Du Bruc à Ricardens

Actualités février 2011 (2)

 

@

Publié le 15/02/2011 08:09 | J-C Clerc

La Ventenayé : Les parents occupent l'école

Les parents ne veulent pas perdre les deux postes d'enseignants./Photo DDM, J-C C

Les parents des élèves de l'école de la Ventenayé occupaient hier l'établissement car la menace de perte de deux postes d'enseignants - sur les quatre que compte l'établissement - serait synonyme de fermeture de l'école à laquelle ils sont attachés.

Alors que si un statu quo avait été maintenu quant au nombre maximum d'enfants par classe la ville devait gagner un poste d'enseignant, l'augmentation de ces seuils a pour conséquence la perte de deux postes. Mais ce que les parents veulent avant tout savoir, c'est le devenir exact de « leur» école, indépendamment de ces suppressions. Pour certains parents le sort est déjà scellé. « On comprend que l'annonce de la suppression de l'école ne se fera pas juste avant des élections. On ne sait pas ce qui a été décidé entre le maire et l'Académie. On demande aujourd'hui que le maire se prononce clairement sur le devenir de la Ventenayé» lance Gérard Braylé, président des Loulous verts. Car ici il n'y a pas de FCPE ou de PEEP et on est fier d'annoncer que l'association des parents d'élèves a pour seul objectif l'intérêt des enfants. « On nous parle d'une carte scolaire mal faite et obsolète, mais personne n'a rien fait pour la changer « fustige une mère d'élève. « Nous attendons un autre enfant. Nous ne savons pas où sera scolarisé le premier l'an prochain, et où chercher une nounou pour celui à venir « s'inquiète un père.

Pour Claude Fita « Il ne faut pas se tromper de débat et défendre ensembles les conditions d'enseignement. S'il n'y avait pas eu ces suppressions on ne se poserait pas de question sur l'avenir de la Ventenayé. Quoiqu'il se décide, la décision sera prise en concertation avec les parents, les enseignants et l'Education nationale». En fin d'après-midi une délégation d'élus graulhétois manifestait devant la Préfecture pour marquer sa désapprobation face aux suppressions de postes.» Nous, nous continuerons à occuper l'école tant que nous n'aurons pas de réponse de la mairie « promet Gérard Braylé.

@

Publié le 15/02/2011 09:54 | LaDepeche.fr

Premier radar préventif

Premier radar préventif avenue Charles de Gaulle

Annoncés en décembre 2009, un premier radar « préventif » a été installé sur l'avenue Charles de Gaulle. « Il s'agit d'une alternative à la répression et surtout aux ralentisseurs », souligne Philippe Gonzalez, conseiller municipal chargé du social, de l'Etat civil et délégué à la sécurité routière. Ce sont les électriciens des services techniques de la ville qui ont implanté ce premier radar « gentil » programmé avec l'aide des informaticiens. Branché sur l'éclairage public, il se recharge la nuit et fonctionne sur batterie la journée.

Il est programmé de telle sorte qu'il repère la vitesse des véhicules à une centaine de mètres : si l'automobiliste roule à 50km/h ou moins, le radar dit « merci », dans le cas contraire il avertit « trop vite ». Cette solution constitue une alternative aux ralentisseurs. Le bruit émis par le passage sur ces derniers, qu'il s'agisse des voitures et surtout des camions, devient en effet souvent un nouvel objet de mécontentement pour les riverains. Un second radar de ce type sera installé route de Saint-Paul-cap-de-Joux pour un coût lui aussi de près de 4000 euros.

@

Publié le 16/02/2011 07:59 | G.D.

Les pêcheurs veulent plus d'eau à Miquélou

Le premier concours de pêche en barque à Miquélou, bien plein encore en 2009. Une image du passé. /DDM.G.D.

Réunis en assemblée générale autour du président Maurice Tissandié, les pêcheurs affiliés à l'Aappma de Graulhet se sont prononcés pour la remontée du niveau d'eau du barrage de Miquélou. « Depuis le début des problèmes en février 2009, rien n'a évolué, sinon que par précaution, le niveau d'eau a été baissé à la côte 183. Nous allons demander officiellement à la Préfecture de le remonter à la côte 187,5, en attendant une décision quant au devenir de l'ouvrage. Cette solution rendrait à Miquélou l'esthétique qui ravirait les promeneurs et les 2 mètres d'eau en plus qui satisferaient les pêcheurs.

Les moules de Nabeillou

L'épée de Damoclès, c'est la crue millénaire. Au cas ou elle interviendrait, il faudrait alors que le déversoir prenne 32 m3 d' eau. Il n'en prend que 21. » assure Maurice Tissandié, qui préside la 3e société du Tarn en termes d'effectifs. En 2010, 591 adultes, 220 jeunes et 66 féminines ont adhéré à l'Aappma.

Durant l'année écoulée, l'association a procédé à l'alevinage de 40 Kg de sandre sur le Dadou et sur le lac de Nabeillou, ainsi que de 25 kg de brochets sur le Dadou. Pour la première fois, cette même rivière, au dessus de la chaussée de Saint Hilaire, a été alevinée en goujons, un poisson déjà présent à maints endroits, et que la société veut réintroduire complètement. Si le Dadou ne pose pas problème actuellement, il n'en va pas de même de Nabeillou dans lequel des frayères artificielles ont été installées. Les pêcheurs se sont aperçus il y a deux ans, de l'implantation de moules d'eau douce sur le bord de ces rives à faible profondeur. La variété a proliféré, au point de menacer l'écosystème des lieux. Il a donc été procédé cet hiver à l'abaissement de 2 mètres du niveau d'eau afin de tenter d'enrayer le phénomène. Réponse dans les mois qui viennent.

@

Publié le 16/02/2011 09:02 | LaDepeche.fr

Briatexte : L'Harmonie de Gaillac la jouera Celte dimanche

Un orchestre complet, avec tous les pupitres, pour une ballade celte qui avait conquis le public lors de la sainte Cécile des musiciens.

Dimanche, 20 février, l'Harmonie de Gaillac donnera un spectacle musical, «La Légende Celte», à 15h, à l'Espace Culturel de Briatexte. L'entrée est gratuite.

L'orchestre et ses 30 musiciens, dirigés par Sylvain Villeneuve, avaient expérimenté avec succès ce thème celte pour la Sainte Cécile, le 5 décembre, avec des partenaires comme l'Harmonie de Carmaux et Bagda Tolosa, et ses dix cornemuses, tandis que les danseuses de l'Ecole Amalvy et les Fils d'Exduran composaient des figures autour de la Légende. Le public avait apprécié et scandé les mélodies entraînantes de la lande. Il avait pu noter aussi le très bon niveau technique de cet orchestre jeune et plein d'entrain. Cette Légende devrait rencontrer le même succès à Briatexte. Magaly Cadillac et tous les pupitres l'espèrent.

@

Publié le 16/02/2011 09:03 | LaDepeche.fr

Rallyes : Max Benazech arrête la compétition

Max Benazech

En 1988, Max avait 27 ans, il travaillait dans la mécanique et courir était pour lui un rêve de gosse. Il avait débuté comme beaucoup par le karting et il avait commencé à monter une voiture de rallye.

En 1988 il a rencontré Jacques Iranzo, le navigateur, qui lui, cherchait juste une place dans une auto.

Leur premier rallye : les Côtes du Tarn, avec une Peugeot 104 ZS, 2 portes, et malgré un abandon à cause de l'embrayage, ne les a pas découragé puisqu'ils ont recommencé sur une 104 S puis une Samba rallye, une Super 5 GT turbo, la Clio 16S, la 205, la 106 et la Clio. Et quand la mécanique suit, les résultats sont là : 1er de classe et 2ème de classe… Max carbure à la passion ! Il passe de 5 à 8 rallyes par an jusqu'à obtenir sa place en Finale à Limoges en 2003. En 1997, avec Benoît Déléris au secrétariat et Dominique Vigroux à la trésorerie, il avait créé l'association Auto Sport Passion et en avait assumé la présidence pendant les 3 premières années.

À son initiative, le Slalom Val Dadou, les Salons du Tout Terrain sur le site de Cricri. Pour finalement en 2007 innover le 1er rallye Val Dadou. Il vient d'annoncer sa retraite des rallyes après avoir couru l'épreuve des Côtes du Tarn, avec sa fille Aurélie, pas loin de son épouse Fatima qui l'a toujours suivi pendant ces 22 ans de Rallye !

@

Publié le 17/02/2011 09:21 | LaDepeche.fr

Ronde des Primevères : une édition populaire et de qualité

L'édition 2010 avait été remportée par Mohamed Boucif, en 32'26, suivi de Nicolas Fernandes en 33'26.

C'est ce dimanche 20 février qu'aura lieu la seconde édition de la manifestation sportive au départ du stade de la Jonquière à 10 heures.

Cette épreuve - désormais labellisée par la FFA (Fédération Française d'athlétisme) - devrait aussi être cette année un grand moment sportif ouvert à toutes et à tous. Combiner épreuve populaire est exigence : tel est le défis qu'est en passe de réaliser la section athlétisme du sporting avec la Ronde des Primevères.

Si la course est préparée pour les athlètes confirmés qui feront le spectacle, elle reste aussi ouverte à tous : il suffit de présenter un certificat médical, désormais obligatoire. La journée est ouverte à tous les pratiquants, spécialistes ou amateurs.

C'est la raison pour laquelle les organisateurs ont prévu trois courses : une course « populaire » de 4,8 km (6 euros en préinscription, 8 euros le jour de la course), une course « pour les enfants », gratuite, qui démarre à 9h30 avec une entente avec les écoles et des récompenses pour tous et la course des « as » de 10 km (8 euros en préinscription, 10 euros le jour de la course).

@

Publié le 17/02/2011 09:21 | LaDepeche.fr

Au programme du conseil

Les modifications du tableau du conseil municipal et de la composition des commissions municipales et des désignations aux organismes extérieurs seront aussi à l'ordre du jour de la réunion du conseil municipal qui se déroulera ce soir à 18h30 à l'Hôtel de ville.

Le bilan de la mission d'études confiée à la SEM 81 en vue de l'aménagement d'un pôle communautaire au cœur de la coulée verte du centre ville sera à l'ordre du jour ainsi que l'acquisition d'équipements sportifs, diverses demandes et répartitions de subventions et l'adhésion au groupement d'intérêt public « Ressources et Territoires». Plusieurs acquisitions de parcelles (extension du cimetière, VRD du quartier de Crins, ensemble immobilier Sudre) seront examinées ainsi que le prise de compétence « Création et gestion de réseaux de chaleur bois » par la communauté des communes Tarn et Dadou ou encore le PRBG Plaine de Millet (avenants de transfert à la SEM 81 de contrats, approbation de l'avant-projet, demande de cofinancement d'études) et rapport 2009 sur le prix et la qualité du service public d'eau potable du S.I.A.E.P. du Gaillacois.

@

Publié le 17/02/2011 08:10 | LaDepeche.fr

Vers la fusion des cuisines centrales

Le futur site de l'hôpital graulhet qui sert aujourd'hui 380 repas par jour. /Photo DDM, J-C C.

Ce soir les conseillers municipaux devront se prononcer sur la création d'un groupement d'intérêt public (GIP) relatif aux deux cuisines centrales de la ville. La première, municipale, produit quotidiennement 450 repas pour la restauration scolaire et 80 repas pour le portage à domicile. La seconde, cuisine centrale de l'hôpital, produit quant à elle 380 repas destinés à l'EHPAD du Pré de Millet et à la maison de retraite Saint-François.

Cette création, évoquée de longue date, aurait a pour but de mutualiser la production (équipements et personnels) afin d'accroître l'efficience du service public. D'un point de vu plus pragmatique, elle permettrait d'éviter de lourds investissements devenus indispensables sur la structure existante de l'équipement municipal. Une étude lancée en 2009 avait conclue à la faisabilité technique du projet, préconisant par ailleurs la création d'un groupement d'intérêt public pour le porter.

Le premier août dernier la commune et l'hôpital de Graulhet ont confié à un chargé de mission recruté conjointement le soin de mener à bien ce dossier avant que le 13 décembre une comité de pilotage ne valide le projet de convention constitutive qui sera ce soir soumise à l'approbation du conseil municipal. Il reviendra à ce dernier d'autoriser le maire de la commune à transmettre l'ensemble des éléments aux services de l'Etat pour instruction. Ces éléments (convention constitutive, règlement financier, règlement intérieur, convention de mise à disposition des personnels et du plateau technique) après avoir été examinés par la commission des finances feront l'objet d'une présentation lors du conseil municipal.

La loi du 15 juillet 1982 stipule qu'un G.I.P. n'acquiert la personnalité morale qu'à compter de la publication au journal officiel de l'arrêté d'approbation par les services compétents de l'Etat.

@

Publié le 17/02/2011 09:21 | LaDepeche.fr

Manuel Pereira quitte le centre

Manuel Pereira a obtenu l'honorariat et l'élévation au grade de sous-officier par la hiérarchie. /Photo DDM, J-C C .

Recruté en qualité de sapeur-pompier volontaire en 1977, Manuel Pereira a servi durant plus de trente ans avec engouement et fidélité. Passionné de formation et de savoirs il a réussi ses épreuves de réanimation en 1978, ses spécialités secours routier, nautonier et son équivalence de capacité ambulancier en 1979 et 1982 et sa formation sur les feux de forêt en 1992. C'est aussi en action qu'il s'est distingué lors d'un violent incendie d'usine en 1981. Son action lui a valu les félicitations du Préfet du Tarn.

Présent sur les stades pour représenter le centre comme sur les formations c'est cette ferveur qui lui a joué un « sale tour « le 11 mars 2001 alors qu'il exécutait un service de rappel à 10 mètres du sol il s'est fracassé contre un rebord de fenêtre. Sérieusement blessé, après un séjour en milieu hospitalier il n'a plus remis les bottes mais est resté actif comme opérateur standard et poursuivant ses activités au sein de l'amicale. En juillet 1997 il s'est vu décerner la médaille d'argent par le Préfet du Tarn. Il a souhaité mettre un terme à son parcours et reste pour les jeunes du centre de secours un exemple à suivre tant par son engagement que ses qualités humaines.

@

Publié le 18/02/2011 09:18 | J-C Clerc

Les seniors vont repasser leur code

Police, municipalité et Prévention routière ont travaillé de concert./ Photo DDM, J-C C/

Comment sensibiliser les conducteurs de longue date aux problèmes de sécurité routière ? Si pour les futurs conducteurs la tâche est aisée grâce à l'Education nationale, il en est tout autrement pour celles et ceux qui ont quitté les bancs des autoécoles depuis belles lurettes. Aussi municipalité, Prévention routière et commissariat ont-ils travaillé de concert pour organiser à l'auditorium le mercredi 23 février une opération spéciale « repasser son code ».

Jusqu'à deux cent personnes pourront être accueillies dans des conditions proches de celles de l'examen pour cette opération, mais sans le stress et avec des cadeaux à la clef. « Cela peut faire toucher du doigt certaines lacunes. Les personnes titulaires depuis plus de trente ans du permis de conduire entrent avec des certitudes et sortent avec des doutes « témoigne Bernard Stasiowski, directeur de la prévention routière qui sera à Graulhet mercredi prochain pour cette opération. « Le public pourra évaluer son niveau et bénéficiera des commentaires et des conseils des représentants de la Prévention routière et de fonctionnaires du commissariat de police « souligne Philippe Gonzalez, adjoint au maire délégué à la sécurité routière. « Avec l'âge le champ de vision se réduit. Les chiffres sont là pour nous rappeler que les seniors payent un plus lourd tribu « souligne pour sa part le commandant Alain Fourès qui dirige le commissariat de Graulhet. « Nous travaillons aussi à la création d'intervenant « piétons « pour les seniors qui se rendront dans les maisons de retraite et les clubs des aînés « confie Bernard Stasiowski.

Mais pour l'heure, ce sont les titulaires du permis de conduire qui pourront rivaliser dans le cadre de cet évènement. Bien entendu la participation à cette après-midi - à laquelle tous les titulaires de longue date du permis sont conviés - est entièrement gratuite.

@

Publié le 19/02/2011 11:31 | G.D.

Graulhet en opération commando

Le sporting se rend à Aubenas.

Le Sporting joue sa survie en Fédérale 1 à Aubenas./ Photo DDM,Jean-Marie Lamboley

Aubenas, chef-lieu de canton aux 12 000 âmes, c'est au pied de cette cité médiévale, aux contours des Cévennes, que le Sporting va livrer l'une des batailles les plus importantes de son histoire. Il en va de la survie du club. Les possibilités de maintien en Fédérale 1 sont réelles.

Elles passent par un authentique exploit en Ardèche, là ou maintes colonnes ont dû abdiquer. « On y croit ! », lance d'emblée Renaud Gély, qui prépare son équipe tel un commando en tâchant de ne rien omettre, et surtout pas les faiblesses présumées de l'adversaire. « C'est une équipe inconstante, capable de battre les gros, comme de prendre de gros revers à l'extérieur. C'est certain, elle n'est pas facile à manœuvrer chez elle. Surtout quand on sait qu'elle joue aussi pour le maintien et va profiter ce dimanche de la rentrée d'au moins deux joueurs cadres. Reste qu'Aubenas devrait être particulièrement surveillé par les arbitres, après maints excès. C'est un paramètre qui a son importance et dont nous devons essayer de tirer parti… »

À l'abordage de cinq rencontres de rang, Graulhet avait fait le pari d'en gagner quatre. Après la victoire face à Blagnac, le club va-t-il faire deux sur deux ? « Nous avons l'occasion d'aller à Aubenas, puis de recevoir, outre Grasse, Chateaurenard qui est un concurrent direct. Une partie de notre destin est entre nos mains ».

Nouvelle troisième ligne

« Le match aller laisse peu d'enseignements, sinon qu'Aubenas, pour gagner, s'était nourri de nos fautes ! » A Graulhet, trois mois après, l'heure est à la conviction. Le coup est à jouer et il est jouable. Et les récentes prestations ne peuvent aller que dans le sens d'une réponse positive quant aux capacités de l'équipe à réagir.

Côté effectif, rien de nouveau comme mouvement, si ce n'est le renouvellement de la troisième ligne par rapport à celle qui a débuté face à Blagnac. Valette, Barbara et Squassina seront titularisés. Pauthe rentre en seconde ligne. Il devrait remplacer Bageag victime d'une béquille.

Derrière, la composition sera la même qu'il y a huit jours.

@

Publié le 19/02/2011 03:48 - Modifié le 19/02/2011 à 10:25 | G.D.

France-Galles à Albi : mobilisation générale

Rugby moins de 20 ans


Emile Taillefer et Jean Luc Cathalau devant l'affiche du match. DDM.G.D.

Depuis l'automne, le Sporting sait qu'il ne pourra pas organiser à Graulhet, pour des raisons techniques, la rencontres internationale comptant pour le Tournoi des 6 Nations des moins de 20 ans, France-Pays de Galles. Après accord avec les albigeois, elle aura bien lieu au Stadium d'Albi, le 18 mars à 20h 45 et sera télévisée, commentée par Mathieu Lartaud et Fabien Galthié. Le SC Graulhet reste en cela l'organisateur, dans des infrastructures prêtées gracieusement par la Mairie d'Albi et des services conseillés par le Sporting Club Albigeois que les dirigeants de Graulhet tiennent à remercier. Un comité d'organisation s'est mis au travail depuis septembre, autour du président Pierre Cathalau, du secrétaire général J. Luc Cathalau, d'Emile Taillefer, Bernard Rivière et Annick Povoa. Les rencontres avec Michel Franques, adjoint aux sports d'Albi, Mickael Thuilliez directeur administratif du SCA et le président du comité d'animation Raynald Bruned, se sont accélérées. Côté Graulhet, tout le club se mobilise pour faire de ce match au sommet, une grande réussite populaire.

RECEPTION EN MAIRIE. De cet événement qui devait animer la ville il ne reste pas grand chose au programme graulhétois. L'hébergement des équipes devant répondre à un cahier des charges très stricts, les deux équipes descendront dans deux hôtels albigeois, Chiffre et Orléans et s'entraîneront sur les terrains de la préfecture, Stadium et Mazicou. Les 8 officiels de matchs dormiront à Busque chez Pito. L'équipe de France arrivant le mercredi, elle répondra à l'invitation des graulhétois pour un entraînement à Noël Pélissou, avec l'école de rugby. Le lendemain en fin d'après-midi, les deux délégations seront reçues en mairie de Graulhet, avant de partager un repas officiel dans un restaurant de la ville.@

Publié le 19/02/2011 03:50 | LaDepeche.fr

Des collégiens aux arts du Cirque Toulousains

La classe de 5ème 3 du Collège Louis Pasteur de Graulhet avec un projet pédagogique innovant mêlant « Arts du cirque » et disciplines traditionnelles s'est rendue à Toulouse à l'invitation de l'école de cirque « Le Lido » et de l'Université du Mirail.

Au Lido ils ont visité les différentes installations spécifiques aux évolutions circassiennes et ont admiré l'entraînement rigoureux de véritables artistes.

A La Fabrique, ils ont apprécié l'exposition « Tabourets » et ont assisté à un spectacle de la compagnie « La Subliminati Corporation ».

Ils se sont rendu dans le gymnase de l'Université pour s'entraîner, se perfectionner avec Anne Hébraud et ses étudiants.

C'est avec des étoiles dans les yeux et des idées plein la tête pour leur spectacle de fin d'année qu'ils sont rentrés à Graulhet. @

Publié le 19/02/2011 03:49 | LaDepeche.fr

Athlétisme : Les jeunes sur les podiums


Rappelons que le Dimanche 20 février 2011, le Club d'athlétisme organise la ronde des primeveres.

Les premières places de Victoria Mattutzu, au poids avec un jet de 7m28 et surtout en sprint 50m en 7''4 à St Gaudens, la deuxième place de Célia Perron au Pentathlon à Fronton avec 2256 points, la victoire de Lucas Kaya au Cross Départemental de Lisle-sur-Tarn (1045m en 3'49 ), donnent une nouvelle énergie du club. Elles mettent en avant la superbe ambiance qui règne sur le stade et qui se traduit aussi par d'autres résultats. Le classement de Mathieu Beriac et Guilhem Casenave, qui bouclent les 1045m en 4'12 et 4'18, témoigne des progrès réalisés grâce à leur assiduité suivi un peu plus loin par le nouveau et méritant Mathieu Aussenac en 4'50. Chez les poussines, malgré un départ marqué par des chutes, Camille Bouchard et Camille Dionizio terminent à la 13 ième et 29ième place, en début du peloton.

Il faut aussi féliciter Samuel Brule et Jules Gayraud, dans la catégorie mini-poussins, qui terminent 11 ième et 39ième.

Saluons également les résultats du benjamin Mathieu Azema, avec 1650m en 7'14, de la cadette Méline Rodier et de l'espoir Nicolas Zilliox, lors des Championnats régionaux de cross à Castres.

Les benjamines ne sont pas en reste: Lise Lacourt, Maelle Perron et Marie Buffet (50m et poids) tout comme les cadettes Inès Cathalau (haies longueur) et Méline Rodier ( 60m longueur).

Publié le 19/02/2011 03:50 | LaDepeche.fr

Ronde des Primevères : 2e édition ce dimanche


L'édition 2010 avait été remportée par Mohamed Boucif.

C'est ce dimanche 20 février qu'aura lieu la seconde édition de la manifestation sportive au départ du stade de la Jonquière à 10 heures. Cette épreuve - désormais labellisée par la FFA (Fédération Française d'athlétisme) - devrait aussi être cette année un grand moment sportif ouvert à toutes et à tous. Combiner épreuve populaire est exigence : tel est le défis qu'est en passe de réaliser la section athlétisme du sporting avec la Ronde des Primevères.

Si la course est préparée pour les athlètes confirmés qui feront le spectacle, elle reste aussi ouverte à tous : il suffit de présenter un certificat médical, désormais obligatoire. La journée est ouverte à tous les pratiquants, spécialistes ou amateurs. C'est la raison pour laquelle les organisateurs ont prévu trois courses : une course « populaire » de 4,8 km (6 euros en préinscription, 8 euros le jour de la course), une course « pour les enfants », gratuite, qui démarre à 9h30 avec une entente avec les écoles et des récompenses pour tous et la course des « as » de 10 km (8 euros en préinscription, 10 euros le jour de la course).

@

Publié le 21/02/2011 09:11 - Modifié le 21/02/2011 à 13:51 | G. D.

Raymond Icart, Graulhétois de passion s'est éteint

Raymond Icart, grande figure du commerce et du sport graulhétois.

Il s'est affaissé brutalement sur ce parcours de golf, qu'il pratiquait depuis des années, comme une énième passion d'une vie sportive. Raymond Icart, à 80 ans, entretenait une flamme de jeunesse qu'il savait faire partager. Ce rugbyman des grandes heures graulhétoises aura été joueur, entraîneur, dirigeant, en faisant prospérer l'affaire de peausserie familiale. Plus tard, c'est lui qui donnera la dynamique à l'union des commerçants et artisans, en organisant de mémorables quinzaines commerciales attendues par toute une population et en faisant élire les premières reines de Graulhet.

Ces derniers jours encore il se penchait sur l'organisation du prochain Trophée Golfus de golf dont il était le créateur et qui rassemble régulièrement les anciens rugbymen épris de petite balle blanche et de saine amitié. Les obsèques de Raymond Icart seront célébrées à l'église Notre-Dame du Val-d'Amour de Graulhet, ce lundi à 15 heures, avant l'inhumation au cimetière Saint-Roch. «La Dépêche du Midi» présente à Andrée son épouse, Nicole et Jean ses enfants et toute sa famille ses plus sincères condoléances.

@

Publié le 21/02/2011 09:10 | LaDepeche.fr

Début difficile pour les pongistes

L'équipe va devoir se ressaisir.

L'équipe phare du club venant d'accéder à la D2 est confrontée à la dure réalité d'un championnat au niveau plus élevé.En effet,composée des 4 joueurs majeurs : Brieussel Jean-michel,Dieux Yannick,Trouche Philippe et Carvalho Jean-charles cette équipe 1 cherchant le maintien a vraiment souffert face à des adversaires mieux préparés. Démarrant le championnat par une défaîte à l'extérieur 4à9 contre Lacabarède ,elle n'a pu inverser les rôles à domicile face à ST Paul 3à10 pour la deuxième journée. Les Graulhetois restent confiant,ils savent quand ce début de saison,ils rencontrent les grosses écuries et qu'enfin ils joueront avec des équipes à leur portée.

L'équipe 2 avec des joueurs comme Lautrec Françis,Pailler Frédéric,le jeune Cammas Enzo et son capitaine Fages Jean-louis en nette progression a célébré sa première victoire en D3,chacun ayant mis sa pierre à l'édifice en remportant ses duels décisifs. Quand à l'équipe3 nouvellement constituée et formée du tout jeune Champetier Tommy dont c'est ses premières confrontations,de Couturier Nicolas ayant gagné beaucoup en mental devenant un adversaire redoutable et de Couturier Marc a a subi la loi du plus fort en s'inclinant 1à12 contre Mazamet,une équipe composée de joueurs évoluant en D2 la saison dernière.

@

Publié le 22/02/2011 09:53 | LaDepeche.fr

Labessière-Candeil : Nouveau radar automatique

Un nouveau radar automatique est en service sur la commune de Labessière-Candel en bordure de la D694. En 2008 le conseil municipal a demandé au département la possibilité d'instaurer une zone limitée à « 70 km /h » sur la RD 964 à hauteur du lieu-dit « les Teuillères » jusqu'au lieu-dit « Les Payssières » qui a donné une suive favorable à cette proposition. En septembre dernier, avoir été contacté par les services de l'Etat qui envisageaient de mettre un radar automatique dans le sens Gaillac-Graulhet à hauteur du lieu-dit « Les Teuillères », le conseil municipal a demandé le déplacement au lieu-dit « Le Joncas .»

@

Publié le 23/02/2011 11:13 | LaDepeche.fr

Gym & fitness au ski

Après Gym et Fitness au cabaret, à la plage ou à table, dimanche, c'était Gym et Fitness au ski. Une trentaine de sportifs de l'association ont passé son week-end à la montagne, à la station des Monts d'Olmes. Toute l'équipe a profité du beau temps pendant ces deux jours. Le soleil , la neige et la bonne humeur étaient au rendez-vous. Un groupe de moins téméraires pour se lancer dans d'endiablées descentes, a suivi et écouté avec attention un guide pendant une magnifique randonnée raquettes. A quand et où la prochaine sortie ? Le président René Coniglio y réfléchit déjà.

@

Publié le 23/02/2011 11:13 | LaDepeche.fr

Les cadets au tableau d'honneur

Bel effort collectif des cadets.

Billets

Le 1er mars, les billets du match France- Pays de Galles moins de 20 ans seront en vente dans les points suivants: billetterie e-ticket sur le site du SC Albi, rubrique sports sur ticketnet.fr, réseau ticketnet dans les magasins Leclerc, Auchan, Virgin et Cultura, à la boutique du SC Albi, av Colonel Teyssier, au tabc-presse Pinier, Rond-point de Gesse à Albi, au club-house du SC Graulhet, stade Noël Pélissou, à la maison de la presse Sannou, place Mercadial et au tabac-presse Deymier, à St Pierre.

Equipe 2

La seule équipe du Sporting a avoir perdu, de peu, 27 à 30, après un bon match.

Cadets:

Ils ont fait le match de la saison face à la Vallée de la Lèze, une équipe invaincue en seconde phase. Les jeunes graulhétois ont pris la match par le bon bout, avec de l'application et de l'envie. En appuyant sur les phases collectives, ils ont marqué quatre essais. Un succès à confirmer dès samedi avec la réception de Lourdes qui pourrait déjà entrouvrir la porte de la qualification aux cadets.

Balandrade

Eux aussi recevaient la Vallée de la Lèze, invaincue. Et victoire plus difficile, 9 à 3, avec beaucoup d'occasions qui n'ont pu être concrétisées. Samedi, bis contre Lourdes?

@

Publié le 23/02/2011 07:49 | G.D.

Coup de pouce à la médiathèque

Soutien à la lecture

Un auditoire d'enfants et de parents attentifs et participatifs/. DDM.G.D.

L'Apfee, Association pour faciliter l'égalité des chances à l'école, a mis en œuvre un dispositif de prévention de l'échec précoce en lecture dès le cours préparatoire : le Coup de Pouce Clé. L'objectif est d'apporter un soutien aux enfants qui ne bénéficient pas d'une aide familiale le soir à la maison pour réussir leur apprentissage de la lecture. L'Apféé implique fortement les parents qui s'engagent à aider et encourager leurs enfants à la maison autour de l'apprentissage de la lecture et du travail scolaire. C'est dans ce cadre, que la communauté des communes Tarn et Dadou, à travers son service culture et médiathèques, et la politique menée en faveur du développement de la lecture publique, s'est positionnée en partenaire de l'opération qui vis à soutenir les enfants dans leur apprentissage à la lecture. Le secteur petite-enfance de la médiathèque M. Yourcenar, a souhaité accueillir les clubs Coup de Pouce autour d'un goûter et d'une animation afin de sensibiliser de façon ludique, les enfants comme leurs familles.

Vecteur de lien social

L'après-midi s'est déroulé dans une ambiance chaleureuse, parents et enfants ont découvert le plaisir de lire puis, tous se ont inscrits et sont repartis avec des livres. Il est même venu une grand-mère de St Paul Cap de Joux qui s'est félicitée de l'accueil réservé et de la modocité de la somme à verser et de la gratuité pour les enfanst de moins de 18 ans, pour s'inscrire.» assure Thomase, l'une des intervenantes. A l'occasion de cet accueil, Frédéric Soulié vice-président de Tarn et Dadou en charge de la culture et des médiathèques, a souligné combien ces établissements étaient aussi des lieux vecteurs de lien social ou chaque famille avait sa place, pour apprendre, se diverir ou rencontrer et échanger avec d'autres usagers.

@

Publié le 24/02/2011 08:48 | LaDepeche.fr

Le soutien à La Ventenayé fait presque l'unanimité

L'école de La Ventenayé a été soutenue par la majorité des élus./ Photo DDM, J-C C.

Lors de sa dernière réunion le conseil municipal a ajouté à l'ordre du jour le vote d'une motion « Contre la fermeture des postes dans les écoles de Graulhet «. Lorsqu'il s'est d'abord agit d'ajouter ce vote à l'ordre du jour le groupe « Allez Graulhet ! « mené par Sylvain Bonleux s'est exprimé contre cet ajout. « La décision définitive ayant été connue avant hier, il était impossible de mettre cette motion à l'ordre du jour « a expliqué Claude Fita, maire de la commune. Dans cette déclaration les élus fustigent la décision de fermeture de deux postes « malgré une mobilisation exemplaire des parents, des enseignants et des élus «. Dans ce texte qui déplore « avec force et vigueur cette dégradation de l'enseignement « les élus déclarent que « pour de simples raisons comptables "l'Education nationale maintienne la suppression des postes de l'Ecole de la Ventenayé «. Concernant l'école menacée de fermeture la déclaration précise « parents et enseignants, avec les élus, devront examiner les conditions de maintien de l'école avec les classes restantes, dans l'intérêt des enfants «. L'ensemble des élus du conseil municipal de la ville a voté cette motion à l'exception du groupe de Sylvain Bonleux.

@

Publié le 24/02/2011 08:48 | LaDepeche.fr

Vif succès pour la foire au gras

En complément du traditionnel marché dominical de la place Jourdain s'est tenu dimanche dernier la Foire au gras. Pour sa troisième édition cette manifestation a investi cette année des chapiteaux dressés place Jourdain. Une petite poignée de producteurs avait répondu « présent». Produits du canard et vins étaient à l'honneur. A l'issue les producteurs présents étaient satisfaits de cette matinée et se déclaraient prêts à revenir. Un beau succès pour cet évènement qui a ravi tant les chalands que les producteurs. Une belle initiative à renouveler.

@

Publié le 24/02/2011 08:06 | LaDepeche.fr

La batterie-fanfare fête ses 90 ans

Robert Lacourt, directeur comblé de l'OBF Graulhet Tarn depuis 1996.

L'OBF (Orchestre batterie fanfare) de Graulhet souffle cette année ses 90 bougies. Cette véritable institution de la ville organisera à cette occasion trois grands événements dont le premier aura lieu ce 26 samedi février. Les festivités débuteront par une rencontre avec la batterie fanfare Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort au Forum à 20h45.

« Créée en 1921 sous le nom

« Clique Municipale », notre association est devenue « Batterie-Fanfare » puis, en 2000, par sa diversité instrumentale et musicale, « Orchestre Batterie-Fanfare » « explique Robert Lacourt, son directeur depuis 1996. En 2003, elle participe pour la première fois à la Rencontre Nationale de Batteries-Fanfares de Villers-Cotterêts dans l'Aisne, et remportera l'édition 2006 et a gravi les échelons jusqu'à obtenir plusieurs Prix successifs et notamment trois« Grand Prix d'Honneur » de la Confédération Musicale de France en 2002 à Pont- du-Château, en 2006 à Commentry, et en 2010 à Quillan avec une mention très bien.» Notre orchestre développe également son originalité en créant, depuis 2001, des spectacles à thème en intégrant des groupes extérieurs à notre genre musical, et en incluant de nouveaux instruments auparavant jamais utilisés dans notre répertoire» explique Robert Lacourt.

L'école de musique a mené ces dix dernières années une restructuration de fond : l'embauche d'un emploi-jeune, la signature d'une convention avec le Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn (CMDT) pour l'ouverture de deux classes, professionnalisation totale du corps enseignant et une classe « Orchestre junior » qui a vu le jour en janvier 2010.

Ce samedi la batterie fanfare Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort ouvrira le bal des festivités des 90 ans de l'OBF. Elle aussi fait partie des meilleures de France et a animé de grands sites touristiques (Disneyland Paris, Vulcania, Carnaval de Nice).

@

Publié le 25/02/2011 08:24 | J-C C

Fin des odeurs pour la station d'épuration

John Dodds, président de la régie, promet la fin des mauvaises odeurs cet été. /Photo DDM, J-C C

La station d'épuration graulhétoise se fait rappeler de temps en temps au souvenir des habitants par ses odeurs qui se répandent sur la rocade. Depuis 20 ans des problèmes techniques et financiers n'ont permis que des mesures palliatives comme d'asperger les installations avec des produits pour combattre les odeurs, au lieu d'attaquer le problème à la source. Grâce a des subventions de 17% de l'Agence de l'Eau Adour Garonne et de 50% des fonds FEDER Européennes, des travaux vont commencer dans les semaines à venir sur une unité de captage et de traitement des odeurs de coût d'un million d'euros.

Ce sont les sociétés Ondeo IS, et Effiage (constructeur du viaduc de Millau) qui ont été choisies. Elles ont développé une technique innovante pour capter les odeurs et les traiter dans une tour de lavage d'air et de passage sur charbon actif. Le défi est de couvrir et capter l'air du grand bassin de 9500 m3 et de 44 mètres de diamètre qui collecte et homogénéise des effluents entrants. Une structure sans portance sur les bords du bassin serait très couteuse et contiendrait trop d'air vicié à traiter.

« La solution trouvé réside dans l'installation d'une couverture semi-rigide flottant sur le surface du bassin qui sera guidé en monté et descente par 22 poteaux en inox verticaux fixés dans le fond du bassin reparties sur les 1500 m2 de surface. Un autre bâtiment sera également construit pour couvrir et capter l'air des installations de prétraitement des effluents entrants qui sont actuellement à l'air libre « explique John Dodds, président de la régie des eaux.

Aussi peut-on redouter quelques « dérangements olfactifs « pendant cette période de travaux qui commence, mais à l'arrivée de la belle saison les odeurs de la station dépuration ne devraient plus être que de mauvais souvenirs.

@

Publié le 26/02/2011 03:54 | G.D.

Amicale laïque : Vacances actives à la Courbe

Jeux dehors ou jeux dedans suivant le temps./Photo DDM.

L'amicale laïque se propose pour les vacances du 28 février au 11 mars, d'accueillir les enfants de 6 à 12 ans, sur son centre de loisirs de la Courbe équipé pour les activités d'intérieur comme d'extérieur, pour la journée ou pour l'après-midi. Un ramassage par bus est organisé depuis les parkings des écoles de la ville. La période s'y prête, le thème du séjour sera la carnaval. Le directeur Philippe Piccin et son équipe ont préparé un programme de festivités éclectique et coloré. En vue du défilé des maisons de l'enfance du 23 mars, les enfants vont réaliser un grand dragon chinois. Ils travailleront aussi à la création et à l'aménagement d'un musée du carnaval à la Courbe, dont le vernissage public aura lieu le 10 mars avec les parents.

Le plein pour Paris

En parallèle, les 9-12 ans, iront visiter l'atelier des Plasticiens Volants et sortiront sur le carnaval d'Albi le 9 mars. Chaque jour, les groupes confectionneront un goûter différent sur le thème des spécialités nationales. Les sportifs seront aussi sollicités, avec une rencontre de foot avec le centre de loisirs de Briatexte, de l'initiation rugby, du poney et du foot en salle en complément des activités sur le centre. Les petits rencontreront les enfants des maternelles de Graulhet sur des jeux en bois et un chateau gonflable.

Un séjour a déjà fait le plein. Durant les vacances d'avril, une vingtaine de jeunes de 9 à 14 ans, accompagnés par Patricia Saletti, iront visiter Paris et ses grands monuments, avec extension vers le chateau de Versailles et Disneyland. Ce voyage en train qui existe depuis plusieurs années, fait un carton à chaque fois. Un succès qui sera évoqué lors de l'assemblée générale de l'amicale laïque, le 29 mars à 18h 30 à la Courbe.

@

Publié le 26/02/2011 03:52 | LaDepeche.fr

Natation : Bons résultats aux 3èmes journées des Médailles du TOAC

Maintenant bien rodés à la compétition, 19 poussins et benjamins ont repris le chemin du complexe Léo Lagrange à Toulouse. De bien belles surprises et la satisfaction de voir le travail récompensé. Dès le début d'après-midi c'est Céline Roques qui « scotch »le staff sur 50m dos en 49.19, puis Léonie Douziech améliore de nouveau son 50m NL 41.26.

Mathieu Aussenac, Ismael Tabouch, et Justine Vaudé ont également nagé leurs meilleurs chronos.

Pour les benjamins, Vincent Mathis confirme sur 100 PAP, Camille Guiraud sur 100m dos 1.31.19, Laura Pau sur 100 nl, et Ivana Maio sur 100 brasse ont réalisé des temps qui les classent en haut du classement de cette troisième étape.

En attendant le classement final des trois étapes et l'espoir d'accès aux finales le groupe se renforce et ne demande qu'à progresser 2ème journée du natathlon Le 2 ème natathlon s'est déroulé dimanche à Lavaur avec 9 benjamins du SCG. 8 filles et 1 seul garçon ont réalisé de très bons chronos tout au long de la journée. Vincent Mathis a commencé sur le 800 nage libre en nageant 12.32.96, suivi des filles sur 400 4 nages ; à part Laura et Camille qui s'améliore de 30 secondes, c'était la première fois qu'elles effectuaient cette épreuve. Des réglages techniques et tactiques ainsi qu'une meilleure gestion des efforts peuvent prétendre à de futurs progrès sur la distance !Il n'y a décidemment pas que des jeunes nageurs performants au SCG puisque 6 Masters se déplaçaient ce week-end à Auch, en compagnie de leur officiel attitrée Monique Souètre, pour essayer de se qualifier pour les championnats de France. Chose faites pour Isabelle Mas, Marie Pierre Blanc, Nelson Sousa et Dieter Hack et des chronos qui révèlent la qualité de cette équipe. Ils reviennent avec 13 médailles sur 16 courses individuelles et 1 relais….sans commentaires !!!! Les minimes et plus ont rendez vous ce week-end pour le circuit départemental à Castres avant les vacances annoncées studieuses.

@

Publié le 27/02/2011 03:49 | LaDepeche.fr

Médiathèque : le monde onirique de Boris Merle

Des insectes et des aéronefs, version Boris Merle. /DDM.G.D.

Boris Merle ne fait rien comme les autres. L'artiste graulhétois a préféré convier son public à une clôture d'exposition plutôt que de l'ouvrir par un vernissage. Sympathique initiative qui a permis aux visiteurs de commenter ses oeuvres après les avoir longuement contemplées. Après avoir animé la vie culturelle toulousaine en fournissant ses sculptures à maints amateurs, Boris Merle a du revenir à l'essentiel qui font que sa passion se partage avec sa profession de plombier. Mais son inspiration dépasse les normes d'un seul passe temps.

Au fil de ses recherches d' accesoires motocyclistes, automobiles ou culinaires, il revient assembler le tout en de superbes créatures animales, nées de son imagination ou si proches de la réalité. « Je voudrais repartir d'un second souffle dans le domaine artistique ». Espère l'artiste. « Cette expo m'a permis de faire en quelque sorte l'inventaire de mes créations, qui sont au fond de mon atelier. » Reconnu par ses pairs, méconnu des graulhétois, Boris Merle est sûrement, au moins par la passion jamais démentie qu'il entretient, un vrai artiste.

Marc Miralès, directeur de la Cie des Plasticiens Volants, en dédicace à Lisle sur Tarn. /Photo DDM 

Page réalisée à partir du site : ladepeche.fr

L'église Saint-Sigismond dominant le village de Puybegon a été rénovée /Photot DDM

@

@

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement