Du Bruc à Ricardens

Actualités juin 2010

 

Publié le 23/06/2010 10:37 | LaDepeche.fr

Tous les vainqueurs des tournois 2010



L'amicale laïque vient d'organiser ses tournois inter-entreprises. Celui de pétanque, n'a réuni que 65 joueurs,au boulodrome, météo oblige. Un chiffre en baisse qui fait se poser à Claude Durand, le grand ordonnateur de ces tournois, la question de son maintien. Après hommage rendu à Michel Pauthe et au travail effectué par les « amicalistes », par Daniel Albouy le président de l'amicale laïque, le palmarès 2010 a été énuméré et chaque représentant d'entreprise a reçu son trophée. Le concours de pétanque en triplettes, a vu la victoire de l'équipe de la Barthe. La mégisserie du Midi a été finaliste, TNT et Weishardt, demi-finalistes. En complémentaire, Jocqueviel et Cathala à éliminé Guille en finale. Chez les féminines, l'amicale laïque est venue à bout de la Barthe. Le tournoi de volley, a rassemblé 11 équipes sur les quatres salles Robert Primault, la Capelette, Labessière-Candeil et Briatexte, de décembre à mai. La finale a consacré l'entreprise Mécaform, battant les pompiers. Labessière-candeil et le bâtiment sont arrivée en demi-finale.

 

Publié le 22/06/2010 09:30 | LaDepeche.fr

La ville va tester le bus à hydrogène


John Dodds, conseiller municipal à Graulhet en charge de la propreté, se réjouit de ce projet ambitieux pour la ville de Grauhlet.

A l'origine du projet se trouve l'association pHyrénées et son projet VHyTa (véhicules à hydrogène dans le Tarn).

Ce terme désigne la réalisation et démonstration en conditions de véhicules électriques hybrides à batteries et hydrogène. « L'idée est venue par Trifyl et son bioréacteur à Labessière-Candeil, qui produira prochainement 500m3 par heure de méthane , équivalent à 500 litres d'essence.

10% de cette production sera réservé aux véhicules qui roulent au bio-gaz ou pour convertir une partie de ce méthane en hydrogène », explique John Dodds, conseiller municipal à Graulhet en charge de la propreté, et professeur retraité de l'école des Mines .

Autre facteur primordial dans cette aventure : « La rencontre d'un collègue, Didier Grouset, également professeur à l'école des Mines et créateur d' une start-up « N-Ghy », fabriquant des unités compactes transformant en hydrogène le méthane et autres hydrocarbones », confie-t-il

« Cette fabrication d'hydrogène ne produit aucun CO2 car elle provient des ordures ménagères ».

Deux types de véhicules seront au cœur de ces expérimentations. « Une navette autobus et un véhicule utilitaire seront fabriqués en collaboration avec la Safra à Albi. La première station service hydrogène de la région verra le jour à Labessière Candeil et les prochaines à Graulhet et Albi dès 2013, d'autres villes en 2014 ».

Quant à la fabrication de bus prototype, elle est déjà lancée. « Le premier sera testé à Graulhet sur le circuit navette-ville. En terme de véhicules utilitaires à l'hydrogène, Graulhet sera également pionnière. Avec sa navette-autobus et son véhicule utilitaire fonctionnant à l'hydrogène, Graulhet sera ville pilote sur Midi-Pyrénées dès 2013 », se réjouit John Dodds.

Reste à obtenir le feu vert de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie. Mais un rapprochement avec Londres, qui souhaite monter un programme européen similaire, est envisagé.

 

Publié le 20/06/2010 03:50 - Modifié le 20/06/2010 à 07:33 | Patrice Scoccia

"Sauvons les flics de Graulhet"


Des policiers, leur famille, des élus et des Graulhétois rassemblés, hier matin, place de la mairie. /Photo DDM E.C

Même le petit crachin, qui a vite laissé place à des trombes d'eau, hier matin à Graulhet, n'a pas refroidi les ardeurs des 200 à 250 personnes venues apporter leur soutien aux policiers du commissariat. C'est donc sous les parapluies qu'ils ont pesté contre les dieux du ciel et les dieux du ministère. Le sort du commissariat et de ses 41 policiers serait scellé , selon les syndicats de police. Même si du côté de la direction départementale de la sécurité publique on reste prudent et si du côté de la préfecture, on affirme ne pas être au courant.

Claude Fita, le maire en colère, comme il le répète, n'a toujours pas eu de réponse à sa demande de rendez-vous au ministère de l'Intérieur. « Ce sont 41 familles de policiers avec des enfants scolarisés, c'est toute une population qui est dans l'incertitude. Nous avons obtenu de très bons résultats sur la ville. Pourquoi changer, pourquoi tout nous enlever ? Comment la sécurité de la ville va-t-elle être organisée ? » Dans son dos, une grande banderole : « Sauvons les flics de Graulhet, Carayon en prison ». D'autres petits drapeaux des syndicats de police s'agitent sous la pluie : Unité police SGP, Alliance, SGP/FO, CFDT. En face du commissariat de police, un grand drap blanc pend du balcon : « Non à la fermeture du commissariat ».

« C'est une véritable politique de gribouilles, martèle Thierry Carcenac, le président du conseil général. C'est tout et n'importe quoi. C'est le même ministère qui rassemble maintenant police et gendarmerie, mais personne n'est capable de gérer quoi que ce soit. On veut mettre 30 gendarmes à la place de 41 policiers mais on ne sait pas où les mettre ! »

Jean-Marc Pastor, sénateur, autre représentant de la République, s'associe au combat. Lundi après-midi, les policiers remettront une pétition à la préfète, à Albi. Reste à savoir maintenant si les policiers vont être éjectés de leur commissariat et si la ville va devoir créer sa police municipale. À grands frais, sûrement…

 

Publié le 12/06/2010 10:13 | LaDepeche.fr

Le Val Dadou passe la quatrième



Dimanche, non loin de Graulhet, la quatrième édition du rallye Val Dadou organisé par Auto Sport Passion, devrait ravir les amateurs d'automobile. L'équipe du président Christian Géromin, ne s'est pas endormie sur les lauriers tressés lors des 3 précédentes éditions, loin s'en faut, puisque les deux spéciales à courir 3 fois ont été revues. La première qui partira de St Sernin vers Brousse est entièrement nouvelle avec juste les virages, les épingles et les pièges qu'il faut. La seconde suivra le tracé de la première des éditions passées, mais dans l'autre sens. On y attend le pilote local Milhau vainqueur des 3 éditions. Il aura cette fois fort à faire avec la présence de Champeau, récent vainqueur à Brassac. « Cette année, la concurrence sera plus rude. ». Assure le président qui a passé la semaine entre téléphone portable et dévidoir à rubalises.

Encore la sécurité.

Côté écurie Auto Sport Passion, une douzaien de pilotes seront au départ et Benazech, à qui le rallye sur ses terres ne réussit pas trop, tentera le podium. « Il a travaillé pour mettre sa voiture au top pour le jour J. Il va aussi falloir surveiller la courses des cousins Sistéro! » . Ce samedi, après le contrôle technique effectué place du Jourdain, les voitures des 111 concurrents inscrits, seront rangées en parc fermé au forum.

 

Publié le 15/06/2010 09:37 | J-C C

Foot : avant goût de coupe du monde pour les jeunes


Samedi dernier s'est déroulée la deuxième édition du tournoi de football Inter-quartiers de Graulhet. Cette manifestation sportive réservée aux jeunes (filles et garçons) de 11 à 17 ans a eue lieu au stade Noel Pélissou (centre ville). L'action menée en partenariat avec le FC Graulhet, la MJC et la Mairie de Graulhet a eu le même engouement que l'année précédente. Trente cinq jeunes y ont pris part pour le plaisir de participer. Tous ont été récompensés pour leurs efforts. A noter parmi les acteurs de ce rassemblement, la collaboration de Joris Rabbe (animateur MJC) et la présence de Chantal Chapus (responsable du secteur jeunesse MJC). L'arbitrage était assuré par des éducateurs et des dirigeants du FC Graulhet ayant répondu présent.

Ceci n'était qu'un avant goût de ce qui attend ces jeunes « footeux « car le samedi 3 juillet, sur ce même stade, devrait être organisée « la coupe du Monde Inter-quartiers « de tout le département, soit 32 équipes auxquelles il sera attribué un pays participant à la compétition en Afrique du Sud. Ce projet est mis en place en collaboration avec le District du Tarn de football et les différents représentants des MJC ou autres structures associatives du département.

 

Publié le 10/06/2010 09:57 | LaDepeche.fr

Cent bougies et une tribune neuve

Vue du projet de la future tribune « relookée».

Une tribune « relookée «, tel sera le beau cadeau d'anniversaire pour le Sporting Club Graulhétois section rugby, qui fêtera ses 100 ans en octobre. Le chantier qui se déroulera en deux phases doit débuter fin juin. « Dans un premier temps, afin que tout soit prêt pour le centenaire du club en octobre, nous allons commencer les travaux d'habillement des tribunes. On va démonter les planches qui faisaient office de siège, puis on va très certainement recouvrir cette structure béton d'une résine. Des sièges coques aux couleurs du sporting seront installés » souligne Guy Peyre, adjoint au maire en charge des travaux. Dans un souci de mise aux normes, les balustres seront changés et des barrières seront mises en place afin de condamner l'accès aux tribunes en dehors des horaires de matches. Enfin, l'espace presse sera agrandi. Quant à la tribune présidentielle, elle est maintenue, en contrebas de l'espace presse. Cette première phase doit être achevée fin septembre.

Le chantier redémarrera ensuite. Les services techniques de la mairie seront très impliqués dans cette seconde phase de travaux. « Nos agents vont assurer la démolition des vestiaires existant ainsi que l'habillage des sols et des murs », poursuit Guy Peyre. Et d'ajouter : « Pour l'extension des bâtiments actuels, à savoir près de 200 m2 supplémentaires, nous prendrons une entreprise de maçonnerie». Du côté du Sporting, on est évidemment ravi.

« Pour nous cela s'inscrit dans le projet 2013. Un représentant de la fédération est venu et la mairie nous a écouté. Le projet correspond exactement à nos attentes et aux exigences de la Fédérale 1» se félicite aussi Pierre Cathalau, président du Sporting. Infirmerie, salle anti-dopage, espace réservé aux arbitres, vestiaires digne de ce nom et espace supporters avec buvette seront ainsi à disposition de la grande famille de l'Ovalie dans cet équipement qui date de 1956.

 

Publié le 09/06/2010 09:31 | G.D.

Rugby : le Sporting Club fait sa révolution

Lundi soir, la trentaine d'entraîneurs du Sporting s'est réunie autour de Patrick Roca et Pierre Cathalau./DDM.G.D.

L'année de son centenaire, le Sporting Club Graulhetois, à travers son projet « Horizon 2013 », va franchir en juillet prochain, le grand pas vers la création d'une société anonyme sportive et professionnelle, au sein de son association.

« Comme la création d'un centre de formation, le transfert d'une partie des activités en Sasp, ne découle pas d'une réflexion personnelle, mais d'une décision discutée et prise en comité directeur » tient à préciser le président Pierre Cathalau, qui reconnaît avoir largement initié ce qui ressemble à une révolution dans un club qui annonce l'un des plus petits budgets de Fédérale 1. « L'avenir du Sporting passe par l'augmentation de son budget d'au moins 200 000 euros. La Sasp va autoriser l'entrée de nouveaux partenaires dans un capital, avec les avantages fiscaux qui en découlent. La part est fixée à 200 euros. Nous allons dans la foulée, désigner un directeur administratif et financier et développer la marque propre du club, 8-One ». Aux subventions, mécénat, et sponsoring, le Sporting va ajouter l'actionnariat.

Centre de formation en 2011

L'autre gros dossier qui monopolise les énergies du Sporting, est la création du centre de formation multisports. « L'ouverture est prévue pour septembre 2011. C'est Pacal Salvetat qui dirige le comité de pilotage, aidé par Christian Delfaut et Pierre Bono. C'est un volet sportif essentiel du projet de club. Il devrait contribuer à la pérennité du club en F1 ». Le troisième volet porte sur l'éducatif, avec la restructuration de toute la filière jeunes, autour de Patrick Roca, chargé d' organiser et d'harmoniser le travail des 30 entraîneurs. «Nous avons la chance de trouver des gens motivés, sur, au bord et autour des terrains. C'est un gros avantage, comparé à d'autres clubs » reconnaît Pierre Cathalau.

 

Publié le 23/06/2010 10:37 | LaDepeche.fr

Jeunesse : les vacances sont à la Courbe


La pataugeoire, pour les après-midi de grande chaleur. Elle est en cours de rénovation peinture. /DDM ARCHIVES G.D.

Le 5 juillet, le centre de vacances de la Courbe, rénové et entretenu par les bénévoles de l'amicale laïque, ouvrira ses portes, pour les refermer le 1er septembre. Entre les deux dates, des centaines d'activités sont proposées en trois groupes d'âges, de 3 à 15 ans. Couvrant le territoire de l'inter-communalité, des bus sont affrétés pour le ramassage, et le retour, de Gaillac, de Brens, de Lisle sur Tarn, de Briatexte et de Graulhet dans divers quartiers. Du côté des enfants maternelles, la présence d'animatrices communales permet de conserver les repères affectifs. Pour les thèmes de l'été, les petits auront à affronter les pirates, les lutins, les fées et autres légendes dans la forêt magique. La baignade et les sorties découvertes sont aussi au programme. Chez les 7-11 ans, le sportif, les activités manuelles et la vie de groupe se partageront les agendas, avec beaucoup de sorties sur les grands sites du département et des veillées à thème d'une nuit sous la tente. La piscine et la pataugeoire seront, comme toujours, le lieu de vie privilégié des jours de canicule. La volière et l'escalarbre resteront les incontournables lieux de vie des groupes sur place.

Programme en autonomie

Les grands, les 12-15 ans, construiront leurs vacances en autonomie avec leurs animateurs sur le site mitoyen de la Ferme. Pas de célébrités, mais des activités, d'expression corporelle, sportives, culturelles et ludiques. Des mini séjours extra-muros sont aussi prévus. Du côté des camps de vacances, l'amicale laïque annonce qu'il reste quelques places pour les séjours à St Enimie pour les 12-15 ans, du 26 au 31 juillet, à Aubrac pour les enfants du CM2 à la 5e, entre le 22 et le 27 août

 

Publié le 05/06/2010 10:48 | J-C Clerc

Charte contre la vente d'alcool aux mineurs


Jean Gabriel Delacroix, directeur de cabinet de la Préfète et Claude Fita, maire de la ville, signant la charte.

Sur les quatorze commerces ciblés par la charte contre la vente d'alcool aux mineurs douze y ont adhéré. La ville via son CUCS (Contrat urbain de cohésion sociale) s'est donnée des objectifs en matière de prévention des addictions et conduites à risques auprès des jeunes, préoccupations du CLSPD (Comité local de sécurité et de prévention de la délinquance).

Car Graulhet n'est pas épargnée par la surconsommation d'alcool de sa jeunesse.

« Graulhet subit les problèmes de ses addictions. On voit les canettes dans les rues. Il s'agit là d'effectuer un travail en amont et de faire appliquer la loi» expliquait Claude Fita, maire de la ville, avant la signature de la charte. L'objectif premier de celle-ci (cosignée par la mairie de Graulhet, la préfecture du Tarn, l'ANPAA 81 et les commerces concernés par la vente d'alcool à emporter) est de faire respecter la loi et de faire comprendre à tous les interlocuteurs, tant les commerçants que les mineurs que cette interdiction relève de la loi. C'est aussi transmettre un message à la jeunesse, à savoir « la loi vous protège «, et de rappeler aux commerçants qu'il est interdit de vendre de l'alcool aux mineurs. « Il s'agit de soutenir les acteurs de terrain» a souligné Jean Gabriel Delacroix directeur de cabinet de la Préfète.

A cet effet les commerces signataires ont reçu affiches et autocollants rappelant la loi. « Parfois il n'est pas facile à un commerçant de demander un certificat de majorité» concède François Auriol, chargé de prévention ANPAA. Aussi les outils de communication proposés aux commerçants aident-ils à l'acceptabilité sociale d'une loi déjà en vigueur.

La liste des commerces engagés dans la démarche : Lidl, Netto, Aldi, Intermarché, Marché plus, la Grenouille gourmande, l'épicerie de nuit, les boulangeries Faivre, Paumiès, la panetière, le Tarnou, le festival des pains.

 

Publié le 28/06/2010 15:10 | LaDepeche.fr

Les commerçants du centre-ville assurent leur nocturne


Vingt-cinq commerçants du centre-ville, hors cadre associatif, organisent leur nocturne, le mercredi 30 juin à partir de 19 heures. Pour l'occasion, les rues Jean Jaurès, Verdaussou et la place du Mercadial seront rendues piétonnes. Elles seront animées par la banda Okazou. La restauration sur place sera assurée par les supporters du rugby. Durant la soirée, les personnages de l'association culturelle du pays graulhétois seront en costumes d'époque en déambulatoire promotionnel pour leur grand spectacle de juillet avec vente de billets.

@

Publié le 12/06/2010 10:13 | LaDepeche.fr

Cérémonie en hommage à Alain Balayé


Beaucoup d'émotion presque un an après la diparition de «Néné». DDM.G.D.

Trois cent personnes ont rendu, samedi après-midi, hommage à Alain Balayé disparu il y a bientôt un an. Les anciens joueurs du Sporting, les dirigeants du rugby vauréen, les équipes de jeunes, les représentants du comité social de la mairie, autant d'associations à la bonne marche desquelles il avait participé ont d'abord joué au rugby à toucher sur le terrain puis ont partagé le repas dans la salle de Briatexte. Philippe Alquier le président des Dadous lui a rendu un vibrant hommage, aux côtés du maire Bernard Bacabe, de Sylvie et Romain Balayé.

 

Publié le 30/06/2010 10:47 | LaDepeche.fr

La Trucarié en fête

Le premier week-end de juillet est traditionnellement réservé par le comité des fêtes de la Trucarié, pour l'organisation de ses 3 jours de festivités. Pour la 46 e édition, elle ont pris l'appellation de fêtes générales, en remplacement de fêtes champêtres.

Ceci, afin de montrer que la Trucarié, désormais constellé d'habitations, est devenu un quartier après avoir été un hameau. Pour Serge Fontorbe, l'agriculteur-président et pour son équipe, il n'est pas de défi qui se relève, à plus forte raison quand il fait appel à la mobilisation de toutes les énergies et la recherche de solution pour pallier au manque de place. Chapiteaux, manèges, buvettes, terrains de pétanque, parkings, sont positionnés avec la précision du géomètre. Reste qu'à la « Truca » on sait faire la fête.

L'édition 2010 reprend tous les classiques qui ont fait son succès. Elle débutera ce vendredi soir par le repas aveyronnais et dansant avec l'orchestre De Michel. Elle se poursuivra samedi avec la marche pédestre à 9h, puis le concours de pétanque en doublettes à 14h et enfin le bal du soir avec Tarn Musette. Dimanche fera carillonner le clocher de Notre Dame des Vignes pour la messe de 10h 30. A midi, les riverains et invités sont conviés à l'apéritif sur la placette des «Festaïres». A 14h, le concours de pétanque en doublettes.

 

Publié le 26/06/2010 10:03 | G.D.

Rugby : l'amicale est la première de France


André Larrue le doyen des supporters a assuré l'intérim avant la réélection de Bernard Rivière. /DDM.G.D.

Michel Viguier, le vice président de la Fédération Française des supporters de rugby l'a confirmé lors de l'assemblée générale. L'amicale des supporters du Sporting Club Graulhétois qu'il a présidé juste avant Bernard Rivière, est bien la première au niveau national en terme d'implication et de travail fourni par les bénévoles.

Un bus de Graulhétois avait fait le déplacement au congrès national de La Rochelle mi-juin. Ils en sont revenus touchés par les multiples marques de reconnaissance. Une grande satisfaction pour la cinquantaine de supporters qui œuvrent à longueur d'année aux buvettes, en cuisine, aux guichets, à l'intendance, ou à organiser de multiples manifestations en vue de récolter quelques bénéfices pour le Sporting.

Et pour cette année, la somme allouée au club est supérieure de 30% à celle de l'année dernière. « La saison a été meilleure. Les bourriches, les pronostics, les ventes de gadgets ont augmenté. Et on espère faire encore mieux la saison prochaine » assure B. Rivière réélu à son poste.

La relève est assurée

Après un hommage rendu à Alain Balayé et à « Momo » Brayette, puis la lecture des rapports moreaux et financiers par J. Pierre Salvignol et J. Louis Vaïsse, il a été fait le compte des partants pour la saison à venir. Un seul départ est à signaler. Il devrait être largement compensé par l'arrivée de quatre bénévoles présents dans la salle et déjà supporters du club, qui ne demandent qu'à participer à son fonctionnement.

« Vous perpétuez une certaine philosophie de vie en commun» se félicite Françis Blanc, président de l'Omnisports. « Vous alimentez le moteur qui fait tourner le club » assure Pierre Cathalau, président du Sporting. Autant d 'éloges confirmés par les propos du conseiller général Claude Bousquet mandaté par la municipalité pour assurer le lien et aider aux démarches de recherche de nouveaux partenaires pour le club.

 

Publié le 06/06/2010 09:00 - Modifié le 08/06/2010 à 10:20 | LaDepeche.fr

Musiques métissées pour Musiterranée


Dadou el Oued, musiques jazz-afrique pour Musiterranée. /DDM.G.D.

Le mardi 8 juin 2010 à 18 heures, la place Bosquet (au forum en cas de mauvais temps) accueillera la session annuelle de Musiterranée. Depuis janvier 2010, deux artistes professionnels interviennent dans les écoles primaires en lien avec les enseignants, sous l'égide de l'inspection académique et l'ADDA du Tarn, action soutenue par la municipalité dans le cadre du Contrat Urbain et de Cohésion Sociale.

La restitution publique de Musiterranée prend la forme d'un spectacle de chants de percussions et de danses, avec les artistes, les élèves et les professeurs des écoles.

Un pique-nique invite les familles à clôturer la soirée, avec l'intervention des deux artistes et de Dadou el oued. D'abord Yaki Desveronnières

Batteur, percussionniste, compositeur, interprète et formateur, Jacky « YaKi Desveronnieres se passionne et évolue dans le monde des percussions et de la batterie depuis plus de 25 ans. Pendant plusieurs années, il accompagne divers artistes reconnus (Vassiliu, Gotainer). Yaki invite au voyage à travers ses créations « métissées » riches de rencontres.

Dadou El Oued est un groupe de 7 musiciens, créé en 2005 à Graulhet. A la croisée des musiques orientales traditionnelles et modernes, les composition de Dadou el oued rassemblent les rives de la Méditerranée dans un métissage épicé avec l'Afrique et le Jazz... Un voyage dans l'espace et dans le temps, une invitation au voyage, au partage et à la fête. Traversée en caravane, à dos de dromadaire, vers une oasis au centre du désert. Enfin, Solo Cherif Alseny, qui, en 1997 , il s'installe en France où il fonde le groupe Djembé. Reconnu comme un grand maître africain, ilcompte parmi les plus grands percussionnistes guinéens. Membre du groupe Folifö dont la plupart des artistes de la formation résident en Guinée, il s'est produit à Marciac en 2008 et a contribué au programme pédagogique de la ville auprès de jeunes musiciens collégiens.

@

Publié le 08/06/2010 10:01 | LaDepeche.fr

Le développement durable pour la ville


Claude Fita recevant le prix au nom de la municipalité.

C'est en pleine semaine des « Journées Nature que Françoise Dedieu-Casties, vice-présidente de la région en charge du développement durable, a remis les « trophées du développement durable ». Ces prix - qui ont pour but de valoriser les structures œuvrant pour le développement durable - ont été décernés dans quatre catégories : collectivités territoriales, établissements de formation et d'enseignement, associations et PME.

La ville s'est imposée dans la catégorie « collectivités territoriales » et a ainsi vu récompensé son projet « développement urbain durable et conversion des friches industrielles ». En choisissant de « traiter son passé en se tournant vers l'avenir » le projet de conversion des friches industrielles a séduit le jury avec sa réappropriant les berges du Dadou et son traitement de 177 friches industrielles. « Ce trophée, je tiens à le dédier à tous mes colistiers, ainsi qu'aux équipes techniques. C'est le travail de toute une équipe qui a la volonté de changer l'image de Graulhet. Traiter notre passé tout en nous tournant vers l'avenir, tel est notre souhait », confiait Claude Fita, maire de la ville lors de la cérémonie de remise du prix à l'Hôtel de région. Par la dépollution et l'aménagement du site Ilote-Escapat sur la rive gauche du Dadou qui aboutira sur la réalisation d'un cinéma ainsi que d'une passerelle sur le Dadou et d'une crèche la ville contribue au développement économique local : création d'emplois et gains de productivité devraient être au rendez-vous de ce projet soutenu par la Région Midi-Pyrénées à hauteur de 265000 euros. Au-delà de ce projet la mairie surfe sur la vague verte en soutenant plusieurs initiatives en matière de développement durable de la création d'un réseau de chaleur à Crins à la création d'une ferme photovoltaïque. C'est là aussi pour la ville une façon de changer son image toujours fortement liée aux activités industrielles.

 

Publié le 07/06/2010 03:49 | LaDepeche.fr

Le rugby éducatif s'invite au collège Pasteur


Dans le cadre de la liaison CM2/6ème les enseignants du primaire et les professeurs d'Education Physique du collège ont encadré vendredi 4 juin 2010 une rencontre de rugby éducatif au stade Noel Pélissou. Elle a réuni environ 200 élèves. Les objectifs poursuivis étaient: Optimiser la liaison entre les enseignants du premier et du second degré. Conforter l'image positive du collège et améliorer la communication.

Mettre en relation et en coopération les futurs élèves de 6ème avec les 6ème de cette année pour favoriser l'intégration des plus jeunes. Permettre aux élèves de CM2 de faire connaissance avec leurs futurs professeurs du collège. Favoriser la mixité ( cm2/6ème et filles / garçons ) à la constitution des équipes.

Cette manifestation s'est très bien déroulée avec un très bon esprit sportif et les élèves de 6ème comme ceux du CM2 étaient heureux de retrouver leurs anciens camarades d'école .Les professeurs tiennent à remercier la Mairie de Graulhet( prêt des installations), les ateliers municipaux ( traçage des terrains ) et le gardien du stade Daniel Papaix pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Page réalisée grâce au site web de "La Dépêche du Midi".

 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement