sié, président du Foyer Léo Lagrange, a accompagné Edwige à sa dernière demeure. « Si nous avons tenu à être présent avec une forte délégation graulhétoise, c'est qu'Edwige était en quelque sorte pour nous depuis de nombreuses années l'artisan, le fil conducteur, la guide qui a permis que nous puissions tisser ensemble notre formidable histoire commune» explique Claude Bousquet soulignant « Le bonheur du 40eme anniversaire du jumelage, elle ne le connaîtra pas, mais elle sera bien présente dans nos cœurs. Edwige a été la grande dame qui a permis que notre histoire commune devienne une formidable histoire d'amitié et d'amour. Elle était notre flambeau…». Les membres du jumelage sauront raviver la flamme en mémoire d'Edwige et mettront tout en œuvre pour qu'elle ne s'éteigne jamais !

@

Publié le 30/06/2011 09:13 | La Dépêche du Midi

L'amicale des supporters repart pour un tour

Assis de G a D : J-P Salvignol (Secrétaire), S-Souloumiac (Secrétaire Adjointe), R-Regourd (Trésorier adjoint).

On pourrait penser l'amicale des supporters abattue, après la rétrogradation sportive du Sporting Club Graulhétois en Fédérale 2.

On pourrait la croire fatiguée au terme d'une saison jamais autant riche en participations avec l'organisation du centenaire le 3 octobre, du match international le 18 mars, de la soirée finale le 4 juin, du réveillon au Forum, du Tournoi Batigne et autres dizaines de manifestations.

Il n'en est rien et l'assemblée générale qui a réélu sans souci, Bernard Rivière à la présidence pour la cinquième année consécutive, a été marquée par la volonté de tous d'œuvrer au mieux pour aider le club, qui aura besoin de la même mane financière fournie par le bénéfice des diverses organisations, qui envisage déjà de remonter à l'étage au-dessus.

L'heure est au repos, à la récupération avec un voyage d'agrément le 30 juillet à Flagnac. Dès août, la quarantaine de bénévoles va se remettre à la disposition de l'amicale pour assurer les tâches quasi-quotidiennes, de service de repas, de buvettes, de bourriches, d'intendance et d'organisation. Deux nouveaux arrivants au bureau de l'amicale, Sylviane Souloumiac qui devient secrétaire adjointe et Georges Carel à la vice-présidence.

@

Publié le 30/06/2011 09:15 | La Dépêche du Midi

Brousse : Fanfare et accordéon

Nous le reverrons le temps des cerises.

Ce sont la musique départementale des sapeurs pompiers du Tarn et l'accordéon de Laurent Vergnes qui ont animé la fête de la musique de Brousse. Une formation aux tabours, trompettes, clairons et un virtuose du piano à bretelles qui ont fait chanter et danser.

@

Publié le 30/06/2011 09:25 | La Dépêche du Midi

Le Graulhétois Paul Batigne a été fait chevalier de la Légion d'honneur

Le jeudi 26 mai, la préfète du Tarn Marcelle Pierrot a remis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Paul Batigne. Président de la mégisserie graulhétoise de 1997 à 2002, Paul Batigne a également été président de la Fédération française de tannerie/mégisserie de 1997 à 2000 et est aujourd'hui président du conseil national du cuir.

Une référence dans le cuir

« Cet homme remarquable œuvre depuis 40 ans à la valorisation et au développement des métiers du cuir. Je suis heureuse à travers vous, M. Batigne, de saluer le travail accompli quotidiennement par les hommes et les femmes de la filière cuir », a déclaré la préfète du Tarn. « Vous aimez votre région et vos racines. Vous les avez servis. Je veux rendre hommage à votre action, vous qui avez propagé les savoir-faire du Tarn, qui avez su perpétuer la tradition du cuir de Graulhet, qui avez su maintenir vivant l'orgueil du travail bien fait, de la qualité et de l'excellence. »

La Légion d'honneur est la première distinction nationale de notre pays : elle récompense depuis 1802 les mérites éminents rendus, à titre civil ou militaire, à la nation.

Publié le 23/06/2011 09:24 | La Dépêche du Midi

Jeanne Plante à l'Ibère

Ce vendredi 25 juin le café associatif l'Ibère familier accueillera Jeanne Plante à 21 heures. Sur scène l'ambiance est simple, intimiste et joyeuse. Longue silhouette et léger sourire, penchée sur son piano ou son accordéon, Jeanne interprète avec une jubilation gourmande ses textes drôles ou graves. Jeanne Plante, lors de son dernier passage, a beaucoup apprécié la chaleur du public Graulhétois.

 

Page réalisée à partir du site ladepeche.fr

 
 Route du Sud : Les 3 échappés d'hier à Graulhet (le 17/6/2011)

En haut de la côte de St Sernin, le Colombien William Aranzazo Escobar mène la course devant les Français Gaël Malacarne et Guillaume Bonnafond, masqué (Photo Simon Rodier)

Le sprint mouvementé final, trois courageux ont longtemps rêvé qu'il n'aurait jamais lieu. Guillaume Bonnafond, le Drômois, lauréat de la Ronde de l'Isard 2008 devant Blel Kadri, Gaël Malacarne le Breton et William Aranzazo Escobar le Colombien partis à la sortie de Castres n'ont capitulé qu'aux portes de Samatan, un peu comme si on leur retirait leur belle assiette de foie gras, au moment où ils allaient la déguster. Entre Grenade et la vallée de la Save, le parcours n'était plus qu'une longue et interminable ligne droite. Sur un vélo, la pire ennemie des audacieux. P.L.

Les 3 échappés au palmarès de cette première étape :

- William Aranzazo Escobar : meilleur grimpeur

- Gaël Malacarne : prix de la combativité

- Guillaume Bonnafond : leader Points Chauds

(Reportage complet à lire rubrique "Actualités" en date du 16/06/2011)

@

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement