Du BRUC à RICARDENS

Actualités 2010 (1)

Printemps 


En raison de problèmes techniques, les nouveaux articles se sont affichés en bas de cette page.

Les communiqués les plus récents sont donc en fond de rubrique.

Publié le 05/04/2010 03:50 | LaDepeche.fr

Rand'OLA invite à randonner


 

OLA Graulhet invite à des randonnées où chacun est sûr de trouver la formule qui lui convient : tous les mardis après-midi 2 boucles sont possibles sur 10 et 6 km environ avec un départ commun ; tous les jeudis ou vendredis Rando Plus propose une sortie à la journée avec le repas tiré du sac.

Tout ceci dans la même bonne humeur (pour preuve la grande bataille de boules de neige hivernale).

Par ailleurs, OLA s'efforce d'apporter ponctuellement une touche culturelle à ces randonnées. La sortie de Paulinet nous a conduits vers l'église de Lacalm où se cache une œuvre magistrale réalisée manuellement au ciseau à bois par le sculpteur Laclau. Celle du vin nouveau nous a fait connaître les secrets de la vinification.

La sortie chapeaux du Mardi Gras, dans la forêt de Giroussens fut une énorme surprise compte tenu de l'imagination et de la créativité des participants, alors « Chapeau à tous ». A Vénès l'événement du jour a permis à chacun d'apprécier le travail d'un chien de berger.

Et ces derniers jours, la randonnée entre Ségala et plateau cordais fut suivie d'un excellent repas à la Ferme Animalière de Salles-sur-Cérou. Au final, un guide local nous a fait découvrir le patrimoine de ce charmant village. Dans ce contexte, rien d'étonnant à ce que la fréquentation moyenne à chaque sortie se situe entre 60 et 80 personnes, désireuses de découvrir les paysages tarnais.


Publié le 05/04/2010 03:49 | LaDepeche.fr

Le Boxing Savate sur le ring

Ce dimanche 11 avril toute la journée, le Boxing Savate de Graulhet organise, pour la deuxième fois cette saison, une compétition inter-départementale qui réunira une soixantaine de jeunes de 6-12 ans, sur et autour des rings de la salle R. Primault.

Une moitié de la quinzaine de boxeurs du club engagés remettront ainsi leur récente ceinture régionale en jeu durant les rushs en trois reprises de 1,30 minute avec les protections obligatoires à ce niveau de compétition.

Un rendez-vous attendu par les élèves de El Hiamine Mansouri et Khader Dilmi. « Les jeunes sont assidus et attentifs aux deux entraînements auxquels ils participent chaque semaine, c'est le signe que ce sport leur plaît et qu'ils en veulent » assure le président-entraîneur El Hiamine Mansouri, qui est satisfait de compter cette saison plus de soixante-dix licenciés.

Une bonne santé qui a déjà permis de présenter plusieurs boxeurs lors de compétitions nationales ou internationales. Les jeunes qui, dimanche, gants aux poings et protège-dents en bouche, espèrent tous marcher dans les pas de leurs aînés.

 

 


 

Publié le 03/04/2010 10:41 | Gérard Durand 

Exposition : Mégisseries d'hier,
ouvriers d'aujourd'hui

Dans le cadre de la commémoration de la grande grève des ouvriers mégissiers, deux concours photos ont été organisés, comme outils complémentaires de sensibilisation à la mémoire ouvrière. Le premier s'adresse aux scolaires. Plusieurs établissements ont répondu. Le second, national, rassemble les clichés d'une vingtaine de photographes amateurs de toute la France, sur le même thème, témoignage d'un passé et d'un présent industriel graulhétois et tarnais.

Le jury a décerné le premier prix à Guy Roumiguières de Toulouse, pour une vue de peaux en séchoir. D'autres, vont étonner le visiteur ou lui rappeler le temps jadis de la prospérité de la mégisserie graulhétoise.

Empreintes de vie

Cette exposition visible actuellement à l'office du tourisme, est magnifiée par la présence des œuvres de Pierre Assémat. Le photographe qui connaît bien Graulhet pour y animer un atelier photo au foyer Léo Lagrange, présente sa série de grandes façades d'usines.

Pierre Assémat a toujours photographié les lieux abandonnés, vestiges de vie, de passé. «Les lieux destinés au même genre de travail finissent par se ressembler... Peu à peu, j'ai senti le besoin d'y intégrer l'environnement, la terre, les arbres, l'eau, le ciel !». » confie-t-il. A mi-semaine, Pierre Assémat et ses élèves ont accroché les cadres de l'exposition dont le vernissage aura lieu le 9 avril.

Pierre Assémat en façade

«En observant les galetas, véritables œuvres d'architecture, j'ai voulu voir à l'intérieur, quelle lumière filtrait au travers des claustras. Au fur et à mesure de mes incursions, j'ai compris comment on y travaillait et pourquoi elles possédaient les mêmes particularités architecturales. Au bout d'un certain temps, je n'arrivais plus à distinguer quelle était telle ou telle usine. C'est à ce moment que j'ai choisi de photographier les façades.»


Publié le 02/04/2010 11:33 | J-C Clerc

Collecte: les habitudes
ont du mal à changer

 



Depuis le début du mois de février les cuves enterrées dans le centre ville ont été mises en service. Tous les foyers concernés ont été sensibilisés au nouveau mode de collecte et chacun a reçu un « éco-sac ». Grâce à cet outil les habitants peuvent déposer dans la cuve enterrée « tri sélectif » tous leurs emballages ménagers à recycler.

D'autre part, les sacs de déchets résiduels de 50 litres au maximum, appelés également « ordures ménagères » sont à déposer dans la cuve prévue à cet effet. Enfin, les emballages en verre sont à déposer dans les cuves situées place André Bru et place du Jourdain.

Or, depuis le début de la mise en route de ce programme, il a été constaté que certaines personnes avaient des difficultés à changer leurs habitudes. En effet, des sacs remplis de déchets sont déposés régulièrement aux anciens points de collecte. Afin d'améliorer la propreté de la ville la mairie de Graulhet et la Communauté des communes Tarn et Dadou mettent en place une nouvelle campagne de communication.

Celle-ci aura pour but de sensibiliser les citoyens aux nouvelles consignes de collecte et faciliter le travail des agents de propreté de la ville.

Dans un premier temps quatre panneaux vont être installés par les services techniques municipaux côte Courbet, place du Château, rue des sœurs Saint François et à l'angle de la place Jean Moulin et de la rue du 8 mai. Conformément aux lois et règlements en vigueur (Code Pénal, Code de la Santé Publique, Règlement Sanitaire Départemental) tout dépôt sauvage de déchets en tout genre sera susceptible d'être sanctionné. Il s'agit là de la première phase d'un programme comprenant au total la réalisation d'une dizaine de sites dotés de cuves enterrées. Les travaux se poursuivront au courant de l'année 2010 dans le centre ville.


Publié le 01/04/2010 12:03 | Propos recueillis par Jean-Claude Clerc

Inondations : Pourquoi le conseil municipal a dit non au plan de prévention des risques

Plan de prévention des risques

Lors de sa réunion publique du 25 mars le conseil municipal a émis à l'unanimité un avis défavorable au projet PPRI (Projet de Prévention des Risques d'Inondation) qui lui a été présenté par la direction départementale des territoires du Tarn. Claude Fita, maire de Graulhet explique les raisons de ce choix.

Pourquoi avoir émis un avis défavorable ?

Dans le cadre du projet présenté, il y a quelques zones où nous ne sommes pas en accord avec les propositions de zonage, par exemple à Saint Jean, Saint André et quelques endroits encore. Nous avons pris la décision d'engager une étude complémentaire par un cabinet spécialisé. Les premiers résultats donnent des évolutions sensibles du zonage pour la simple raison que les côtes de niveau sur lesquelles la carte initiale a été construite ont évolué par divers aménagements. C'est le cas pour St Jean. Nous attendons les résultats définitifs dans quelques semaines.

Quelles suites seront données ?

Avec ce nouveau dossier nous proposerons de prendre en compte les évolutions constatées pour actualiser le projet et rendre ensuite un avis favorable à ce document. Notre objectif n'est pas de remettre en cause le principe du PPRI. Nous avons vu récemment avec la tempête Xynthia que le respect des règles d'urbanisme est une nécessité et un devoir pour une collectivité, parce que la nature est imprévisible et qu'en urbanisme, une décision prise aujourd'hui a des conséquences pendant 50 ans. Par contre, notre volonté est d'affiner ce zonage pour que sa crédibilité soit renforcée et que l'impact du zonage soit effectivement conforme à la réalité du terrain. C'est un sujet extrêmement sérieux qui vise à protéger les populations mais qui peut avoir un impact certain sur l'avenir de zone urbanisée. Et c'est avec ce sérieux que nous suivons ce dossier.

Qu'est-ce que le Plan de Prévention du Risque inondation?

Ce document définit les règles applicables selon le risque d'inondation et peut imposer des prescriptions et interdire certains usages à des bâtiments définis dans les périmètres inondables. Il est réalisé à l'échelle sur du bassin versant du Dadou. Parvenu en mairie le 26 janvier, la collectivité devait rendre un avis dans un délai de deux mois, au niveau du zonage et des aléas.


Publié le 31/03/2010 03:50 | LaDepeche.fr

Assemblée générale de l'Amicale Laïque :

La Courbe reste dans l'inter-communalité

Deux heures, montre en mains, de présentations des diverses activités par leurs responsables ont émaillé l'assemblée générale de l'amicale laïque. Avant que le groupe Fiesta ne conclue en chansons, les participants ont pu, au fil des interventions, s'interroger sur le devenir du centre de loisirs de La Courbe, fleuron estival de l'association.

La communauté des communes Tarn et Dadou qui le subventionne à hauteur de 270 000 euros souhaite réfléchir au bien fondé de son aide, le centre n'accueillant l'été que les enfants de 19 communes sur les 29 qui la composent. Pour Charles Moreau, vice-président de Tarn et Dadou, l'heure est à la consultation. « Nous disposons de 15 centres, certes plus petits, sur le secteur intercommunal qui peuvent prétendre à l'aide communautaire. Or, il existe une inégalité dans les traitements avec les autres centres que la Courbe. Nous allons étudier la question juridique de notre implication sans toutefois passer à une compétence complète de T et D en la matière ».

Propositions constructives

De son côté, Daniel Albouy, président de l'amicale laïque, fait le vœu, comme tous les siens, de voir la Courbe rester dans le giron de la communauté des communes Tarn et Dadou. Claire Fita, adjointe au maire de Graulhet y tient aussi. « La Courbe est un équipement communautaire. Il y a d'abord un travail sur la dénomination à effectuer. Il y a à la Courbe, une capacité et une qualité d'accueil qui vont au-delà d'un simple encadrement. Nous allons faire appel aux services d'un conseiller juridique et financier pour faire des propositions constructives pour que la Courbe reste inter-communautaire. Pourquoi pas réaliser un transfert de compétences ? Reste à le faire accepter par la majorité du conseil communautaire. » De part et d'autre, la volonté de trouver une solution, ensemble, est manifeste.
 


Publié le 31/03/2010 03:51 | LaDepeche.fr

Jumelage : Les nageurs de Prien et Bernau reçus en mairie

Danièle Désert, première adjointe, a reçu en mairie la délégation de nageurs Prien et Bernau en visite pour huit jours. Claude Bousquet, président du club de jumelage Graulhet-Prien assistait à la réception de même que Jean Nespoulous, président de la section natation de l'Omnisports. « Après avoir reçu cette semaine une délégation d'élèves anglais, puis espagnols, nous accueillons des sportifs bavarois. La preuve que Graulhet est bien la capitale de l'amitié entre les peuples », a argumenté Danièle Désert. Le chef de la délégation allemande, a lui, assuré qu'en venant à Graulhet il y avait à chaque fois, quelque chose à découvrir.


Publié le 31/03/2010 03:51 | LaDepeche.fr

Rugby : Les Reichels qualifiés
pour le France

Bouclier: A l'invitation de Benoit Bellot, Bernard Goutta, le co-entraîneur de l'Usap est venu à Graulhet animer l'entraînement de l'école de rugby et surtout présenter le bouclier de Brennus. Un grand moment photographique.

Cadets: Ils ont perdu en challenge, 3 à 12 face à Blagnac.

Balandrades: En match de barrages, à Lombez-Samatan, ils ont laissé échapper une victoire à leur portée. Ils menaient 7 à 0 à la pause face au vent. Ils ont pris 17 points en 2e mi-temps.

Reichels: Ils ont écrasé Carcassonne en quart de finale du championnat Grand Sud, 22 à 0. Un score parfaitement logique qui aurait pu être encore plus important sans quelques fautes.

Les entraîneurs sont satisfaits et l'équipe fait coup double. Elle se qualifie pour les demis, dimanche peut-être face à Valence d'Agen, et pour les phases finales du championnat de France.

Equipe 2: Elle a gagné à Lavaur, 10 à 3, avec un splendide essai de Gaëtan Maurel, mais reste 3e de poule.

 


 Publié le 29/03/2010 03:48 | Eric Théron

Rugby : Graulhet met Lavaur
échec et mat

 

Les Graulhétois ont passé un bon dimanche. Ils sont allés s'imposer sur les terres de Lavaur, tandis que dans le même temps, Marseille s'inclinait sur sa pelouse face à Béziers. C'est dire que la qualification pour les barrages est plus que jamais d'actualité. Sur les trois matchs restants, il faudrait un point de bonus à Marseille ou à Béziers et une nouvelle victoire lors du match retour du derby tarnais.

En revanche, Lavaur, qui a concédé sa deuxième défaite à domicile dans ce Jean-Prat, est d'ores et déjà éliminé. Comme contre Marseille, les hommes du duo Carayon-Giry peuvent nourrir quelques regrets. Cette fois, c'est leur entame catastrophique qui leur a coûté le match avec notamment deux essais en un peu plus d'un quart d'heure. S'il n'y a rien à redire sur le premier, lorsque Valette, après une mêlée à cinq envoie de Chasteignier (13e) en terre promise, le second est bêta.

L'arrière Tournier, souvent à la limite dans ses dégagements, se fait contrer par Brayette qui n'a plus qu'à aplatir (17e). Dominée en conquête, avec une mêlée chahutée et un alignement en panne (trois ballons perdus sur lancers vauréens, dont deux pénaltouches dans les 22 adverses), l'ASV est également dominé dans les rucks, d'où de nombreuses pénalités en faveur de Graulhet qui peut se dégager sans bourse délier. Bien organisés et d'un réalisme à toute épreuve, les Graulhétois semblent partis pour un cavalier seul face à une équipe adverse encore à l'heure d'hiver.

Au courage, Lavaur inverse la tendance, avec cet essai de Tournier en première main, qui redonne confiance à ses couleurs tout en rachetant sa faute initiale juste avant la pause (39e).

Lavaur fait le siège du camp graulhétois

La seconde période sera tout à l'avantage des locaux, beaucoup plus consistants en conquête. Graulhet défend son avance comme si sa peau en dépendait, tandis que Gratton alimente le tableau d'affichage à chaque incursion du Sporting dans le camp adverse. L'artilleur du Sporting a ainsi rendu un carton de 6 sur 8 aux tirs qui a beaucoup fait pour ses couleurs, sachant que Lavaur n'a perdu que de trois points. Le couperet est pourtant passé tout près puisqu'après un premier essai refusé pour contact, Hedreville, suite à une énième pénalité vite jouée, trouvait la récompense à son investissement (73e).

Malgré un baroud d'honneur dans les dernières minutes, Lavaur devait s'incliner sur une toute petite marge, mais une beaucoup plus grande si l'on considère l'élimination d'un côté et la course aux barrages de l'autre.


Publié le 27/03/2010 10:45 | Jean-Claude Clerc

Sécurité : Police et douanes
traquent les «stups»

L'opération n'est pas passée inaperçue. Jeudi après-midi les forces de l'ordre ont investi la place du Jourdain pour effectuer une série de contrôles. Police, services des douanes, brigade anti criminalité, brigade motorisée urbaine d'Albi, un maitre chien, l'URSSAF et la DDSP ont participé à une intervention qui a conduit à l'arrestation de deux personnes pour détention de produits stupéfiants dont de la cocaïne.

"Nos services ont reçu de nombreuses doléances quant à l'usage et au trafic de stupéfiants sur ce secteur" explique le commandant Alain Fourès, chef de circonscription. L'opération a été menée en coordination avec le commandant Emmanuel Bogilot, chef de service des douanes. Au total 30 policiers ont participé à cette opération coordonnée par le chef Thierry Serrano de la BSU.

Dans un débit de boissons une anomalie à la législation a été constatée. Sur la place du château le passager d'un véhicule a été arrêté avec un gramme de cocaïne. Il devra s'expliquer devant la justice. Après une heure passée sur ce secteur les policiers se sont déplacés avenue Charles De Gaulle puis avenue de l'Europe. Une seconde personne, roulant sous l'emprise de produits stupéfiants et qui en détenait, a été interpellée. Elle devra se présenter devant la justice qui statuera en fonction des résultats sanguins.

Du côté des commerçants de la place Jourdain on se félicite de la tenue de cette opération mais on craint qu'elle ne se renouvelle pas. "Des opération de ce type se reproduiront dans divers lieux, en semaine et le week-end, de jour comme de nuit" souligne le commandant Alain Fourès.


Publié le 07/04/2010 03:46 | Jean-Claude Clerc 

La grève se poursuit au Pole emploi

Comment, en travaillant 35 heures par semaine, peut-on recevoir entre 150 et 250 personnes durant 30 minutes chaque mois ? C'est la prouesse que devraient réaliser les conseillers du Pole emploi de Graulhet qui ont décidé de se mettre en grève hier matin.

Un « service minimum « était assuré au guichet. Du côté des grévistes on était satisfaits du taux de participation à ce mouvement. « Il reste à l'intérieur la direction et quelques employés, notamment les contrats précaires « explique Sophie Crémoux de FO. Créations d'emplois précaires, à temps partiels, non remplacement de personnes en congés maternités ou en préretraite, sont autant de motifs de mécontentements pour les employés qui ont avant tout une revendication : la création d'au moins deux postes. En ligne de mire on trouve aussi des aspects ubuesques du système. « Les logiciels changent constamment. En fait dès qu'on en maitrise un, il faut passer au suivant. Des personnes se déplacement pour s'inscrire et nous ne pouvons rien faire à part leur demander d'aller téléphoner d'un poste situé dans les locaux « explique un employé.

Outre les syndicats FO, SNU FSU et SUD solidaire, les comités de chômeurs CGT et Solidaire étaient présents devant le site. « Nous sommes là pour manifester notre soutien aux employés. Au niveau départemental on constate de plus en plus de dossiers ' perdus '. Quand on arrive à survivre avec 400 euros par mois, on n'a pas d'argent de côté et les situations sont parfois dramatiques « témoigne Jean Fauché du comité de chômeurs CGT. Quant aux gréviste, n'ayant obtenu gain de cause, ils poursuivront leur action aujourd'hui. Contactée, la direction du site n'a pas souhaité s'exprimer.


Publié le 07/04/2010 03:51 | LaDepeche.fr

Rugby : Les Reichels tombent
en demi-finale

Les juniors Reichels ont perdu leur demi-finale Grand Sud, face à Lisle Jourdain, dimanche à l'Union, 15 à 23, au terme d'un match ne ressemblant en rien à le prestation fournie huit jours plus tôt en quarts de finale. Accumulant les maladresses, les mauvais choix, un jeu au pied approximatif et devant faire face à une grosse envie de leurs adversaires, les hommes du duo Garrigues-Arru, n'ont jamais été dans le match, et ont rendu un nombre conséquent de ballons à leurs adversaires. A preuve le premier essai encaissé sur une erreur des trois-quarts et un ballon échappé des mains. Deux autres essais sont venus meubler le score des futurs vainqueurs, sur autant de fautes grossières de la défense tarnaise et un manque de concentration. Seules les 5 pénalités de Calmont et de timides tentatives d'attaques ont répondu aux trois réalisations haut-garonnaises. Une élimination sans gloire, au terme d'un parcours de qualité en phases de poules, mais un repêchage en forme de qualification en phases finales du championnat de France qui demandera une réaction d'orgueil du groupe.
 


Publié le 06/04/2010 09:29 | Jean-Claude Clerc

Premier coup de bêche
aux jardins partagés

C'est finalement sur le site de la Bousquétarié que le jardin partagé vient de connaître son « premier coup de bêche» symbolique. Plus de 5000 m2 de terrain sont mis à la disposition du public par la mairie. Les premiers semis auront lieu après la réalisation du plan de ce grand jardin et la mise en place de tous les petits « à côté» techniques.

L'association a vu le jour en juin 2009. « Ce projet permet non seulement de créer du lien social, mais est aussi une expérience dans l'éducation à l'environnement avec l'absence de pesticides et d'engrais» explique Christian Serin, conseiller municipal délégué à l'environnement. Quatre parcelles seront réservées aux écoles de la ville pour une activité pédagogique en plus des 200 m2 de parcelles communes et d'une trentaine de parcelles individuelles. « De grandes jardinières permettront aux personnes handicapées de faire aussi leur jardin» souligne pour sa part Maryse Escribe, conseillère municipale déléguée au handicap.

Aujourd'hui l'heure est à la réflexion sur les aménagements: composteurs, cabanons, bancs pour partager des repas... « Ces réalisations se feront dans le cadre d'un chantier de la régie de territoire» précise Fatima Selam, sa directrice.

Ce terrain, situé chemin de la Prade face aux jardins du cœur, n'est pas pour l'équipe un aboutissement, mais un point de départ. En effet d'autres lieux, plus modestes, pourraient être aménagés en ville selon le même principe. « Normalement les gens pourront commencer à semer dès le début de cet automne» avance Maryse Escribe. Il ne reste plus que quelques mois à attendre pour voir si le pari sera tenu. Mais quelques mois ce n'est pas grand chose au rythme du jardin.
 


Publié le 08/04/2010 03:50 | LaDepeche.fr

Rugby

La ville s'est remise à pousser son équipe

Le Sporting n'a jamais été depuis plusieurs saisons en position aussi avantageuse pour une qualification en barrages du challenge Jean Prat.

Soit le plus haut niveau du rugby amateur. En effet, Graulhet compte 5 points d'avance sur Marseille, son concurrent direct avec l'avantage d'avoir « mis » 30 points aux phocéens à l'aller, en cas d'égalité entre les deux clubs au final. Loin du match face à Lavaur au stade Noël Pélissou qui risque d'être celui de la qualification, il reste à l'équipe à engranger un maximum de points, au minimum de points bonus durant les deux rencontres à l'extérieur à venir.

Déjà, c'est un vrai engouement qui se profile avec le déplacement à Béziers (samedi 18 h 30). Un retour des supporters au stade bien réel, au constat d'une belle affluence face à Marseille, avec l'enthousiasme retrouvé dans les travées, prolongé à Lavaur ou la moitié du public était Graulhétois.

Tous à Béziers

« Les supporters sont de plus en plus nombreux et cela nous aide. Même si la qualification tout en restant possible, est encore loin d'être assurée, nous comptons sur une présence en masse à Béziers. Les joueurs sont sensibles à leur soutien. Les matchs sont de qualité. Pourquoi ne pas y croire ! » espère le président Pierre Cathalau. « Depuis son exploit à Périgueux, l'équipe a emmagasiné de la confiance, et réussi des prestations intéressantes dont la plus édifiante, il y a quinze jours à Lavaur. Elle a le potentiel pour décrocher les barrages ». Sportivement, ce match à Béziers, que les joueurs, juste après leur défaite à domicile contre ces mêmes héraultais, ont promis de gagner au retour, pourrait sonner comme la concrétisation des ambitions retrouvées des Graulhétois. Ceux-ci comptent bien, comme à Lavaur, avoir encore la ville qui pousse comme un seizième homme.


Publié le 08/04/2010 10:44 | LaDepeche.fr

Vacances de Pâques

Le centre de loisirs de Crins sera ouvert

Le centre de loisirs de Crins, qui accueille les enfants du 12 au 23 avril, va développer le thème «objectif lune».

Les plus petits, outre les activités traditionnelles de contes, de cirque, de marionettes, de préparation de goûter, de découverte, liées à leur bas âge, pourront participer à un atelier fabrication fusées et comètes, et, participer en fin de première semaine à la fête cosmique, puis au spectacle «ma planète chérie» en fin de seconde.

Les moyens-grands iront à la cité de l'espace à Toulouse, au planétarium, à l'aérodrome, et au cinéma. Ils participeront à diverses activités manuelles de fabrication et de lancement de petits engins volants. L'accueil des enfants pourra se faire à En Gach avec transport à Crins.


Publié le 08/04/2010 10:44 | LaDepeche.fr

Réussite de la première bourse aux plantes

La première bourse aux plantes, organisée salle de l'Odéon par les Jardiniers de France a été un succès. Une bonne quinzaine de jardiniers amateurs ont ouvert leur stand d'échanges et de conseils. Près de 300 visiteurs sont venus, qui échanger, qui se renseigner, durant la journée de samedi. Une réussite qui a déjà donné l'élan nécessaire aux organisateurs pour une 2e édition, l'an prochain.


Publié le 10/04/2010 12:03 | G.D.

Cosmo Carnaval contre Astro Météo

Malgré une météo menaçante, les acteurs et organisateurs du carnaval de Graulhet « les Maisons de l'enfance » de « l'Amicale laïque de Graulhet » suivis de près par les « Centres de Loisirs Maternels Municipaux », ont sorti les armes de secours.

La cavalcade prévue comme chaque année en centre ville, a muté directement des sites d'accueil de l'enfance vers le Forum de la ville, au grand regret des acteurs et des commerçants du centre ville.

Le soleil était malgré tout présent sur le nouveau site déambulatoire. En effet, le regard, le sourire de plus de 400 enfants, qui ont défilé à l'intérieur et même en extérieur du forum de la ville, a changé la mise.

L'omelette géante reconduite suite au succès de l'an passé, a été organisée sous les arches externes du bâtiment municipal sous la houlette des bénévoles de l'amicale.

L'enthousiasme des enfants avec une grosse envie de fêter Carnaval à Graulhet n'a pas été atteint par le mauvais temps.

Cap Canaveral initialement prévu sur la place du Jourdain, s'est donc naturellement déplacé, grâce aux accords de dernières minutes avec la municipalité, vers le site de lancement de Kourou aux abords du Forum de Graulhet.

Trop de mauvaises conditions météorologiques ont déclaré les minis astronautes et mini-extraterrestres Graulhétois, après plusieurs essais. Le report de décollage est donc prévu sur le site de « La courbe » dès que la météo le permettra.

Une chose est sûre, c'est que Carnaval se déroule toujours, parfois autrement. Pour les adeptes, acteurs, amis, fans, parents, voisin de commune… le Carnaval de Graulhet restera une belle action pour les enfants avec leur regard épanoui.

Un grand Merci aux bénévoles de l'Amicale Laïque ainsi qu'au personnel des Ateliers Municipaux qui ont réalisé la structure métallique de la fusée.


Publié le 10/04/2010 12:03 | LaDepeche.fr

Vainqueur du concours pour 20 g

 

Le président Serge Fontorbe a dû sortir la balance de précision. Au terme du concours de pêche de Pâques rassemblant vingt-quatre concurents autour du lac de la Métairie Haute, Jean Pierre Rieuvernet a devancé Nicolas Vergnes de 20 grammes, soit 6,23 kg de truites pour le premier contre 6,21 kg pour le deuxième. Arrivent ensuite Jérôme Ferré, le conseiller général et assidu des berges Claude Bousquet et Alain Billoux. Après le concours, plus de 100 habitants du hameau se sont retrouvés sur la placette pour partager l'omelette et l'agneau, cuisinés par le comité des fêtes.


Publié le 10/04/2010 12:03 | LaDepeche.fr

Un ballon de bois pour Patrice Malaterre

Le rugby de Briatexte a fêté le jubilé de Patrice Malaterre en lui offrant un ballon de bois à son nom. Une récompense pour ce joueur exemplaire qui a débuté en juniors à St Juéry, puis en équipe 1 à Cagnac les Mines, a poursuivi sa carrière au fil de ses affectations professionnelles, à Argenteuil, puis à Ste Foy de Peyrolières. Le 2e ligne est arrivé au Sporting en 2005 en Promotion Honneur, a joué pour le bien de l'équipe en 1e ligne et s'est taillé une réputation de sérieux, aussi solide que les amitiés qu'il a noué dans son club. Remis d'une blessure au genou, il envisage de reprendre la compétition, après un passage par les cuisines du club.


Publié le 10/04/2010 12:03 | LaDepeche.fr

Temps libre au château de Mauriac

L'association «Graulhet Temps Libre» s'est rendue au château de Mauriac, accueillie par le fils du peintre Bernard Bistes qui en a fait son lieu de travail et d'exposition. Le guide a d'abord reçu les visiteurs devant la maquette d'un château templier du XIIIe siècle. Il a évoqué les circonstances de son rachat et l'état d'abandon dans lequel il se trouvait avant que le peintre ne décide sa restauration. Une deuxième salle, consacrée aux portraits de Daniel Revallier dit « Sam », ancien rugbyman de l'équipe de Graulhet, a ensuite éveillé bien des souvenirs.

Les meubles, les portes décorées par le peintre, les plafonds à motifs ont été unanimement admirés ainsi que les meubles d'époque. Tous ont été sensibles à l'atmosphère différente de chacune des pièces : chambre baroque, chinoise, des Cabinets aux Médailles… L'œuvre du maître est partout présente, qu'il s'agisse des nus féminins et masculins ou des compositions florales qui en font la notoriété.

Cette sortie, appréciée de tous, s'est terminée par un goûter au restaurant « La Verrerie » de Gaillac.


Publié le 09/04/2010 11:43 | LaDepeche.fr

Foot : le tournoi se prépare

Les dirigeants de l'association sportive briatextoise sont à pied d'œuvre pour préparer le prochain tournoi du club qu'ils espèrent aussi réussi que les précédentes éditions. Il aura lieu cette année le dimanche 09 mai et le jeudi 13 mai et concernera les catégories U8-U9, U11, U13, U15 et U17. Comme à l'habitude joueurs, entraîneurs et spectateurs pourront profiter des services de restauration sur place ainsi que d'une buvette. L'an dernier le tournoi avait réuni 2000 personnes pour assister à 180 rencontres de football, le tout dans une ambiance bon enfant.


Publié le 09/04/2010 11:42 | J-C C.

Lasgraïsses : Première pierre
du lotissement

Toute symbolique, la pose de la première pierre du lotissement " La Jonquière " s'est déroulée jeudi dernier. La pénurie du logement social en France est une préoccupation majeure et ce problème récurrent est très sensible dans le département. Ce petit programme immobilier sur le centre bourg de Lasgraïsses comprend 12 maisons avec garages et jardins privatifs. Les nouveaux logements, proposés à la location pour novembre 2010, sont construits avec la double certification Qualitel et Habitat & Environnement pour la réduction des charges (isolation thermique, acoustique et préservation de l'environnement). Démarrée en novembre 2009, cette opération élaborée sur 4000 m2, répond aussi à une volonté de mixité sociale, grâce à son intégration parmi d'autres petits programmes privés. Installés au bourg de Lasgraïsses, les futurs résidents bénéficieront de la proximité de toutes les commodités (école, mairie, commerces) et de jardins familiaux mis à disposition par la mairie, pour les locataires de Tarn Habitat.

Tarn Habitat loge à ce jour plus de 8000 familles et plus de 2400 dossiers en attente, dont 338 pour l'agence de Graulhet.



 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement