Du Bruc à Ricardens

Actualités avril 2011 (1)

Publié le 01/04/2011 08:16 | LaDepeche.fr

Incendies : 150 points d'eau à contrôler

Les vérifications vont entrainer des perturbations sur le réseau d'eau potable. /Photo DDM, J-C C .

Après avoir investi dans l'acquisition de onze défibrillateurs, c'est à la « défense incendie extérieure» que la municipalité à décidé de s'attaquer. Pour soutenir l'action des soldats du feu, le maire de Graulhet a décidé d'allouer 10000 euros par an pour le remplacement des poteaux incendie défectueux, le changement de certains en bouches incendie et la réparation des poteaux obsolètes.

Des personnels du centre de secours, en binôme avec le personnel de la Régie municipale des eaux, débuteront ce lundi 4 avril une opération d'envergure consistant à contrôler les 150 poteaux et bouches incendie de la commune.

« Ces contrôles s'opèrent tous les trois ans, en plus des contrôles visuels annuels. Il s'agit de mettre en eau ces équipements de défense incendie extérieure en vue d'en vérifier la pression et le débit », explique le capitaine Christian Mercier, chef du centre de secours de Graulhet. Perturbations sur le réseau

Du côté de la régie il est souligné que ces contrôles peuvent engendrer quelques légères perturbations. John Dodds, son président, précise : « En mettant en pression ces prises d'eau, on génère une activité accrue dans les canalisations et il se peut que l'eau qui coule des robinets soit un peu marron. Cependant, l'eau reste potable et ne présente aucun risque sanitaire. Bien entendu nous restons à l'écoute des familles pour toute question et pour apporter les renseignements nécessaires ».

Les usagers peuvent contacter la Régie des eaux en téléphonant au 05.63.34.38.40.

« Les contrôles visuels annuels nous ont permis de constater une défense extérieure incendie défaillante : une vingtaine de poteaux se sont révélés en mauvais état. Nous profitons de ces contrôles en binôme pour changer les coffres et volants défectueux, certains poteaux seront remplacés par des bouches incendie, d'autres seront renouvelés. Enfin, nous procèderons à une remise en peinture totale de l'ensemble », conclut le chef de centre.

Des bouches pour remplacer les bornes d'incendies

Les contrôles devraient durer jusqu'au 22 avril. Ils seront réalisés sur les créneaux horaires suivants : du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures.

Les bouches incendies remplaceront petit à petit les poteaux incendie. Elles sont moins propices aux dégradations. Ces bouches incendie possèdent un couvercle de couleur rouge et sont signalées au moyen d'une plaque indicatrice apposée sur un mur d'immeuble ou de maison à proximité ou sur un support vertical proche de la bouche. Les pompiers graulhétois rappellent que pour la sécurité de tous, il est important de ne pas stationner sur ces bouches d'incendie.

@

Publié le 01/04/2011 09:46 | LaDepeche.fr

Le second «Troc plantes» se prépare

Un lieu d'échanges et de conseils.

C'est le samedi 9 avril, de 10 heures à 17h30 qu'aura lieu le second « Tric plantes» à la salle de l'Odéon.

L'association des Jardiniers de France avait lancé ce type de manifestation à Cordes et a proposé l'an dernier d'essayer sur Graulhet. Cet essai a été concluant puisque lors de la première édition ce sont près de 300 personnes qui ont participé à cet évènement. Aussi, a-t-il été décidé de renouveler l'expérience. Cette manifestation est portée par deux associations, à savoir Les Jardiniers de France, dont Christophe Assalit, graulhétois, est le correspondant local, et de l'association « Les amis du jardin », dans laquelle le graulhétois est vice-président.

« Le troc plantes repose sur l'échange de plantes, tant des divisions de touffes, que des boutures, semis, graines, tubercules, etc. On peut soit réserver un stand, soit venir avec sa cagette de plantes à échanger.

@

Publié le 02/04/2011 03:48 | G.D.

Ils ont appréhendé les dangers domestiques

Quarante classes de primaires ont participé au spectacle. / DDM.G.D.

Hier, en quatre sessions à l'auditorium, la tournée nationale Prévention Maif, a donnée autant de spectacles devant près de 900 enfants des écoles du secteur de Graulhet et Lavaur. Si les mimiques de Bobo Doudou, les ont d'abord fait bien rire, ils ont eu peur pour sa santé quand la peluche a poussé sa curiosité vers les prises électriques et la porte du four, et même hurlé quand elle a porté à sa bouche, une bouteille d'eau de Javel. « Bien au delà d'une certaine vision de la sensibilisation des enfants aux accidents domestiques, Bobo Doudou est avant tout un véritable travail artistique autour du parcours initiatique d'un personnage auquel peut s'identifier l'enfant qui cherche à comprendre le monde qui l'entoure » explique Jean Louis Besombes, président départemental de Prévention Maif, qui accompagnait, avec un groupe de bénévoles, la tournée sur Graulhet, après l'avoir fait les années précédentes sur d'autres villes du Tarn. Cette pièce de théâtre, jouée devant Pierre Ortala, inspecteur de l'Education Nationale, répond aux attentes de ceux qui, comme J. Louis Besombes pensent qu'une vérité peut sortir de la bouche des enfants, et pourquoi pas un message.

20 000 décès par an

« Les chiffres font état de quatre fois plus de morts par accidents domestiques que de morts sur la route en France. Si la prévention a permis de faire des progrès pour faire baisser le chiffre des premiers, nous devons insister sur les seconds en sensibilisant les futurs adultes ». La tranche des 5-8 ans, paraît idéale. « Le but de ce spectacle auquel ils participent, est bien sûr de faire passer un message, d'éduquer les parents par l'intermédiaire des enfants qui ne manqueront pas de les interpeler en rentrant à la maison, sur les brûlures et empoisonnements malheureusement trop fréquents qui peuvent découler d'un comportement irresponsable ». Les accidents domestiques sont à l'origine de près de 20 000 décès par an.

@

Publié le 02/04/2011 03:48 | LaDepeche.fr

Gym : Effervescence à la Capelette

Oui le sol du gymnase a vibré ce dimanche 27 mars. Le stage «Just Dance « a réuni plus de soixante personnes .Les animateurs Catalina Laetitia Nico et Cris ont transportés les sportifs dans: un reggaeton ,de la House Dance, et pour finir du batuka .Un pot convivial a cloturé la rencontre. Tous souhaitent que Gym et Fitness organise au plus vite une autre manifestation.

@

Publié le 03/04/2011 03:47 | J-C C.

Conseil : la régie de l'eau trouble la séance

Alors que le conseil municipal de jeudi soir se déroulait tranquillement, c'est une intervention d'Anne-marie Cabaussel, seule représentante siégeant dans les rangs du groupe « Graulhet pour tous» aux côtés de Louis Arquier fraîchement élu, qui a mis le feu aux poudre. Il était alors question du remplacement d'un membre du conseil d'administration de la Régie municipale de l'eau et de l'assainissement dans le collège des usagers. L'élu a pris la parole faisant part d'une circulaire qui aurait pour objet de mettre fin au contrat de David Berger, directeur de la Régie, et a demandé pour quelle raison une autre candidature pour le poste, celle de Guy Bachelier, ancien président de la régie, n'était pas proposée. « Une circulaire est un document officiel numéroté et signé. J'ai l'impression d'être dans un film d'espionage de bas étage. Le 7 janvier c'était une réunion de travail de l'exécutif. Je suis choquée» a déclaré Clotilde Bergeret, concluant « J'ai peur pour mes poubelles et ne jetterais plus rien dans celles de la mairie» avant qu'Anne-Marie Cabaussel ne rétorque « Je ne fais pas les poubelles de la mairie».

« Monsieur Berger est fonctionnaire de la mairie détaché à la régie, il n'y aura aucun changement. Ce que vous sortez là me chagrine. Je suis supris que ça sorte dans un débat public» a déclaré le maire à Anne-Marie Cabaussel se déclarant « inquiète pour l'avenir de la Régie». Claude Fita, maire de la commune, et John Dodds, conseiller municipal et président de la régie, ont ensuite expliqué ce qui allait se passer lors du prochain conseil d'administration. Le premier deviendra président de la régie et le second vice-président « pour une meilleur lisibilité» auprès des partenaires.

Pour le second sujet l'affaire a été vite entendue. Claude Fita a souligné qu'il s'agissait du collège des abonnés dont il s'agissait avant de rappeler la procédure : il propose et le conseil vote. Vaine a été la tentative de l'élue de demander un vote à bulletin secret.

@

Publié le 04/04/2011 08:54 | G.D.

Les animateurs se forment à la Courbe

Les animateurs sont recrutés à partir de 17 ans. / DDM.G.D.

Pendant que les « amicalistes », bénévoles de l'amicale laïque élaguent les arbres, et préparent déjà le centre de loisirs pour l'été, les animateurs se forment à l'encadrement des sections. Samedi, ils étaient 65, venus de Graulhet, Gaillac, Lisle sur Tarn ou du territoire de Tarn et Dadou, à découvrir ou redécouvrir les lieux et les rôles de leurs fonctions estivales. Au programme de ce 2 avril, puis des 16 et 17 avril prochain, des ateliers liés aux activités qui émailleront les séjours de juillet et d'août des enfants des maternelles, primaires et pré-ados.

« L'objectif de ce stage est de tendre vers plus de cohésion, de cohérence dans les groupes, de s'imprégner du potentiel d'activités de la Courbe, et d'acquérir de nouvelles compétences et connaissances ». Explique Philippe Piccin qui dirigera le séjour des pré-ados en août, aux côtés de Jérôme Farjounel pour les primaires et Cécile Martinez pour les maternelles. En juillet, ce sont Jérôme Passebosc pour les pré-ados, Caroline Py pour les primaires et Katia Nespoulous pour les maternelles, qui seront aux commandes.

@

Publié le 04/04/2011 08:54 | LaDepeche.fr

Briatexte : 3 questions à Bernard Bacabe

Les travaux d'assainissement ont déjà débuté.

Quid des travaux dans le village ?

Le projet de la salle des sports avance et nous espérons un début de travaux pour septembre 2011. La médiathèque va déménager, l'inauguration des nouveaux locaux est prévue pour septembre 2012. Les travaux pour l'abri bus débuteront au printemps et la démolition aura lieu cet été. Par ailleurs vous aurez constaté que des travaux sur le réseau d'assainissement sont en cours, entraînant quelques perturbations.

Que peut-on dire de l'aspect social et vie courante de Briatexte ?

Le commissariat de Graulhet va fermer et sera remplacé par la gendarmerie qui devient cantonale. On peut penser que les villages du canton en bénéficieront par une présence policière plus importante. Ce n'est pas un luxe compte tenu des incivilités que nous devons constater.

En vrac, quels sont les projets qui pourraient voir le jour ?

On peut citer des projets aussi bien privés que publics, tous destinés à réagir à la tendance à la hausse de la population briatextoise. La communauté des communes Tarn et Dadou devrait participer à la mise en place d'une zone artisanale et industrielle. Une nouvelle agence bancaire pourrait aussi s'installer. A l'entrée du village un restaurant et une maison médicale est prévue. Et pour finir un columbarium sera crée.

@

Publié le 05/04/2011 08:06 | J-C C

Les premières interventions des «ambassadeurs du tri»

Les premières cuves ont été installées à Graulhet il y a un an./ Photo J-C C.

Malgré l'installation de cuves enterrées en centre-ville agents de collecte, agents municipaux, habitants et passant constatent de nombreux dépôts sauvages sur la voie publique, notamment aux abords des cuves. Depuis décembre Tarn & Dadou a chargé la Régie de territoire de collecter ces déchets de maintenir les espaces publics propres.

Les agents de la Régie de territoire effectuent actuellement trois passages par jour dans les rues de la ville.

Car malgré la pose de panneaux de sensibilisation actes d'incivilité n'ont cessé d'augmenter et ce nettoyage représente une charge supplémentaire pour l'ensemble des usagers. Aussi pour améliorer la situation, Tarn & Dadou, la municipalité et la régie de territoire lancent une campagne de sensibilisation pour remédier à cette problématique. ».

Les deux ambassadeurs du tri, dernièrement recrutés par Tarn & Dadou, animeront un stand d'information aux pieds des cuves enterrées tout au long du mois d'avril.« L'objectif est de sensibiliser les usagers aux bonnes pratiques, mais aussi de rappeler les consignes de tri et les jours de collecte » explique Amélie Galand, coordinatrice des actions de sensibilisation à l'environnement au sein de la communauté de commune. Il sera l'occasion de discuter avec les habitants de leurs habitudes, notamment de la taille des sacs poubelles. Les cuves ne peuvent en effet pas accepter de sacs d'une capacité de plus de cinquante litres.

« La deuxième étape de la campagne de sensibilisation se fera en porte-à-porte dès la fin du mois d'avril jusqu'à la fin du mois de mai. Les ambassadeurs du tri rencontreront les foyers du centre-ville pour informer les habitants - mode et jours de collecte - et répondre à leurs questions » explique Amélie Galand. L'efficacité de cette campagne pourra être visible dans les rues de la ville dans les semaines et les mois à venir.

@

Publié le 06/04/2011 11:27 | LaDepeche.fr

Concours de pêche Mjc

La Mjc de Graulhet, et les ets Bastié partenaires, organisent un concours de pêche sur le lac de Nabeillou, le samedi 10 avril prochain. À cette occasion un lâcher préalable de truites sera effectué, chaque participant sera récompensé, et l'un d'entre-eux se verra offrir un cadeau-surprise après tirage au sort. A 7h, petit déjeuner, jusqu'à 7h 15, prise des inscriptions sur place. A 8h 15, début du concours. A 11h 30, remise des lots et apéritif.

@

Publié le 06/04/2011 11:27 | G.D.

Les cadets en quarts de finale

Les cadets du Sporting lors du récent tournoi du Stade Toulousain. Ce n'est certes qu'un championnat Petit Sud, qui regroupe les équipes cadets des clubs de Fédérale de Midi-Pyrénées et Armagnac-Bigorre. Mais la qualification pour les quarts de finale des jeunes Graulhétois fait bien partie des bonnes surprises. Car, qui aurait parié, à mi-saison, un kopek sur un groupe qui alternait les matchs moyens et les mauvaises prestations ? Personne. Et même peut-être pas les deux entraîneurs emblématiques de la section, Nicolas Fabriès et J. Luc Poujade. Force est de constater que les deux hommes ont su, à force de travail, trouver les solutions et les mots pour faire d'une bande de copains, une belle équipe de guerriers. Demandez aux solides Haut-Garonnais d'Auterive ce qu'ils en pensent. Samedi dernier, à Revel ils ont été écrasés par des Grauhétois survoltés, auteurs d'une superbe première mi-temps de jeu complet. Posez aussi la question aux Bigourdans de Maubourguet, battus chez eux sans contestation.

« Le déclic a eu lieu face à la Vallée de la Lèze, en début d'année. L'équipe était invaincue, nous l'avons battue et nous sommes rendus compte que nous pouvions, avec de l'envie, rivaliser avec tout le monde » Assure l'encadrement. Reste que les gars ont été sérieux, même aux pires moments. Le pack reste le point fort de l'équipe avec une grosse majorité de joueurs de seconde année et des leaders naturels. La première ligne, avec deux piliers qui jouent leur première saison de rugby, progresse de match en match. Derrière, petit à petit, l'attaque trouve ses marques et la défense devient fiable. Ce groupe qui vit bien ensemble, est composé uniquement de graulhétois, formés au club, qui jouent pour se faire plaisir. Seule ombre au tableau, le calendrier du championnat. Les quarts de finale se dérouleront le 30 avril. Une date lointaine avec un mois entier de préparation qu'il faudra gérer. Et en points de mire, le voyage traditionnel de 3 jours à Capbreton à Pentecôte. Pour se souvenir d'une déjà belle saison ou pour fêter un titre ?

@

Publié le 07/04/2011 11:13 | J-C C

Chaufferie bois et réseau chaleur

L'ancienne usine Sudre accueillera une nouvelle chaufferie de 2 MW. /Photo DDM, J-C C .

Suite aux questions soulevées lors de l'avant dernière réunion du conseil municipal, une présentation du projet a été effectuée lors de sa dernière tenue. Elus et spectateurs ont ainsi pu découvrir le projet porté par Trifyl. Lycée, écoles, gymnase, piscine, Foyer Léo Lagrange, centre administratif, futur cinéma, EMPAD, crèche, médiathèque, ainsi que des habitations en copropriété et de Tarn habitat bénéficieront du projet.

D'ores et déjà la municipalité a acquis l'ancienne usine Sudre dans le but de réaliser cette chaufferie au bois qui alimentera ce réseau de chaleur. En fait il s'agit désormais de deux réseau de chaleur distincts, les études ayant montré que celle actuellement utilisé par la maison de retraite pouvait aussi alimenter le secteur de la plaine de Millet.

Ainsi rive droite le réseau comprendra une chaudière bois de 2MW assurant la base et une ou deux chaudières gaz en appoint et secours de 4MW ainsi qu'un silo de stockage de bois de près de 250m3 et un réseau de chaleur de 2000 ml. Rive gauche la chaufferie de la maison de retraite (une chaudière bois, une chaudière gaz) fournira un réseau de chaleur de 250 ml. Dans chaque bâtiment desservi une sous-station d'échange sera installée. Le projet, outre son intérêt écologique, a un intérêt financier. Les études prévoient un prix de revient inférieur de 5% au prix de référence mais avec des garanties de stabilité dans un domaine où depuis des années les prix s'envolent.

L'intervention en conseil municipal a aussi eu pour but d'apaiser les craintes des riverains quant aux nuisances acoustiques, aux fumées et poussières, liées à la réalisation de cette installation qui ne fonctionnera que d'octobre à avril.

Du côté des chiffres : Budget d'investissement 3,3 millions d'euros avec 55 à 60% de subventions attendues. La consommation prévisionnelle de bois est de 2000 tonnes par an en provenant de déchèterie (bois non traité), de scieries et de la forêt locale.

@

Publié le 07/04/2011 11:14 | LaDepeche.fr

Une pépinière de réalisateurs

Les finalistes de l'édition 2011.

Le festival de courts métrages « La Parole est à la jeunesse » s'est ouvert par la projection des films au cinéma « Les Temps Modernes ». Cette nouvelle édition a proposé des films d'une grande qualité, tant dans l'écriture des scénarios que dans la mise en musique. Des musiciens et chanteurs, ont proposé spontanément leur participation, la guitare acoustique est venue côtoyer les platines. Cette deuxième partie était suivie par Fouad Benzina, de l'Agora et initiatives jeunes. Ils ont été près de 200 personnes à voter . C'est « D'un battement d'un cil » d'Amandine Dremeaux, Anne Vedel, musique de Diane Dremeaux, accompagnées par Timo Grimberg du FJT d'Albi et Natacha Sautereau, réalisatrice d'Hamac Rouge qui a décroché le Prix du Public. Pour visionner les films courts il suffit de se rendre sur le site internet de la fédération Léo Lagrange à l'adresse suivante : http://leolagrange81.skyrock.com. Un formation pour celles et ceux qui voudraient participer à la prochaine édition sera organisée les 4, 5 et 6 mai prochains.

Le palmarès

« Va, Vie et Vient » de l'association Citrus, installée à Laguépie, constituée de jeunes volontaires européens et du monde, accompagnée par Sébastien l'Hermitte a obtenu le Prix du jury. Prix de la recherche et de la technique : « Au crépuscule, les Iris se fanent » de l'association « Les Camés » accompagnée par la réalisatrice Anne Lise Goret de Volubilo. Prix de la jeunesse et de l'espoir « Espéranza » des jeunes du lycée Clément de Pémille. Prix de la découverte : « Bégué rou ! Bégué jam ! Bégué beauté ! » de Maelle Roland et Elora Pinaud. Prix de l'engagement « 2041 : pour les résidents du Foyer d'hébergement des Cyclades de l'APAJH.

@

Publié le 07/04/2011 11:14 | LaDepeche.fr

Vif succès pour « Le panier du marché »

Les commerçants participants à l'opération.

Dimanche dernier a eu lieu la première édition du « Panier du marché». il a rassemblé divers dons de commerçants non sédentaires du marché (fromage, charcuterie, fruits et légumes, plantes, pain, gâteaux, huîtres, etc.)

Le tirage au sort s'est déroulé vers 11h30. Près de six cent bulletins ont été retrouvés dans l'urne. Et les chalands ont pris plaisir à participer à cette animation. « Merci aux commerçants du marché pour cette initiative », souligne Blaise Aznar, conseiller municipal en charge de l'économie.

Et d'ajouter : « Je souhaite pérenniser cette opération du « Panier du marché ». Nous allons poursuivre le travail sur ce concept qui a remporté un vif succès, afin que le « panier du marché» devienne un incontournable et participe à l'animation de ce rendez-vous hebdomadaire graulhétois . Pour l'heure deux nouvelles éditions de l'opération sont d'ores et déjà programmée. La première aura lieu le dimanche à l'occasion de la fête des mères. La seconde se déroulera le 17 juillet pour un panier très estival. Une réunion entre commerçant et municipalité permettra d'affiner ce concept qui a déjà convaincu les clients dominicaux.

@

Publié le 07/04/2011 07:51 | Richard Bornia

Briatexte : Surpris, les voleurs tirent sur l'agent

Un agent de surveillance de la société Pitois de Lavaur a été pris pour cible, mardi après midi, au lieu dit En Pons, commune de Briatexte. Quatre coups de fusil ont été tirés dans sa direction : quelques plombs se sont logés dans une de ses jambes ce qui a nécessité son évacuation dans l'ambulance des sapeurs pompiers vers les urgences du centre hospitalier général de Lavaur. De légères blessures physiques, mais également une très grosse frayeur. Avant de retourner dans sa famille, cet employé de 30 ans, marié et père d'un enfant en bas âge, a été entendu par des psychologues de l'hôpital vauréen.

Il est 14 h 10, mardi, quand l'alarme retentit au PC de surveillance de la société Pitois. Un agent expérimenté est immédiatement dépêché sur les lieux de l'intrusion. Une vaste demeure bourgeoise inhabitée depuis plus d'un an, entourée d'un grand parc, à mi-chemin entre Busque et Briatexte. L'endroit est isolé. L'agent entre dans la propriété à pied. A peine a-t il fait quelques pas dans l'allée centrale, qu'il voit 5 personnes s'enfuir à toutes jambes dans des directions opposées. Il s'étaient introduit dans la maison par une fenêtre

donnant sur l'arrière. Il continue à s'avancer vers la bâtisse, quand deux coups de feu retentissent derrière lui. Il se jette à terre. Au bout d'un moment, l'agent se relève et deux autres coups de fusil le rejette au sol. Il est touché à une jambe : une blessure légère, de toute évidence le tireur était relativement loin de sa victime, côté rive du Dadou.

L'hélicoptère en renfort

Les policiers du commissariat de Graulhet ont été immédiatement alertés et sont venus en nombre sur les lieux. Les services de gendarmerie ont aussi déployé un important dispositif au niveau local et départemental pour tenter de mettre la main sur ces cambrioleurs.

Un hélicoptère a tourné sur la zone. En vain. Hier soir, les 5 individus étaient toujours en fuite. C'est la quatrième fois en un an que cette demeure reçoit la visite de malfrats. Et pourtant la maison est totalement vide. Mise en vente depuis quelques mois, elle attend toujours preneur. Ses propriétaires habitent dans la région parisienne. La belle bâtisse avait été squattée quelque temps par de jeunes baba-cool. Mais mardi, on était loin de la tendance «peace and love». En guise de calumet de la paix, c'était une arme à feu que les intrus avait avec eux. Contacté hier en fin d'après midi, le responsable de la société de surveillance Pitois s'est refusé à faire le moindre commentaire.

@

Publié le 08/04/2011 10:03 | LaDepeche.fr

24 élèves en balade outre-Rhin

Les collégiens de Graulhet et Prien am Chiemsee (Bavière)

Les langues, c'est l'avenir ! Les élèves du collège Louis Pasteur l'ont bien compris, notamment ceux qui apprennent l'allemand, puisque 24 d'entre eux se sont lancés, une fois encore, dans l'aventure d'un échange avec des partenaires d'Outre-Rhin. Jumelées depuis plus de 40 ans, Graulhet et Prien am Chiemsee (Bavière) ont noué des relations très étroites et les collégiens perpétuent l'amitié qui unit les deux villes. Partis, il y a une semaine, ils ont déjà pu faire de nombreuses expériences : vivre en immersion dans une famille allemande, découvrir la réalité du système éducatif allemand, visiter Munich ainsi que les îles du Herrenchiemsee, goûter aux spécialités locales. Accompagnés de leurs professeurs, Mme Bedès, M. Roux et M. Raymond (responsable de l'échange), il leur reste quelques jours encore, pour profiter pleinement de ce séjour et se constituer un maximum de souvenirs qui leur permettront de patienter jusqu'à l'arrivée de leurs amis allemands, programmée début mai.

@

Publié le 08/04/2011 10:03 | J-C Clerc

Bapel-Dourlhiès va être désamianté

Elus et techniciens souhaitent répondre aux questions des riverains du chantier./ Photo DDM, J-C C

Chaque chantier en ville engendre immanquablement des gênes pour les riverains, a fortiori lorsqu'il s'agit de démolition d'usine contenant des produits dangereux et qui occupe un terrain de près de 3000m2 en bord de rivière, limitant les possibilités quant à la circulation des engins de travaux.

Le chantier de démolition du site Bapel - Dourlhiès nécessite des modifications du sens de circulation, pour les piétons comme pour les véhicules.

Riverains et autres personnes touchés par ces travaux peuvent s'exprimer sur un recueil d'observations et rencontrer élus et intervenants à l'occasion de permanences.

Aujourd'hui la première phase des travaux est achevée. « La seconde phase est celle du désamiantage du site. Il y a de l'amiante friable et non friable. Cette phase devrait durer jusqu'à la mi avril» explique Julien Lachaud du bureau de maîtrise d'œuvre.

C'est un groupement d'entreprises complémentaires, Vidal et Gasc TP, qui réalise ces travaux.

Globalement le site n'a pas réservé de mauvaise surprises lors de sa déconstruction, contrairement à ce qui était craint au début du chantier.

Le premier élément de communication, le « recueil d'observation» est disponible au service « projet urbain» de la mairie.

Ce bâtiment des services techniques est ouvert de 8h30 à 12 heures et de 14 heures à 17h30. « Il s'agit d'une suite logique du travail engagé sur la plaine de Millet, c'est le même schéma de dépollution auxquel la municipalité a souhaité associer la population et les habitants» souligne Evelyne Verlaget, qui précise « nous sommes là pour répondre à leurs questions. Plan de circulation, plannings des travaux, plan du chantier, études techniques et natures des travaux sont à la disposition de tous».

Des permanences seront aussi assurées à proximité du chantier, à la Maison des métiers du cuir, les jeudis 14 et 21 avril , puisles 5 et 12 mai. Le chantier quant à lui devrait être terminé vers la fin du mois de juillet.

@

Publié le 10/04/2011 03:50 | J-C C

Quinze bougies pour les amis de la danse

Les amis de la danse organisent aussi chaque année un fameux bal costumé.

Le temps est vite passé depuis le 16 avril 1996, date du premier thé dansant organisé en semaine au Forum par l'association des « Amis de la danse « qui venait alors tout juste de voir le jour. Voilà quinze années que ce petit groupe de personnes retraitées a pris l'initiative de créer une association afin d'organiser en accord avec la mairie un thé dansant qui aurait lieu en semaine au Forum municipal. le rendez-vous du mardi après-midi est aujourd'hui bien connu des amateurs de tango ou de passo doble de toute la région.

Il y a quinze ans Jean Azemar était le premier président de l'association, épaulé dans sa tache par José Paz, alors secrétaire, et Robert Verdier et était le trésorier. On comptait aussi dans les rangs des pionniers des thés dansants du mardi M. et Mme Soler, M. et Mme Lacôme, messieurs Torne, Vergnes, Ramière, Causse, Costes, mesdames Rouffiac, Astié, Verdier, Larrue… « Sans trop savoir ce que cela allait donner, on peut dire aujourd'hui que c'était le départ d'une bien belle aventure, et quinze ans après le succès est encore là, malgré une concurrence de de plus en plus présente en semaine qui n'existait pas les premières années « témoigne José Paz, aujourd'hui président des Amis de la danse.

Si la plupart des danseurs sont des retraités, le nombre d'entre eux qui étaient là depuis le début de cette aventure témoignant de leur passion et de leur fidélité après quinze années aux thés dansants graulhetois qui semblent bel et bien être une véritable cure de jouvence pour certains. L'anniversaire du club aura lieu le mardi 19 avril. L'après-midi sera mise en musique par l'orchestre Trompette melody. Bien entendu gâteau et mousseux seront offerts et à consommer avec modération. Déjà les danseurs pensent au gâteau, encore plus gros, qui portera les vingt bougies de l'association.

@

Publié le 11/04/2011 08:29 | LaDepeche.fr

Natation : Léonie Douziech affole les chronos

Le relais 4x 50 mètres 4 nages au Meeting Alex Jany.

Les poussins se sont rendus à Lavaur pour une compétition par équipe. Chez les demoiselles, Léonie Douziech continue d'affoler les chronos et termine seconde du 50 NL en 40.62, Charlie Ramboer, Amandine Pons et Emilie Domergue qui nageaient leur 1er 100 mètres 4 nages ont bien tenu et rempli leur contrat. Pour les garçons, Julien Vidal, Guillaume Baron, Thomas Reygasse, Ismaël Tabouche et Mathieu Aussenac ont eux aussi assuré et marqué les points nécessaires afin de figurer sur le classement des clubs. Sur les trois nageurs engagés lors du Meeting qualificatif de Tarbes, les deux garçons Romain Bérou et Bastien Boyer espéraient bien décrocher leur place pour le Championnat Inter-Régions. Malheureusement et malgré les deux podiums et les temps améliorés pour Bastien sur 100 dos (1.08.61), et 200 NL, la qualification leur a échappé. Frédérique Aissani, quant à elle devra travailler encore pour retrouver ses nages a la condition physique qui semble lui manquer ces derniers temps. Meeting Alex Jany à Toulouse

3 Nageurs qualifiés mais 2 au départ : Camille Guiraud et Laura Pau, accompagnées d'Aurélie Vaudé, Marie Sara Rodriguez et Margaux Mauriès pour assurer les deux relais de la compétition.

@

Publié le 11/04/2011 08:29 | LaDepeche.fr

Tennis de table : enfin la victoire

Les Graulhétois vainqueurs d'Albi.

Le club de Tennis de Table de Graulhet toujours en quête de maintien en départemental 2 vient de faire un grand pas en battant une équipe d'Albi 7 sur le score de 9 à 4 . Il fallait surtout ne rien lacher.Les Albigeois étaient dangereux et accrocheurs,il aura fallu côté Graulhetois compter sur un Yannick Dieux en super forme gagnant tout ces duels,se payant même le luxe de remporter le double avec Jean-charles Carvalho,sur un Jean-michel Brieussel ne perdant aucun points, et sur Marc Couturier s'appuyant sur une motivation à toute épreuve pour arracher la victoire. L'équipe 3 en plein apprentissage avec Tommy Champetier, Cloé Noual et Nicolas Couturier confrontée à la réalité du championnat D3 s'est incliné lourdement face à Lacaune un groupe beaucoup plus expérimenté jouant la montée.

@

Publié le 13/04/2011 09:37 | LaDepeche.fr

Samedi neuvième tournoi Marcel Batigne

Plus de 20 ans après sa disparition, le souvenir de Marcel Batigne se perpétue.

Tournoi. La 9e édition du tournoi Marcel Batigne se déroulera ce samedi 16 avril sur les terrains de la Jonquière. Elle mettra aux prises une quinzaine d'équipes départemantales de minimes, de Midi-Pyrénées, Armagnac-Bigorre et Languedoc-Roussilon. Les rencontres seront arbitrées par les jeunes arbitres fournis par les délégations qui ont aussi à charge de d'emporter une spécialité gastronomique du département pour établir le menu du repas officiel du samedi midi servi par l'amicale des supporters. Il sera précédé du dépôt de gerbe au pied de la stèle Marcel Batigne dans l'enceinte du stade Noël Pélissou. La haute-Garonne et les Pyrénées Orientales se sont partagés le trophée lors des dernières éditions. Ce même samedi, Briatexte accueillera la version féminine du tournoi Batigne.

Bodéga: Les 8-0ne, association des joueurs du Sporting, proposent dimanche soir, après le match Graulhet-Béziers, une bodéga dans la préau du stade Noël Pélissou. Un apéritif-grillades, servi dans une ambiance musicale, avec un plus si la victoire est au rendez-vous. A ne pas manquer, puisque l'affiche est le dernier match de la saison à Graulhet.

Repas officiel: Le repas officiel de dimanche midi a déjà fait le plein, pour ce Graulhet-Béziers. Est-ce le signe d'un succès populaire? Les graulhétois à qui il reste une hance infime de se maintenir auront bien besoin de supporters.

Jeunes: En challenge Crédit Agricole, les cadets ont perdu à Muret, 8 à 12, et les Balandrades ont battu Gaillac, 24 à 14.

Ecole de rugby: En trophée Groupama, les menjamins ont gagné à l'entente le Têt, 60 à 0, puis face à Colomiers, 20 à 0. Samedi sernier, toujours en Groupama, ils ont été gagner à Decazeville, 65 à 5, et battu Limoges, 20 à 0. Dans la même compétition , les minimes ont gagné à la Têt, 50 à 0, puis battu Colomiers, 15 à 0. A Decazeville, ils ont gagné 17 à 0 et réalisé le même score face à Limoges.

@

Publié le 13/04/2011 07:42 | G.D.

Miloud Hamaddache interpelle Sarkozy

Miloud Hamaddache espère aussi que des élus de tous niveaux fassent des propositions dans le sens de l'utilité du service obligatoire. / Photo DDM.G.D.

Un premier courrier à Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l'Intérieur, était resté sans réponse. Miloud Hamaddache, grand défenseur du pacte citoyen, a décidé de récidiver, cette fois à l'adresse du Président de la République, pour l'interpeller sur la nécessité du service civil obligatoire. Et ce, à un an des élections. «C'est le bon moment pour animer une réflexion» conçoit l'employé de la collecte et du traitement des déchets ménagers. «Pour enrayer le pessimisme, la morosité et le désespoir qui accroît l'indifférnce entre les humaines, une alternative nous est permise, le sursaut citoyen» écrit-il en introduction. «Au-delà de la crise économique et sociale, qui nécessite un remaniement pour une meilleure répartition des biens, il existe une crise aussi importante à mon avis, c'est celle d'un manque de projet de vie individuel et collectif. Il me semble nécessaire que le pacte républicain soit renforcé par un nouvel engagement citoyen».

Machine d'intégration

Pour celà, Miloud Hamaddache préconise le service civil obligatoire sous la tutelle de l'Etat pour les jeunes graçons et filles de nationalité française ou étrangère, à partir de 16 ans. Soit un engagement de douze mois au service d'une ville, d'une région, d'un pays, dans les secteurs de l'alphabétisation, l'éducation, la santé, l'environnement ou l'intégration. Une formation ou un rappel des règles principales de le législation française, serait fait durant cette année. «Une démarche qui assurerait le respect et la dignité à tous les citoyens, qui favoriserait aussi l'accession à la citoyenneté et à l'égalité des chances, qui contribuerait à un mieux vivre ensemble et qui aiderait à l'amélioration de la condition des plus démunis. Et enfin faire en sorte que l'intérêt général l'emporte sur les intérêts particuliers».

@

Publié le 13/04/2011 09:37 | LaDepeche.fr

Le troc-plantes s'enracine

Autant de participants que lors de l'édition précédente pour la deuxième de Troc'Plantes salle de l'Odéon dimanche dernier. Et déjà tous ont promis de revenir pour la troisième dont l'organisation devrait être modifiée au constat d'une plus importante participation le matin que l'après-midi. «Si bien que les jardiniers qui avaient un stand n'avient presque plus rien à midi et sont repartis» Ont noté les organisateurs des Amis du Jardin. «Nous réfléchirons aussi à un système pour les visiteurs n'ayant aucun échange à proposer afin de faciliter les choses et ne pas profiter du système. Une boite avec une petite participation au bénéfice de l'association pourrait être une piste». Coté questions plutôt des demandes d'identifications de plantes, des demandes concernant les parasites ou maladies des plantes, leurs besoins par rapport au sol. Et surtout, à retenir, beaucoup d'enthousiasme autour des joies du jardinage.

@

Publié le 14/04/2011 07:45 | LaDepeche.fr

Un site pour les Graulhétois nés en 50

Les Graulhétois nés en 50 se retrouvent grâce au site internet qui leur est dédié.

Un site internet intitulé «Natifs50-graulhet» fait un malheur sur la toile. Les initiateurs de ce blog poursuivent un but : regrouper et faire se rencontrer des graulhétois nés en 1950 dans la cité du cuir. «Au milieu du siècle dernier, nous avons longtemps partagé nos jeux, nos bancs d'école, nos cours de récréation. Nous nous sommes souvent côtoyés dans la rue, en colo, sur le stade, dans les associations ou fêtes locales. Et puis les hasards de la vie, les études, le service militaire, le travail, la vie en couple, nous ont fait prendre pour beaucoup des trajectoires différentes. Certain(e)s sont resté(e)s sur le bassin graulhétois (»Volem viure e trabailla al païs»), d'autres ont dû le quitter (parfois pour y revenir ensuite, parfois définitivement), quelques-un(e)s enfin nous y ont rejoints (pour y travailler ou y résider)» expliquent les initiateurs du site sur la page d'accueil.

Ce site web, qui a plus de 10 ans d'existence, a été créé dans le but de faciliter les retrouvailles : «Pour y renouer avec notre passé, y égrener nos souvenirs,... et pour informer du déroulement des futures festivités : programme des réjouissances, date, menu, modalités d'inscription». Chacun est mis à contribution pour faire vivre ce blog avec l'ajout de photos, de récits, d'anecdotes, de carnets roses et noirs.

@

Publié le 07/04/2011 11:16 | J.L.G.

Bernard Ladet président du comité du Tarn : Médaille d'or de la passion

Le 6 février, Bernard Ladet (à droite), recevait Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB (2è en partant de la dr) et Cathy Giscou, présidente de la ligue régionale (4è).

Graulhétois depuis toujours: «J'habite où je suis né», Bernard Ladet vient d'ajouter un crochet dans son armoire aux trophées, pour y suspendre la médaille d'or de la Jeunesse et des Sports, qui vient rejoindre celles de bronze et d'argent, entre les 3 médailles du même métal de la Fédération Française de Basket, et les Palmes Académiques dont il est chevalier.

Président du comité du Tarn de basket depuis 1996, Bernard Ladet est licencié au Sporting Club Graulhétois basket depuis 1963.

Il avait alors 16 ans et était loin de se douter qu'il deviendrait un jour le patron du basket Tarnais: «J'ai joué jusqu'en 1982, puis éducateur de 74 à 91, j'ai entraîné les jeunes, les seniors gars et filles en régional, et aide-entraîneur des seniors filles en N1 et N2, enfin, j'ai été arbitre régional de 72 à 95».

Un parcours sportif doublé d'un parcours de dirigeant, le directeur de la régie des eaux et de l'assainissement de Graulhet, jeune retraité depuis 2007, rejoignait les bancs du comité en 1972, présidait la commission technique de 82 à 96, avant de prendre les rênes de la maison en 96.

Sans oublier vice-président de la ligue des Pyrénées de 96 à 2008, et membre du Comité Départemental Olympique et Sportif de 96 à 2008.

Et lorsque le président du basket quitte son bureau du 148 av Dembourg, pas question de mettre les pieds dans les charentaises et de siroter une menthe à l'eau devant la TV: «Je suis délégué départemental Education Nationale depuis 82, membre du conseil d'administration de l'amicale laïque de Graulhet depuis 65, vice-président de la commission centre de loisirs (La Courbe), et camps depuis 72, responsable de la gestion des investissements, des travaux d'entretien, du personnel d'encadrement et des tâches administratives et financières».

Ajoutons à tout ça membre fondateur en 83 de la caisse des écoles publiques de Graulhet: «Que j'ai quitté en 2009».

Vive la retraite!

Bénévole passionné et militant infatigable du sport, de la jeunesse, et de la vie associative, Bernard Ladet avoue tout de même faire de temps en temps quelques infidélités au gros ballon orange, pour supporter le ballon ovale, avec un faible pour le Sporting Club Graulhétois rugby, lorsqu'il évolue au stade Pélissou, juste à côté de la salle du même nom, où joue le SCG basket, son club de toujours.

@

Publié le 13/04/2011 09:42 | LaDepeche.fr

Castres : Météo au beau fixe pour « Les Bonnes Vacances »

L'équipe des «Bonnes Vacances»

Alors que le bénévole est presque une espèce en voie de disparition, ceux qui constituent l'équipe de l'association « Les Bonnes Vacances » sont aux manettes depuis plus…de 25 ans pour la plupart. Parmi eux, Pierre Galibert animateur TV, radio donnait récemment le ton de l'année écoulée et celle… à venir, lors de l'assemblée générale. Implantée au sein de la charmante localité de « la Teste de Buch », en Gironde, l'association « Les Bonnes Vacances», dont le siège est à Castres, est adhérente de l'Union Française des Centres de Vacances (UFCV). Elle organise des séjours multi-activités agréés Jeunesse et Sports ; « Vacances Océanes » pour les enfants de 6 à 13 ans pendant l'été et propose aussi la découverte des sports d'hiver comme en témoigne le rapport d'activités 2010 et ce « séjour ski au sommet »dans les Pyrénées pour les jeunes de 8 à 18 ans. En parallèle, le centre de La Teste (formule hébergement en camp ou en dur) accueille des groupes sur la structure ; classes de découvertes, stages Bafa, associations…etc. «Le camping de ce centre, classé deux étoiles fonctionne très bien ; la fréquentation est en hausse et une vingtaine de familles de Castres ont choisi l'été dernier, d'y passer leurs vacances ». Trés impliqués, les membres du bureau, sous la houlette de leur président Jean -Luc Donnadille ont donc effectué un tour d'horizon des multiples facettes de l'association avec cette volonté, on le devine, de conserver encore longtemps le caractère familial et chaleureux des « Bonnes Vacances ». Mireille Moley

@

Publié le 11/04/2011 08:10 | Serge Boulbès

Castres : Nous avons testé la voie rapide nord

Lorsque l'on se dirige sur Gourjade depuis Mélou, la signalisation ne tient pas compte du changement dans le paysage routier/Photo T.A

Le dernier tronçon de la voie urbaine nord a été ouvert à la circulation vendredi dernier. Désormais, l'on peut rallier le rond-point de Mélou à celui des Fontaines (quartier Martinet) en moins de 10 minutes. Nous avons testé différents parc ours.

Ouf : la voie urbaine nord est achevée. En effet, le tronçon entre la route de Lautrec (D 83) et la route d'Albi (D 612) a ouvert vendredi 1er avril. Un peu plus de 1 500 m qui vont tout changer pour un grand nombre d'usagers de la route et nombre de riverains de trafics surchargés. A priori, le pont Miredames devrait s'en trouver allégé de quelques tonnages et le centre ville délesté de plusieurs centaines de véhicules par semaine. À condition que la signalétique suive rapidement… C'est en tout cas l'un des éléments clés qui ressort de notre test du nouveau parcours comparé aux anciens.

@

Publié le 11/04/2011 08:11 | LaDepeche.fr

Castres : Signalétique panneaux absents

Alors que la voie urbaine nord vient d'ouvrir en totalité, la signalétique n'a pas tout à fait suivi. Cela risque de pénaliser un temps les effets escomptés, notamment sur la diminution du nombre de camions en centre ville. En effet, au rond-point des Fontaines, le panneau « Toutes directions » renvoie vers le centre ville, via le rond-point des Filtres. Pas d'indication « Toulouse », ni même Albi (!) en direction de Gourjade. Pas d'incitation non plus pour la direction « Toulouse » au carrefour des Salvages (provenance Roquecourbe ou Burlats). Enfin, curieusement, si l'on suit la signalisation, on continue à emprunter la sortie « Castres centre - La Verdarié », pour se diriger sur Lacaune/Brassac ou Roquecourbe/Lacrouzette. On empruntera donc encore un tronçon de la D 612 réputé dangereux et limité à 50 km/heure, pour finalement récupérer la voie urbaine nord au rond-point de Bouffard. Lorsque l'on vient de Mélou, la bonne sortie pour emprunter le nouveau tronçon ne porte en fait que la mention « Castres Albinque/ Lautrec/ Graulhet ». On y perd par ailleurs 2'30… et une certaine sérénité. Par ailleurs, on perdra au moins 3', si, du rond-point de Mélou direction Brassac, on emprunte le centre ville, en passant devant le Parc des expositions.

@

Page réalisée à partir du site : ladepeche.fr

 
 

Video clip de la chanson Tarn mon coeur, de Pascal Fragiacomo auteur compositeur de Castres

Enregistrée à Lagarrique dans le Tarn, en auto-production complète.


Tarn mon coeur - l'hymne du Tarn par DJ_NIM
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement